UBIK ARCHITECTES

  • NCI Environnement - étape 1
    Lieu de travail 
    Avril 2016
    (17 - Charente-Maritime)
    rue des Trois Frères
    17000 LA ROCHELLE
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    NCI Environnement
    Situé à la Rochelle – La Pallice, ce projet vise à augmenter la surface des bureaux du site de tri de déchets de NCI Environnement, en construisant une surélévation au niveau du bâtiment de contrôle existant. Contrainte par les structures existantes, l’extension se compacte pour dégager une confortable terrasse prolongée par une toiture végétalisée. Situé dans le périmètre de risque de surpression d’une usine chimique voisine, le projet s’ouvre a minima sur les faces les plus exposées, et s’ouvre largement sur les faces les moins impactées. D’un point de vue architectural, l’extension reprend le langage du bâtiment existant, fait d’un ruban blanc, et de remplissages gris.
  • NCI Environnement - étape 2
    Lieu de travail 
    Avril 2016
    (17 - Charente-Maritime)
    rue des Trois Frères
    17000 LA ROCHELLE
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    NCI Environnement
    Situé à la Rochelle – La Pallice, ce projet vise à augmenter la surface des bureaux du site de tri de déchets de NCI Environnement, en construisant une surélévation au niveau du bâtiment de contrôle existant. Contrainte par les structures existantes, l’extension se compacte pour dégager une confortable terrasse prolongée par une toiture végétalisée. Situé dans le périmètre de risque de surpression d’une usine chimique voisine, le projet s’ouvre a minima sur les faces les plus exposées, et s’ouvre largement sur les faces les moins impactées. D’un point de vue architectural, l’extension reprend le langage du bâtiment existant, fait d’un ruban blanc, et de remplissages gris.
  • NCI Environnement - étape 3
    Lieu de travail 
    Avril 2016
    (17 - Charente-Maritime)
    rue des Trois Frères
    17000 LA ROCHELLE
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    NCI Environnement
    Situé à la Rochelle – La Pallice, ce projet vise à augmenter la surface des bureaux du site de tri de déchets de NCI Environnement, en construisant une surélévation au niveau du bâtiment de contrôle existant. Contrainte par les structures existantes, l’extension se compacte pour dégager une confortable terrasse prolongée par une toiture végétalisée. Situé dans le périmètre de risque de surpression d’une usine chimique voisine, le projet s’ouvre a minima sur les faces les plus exposées, et s’ouvre largement sur les faces les moins impactées. D’un point de vue architectural, l’extension reprend le langage du bâtiment existant, fait d’un ruban blanc, et de remplissages gris.
  • NCI Environnement - étape 4
    Lieu de travail 
    Avril 2016
    (17 - Charente-Maritime)
    rue des Trois Frères
    17000 LA ROCHELLE
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    NCI Environnement
    Situé à la Rochelle – La Pallice, ce projet vise à augmenter la surface des bureaux du site de tri de déchets de NCI Environnement, en construisant une surélévation au niveau du bâtiment de contrôle existant. Contrainte par les structures existantes, l’extension se compacte pour dégager une confortable terrasse prolongée par une toiture végétalisée. Situé dans le périmètre de risque de surpression d’une usine chimique voisine, le projet s’ouvre a minima sur les faces les plus exposées, et s’ouvre largement sur les faces les moins impactées. D’un point de vue architectural, l’extension reprend le langage du bâtiment existant, fait d’un ruban blanc, et de remplissages gris.
  • NCI Environnement - étape 5
    Lieu de travail 
    Avril 2016
    (17 - Charente-Maritime)
    rue des Trois Frères
    17000 LA ROCHELLE
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    NCI Environnement
    Situé à la Rochelle – La Pallice, ce projet vise à augmenter la surface des bureaux du site de tri de déchets de NCI Environnement, en construisant une surélévation au niveau du bâtiment de contrôle existant. Contrainte par les structures existantes, l’extension se compacte pour dégager une confortable terrasse prolongée par une toiture végétalisée. Situé dans le périmètre de risque de surpression d’une usine chimique voisine, le projet s’ouvre a minima sur les faces les plus exposées, et s’ouvre largement sur les faces les moins impactées. D’un point de vue architectural, l’extension reprend le langage du bâtiment existant, fait d’un ruban blanc, et de remplissages gris.