SYLVIE SOULAS-PERROT

  • Urbanisme et aménagement de lotissement 
    2013
    (21 - Côte-d'Or)
    RUE DU PONT DES TANNERIES
    21000 DIJON
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    ICF Habitat Sud-Est Méditerranée - LYON
    Le programme comprend des locaux annexes, des locaux communs et des stationnements boxés.
    Au RDC, les locaux communs, les locaux de services et du personnel seront créés.
    Du R+1 au R+6, les 120 chambres seront réparties.
    On notera sur le bâtiment des logements une différence d’altimétrie, un volume en R+6 et un autre en R+4, permettant une articulation entre le bâtiment haut au Nord et des bâtiments plus bas au Sud. Les deux bâtiments au Sud seront identiques. Ces plots de logements, en lien avec le bâtiment Est, ne s’élèveront pas plus haut afin de concevoir une architecture plus «domestique ».
  • Urbanisme et aménagement de lotissement 
    2013
    (21 - Côte-d'Or)
    RUE DU PONT DES TANNERIES
    21000 DIJON
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    ICF Habitat Sud-Est Méditerranée - LYON
    Le programme comprend des locaux annexes, des locaux communs et des stationnements boxés.
    Au RDC, les locaux communs, les locaux de services et du personnel seront créés.
    Du R+1 au R+6, les 120 chambres seront réparties.
    On notera sur le bâtiment des logements une différence d’altimétrie, un volume en R+6 et un autre en R+4, permettant une articulation entre le bâtiment haut au Nord et des bâtiments plus bas au Sud. Les deux bâtiments au Sud seront identiques. Ces plots de logements, en lien avec le bâtiment Est, ne s’élèveront pas plus haut afin de concevoir une architecture plus «domestique ».
  • Urbanisme et aménagement de lotissement 
    2013
    (21 - Côte-d'Or)
    RUE DU PONT DES TANNERIES
    21000 DIJON
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    ICF Habitat Sud-Est Méditerranée - LYON
    Le programme comprend des locaux annexes, des locaux communs et des stationnements boxés.
    Au RDC, les locaux communs, les locaux de services et du personnel seront créés.
    Du R+1 au R+6, les 120 chambres seront réparties.
    On notera sur le bâtiment des logements une différence d’altimétrie, un volume en R+6 et un autre en R+4, permettant une articulation entre le bâtiment haut au Nord et des bâtiments plus bas au Sud. Les deux bâtiments au Sud seront identiques. Ces plots de logements, en lien avec le bâtiment Est, ne s’élèveront pas plus haut afin de concevoir une architecture plus «domestique ».