STUDIO D'ARCHITECTURE RANSON-BERNIER

  • Vue depuis la Rue de Beauvais
    Vue depuis la Rue de Beauvais
    Rénovation et rénovation thermique 
    2011
    (80 - Somme)
    Rue Henri Barbusse
    80000 Amiens
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    Rémi Ranson et Nicolas Bernier
    Maître d’ouvrage :
    SCI TOP APPART
    Surélévation d’un immeuble d’habitation Création de 9 appartements.
    Prix d’architecture de Picardie - Bâtiment remarqué, 2011.


    Situé en plein centre d’Amiens et à quelques pas du Beffroi, ce projet est un exemple maîtrisé et convaincant de la volonté de densification du centre d’Amiens rendue possible avec le nouveau plan local d’urbanisme.

    L’enjeu consistait à créer des espaces amples et généreux tout en établissant un dialogue respectueux avec l’architecture des années 50; de l’échelle de l’immeuble à celle de la rue.

    A l’écriture très simple de brique rouge et d’encadrement clair de l’immeuble originel, répondent des niveaux de vêture métallique sombre et de panneaux de verre rappelant les couvertures d’ardoises. Des décrochements volumétriques permettent de proposer un paysage de toiture uniforme et non systématique. La matérialité assure l’identification de cette extension contemporaine et légère en continuité avec l’existant.

    La surélévation permet la création de 9 appartements. En effet, le premier niveau est édifié sur la totalité de la dalle conservée, tandis que les deux derniers étages sont réalisés en retrait pour dégager trois terrasses.

    La structure en ossature métallique a nécessité un renforcement stratégique des porteurs acheminant les charges jusqu’aux fondations.
  • La surélévation
    La surélévation
    Rénovation et rénovation thermique 
    2011
    (80 - Somme)
    Rue Henri Barbusse
    80000 Amiens
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    Rémi Ranson et Nicolas Bernier
    Maître d’ouvrage :
    SCI TOP APPART
    Surélévation d’un immeuble d’habitation Création de 9 appartements.
    Prix d’architecture de Picardie - Bâtiment remarqué, 2011.


    Situé en plein centre d’Amiens et à quelques pas du Beffroi, ce projet est un exemple maîtrisé et convaincant de la volonté de densification du centre d’Amiens rendue possible avec le nouveau plan local d’urbanisme.

    L’enjeu consistait à créer des espaces amples et généreux tout en établissant un dialogue respectueux avec l’architecture des années 50; de l’échelle de l’immeuble à celle de la rue.

    A l’écriture très simple de brique rouge et d’encadrement clair de l’immeuble originel, répondent des niveaux de vêture métallique sombre et de panneaux de verre rappelant les couvertures d’ardoises. Des décrochements volumétriques permettent de proposer un paysage de toiture uniforme et non systématique. La matérialité assure l’identification de cette extension contemporaine et légère en continuité avec l’existant.

    La surélévation permet la création de 9 appartements. En effet, le premier niveau est édifié sur la totalité de la dalle conservée, tandis que les deux derniers étages sont réalisés en retrait pour dégager trois terrasses.

    La structure en ossature métallique a nécessité un renforcement stratégique des porteurs acheminant les charges jusqu’aux fondations.
  • Perspective du logement créé au R+2
    Perspective du logement créé au R+2
    Rénovation et rénovation thermique 
    2011
    (80 - Somme)
    Rue Henri Barbusse
    80000 Amiens
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    Rémi Ranson et Nicolas Bernier
    Maître d’ouvrage :
    SCI TOP APPART
    Surélévation d’un immeuble d’habitation Création de 9 appartements.
    Prix d’architecture de Picardie - Bâtiment remarqué, 2011.


    Situé en plein centre d’Amiens et à quelques pas du Beffroi, ce projet est un exemple maîtrisé et convaincant de la volonté de densification du centre d’Amiens rendue possible avec le nouveau plan local d’urbanisme.

    L’enjeu consistait à créer des espaces amples et généreux tout en établissant un dialogue respectueux avec l’architecture des années 50; de l’échelle de l’immeuble à celle de la rue.

    A l’écriture très simple de brique rouge et d’encadrement clair de l’immeuble originel, répondent des niveaux de vêture métallique sombre et de panneaux de verre rappelant les couvertures d’ardoises. Des décrochements volumétriques permettent de proposer un paysage de toiture uniforme et non systématique. La matérialité assure l’identification de cette extension contemporaine et légère en continuité avec l’existant.

    La surélévation permet la création de 9 appartements. En effet, le premier niveau est édifié sur la totalité de la dalle conservée, tandis que les deux derniers étages sont réalisés en retrait pour dégager trois terrasses.

    La structure en ossature métallique a nécessité un renforcement stratégique des porteurs acheminant les charges jusqu’aux fondations.
  • Un logement en travaux
    Un logement en travaux
    Rénovation et rénovation thermique 
    2011
    (80 - Somme)
    Rue Henri Barbusse
    80000 Amiens
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    Rémi Ranson et Nicolas Bernier
    Maître d’ouvrage :
    SCI TOP APPART
    Surélévation d’un immeuble d’habitation Création de 9 appartements.
    Prix d’architecture de Picardie - Bâtiment remarqué, 2011.


    Situé en plein centre d’Amiens et à quelques pas du Beffroi, ce projet est un exemple maîtrisé et convaincant de la volonté de densification du centre d’Amiens rendue possible avec le nouveau plan local d’urbanisme.

    L’enjeu consistait à créer des espaces amples et généreux tout en établissant un dialogue respectueux avec l’architecture des années 50; de l’échelle de l’immeuble à celle de la rue.

    A l’écriture très simple de brique rouge et d’encadrement clair de l’immeuble originel, répondent des niveaux de vêture métallique sombre et de panneaux de verre rappelant les couvertures d’ardoises. Des décrochements volumétriques permettent de proposer un paysage de toiture uniforme et non systématique. La matérialité assure l’identification de cette extension contemporaine et légère en continuité avec l’existant.

    La surélévation permet la création de 9 appartements. En effet, le premier niveau est édifié sur la totalité de la dalle conservée, tandis que les deux derniers étages sont réalisés en retrait pour dégager trois terrasses.

    La structure en ossature métallique a nécessité un renforcement stratégique des porteurs acheminant les charges jusqu’aux fondations.
  • Éclaté technique du projet
    Éclaté technique du projet
    Rénovation et rénovation thermique 
    2011
    (80 - Somme)
    Rue Henri Barbusse
    80000 Amiens
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    Rémi Ranson et Nicolas Bernier
    Maître d’ouvrage :
    SCI TOP APPART
    Surélévation d’un immeuble d’habitation Création de 9 appartements.
    Prix d’architecture de Picardie - Bâtiment remarqué, 2011.


    Situé en plein centre d’Amiens et à quelques pas du Beffroi, ce projet est un exemple maîtrisé et convaincant de la volonté de densification du centre d’Amiens rendue possible avec le nouveau plan local d’urbanisme.

    L’enjeu consistait à créer des espaces amples et généreux tout en établissant un dialogue respectueux avec l’architecture des années 50; de l’échelle de l’immeuble à celle de la rue.

    A l’écriture très simple de brique rouge et d’encadrement clair de l’immeuble originel, répondent des niveaux de vêture métallique sombre et de panneaux de verre rappelant les couvertures d’ardoises. Des décrochements volumétriques permettent de proposer un paysage de toiture uniforme et non systématique. La matérialité assure l’identification de cette extension contemporaine et légère en continuité avec l’existant.

    La surélévation permet la création de 9 appartements. En effet, le premier niveau est édifié sur la totalité de la dalle conservée, tandis que les deux derniers étages sont réalisés en retrait pour dégager trois terrasses.

    La structure en ossature métallique a nécessité un renforcement stratégique des porteurs acheminant les charges jusqu’aux fondations.
  • Coupe sur le principe de surélévation
    Coupe sur le principe de surélévation
    Rénovation et rénovation thermique 
    2011
    (80 - Somme)
    Rue Henri Barbusse
    80000 Amiens
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    Rémi Ranson et Nicolas Bernier
    Maître d’ouvrage :
    SCI TOP APPART
    Surélévation d’un immeuble d’habitation Création de 9 appartements.
    Prix d’architecture de Picardie - Bâtiment remarqué, 2011.


    Situé en plein centre d’Amiens et à quelques pas du Beffroi, ce projet est un exemple maîtrisé et convaincant de la volonté de densification du centre d’Amiens rendue possible avec le nouveau plan local d’urbanisme.

    L’enjeu consistait à créer des espaces amples et généreux tout en établissant un dialogue respectueux avec l’architecture des années 50; de l’échelle de l’immeuble à celle de la rue.

    A l’écriture très simple de brique rouge et d’encadrement clair de l’immeuble originel, répondent des niveaux de vêture métallique sombre et de panneaux de verre rappelant les couvertures d’ardoises. Des décrochements volumétriques permettent de proposer un paysage de toiture uniforme et non systématique. La matérialité assure l’identification de cette extension contemporaine et légère en continuité avec l’existant.

    La surélévation permet la création de 9 appartements. En effet, le premier niveau est édifié sur la totalité de la dalle conservée, tandis que les deux derniers étages sont réalisés en retrait pour dégager trois terrasses.

    La structure en ossature métallique a nécessité un renforcement stratégique des porteurs acheminant les charges jusqu’aux fondations.
  • Coupe sur l'existant avant travaux
    Coupe sur le principe de surélévation
    Rénovation et rénovation thermique 
    2011
    (80 - Somme)
    Rue Henri Barbusse
    80000 Amiens
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    Rémi Ranson et Nicolas Bernier
    Maître d’ouvrage :
    SCI TOP APPART
    Surélévation d’un immeuble d’habitation Création de 9 appartements.
    Prix d’architecture de Picardie - Bâtiment remarqué, 2011.


    Situé en plein centre d’Amiens et à quelques pas du Beffroi, ce projet est un exemple maîtrisé et convaincant de la volonté de densification du centre d’Amiens rendue possible avec le nouveau plan local d’urbanisme.

    L’enjeu consistait à créer des espaces amples et généreux tout en établissant un dialogue respectueux avec l’architecture des années 50; de l’échelle de l’immeuble à celle de la rue.

    A l’écriture très simple de brique rouge et d’encadrement clair de l’immeuble originel, répondent des niveaux de vêture métallique sombre et de panneaux de verre rappelant les couvertures d’ardoises. Des décrochements volumétriques permettent de proposer un paysage de toiture uniforme et non systématique. La matérialité assure l’identification de cette extension contemporaine et légère en continuité avec l’existant.

    La surélévation permet la création de 9 appartements. En effet, le premier niveau est édifié sur la totalité de la dalle conservée, tandis que les deux derniers étages sont réalisés en retrait pour dégager trois terrasses.

    La structure en ossature métallique a nécessité un renforcement stratégique des porteurs acheminant les charges jusqu’aux fondations.