STUDIO D'ARCHITECTURE RANSON-BERNIER

  • Perception de l’intervention depuis la rue des Minimes
    Perception de l’intervention depuis la rue des Minimes
    Rénovation et rénovation thermique 
    2005
    (80 - Somme)
    Rue des Minimes
    Amiens métropole
    80000 Amiens
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    Rémi Ranson et Nicolas Bernier
    Maître d’ouvrage :
    Conseil Régional de Picardie
    Réhabilitation et extension de l’ancienne Ecole des Minimes. Secrétariat, salles d’enseignement et de travaux pratiques de production végétale et industrie agroalimentaire.


    En plus de la réhabilitation, un ravalement des bâtiments existants permet de souligner la qualité des modénatures.

    Une nouvelle aile perpendiculaire à l’existant permet d’articuler l’ensemble autour d’une cour centrale. Cette cour est animée par un potager alimenté et entretenu par les élèves. L’écriture de cette aile moderne allie la brique, la pierre et la tuile; cela dans un soucis d’intégration et de durabilité.

    Enfin la cour latérale a été agrémenté de végétation de haute tiges dans le but d’amener une part de végétal dans un îlot fortement maçonné.

    Construction : Une fois vidé de sa structure intérieure, l’ensemble des planchers a été refait à neuf selon le principe du plancher à bacs collaborants.
  • Photographie des travaux de second oeuvre de la nouvelle aile perpendiculaire à l’existant
    Photographie des travaux de second oeuvre de la nouvelle aile perpendiculaire à l’existant
    Rénovation et rénovation thermique 
    2005
    (80 - Somme)
    Rue des Minimes
    Amiens métropole
    80000 Amiens
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    Rémi Ranson et Nicolas Bernier
    Maître d’ouvrage :
    Conseil Régional de Picardie
    Réhabilitation et extension de l’ancienne Ecole des Minimes. Secrétariat, salles d’enseignement et de travaux pratiques de production végétale et industrie agroalimentaire.


    En plus de la réhabilitation, un ravalement des bâtiments existants permet de souligner la qualité des modénatures.

    Une nouvelle aile perpendiculaire à l’existant permet d’articuler l’ensemble autour d’une cour centrale. Cette cour est animée par un potager alimenté et entretenu par les élèves. L’écriture de cette aile moderne allie la brique, la pierre et la tuile; cela dans un soucis d’intégration et de durabilité.

    Enfin la cour latérale a été agrémenté de végétation de haute tiges dans le but d’amener une part de végétal dans un îlot fortement maçonné.

    Construction : Une fois vidé de sa structure intérieure, l’ensemble des planchers a été refait à neuf selon le principe du plancher à bacs collaborants.
  • Photographie des travaux de gros oeuvre de la nouvelle aile perpendiculaire à l’existant
    Photographie des travaux de gros oeuvre de la nouvelle aile perpendiculaire à l’existant
    Rénovation et rénovation thermique 
    2005
    (80 - Somme)
    Rue des Minimes
    Amiens métropole
    80000 Amiens
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    Rémi Ranson et Nicolas Bernier
    Maître d’ouvrage :
    Conseil Régional de Picardie
    Réhabilitation et extension de l’ancienne Ecole des Minimes. Secrétariat, salles d’enseignement et de travaux pratiques de production végétale et industrie agroalimentaire.


    En plus de la réhabilitation, un ravalement des bâtiments existants permet de souligner la qualité des modénatures.

    Une nouvelle aile perpendiculaire à l’existant permet d’articuler l’ensemble autour d’une cour centrale. Cette cour est animée par un potager alimenté et entretenu par les élèves. L’écriture de cette aile moderne allie la brique, la pierre et la tuile; cela dans un soucis d’intégration et de durabilité.

    Enfin la cour latérale a été agrémenté de végétation de haute tiges dans le but d’amener une part de végétal dans un îlot fortement maçonné.

    Construction : Une fois vidé de sa structure intérieure, l’ensemble des planchers a été refait à neuf selon le principe du plancher à bacs collaborants.
  • La cour est animée par un potager participatif
    La cour est animée par un potager participatif
    Rénovation et rénovation thermique 
    2005
    (80 - Somme)
    Rue des Minimes
    Amiens métropole
    80000 Amiens
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    Rémi Ranson et Nicolas Bernier
    Maître d’ouvrage :
    Conseil Régional de Picardie
    Réhabilitation et extension de l’ancienne Ecole des Minimes. Secrétariat, salles d’enseignement et de travaux pratiques de production végétale et industrie agroalimentaire.


    En plus de la réhabilitation, un ravalement des bâtiments existants permet de souligner la qualité des modénatures.

    Une nouvelle aile perpendiculaire à l’existant permet d’articuler l’ensemble autour d’une cour centrale. Cette cour est animée par un potager alimenté et entretenu par les élèves. L’écriture de cette aile moderne allie la brique, la pierre et la tuile; cela dans un soucis d’intégration et de durabilité.

    Enfin la cour latérale a été agrémenté de végétation de haute tiges dans le but d’amener une part de végétal dans un îlot fortement maçonné.

    Construction : Une fois vidé de sa structure intérieure, l’ensemble des planchers a été refait à neuf selon le principe du plancher à bacs collaborants.
  • Perception depuis l’université
    Perception depuis l’université
    Rénovation et rénovation thermique 
    2005
    (80 - Somme)
    Rue des Minimes
    Amiens métropole
    80000 Amiens
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    Rémi Ranson et Nicolas Bernier
    Maître d’ouvrage :
    Conseil Régional de Picardie
    Réhabilitation et extension de l’ancienne Ecole des Minimes. Secrétariat, salles d’enseignement et de travaux pratiques de production végétale et industrie agroalimentaire.


    En plus de la réhabilitation, un ravalement des bâtiments existants permet de souligner la qualité des modénatures.

    Une nouvelle aile perpendiculaire à l’existant permet d’articuler l’ensemble autour d’une cour centrale. Cette cour est animée par un potager alimenté et entretenu par les élèves. L’écriture de cette aile moderne allie la brique, la pierre et la tuile; cela dans un soucis d’intégration et de durabilité.

    Enfin la cour latérale a été agrémenté de végétation de haute tiges dans le but d’amener une part de végétal dans un îlot fortement maçonné.

    Construction : Une fois vidé de sa structure intérieure, l’ensemble des planchers a été refait à neuf selon le principe du plancher à bacs collaborants.