tapii'Oca

  • Extension d'une maison individuelle rue Lassansaa à PAU 64000
    Maître d’ouvrage: M. DUBOSC
    Surface: 150m² SHOB/ 100m² SHON crées + réhabilitation
    Coût: Environ 160.000 €
    Mission: PC obtenu, Consultation en cours

    Ce projet d'extension/réhabilitation se situe dans le périmètre des monuments historiques dans un contexte difficile avec un terrain disponible très petit, différents niveaux et multiples points de vue. La maison existante, également petite, très charmante, supporterais mal un projet de nature imposante
    Réflexions sur un cheminement projectuel
    -conserver la silhouette du pignon existant
    -aligner une partie du toit crée avec véranda existante
    -créer un auvent dans cet alignement
    -protection solaire et visuelle, intimité
    -liaisons,véranda+jardin+terrasse
    -une base solide en continuité du mur existant, très haut, un volume léger en liaison avec celle-ci
    -C'est un tout qui va vers le haut, vers l'existant, en respectant le principe des multi-couches
    -La masse totale est divisé en deux, allégée, la diversité des matières et volumes est présente
    -blanc cassé, pierre, noir, boiseries, solleiadous
    -Le volume haut s'enroule vers le jardin, plutôt cocon que belvédère
    -passer d'un matériau à l'autre avec souplesse, utiliser les ouvertures pour faire des liens d'homogénéité. Une ouverture maximum par face
    -pas d'alignement mais retrouver toitures et façades
  • Extension d'une maison individuelle rue Lassansaa à PAU 64000
    Maître d’ouvrage: M. DUBOSC
    Surface: 150m² SHOB/ 100m² SHON crées + réhabilitation
    Coût: Environ 160.000 €
    Mission: PC obtenu, Consultation en cours

    Ce projet d'extension/réhabilitation se situe dans le périmètre des monuments historiques dans un contexte difficile avec un terrain disponible très petit, différents niveaux et multiples points de vue. La maison existante, également petite, très charmante, supporterais mal un projet de nature imposante
    Réflexions sur un cheminement projectuel
    -conserver la silhouette du pignon existant
    -aligner une partie du toit crée avec véranda existante
    -créer un auvent dans cet alignement
    -protection solaire et visuelle, intimité
    -liaisons,véranda+jardin+terrasse
    -une base solide en continuité du mur existant, très haut, un volume léger en liaison avec celle-ci
    -C'est un tout qui va vers le haut, vers l'existant, en respectant le principe des multi-couches
    -La masse totale est divisé en deux, allégée, la diversité des matières et volumes est présente
    -blanc cassé, pierre, noir, boiseries, solleiadous
    -Le volume haut s'enroule vers le jardin, plutôt cocon que belvédère
    -passer d'un matériau à l'autre avec souplesse, utiliser les ouvertures pour faire des liens d'homogénéité. Une ouverture maximum par face
    -pas d'alignement mais retrouver toitures et façades
  • Extension d'une maison individuelle rue Lassansaa à PAU 64000
    Maître d’ouvrage: M. DUBOSC
    Surface: 150m² SHOB/ 100m² SHON crées + réhabilitation
    Coût: Environ 160.000 €
    Mission: PC obtenu, Consultation en cours

    Ce projet d'extension/réhabilitation se situe dans le périmètre des monuments historiques dans un contexte difficile avec un terrain disponible très petit, différents niveaux et multiples points de vue. La maison existante, également petite, très charmante, supporterais mal un projet de nature imposante
    Réflexions sur un cheminement projectuel
    -conserver la silhouette du pignon existant
    -aligner une partie du toit crée avec véranda existante
    -créer un auvent dans cet alignement
    -protection solaire et visuelle, intimité
    -liaisons,véranda+jardin+terrasse
    -une base solide en continuité du mur existant, très haut, un volume léger en liaison avec celle-ci
    -C'est un tout qui va vers le haut, vers l'existant, en respectant le principe des multi-couches
    -La masse totale est divisé en deux, allégée, la diversité des matières et volumes est présente
    -blanc cassé, pierre, noir, boiseries, solleiadous
    -Le volume haut s'enroule vers le jardin, plutôt cocon que belvédère
    -passer d'un matériau à l'autre avec souplesse, utiliser les ouvertures pour faire des liens d'homogénéité. Une ouverture maximum par face
    -pas d'alignement mais retrouver toitures et façades
  • Extension d'une maison individuelle rue Lassansaa à PAU 64000
    Maître d’ouvrage: M. DUBOSC
    Surface: 150m² SHOB/ 100m² SHON crées + réhabilitation
    Coût: Environ 160.000 €
    Mission: PC obtenu, Consultation en cours

    Ce projet d'extension/réhabilitation se situe dans le périmètre des monuments historiques dans un contexte difficile avec un terrain disponible très petit, différents niveaux et multiples points de vue. La maison existante, également petite, très charmante, supporterais mal un projet de nature imposante
    Réflexions sur un cheminement projectuel
    -conserver la silhouette du pignon existant
    -aligner une partie du toit crée avec véranda existante
    -créer un auvent dans cet alignement
    -protection solaire et visuelle, intimité
    -liaisons,véranda+jardin+terrasse
    -une base solide en continuité du mur existant, très haut, un volume léger en liaison avec celle-ci
    -C'est un tout qui va vers le haut, vers l'existant, en respectant le principe des multi-couches
    -La masse totale est divisé en deux, allégée, la diversité des matières et volumes est présente
    -blanc cassé, pierre, noir, boiseries, solleiadous
    -Le volume haut s'enroule vers le jardin, plutôt cocon que belvédère
    -passer d'un matériau à l'autre avec souplesse, utiliser les ouvertures pour faire des liens d'homogénéité. Une ouverture maximum par face
    -pas d'alignement mais retrouver toitures et façades
  • Extension d'une maison individuelle rue Lassansaa à PAU 64000
    Maître d’ouvrage: M. DUBOSC
    Surface: 150m² SHOB/ 100m² SHON crées + réhabilitation
    Coût: Environ 160.000 €
    Mission: PC obtenu, Consultation en cours

    Ce projet d'extension/réhabilitation se situe dans le périmètre des monuments historiques dans un contexte difficile avec un terrain disponible très petit, différents niveaux et multiples points de vue. La maison existante, également petite, très charmante, supporterais mal un projet de nature imposante
    Réflexions sur un cheminement projectuel
    -conserver la silhouette du pignon existant
    -aligner une partie du toit crée avec véranda existante
    -créer un auvent dans cet alignement
    -protection solaire et visuelle, intimité
    -liaisons,véranda+jardin+terrasse
    -une base solide en continuité du mur existant, très haut, un volume léger en liaison avec celle-ci
    -C'est un tout qui va vers le haut, vers l'existant, en respectant le principe des multi-couches
    -La masse totale est divisé en deux, allégée, la diversité des matières et volumes est présente
    -blanc cassé, pierre, noir, boiseries, solleiadous
    -Le volume haut s'enroule vers le jardin, plutôt cocon que belvédère
    -passer d'un matériau à l'autre avec souplesse, utiliser les ouvertures pour faire des liens d'homogénéité. Une ouverture maximum par face
    -pas d'alignement mais retrouver toitures et façades
  • Extension d'une maison individuelle rue Lassansaa à PAU 64000
    Maître d’ouvrage: M. DUBOSC
    Surface: 150m² SHOB/ 100m² SHON crées + réhabilitation
    Coût: Environ 160.000 €
    Mission: PC obtenu, Consultation en cours

    Ce projet d'extension/réhabilitation se situe dans le périmètre des monuments historiques dans un contexte difficile avec un terrain disponible très petit, différents niveaux et multiples points de vue. La maison existante, également petite, très charmante, supporterais mal un projet de nature imposante
    Réflexions sur un cheminement projectuel
    -conserver la silhouette du pignon existant
    -aligner une partie du toit crée avec véranda existante
    -créer un auvent dans cet alignement
    -protection solaire et visuelle, intimité
    -liaisons,véranda+jardin+terrasse
    -une base solide en continuité du mur existant, très haut, un volume léger en liaison avec celle-ci
    -C'est un tout qui va vers le haut, vers l'existant, en respectant le principe des multi-couches
    -La masse totale est divisé en deux, allégée, la diversité des matières et volumes est présente
    -blanc cassé, pierre, noir, boiseries, solleiadous
    -Le volume haut s'enroule vers le jardin, plutôt cocon que belvédère
    -passer d'un matériau à l'autre avec souplesse, utiliser les ouvertures pour faire des liens d'homogénéité. Une ouverture maximum par face
    -pas d'alignement mais retrouver toitures et façades
  • Extension d'une maison individuelle rue Lassansaa à PAU 64000
    Maître d’ouvrage: M. DUBOSC
    Surface: 150m² SHOB/ 100m² SHON crées + réhabilitation
    Coût: Environ 160.000 €
    Mission: PC obtenu, Consultation en cours

    Ce projet d'extension/réhabilitation se situe dans le périmètre des monuments historiques dans un contexte difficile avec un terrain disponible très petit, différents niveaux et multiples points de vue. La maison existante, également petite, très charmante, supporterais mal un projet de nature imposante
    Réflexions sur un cheminement projectuel
    -conserver la silhouette du pignon existant
    -aligner une partie du toit crée avec véranda existante
    -créer un auvent dans cet alignement
    -protection solaire et visuelle, intimité
    -liaisons,véranda+jardin+terrasse
    -une base solide en continuité du mur existant, très haut, un volume léger en liaison avec celle-ci
    -C'est un tout qui va vers le haut, vers l'existant, en respectant le principe des multi-couches
    -La masse totale est divisé en deux, allégée, la diversité des matières et volumes est présente
    -blanc cassé, pierre, noir, boiseries, solleiadous
    -Le volume haut s'enroule vers le jardin, plutôt cocon que belvédère
    -passer d'un matériau à l'autre avec souplesse, utiliser les ouvertures pour faire des liens d'homogénéité. Une ouverture maximum par face
    -pas d'alignement mais retrouver toitures et façades
  • Extension d'une maison individuelle rue Lassansaa à PAU 64000
    Maître d’ouvrage: M. DUBOSC
    Surface: 150m² SHOB/ 100m² SHON crées + réhabilitation
    Coût: Environ 160.000 €
    Mission: PC obtenu, Consultation en cours

    Ce projet d'extension/réhabilitation se situe dans le périmètre des monuments historiques dans un contexte difficile avec un terrain disponible très petit, différents niveaux et multiples points de vue. La maison existante, également petite, très charmante, supporterais mal un projet de nature imposante
    Réflexions sur un cheminement projectuel
    -conserver la silhouette du pignon existant
    -aligner une partie du toit crée avec véranda existante
    -créer un auvent dans cet alignement
    -protection solaire et visuelle, intimité
    -liaisons,véranda+jardin+terrasse
    -une base solide en continuité du mur existant, très haut, un volume léger en liaison avec celle-ci
    -C'est un tout qui va vers le haut, vers l'existant, en respectant le principe des multi-couches
    -La masse totale est divisé en deux, allégée, la diversité des matières et volumes est présente
    -blanc cassé, pierre, noir, boiseries, solleiadous
    -Le volume haut s'enroule vers le jardin, plutôt cocon que belvédère
    -passer d'un matériau à l'autre avec souplesse, utiliser les ouvertures pour faire des liens d'homogénéité. Une ouverture maximum par face
    -pas d'alignement mais retrouver toitures et façades
  • Extension d'une maison individuelle rue Lassansaa à PAU 64000
    Maître d’ouvrage: M. DUBOSC
    Surface: 150m² SHOB/ 100m² SHON crées + réhabilitation
    Coût: Environ 160.000 €
    Mission: PC obtenu, Consultation en cours

    Ce projet d'extension/réhabilitation se situe dans le périmètre des monuments historiques dans un contexte difficile avec un terrain disponible très petit, différents niveaux et multiples points de vue. La maison existante, également petite, très charmante, supporterais mal un projet de nature imposante
    Réflexions sur un cheminement projectuel
    -conserver la silhouette du pignon existant
    -aligner une partie du toit crée avec véranda existante
    -créer un auvent dans cet alignement
    -protection solaire et visuelle, intimité
    -liaisons,véranda+jardin+terrasse
    -une base solide en continuité du mur existant, très haut, un volume léger en liaison avec celle-ci
    -C'est un tout qui va vers le haut, vers l'existant, en respectant le principe des multi-couches
    -La masse totale est divisé en deux, allégée, la diversité des matières et volumes est présente
    -blanc cassé, pierre, noir, boiseries, solleiadous
    -Le volume haut s'enroule vers le jardin, plutôt cocon que belvédère
    -passer d'un matériau à l'autre avec souplesse, utiliser les ouvertures pour faire des liens d'homogénéité. Une ouverture maximum par face
    -pas d'alignement mais retrouver toitures et façades
  • Extension d'une maison individuelle rue Lassansaa à PAU 64000
    Maître d’ouvrage: M. DUBOSC
    Surface: 150m² SHOB/ 100m² SHON crées + réhabilitation
    Coût: Environ 160.000 €
    Mission: PC obtenu, Consultation en cours

    Ce projet d'extension/réhabilitation se situe dans le périmètre des monuments historiques dans un contexte difficile avec un terrain disponible très petit, différents niveaux et multiples points de vue. La maison existante, également petite, très charmante, supporterais mal un projet de nature imposante
    Réflexions sur un cheminement projectuel
    -conserver la silhouette du pignon existant
    -aligner une partie du toit crée avec véranda existante
    -créer un auvent dans cet alignement
    -protection solaire et visuelle, intimité
    -liaisons,véranda+jardin+terrasse
    -une base solide en continuité du mur existant, très haut, un volume léger en liaison avec celle-ci
    -C'est un tout qui va vers le haut, vers l'existant, en respectant le principe des multi-couches
    -La masse totale est divisé en deux, allégée, la diversité des matières et volumes est présente
    -blanc cassé, pierre, noir, boiseries, solleiadous
    -Le volume haut s'enroule vers le jardin, plutôt cocon que belvédère
    -passer d'un matériau à l'autre avec souplesse, utiliser les ouvertures pour faire des liens d'homogénéité. Une ouverture maximum par face
    -pas d'alignement mais retrouver toitures et façades
  • Extension d'une maison individuelle rue Lassansaa à PAU 64000
    Maître d’ouvrage: M. DUBOSC
    Surface: 150m² SHOB/ 100m² SHON crées + réhabilitation
    Coût: Environ 160.000 €
    Mission: PC obtenu, Consultation en cours

    Ce projet d'extension/réhabilitation se situe dans le périmètre des monuments historiques dans un contexte difficile avec un terrain disponible très petit, différents niveaux et multiples points de vue. La maison existante, également petite, très charmante, supporterais mal un projet de nature imposante
    Réflexions sur un cheminement projectuel
    -conserver la silhouette du pignon existant
    -aligner une partie du toit crée avec véranda existante
    -créer un auvent dans cet alignement
    -protection solaire et visuelle, intimité
    -liaisons,véranda+jardin+terrasse
    -une base solide en continuité du mur existant, très haut, un volume léger en liaison avec celle-ci
    -C'est un tout qui va vers le haut, vers l'existant, en respectant le principe des multi-couches
    -La masse totale est divisé en deux, allégée, la diversité des matières et volumes est présente
    -blanc cassé, pierre, noir, boiseries, solleiadous
    -Le volume haut s'enroule vers le jardin, plutôt cocon que belvédère
    -passer d'un matériau à l'autre avec souplesse, utiliser les ouvertures pour faire des liens d'homogénéité. Une ouverture maximum par face
    -pas d'alignement mais retrouver toitures et façades
  • Extension d'une maison individuelle rue Lassansaa à PAU 64000
    Maître d’ouvrage: M. DUBOSC
    Surface: 150m² SHOB/ 100m² SHON crées + réhabilitation
    Coût: Environ 160.000 €
    Mission: PC obtenu, Consultation en cours

    Ce projet d'extension/réhabilitation se situe dans le périmètre des monuments historiques dans un contexte difficile avec un terrain disponible très petit, différents niveaux et multiples points de vue. La maison existante, également petite, très charmante, supporterais mal un projet de nature imposante
    Réflexions sur un cheminement projectuel
    -conserver la silhouette du pignon existant
    -aligner une partie du toit crée avec véranda existante
    -créer un auvent dans cet alignement
    -protection solaire et visuelle, intimité
    -liaisons,véranda+jardin+terrasse
    -une base solide en continuité du mur existant, très haut, un volume léger en liaison avec celle-ci
    -C'est un tout qui va vers le haut, vers l'existant, en respectant le principe des multi-couches
    -La masse totale est divisé en deux, allégée, la diversité des matières et volumes est présente
    -blanc cassé, pierre, noir, boiseries, solleiadous
    -Le volume haut s'enroule vers le jardin, plutôt cocon que belvédère
    -passer d'un matériau à l'autre avec souplesse, utiliser les ouvertures pour faire des liens d'homogénéité. Une ouverture maximum par face
    -pas d'alignement mais retrouver toitures et façades
  • Extension d'une maison individuelle rue Lassansaa à PAU 64000
    Maître d’ouvrage: M. DUBOSC
    Surface: 150m² SHOB/ 100m² SHON crées + réhabilitation
    Coût: Environ 160.000 €
    Mission: PC obtenu, Consultation en cours

    Ce projet d'extension/réhabilitation se situe dans le périmètre des monuments historiques dans un contexte difficile avec un terrain disponible très petit, différents niveaux et multiples points de vue. La maison existante, également petite, très charmante, supporterais mal un projet de nature imposante
    Réflexions sur un cheminement projectuel
    -conserver la silhouette du pignon existant
    -aligner une partie du toit crée avec véranda existante
    -créer un auvent dans cet alignement
    -protection solaire et visuelle, intimité
    -liaisons,véranda+jardin+terrasse
    -une base solide en continuité du mur existant, très haut, un volume léger en liaison avec celle-ci
    -C'est un tout qui va vers le haut, vers l'existant, en respectant le principe des multi-couches
    -La masse totale est divisé en deux, allégée, la diversité des matières et volumes est présente
    -blanc cassé, pierre, noir, boiseries, solleiadous
    -Le volume haut s'enroule vers le jardin, plutôt cocon que belvédère
    -passer d'un matériau à l'autre avec souplesse, utiliser les ouvertures pour faire des liens d'homogénéité. Une ouverture maximum par face
    -pas d'alignement mais retrouver toitures et façades
  • Extension d'une maison individuelle rue Lassansaa à PAU 64000
    Maître d’ouvrage: M. DUBOSC
    Surface: 150m² SHOB/ 100m² SHON crées + réhabilitation
    Coût: Environ 160.000 €
    Mission: PC obtenu, Consultation en cours

    Ce projet d'extension/réhabilitation se situe dans le périmètre des monuments historiques dans un contexte difficile avec un terrain disponible très petit, différents niveaux et multiples points de vue. La maison existante, également petite, très charmante, supporterais mal un projet de nature imposante
    Réflexions sur un cheminement projectuel
    -conserver la silhouette du pignon existant
    -aligner une partie du toit crée avec véranda existante
    -créer un auvent dans cet alignement
    -protection solaire et visuelle, intimité
    -liaisons,véranda+jardin+terrasse
    -une base solide en continuité du mur existant, très haut, un volume léger en liaison avec celle-ci
    -C'est un tout qui va vers le haut, vers l'existant, en respectant le principe des multi-couches
    -La masse totale est divisé en deux, allégée, la diversité des matières et volumes est présente
    -blanc cassé, pierre, noir, boiseries, solleiadous
    -Le volume haut s'enroule vers le jardin, plutôt cocon que belvédère
    -passer d'un matériau à l'autre avec souplesse, utiliser les ouvertures pour faire des liens d'homogénéité. Une ouverture maximum par face
    -pas d'alignement mais retrouver toitures et façades
  • Extension d'une maison individuelle rue Lassansaa à PAU 64000
    Maître d’ouvrage: M. DUBOSC
    Surface: 150m² SHOB/ 100m² SHON crées + réhabilitation
    Coût: Environ 160.000 €
    Mission: PC obtenu, Consultation en cours

    Ce projet d'extension/réhabilitation se situe dans le périmètre des monuments historiques dans un contexte difficile avec un terrain disponible très petit, différents niveaux et multiples points de vue. La maison existante, également petite, très charmante, supporterais mal un projet de nature imposante
    Réflexions sur un cheminement projectuel
    -conserver la silhouette du pignon existant
    -aligner une partie du toit crée avec véranda existante
    -créer un auvent dans cet alignement
    -protection solaire et visuelle, intimité
    -liaisons,véranda+jardin+terrasse
    -une base solide en continuité du mur existant, très haut, un volume léger en liaison avec celle-ci
    -C'est un tout qui va vers le haut, vers l'existant, en respectant le principe des multi-couches
    -La masse totale est divisé en deux, allégée, la diversité des matières et volumes est présente
    -blanc cassé, pierre, noir, boiseries, solleiadous
    -Le volume haut s'enroule vers le jardin, plutôt cocon que belvédère
    -passer d'un matériau à l'autre avec souplesse, utiliser les ouvertures pour faire des liens d'homogénéité. Une ouverture maximum par face
    -pas d'alignement mais retrouver toitures et façades
  • Extension d'une maison individuelle rue Lassansaa à PAU 64000
    Maître d’ouvrage: M. DUBOSC
    Surface: 150m² SHOB/ 100m² SHON crées + réhabilitation
    Coût: Environ 160.000 €
    Mission: PC obtenu, Consultation en cours

    Ce projet d'extension/réhabilitation se situe dans le périmètre des monuments historiques dans un contexte difficile avec un terrain disponible très petit, différents niveaux et multiples points de vue. La maison existante, également petite, très charmante, supporterais mal un projet de nature imposante
    Réflexions sur un cheminement projectuel
    -conserver la silhouette du pignon existant
    -aligner une partie du toit crée avec véranda existante
    -créer un auvent dans cet alignement
    -protection solaire et visuelle, intimité
    -liaisons,véranda+jardin+terrasse
    -une base solide en continuité du mur existant, très haut, un volume léger en liaison avec celle-ci
    -C'est un tout qui va vers le haut, vers l'existant, en respectant le principe des multi-couches
    -La masse totale est divisé en deux, allégée, la diversité des matières et volumes est présente
    -blanc cassé, pierre, noir, boiseries, solleiadous
    -Le volume haut s'enroule vers le jardin, plutôt cocon que belvédère
    -passer d'un matériau à l'autre avec souplesse, utiliser les ouvertures pour faire des liens d'homogénéité. Une ouverture maximum par face
    -pas d'alignement mais retrouver toitures et façades
  • Extension d'une maison individuelle rue Lassansaa à PAU 64000
    Maître d’ouvrage: M. DUBOSC
    Surface: 150m² SHOB/ 100m² SHON crées + réhabilitation
    Coût: Environ 160.000 €
    Mission: PC obtenu, Consultation en cours

    Ce projet d'extension/réhabilitation se situe dans le périmètre des monuments historiques dans un contexte difficile avec un terrain disponible très petit, différents niveaux et multiples points de vue. La maison existante, également petite, très charmante, supporterais mal un projet de nature imposante
    Réflexions sur un cheminement projectuel
    -conserver la silhouette du pignon existant
    -aligner une partie du toit crée avec véranda existante
    -créer un auvent dans cet alignement
    -protection solaire et visuelle, intimité
    -liaisons,véranda+jardin+terrasse
    -une base solide en continuité du mur existant, très haut, un volume léger en liaison avec celle-ci
    -C'est un tout qui va vers le haut, vers l'existant, en respectant le principe des multi-couches
    -La masse totale est divisé en deux, allégée, la diversité des matières et volumes est présente
    -blanc cassé, pierre, noir, boiseries, solleiadous
    -Le volume haut s'enroule vers le jardin, plutôt cocon que belvédère
    -passer d'un matériau à l'autre avec souplesse, utiliser les ouvertures pour faire des liens d'homogénéité. Une ouverture maximum par face
    -pas d'alignement mais retrouver toitures et façades
  • Extension d'une maison individuelle rue Lassansaa à PAU 64000
    Maître d’ouvrage: M. DUBOSC
    Surface: 150m² SHOB/ 100m² SHON crées + réhabilitation
    Coût: Environ 160.000 €
    Mission: PC obtenu, Consultation en cours

    Ce projet d'extension/réhabilitation se situe dans le périmètre des monuments historiques dans un contexte difficile avec un terrain disponible très petit, différents niveaux et multiples points de vue. La maison existante, également petite, très charmante, supporterais mal un projet de nature imposante
    Réflexions sur un cheminement projectuel
    -conserver la silhouette du pignon existant
    -aligner une partie du toit crée avec véranda existante
    -créer un auvent dans cet alignement
    -protection solaire et visuelle, intimité
    -liaisons,véranda+jardin+terrasse
    -une base solide en continuité du mur existant, très haut, un volume léger en liaison avec celle-ci
    -C'est un tout qui va vers le haut, vers l'existant, en respectant le principe des multi-couches
    -La masse totale est divisé en deux, allégée, la diversité des matières et volumes est présente
    -blanc cassé, pierre, noir, boiseries, solleiadous
    -Le volume haut s'enroule vers le jardin, plutôt cocon que belvédère
    -passer d'un matériau à l'autre avec souplesse, utiliser les ouvertures pour faire des liens d'homogénéité. Une ouverture maximum par face
    -pas d'alignement mais retrouver toitures et façades
  • Extension d'une maison individuelle rue Lassansaa à PAU 64000
    Maître d’ouvrage: M. DUBOSC
    Surface: 150m² SHOB/ 100m² SHON crées + réhabilitation
    Coût: Environ 160.000 €
    Mission: PC obtenu, Consultation en cours

    Ce projet d'extension/réhabilitation se situe dans le périmètre des monuments historiques dans un contexte difficile avec un terrain disponible très petit, différents niveaux et multiples points de vue. La maison existante, également petite, très charmante, supporterais mal un projet de nature imposante
    Réflexions sur un cheminement projectuel
    -conserver la silhouette du pignon existant
    -aligner une partie du toit crée avec véranda existante
    -créer un auvent dans cet alignement
    -protection solaire et visuelle, intimité
    -liaisons,véranda+jardin+terrasse
    -une base solide en continuité du mur existant, très haut, un volume léger en liaison avec celle-ci
    -C'est un tout qui va vers le haut, vers l'existant, en respectant le principe des multi-couches
    -La masse totale est divisé en deux, allégée, la diversité des matières et volumes est présente
    -blanc cassé, pierre, noir, boiseries, solleiadous
    -Le volume haut s'enroule vers le jardin, plutôt cocon que belvédère
    -passer d'un matériau à l'autre avec souplesse, utiliser les ouvertures pour faire des liens d'homogénéité. Une ouverture maximum par face
    -pas d'alignement mais retrouver toitures et façades
  • Extension d'une maison individuelle rue Lassansaa à PAU 64000
    Maître d’ouvrage: M. DUBOSC
    Surface: 150m² SHOB/ 100m² SHON crées + réhabilitation
    Coût: Environ 160.000 €
    Mission: PC obtenu, Consultation en cours

    Ce projet d'extension/réhabilitation se situe dans le périmètre des monuments historiques dans un contexte difficile avec un terrain disponible très petit, différents niveaux et multiples points de vue. La maison existante, également petite, très charmante, supporterais mal un projet de nature imposante
    Réflexions sur un cheminement projectuel
    -conserver la silhouette du pignon existant
    -aligner une partie du toit crée avec véranda existante
    -créer un auvent dans cet alignement
    -protection solaire et visuelle, intimité
    -liaisons,véranda+jardin+terrasse
    -une base solide en continuité du mur existant, très haut, un volume léger en liaison avec celle-ci
    -C'est un tout qui va vers le haut, vers l'existant, en respectant le principe des multi-couches
    -La masse totale est divisé en deux, allégée, la diversité des matières et volumes est présente
    -blanc cassé, pierre, noir, boiseries, solleiadous
    -Le volume haut s'enroule vers le jardin, plutôt cocon que belvédère
    -passer d'un matériau à l'autre avec souplesse, utiliser les ouvertures pour faire des liens d'homogénéité. Une ouverture maximum par face
    -pas d'alignement mais retrouver toitures et façades
  • Extension d'une maison individuelle rue Lassansaa à PAU 64000
    Maître d’ouvrage: M. DUBOSC
    Surface: 150m² SHOB/ 100m² SHON crées + réhabilitation
    Coût: Environ 160.000 €
    Mission: PC obtenu, Consultation en cours

    Ce projet d'extension/réhabilitation se situe dans le périmètre des monuments historiques dans un contexte difficile avec un terrain disponible très petit, différents niveaux et multiples points de vue. La maison existante, également petite, très charmante, supporterais mal un projet de nature imposante
    Réflexions sur un cheminement projectuel
    -conserver la silhouette du pignon existant
    -aligner une partie du toit crée avec véranda existante
    -créer un auvent dans cet alignement
    -protection solaire et visuelle, intimité
    -liaisons,véranda+jardin+terrasse
    -une base solide en continuité du mur existant, très haut, un volume léger en liaison avec celle-ci
    -C'est un tout qui va vers le haut, vers l'existant, en respectant le principe des multi-couches
    -La masse totale est divisé en deux, allégée, la diversité des matières et volumes est présente
    -blanc cassé, pierre, noir, boiseries, solleiadous
    -Le volume haut s'enroule vers le jardin, plutôt cocon que belvédère
    -passer d'un matériau à l'autre avec souplesse, utiliser les ouvertures pour faire des liens d'homogénéité. Une ouverture maximum par face
    -pas d'alignement mais retrouver toitures et façades
  • Extension d'une maison individuelle rue Lassansaa à PAU 64000
    Maître d’ouvrage: M. DUBOSC
    Surface: 150m² SHOB/ 100m² SHON crées + réhabilitation
    Coût: Environ 160.000 €
    Mission: PC obtenu, Consultation en cours

    Ce projet d'extension/réhabilitation se situe dans le périmètre des monuments historiques dans un contexte difficile avec un terrain disponible très petit, différents niveaux et multiples points de vue. La maison existante, également petite, très charmante, supporterais mal un projet de nature imposante
    Réflexions sur un cheminement projectuel
    -conserver la silhouette du pignon existant
    -aligner une partie du toit crée avec véranda existante
    -créer un auvent dans cet alignement
    -protection solaire et visuelle, intimité
    -liaisons,véranda+jardin+terrasse
    -une base solide en continuité du mur existant, très haut, un volume léger en liaison avec celle-ci
    -C'est un tout qui va vers le haut, vers l'existant, en respectant le principe des multi-couches
    -La masse totale est divisé en deux, allégée, la diversité des matières et volumes est présente
    -blanc cassé, pierre, noir, boiseries, solleiadous
    -Le volume haut s'enroule vers le jardin, plutôt cocon que belvédère
    -passer d'un matériau à l'autre avec souplesse, utiliser les ouvertures pour faire des liens d'homogénéité. Une ouverture maximum par face
    -pas d'alignement mais retrouver toitures et façades
  • Extension d'une maison individuelle rue Lassansaa à PAU 64000
    Maître d’ouvrage: M. DUBOSC
    Surface: 150m² SHOB/ 100m² SHON crées + réhabilitation
    Coût: Environ 160.000 €
    Mission: PC obtenu, Consultation en cours

    Ce projet d'extension/réhabilitation se situe dans le périmètre des monuments historiques dans un contexte difficile avec un terrain disponible très petit, différents niveaux et multiples points de vue. La maison existante, également petite, très charmante, supporterais mal un projet de nature imposante
    Réflexions sur un cheminement projectuel
    -conserver la silhouette du pignon existant
    -aligner une partie du toit crée avec véranda existante
    -créer un auvent dans cet alignement
    -protection solaire et visuelle, intimité
    -liaisons,véranda+jardin+terrasse
    -une base solide en continuité du mur existant, très haut, un volume léger en liaison avec celle-ci
    -C'est un tout qui va vers le haut, vers l'existant, en respectant le principe des multi-couches
    -La masse totale est divisé en deux, allégée, la diversité des matières et volumes est présente
    -blanc cassé, pierre, noir, boiseries, solleiadous
    -Le volume haut s'enroule vers le jardin, plutôt cocon que belvédère
    -passer d'un matériau à l'autre avec souplesse, utiliser les ouvertures pour faire des liens d'homogénéité. Une ouverture maximum par face
    -pas d'alignement mais retrouver toitures et façades
  • Extension d'une maison individuelle rue Lassansaa à PAU 64000
    Maître d’ouvrage: M. DUBOSC
    Surface: 150m² SHOB/ 100m² SHON crées + réhabilitation
    Coût: Environ 160.000 €
    Mission: PC obtenu, Consultation en cours

    Ce projet d'extension/réhabilitation se situe dans le périmètre des monuments historiques dans un contexte difficile avec un terrain disponible très petit, différents niveaux et multiples points de vue. La maison existante, également petite, très charmante, supporterais mal un projet de nature imposante
    Réflexions sur un cheminement projectuel
    -conserver la silhouette du pignon existant
    -aligner une partie du toit crée avec véranda existante
    -créer un auvent dans cet alignement
    -protection solaire et visuelle, intimité
    -liaisons,véranda+jardin+terrasse
    -une base solide en continuité du mur existant, très haut, un volume léger en liaison avec celle-ci
    -C'est un tout qui va vers le haut, vers l'existant, en respectant le principe des multi-couches
    -La masse totale est divisé en deux, allégée, la diversité des matières et volumes est présente
    -blanc cassé, pierre, noir, boiseries, solleiadous
    -Le volume haut s'enroule vers le jardin, plutôt cocon que belvédère
    -passer d'un matériau à l'autre avec souplesse, utiliser les ouvertures pour faire des liens d'homogénéité. Une ouverture maximum par face
    -pas d'alignement mais retrouver toitures et façades