STUDIO LOSA

  • Vue d'ensemble
    Vue d'ensemble
    Habitat 
    2014
    (23 - Creuse)
    23000 LA CHAPELLE TAILLEFERT
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    Nicolas VALADE
    Maître d’ouvrage :
    EHPAD La Chapelaude
    Le projet présenté associe les différents thèmes que sont l’insertion au site, les préoccupations environnementales et par dessus tout le rapport sensible qui lie l’homme à son territoire, un tissu rural peu dense offrant un paysage varié mêlant bocages et boisements de qualité.
    La restructuration et l’extension de cette «grande maison» se fait de plain-pied, dans un souci d’optimisation de l’accessibilité
    et cherche naturellement au travers de sa volumétrie et de son architecture à dialoguer avec son environnement. Au delà du simple projet architectural, ce projet de vie place au centre de ses préoccupations l’individu, qu’il soit résident, travailleur ou simple visiteur. L’orientation et l’organisation des différents espaces favorisent le bien-être, le calme, le repos, la concentration.
    La distribution des entités du projet s’opère autours d’un pôle central qui rayonne et irrigue les différents espaces de vie et de travail. Ce noyau offre confort, animation et convivialité aux résidents. Il permet également aux nouveaux venus, un premier contact tout en douceur, loin de l’image véhiculée par ce type d’équipement. Il regroupe des espaces protégés propices à la détente, une aire de jeux et un parcours de marche appropriable par les kinésithérapeutes.
    Ce projet bénéficie d’une conception bioclimatique fondée sur la recherche de la compacité, l’exploitation d’ orientations favorables autorisant le préchauffage des locaux, un maximum d’éclairage naturel tout au long de la journée, le recours aux énergies renouvelables présentes sur le site (puits canadien pour le confort d’été). Un soin particulier est apporté aux consommations auxiliaires : éclairage, gestion de l’eau, à la qualité des matériaux mis en œuvre ainsi qu’à la gestion de masques solaires pour limiter la surchauffe des façades et la formation d’îlots de chaleur. Opération en site occupé.
  • Perspective sur l'entrée
    Perspective sur l'entrée
    Habitat 
    2014
    (23 - Creuse)
    23000 LA CHAPELLE TAILLEFERT
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    Nicolas VALADE
    Maître d’ouvrage :
    EHPAD La Chapelaude
    Le projet présenté associe les différents thèmes que sont l’insertion au site, les préoccupations environnementales et par dessus tout le rapport sensible qui lie l’homme à son territoire, un tissu rural peu dense offrant un paysage varié mêlant bocages et boisements de qualité.
    La restructuration et l’extension de cette «grande maison» se fait de plain-pied, dans un souci d’optimisation de l’accessibilité
    et cherche naturellement au travers de sa volumétrie et de son architecture à dialoguer avec son environnement. Au delà du simple projet architectural, ce projet de vie place au centre de ses préoccupations l’individu, qu’il soit résident, travailleur ou simple visiteur. L’orientation et l’organisation des différents espaces favorisent le bien-être, le calme, le repos, la concentration.
    La distribution des entités du projet s’opère autours d’un pôle central qui rayonne et irrigue les différents espaces de vie et de travail. Ce noyau offre confort, animation et convivialité aux résidents. Il permet également aux nouveaux venus, un premier contact tout en douceur, loin de l’image véhiculée par ce type d’équipement. Il regroupe des espaces protégés propices à la détente, une aire de jeux et un parcours de marche appropriable par les kinésithérapeutes.
    Ce projet bénéficie d’une conception bioclimatique fondée sur la recherche de la compacité, l’exploitation d’ orientations favorables autorisant le préchauffage des locaux, un maximum d’éclairage naturel tout au long de la journée, le recours aux énergies renouvelables présentes sur le site (puits canadien pour le confort d’été). Un soin particulier est apporté aux consommations auxiliaires : éclairage, gestion de l’eau, à la qualité des matériaux mis en œuvre ainsi qu’à la gestion de masques solaires pour limiter la surchauffe des façades et la formation d’îlots de chaleur. Opération en site occupé.