STEPHANIE LIORET

  • Neuf 
    Décembre 2015
    (38 - Isère)
    38660 LUMBIN
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Mr et Mme F.
    Les parcelles sur lesquelles le projet de Mr et Mme F. sont situées dans la Vallée du Grésivaudan.
    Le terrain est relativement plat et se trouve dans un quartier composé essentiellement de maisons individuelles de même volume que la maison existante en R +1. Il donne sur des terrains cultivés inconstructibles.
    Le terrain permet de profiter en Sud-Est d'une vue imprenable sur le massif des Belledonnes tout en étant au pied du funiculaire accédant aux hauteurs du massif de la Chartreuse, formant ainsi un lieu résidentiel calme et empreint de sérénité. Les parcelles sur lesquelles le projet de Mr et Mme F. sont situées sur la commune de Lumbin. Le terrain est relativement plat et se trouve dans un quartier composé essentiellement de maisons individuelles de même volume que la maison existante en R +1. Il donne sur des terrains cultivés inconstructibles. Le terrain permet de profiter en Sud-Est d'une vue imprenable sur le massif des Belledonnes tout en étant au pied du funiculaire accédant aux hauteurs du massif de la Chartreuse, formant ainsi un lieu résidentiel calme et empreint de sérénité.
    Le projet issu du cahier des charges des maîtres d'ouvrage, est situé sur leur propriété composée de leur maison actuelle et d'un grand terrain. Il réside en la construction d'une maison individuelle et de son garage liaisonné par un SAS. Le terrain recevant le projet sera clôturé dans le futur départageant ainsi deux lots distincts. Le garage / appentis formant annexe liaisonné par un SAS à la maison prend place dans l'angle Sud-Est de la parcelle en limites de propriété et de voirie. Par conséquence, une toiture à quatre pans est mis en place afin de répondre à la règlementation du PLU. La maison est constituée d'un corps principal et d'une petite extension en rez-de-chaussée formant salon, ouvrant sur une terrasse de belle largeur. Le rez-de-chaussée est composé du salon/séjour, de la cuisine, d'une chambre, de pièces d'eau et d'un local technique abritant la pompe à chaleur air/eau alimentant le plancher chauffant et l'ECS en rez-de-chaussée. Un poêle viendra jouer le rôle de relève de la PAC en cas de forte chute de températures.
    La maison est composée de nombreuses ouvertures suivant la course du soleil donnant sur la vue ouverte du terrain.
    Les menuiseries composées de bois à l'intérieur et d'aluminium à l'extérieur seront de teinte anthracite. Des B.S.O. viendront réguler la pénétration du soleil. Les façades sont couvertes par un enduit et par touches de bardage à lames horizontales de teinte chêne foncé soigneusement réfléchies ; le tout offrant à la maison une allure contemporaine et empreint de modernisme.
    Cette construction propose un mode de vie économe et basé sur l'utilisation des énergies renouvelables en plusieurs points. Tout d'abord la volonté de construire écologique par la structure en ossature bois couplée par une isolation naturelle qu'est l’isolation naturelle en fibre de bois dans les murs et en extérieur et une épaisseur de ouate de cellulose insufflée sous les rampants suffisante pour pouvoir répondre de façon optimum à la RT 2012. L'emplacement de la maison ainsi que de ses pièces ont été étudiés suivant la course du soleil et de grandes fenêtres et baies vitrées ont été mises en place pour optimiser la pénétration de la lumière. Le mode de chauffage décrit ci-dessus entre à long terme dans le développement durable en matière d'habitation économe en consommation énergétique.
    Projet de qualité et fonctionnel qui privilégie l'emploi de matériaux de nature Haute Qualité Environnementale et local. L'architecture qualifiée de contemporaine répond à son environnement par l'emploi de lignes simples, de percements et l'emploi de matériaux essentiellement écologiques.
  • Neuf 
    Décembre 2015
    (38 - Isère)
    38660 LUMBIN
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Mr et Mme F.
    Les parcelles sur lesquelles le projet de Mr et Mme F. sont situées dans la Vallée du Grésivaudan.
    Le terrain est relativement plat et se trouve dans un quartier composé essentiellement de maisons individuelles de même volume que la maison existante en R +1. Il donne sur des terrains cultivés inconstructibles.
    Le terrain permet de profiter en Sud-Est d'une vue imprenable sur le massif des Belledonnes tout en étant au pied du funiculaire accédant aux hauteurs du massif de la Chartreuse, formant ainsi un lieu résidentiel calme et empreint de sérénité. Les parcelles sur lesquelles le projet de Mr et Mme F. sont situées sur la commune de Lumbin. Le terrain est relativement plat et se trouve dans un quartier composé essentiellement de maisons individuelles de même volume que la maison existante en R +1. Il donne sur des terrains cultivés inconstructibles. Le terrain permet de profiter en Sud-Est d'une vue imprenable sur le massif des Belledonnes tout en étant au pied du funiculaire accédant aux hauteurs du massif de la Chartreuse, formant ainsi un lieu résidentiel calme et empreint de sérénité.
    Le projet issu du cahier des charges des maîtres d'ouvrage, est situé sur leur propriété composée de leur maison actuelle et d'un grand terrain. Il réside en la construction d'une maison individuelle et de son garage liaisonné par un SAS. Le terrain recevant le projet sera clôturé dans le futur départageant ainsi deux lots distincts. Le garage / appentis formant annexe liaisonné par un SAS à la maison prend place dans l'angle Sud-Est de la parcelle en limites de propriété et de voirie. Par conséquence, une toiture à quatre pans est mis en place afin de répondre à la règlementation du PLU. La maison est constituée d'un corps principal et d'une petite extension en rez-de-chaussée formant salon, ouvrant sur une terrasse de belle largeur. Le rez-de-chaussée est composé du salon/séjour, de la cuisine, d'une chambre, de pièces d'eau et d'un local technique abritant la pompe à chaleur air/eau alimentant le plancher chauffant et l'ECS en rez-de-chaussée. Un poêle viendra jouer le rôle de relève de la PAC en cas de forte chute de températures.
    La maison est composée de nombreuses ouvertures suivant la course du soleil donnant sur la vue ouverte du terrain.
    Les menuiseries composées de bois à l'intérieur et d'aluminium à l'extérieur seront de teinte anthracite. Des B.S.O. viendront réguler la pénétration du soleil. Les façades sont couvertes par un enduit et par touches de bardage à lames horizontales de teinte chêne foncé soigneusement réfléchies ; le tout offrant à la maison une allure contemporaine et empreint de modernisme.
    Cette construction propose un mode de vie économe et basé sur l'utilisation des énergies renouvelables en plusieurs points. Tout d'abord la volonté de construire écologique par la structure en ossature bois couplée par une isolation naturelle qu'est l’isolation naturelle en fibre de bois dans les murs et en extérieur et une épaisseur de ouate de cellulose insufflée sous les rampants suffisante pour pouvoir répondre de façon optimum à la RT 2012. L'emplacement de la maison ainsi que de ses pièces ont été étudiés suivant la course du soleil et de grandes fenêtres et baies vitrées ont été mises en place pour optimiser la pénétration de la lumière. Le mode de chauffage décrit ci-dessus entre à long terme dans le développement durable en matière d'habitation économe en consommation énergétique.
    Projet de qualité et fonctionnel qui privilégie l'emploi de matériaux de nature Haute Qualité Environnementale et local. L'architecture qualifiée de contemporaine répond à son environnement par l'emploi de lignes simples, de percements et l'emploi de matériaux essentiellement écologiques.
  • Neuf 
    Décembre 2015
    (38 - Isère)
    38660 LUMBIN
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Mr et Mme F.
    Les parcelles sur lesquelles le projet de Mr et Mme F. sont situées dans la Vallée du Grésivaudan.
    Le terrain est relativement plat et se trouve dans un quartier composé essentiellement de maisons individuelles de même volume que la maison existante en R +1. Il donne sur des terrains cultivés inconstructibles.
    Le terrain permet de profiter en Sud-Est d'une vue imprenable sur le massif des Belledonnes tout en étant au pied du funiculaire accédant aux hauteurs du massif de la Chartreuse, formant ainsi un lieu résidentiel calme et empreint de sérénité. Les parcelles sur lesquelles le projet de Mr et Mme F. sont situées sur la commune de Lumbin. Le terrain est relativement plat et se trouve dans un quartier composé essentiellement de maisons individuelles de même volume que la maison existante en R +1. Il donne sur des terrains cultivés inconstructibles. Le terrain permet de profiter en Sud-Est d'une vue imprenable sur le massif des Belledonnes tout en étant au pied du funiculaire accédant aux hauteurs du massif de la Chartreuse, formant ainsi un lieu résidentiel calme et empreint de sérénité.
    Le projet issu du cahier des charges des maîtres d'ouvrage, est situé sur leur propriété composée de leur maison actuelle et d'un grand terrain. Il réside en la construction d'une maison individuelle et de son garage liaisonné par un SAS. Le terrain recevant le projet sera clôturé dans le futur départageant ainsi deux lots distincts. Le garage / appentis formant annexe liaisonné par un SAS à la maison prend place dans l'angle Sud-Est de la parcelle en limites de propriété et de voirie. Par conséquence, une toiture à quatre pans est mis en place afin de répondre à la règlementation du PLU. La maison est constituée d'un corps principal et d'une petite extension en rez-de-chaussée formant salon, ouvrant sur une terrasse de belle largeur. Le rez-de-chaussée est composé du salon/séjour, de la cuisine, d'une chambre, de pièces d'eau et d'un local technique abritant la pompe à chaleur air/eau alimentant le plancher chauffant et l'ECS en rez-de-chaussée. Un poêle viendra jouer le rôle de relève de la PAC en cas de forte chute de températures.
    La maison est composée de nombreuses ouvertures suivant la course du soleil donnant sur la vue ouverte du terrain.
    Les menuiseries composées de bois à l'intérieur et d'aluminium à l'extérieur seront de teinte anthracite. Des B.S.O. viendront réguler la pénétration du soleil. Les façades sont couvertes par un enduit et par touches de bardage à lames horizontales de teinte chêne foncé soigneusement réfléchies ; le tout offrant à la maison une allure contemporaine et empreint de modernisme.
    Cette construction propose un mode de vie économe et basé sur l'utilisation des énergies renouvelables en plusieurs points. Tout d'abord la volonté de construire écologique par la structure en ossature bois couplée par une isolation naturelle qu'est l’isolation naturelle en fibre de bois dans les murs et en extérieur et une épaisseur de ouate de cellulose insufflée sous les rampants suffisante pour pouvoir répondre de façon optimum à la RT 2012. L'emplacement de la maison ainsi que de ses pièces ont été étudiés suivant la course du soleil et de grandes fenêtres et baies vitrées ont été mises en place pour optimiser la pénétration de la lumière. Le mode de chauffage décrit ci-dessus entre à long terme dans le développement durable en matière d'habitation économe en consommation énergétique.
    Projet de qualité et fonctionnel qui privilégie l'emploi de matériaux de nature Haute Qualité Environnementale et local. L'architecture qualifiée de contemporaine répond à son environnement par l'emploi de lignes simples, de percements et l'emploi de matériaux essentiellement écologiques.
  • Neuf 
    Décembre 2015
    (38 - Isère)
    38660 LUMBIN
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Mr et Mme F.
    Les parcelles sur lesquelles le projet de Mr et Mme F. sont situées dans la Vallée du Grésivaudan.
    Le terrain est relativement plat et se trouve dans un quartier composé essentiellement de maisons individuelles de même volume que la maison existante en R +1. Il donne sur des terrains cultivés inconstructibles.
    Le terrain permet de profiter en Sud-Est d'une vue imprenable sur le massif des Belledonnes tout en étant au pied du funiculaire accédant aux hauteurs du massif de la Chartreuse, formant ainsi un lieu résidentiel calme et empreint de sérénité. Les parcelles sur lesquelles le projet de Mr et Mme F. sont situées sur la commune de Lumbin. Le terrain est relativement plat et se trouve dans un quartier composé essentiellement de maisons individuelles de même volume que la maison existante en R +1. Il donne sur des terrains cultivés inconstructibles. Le terrain permet de profiter en Sud-Est d'une vue imprenable sur le massif des Belledonnes tout en étant au pied du funiculaire accédant aux hauteurs du massif de la Chartreuse, formant ainsi un lieu résidentiel calme et empreint de sérénité.
    Le projet issu du cahier des charges des maîtres d'ouvrage, est situé sur leur propriété composée de leur maison actuelle et d'un grand terrain. Il réside en la construction d'une maison individuelle et de son garage liaisonné par un SAS. Le terrain recevant le projet sera clôturé dans le futur départageant ainsi deux lots distincts. Le garage / appentis formant annexe liaisonné par un SAS à la maison prend place dans l'angle Sud-Est de la parcelle en limites de propriété et de voirie. Par conséquence, une toiture à quatre pans est mis en place afin de répondre à la règlementation du PLU. La maison est constituée d'un corps principal et d'une petite extension en rez-de-chaussée formant salon, ouvrant sur une terrasse de belle largeur. Le rez-de-chaussée est composé du salon/séjour, de la cuisine, d'une chambre, de pièces d'eau et d'un local technique abritant la pompe à chaleur air/eau alimentant le plancher chauffant et l'ECS en rez-de-chaussée. Un poêle viendra jouer le rôle de relève de la PAC en cas de forte chute de températures.
    La maison est composée de nombreuses ouvertures suivant la course du soleil donnant sur la vue ouverte du terrain.
    Les menuiseries composées de bois à l'intérieur et d'aluminium à l'extérieur seront de teinte anthracite. Des B.S.O. viendront réguler la pénétration du soleil. Les façades sont couvertes par un enduit et par touches de bardage à lames horizontales de teinte chêne foncé soigneusement réfléchies ; le tout offrant à la maison une allure contemporaine et empreint de modernisme.
    Cette construction propose un mode de vie économe et basé sur l'utilisation des énergies renouvelables en plusieurs points. Tout d'abord la volonté de construire écologique par la structure en ossature bois couplée par une isolation naturelle qu'est l’isolation naturelle en fibre de bois dans les murs et en extérieur et une épaisseur de ouate de cellulose insufflée sous les rampants suffisante pour pouvoir répondre de façon optimum à la RT 2012. L'emplacement de la maison ainsi que de ses pièces ont été étudiés suivant la course du soleil et de grandes fenêtres et baies vitrées ont été mises en place pour optimiser la pénétration de la lumière. Le mode de chauffage décrit ci-dessus entre à long terme dans le développement durable en matière d'habitation économe en consommation énergétique.
    Projet de qualité et fonctionnel qui privilégie l'emploi de matériaux de nature Haute Qualité Environnementale et local. L'architecture qualifiée de contemporaine répond à son environnement par l'emploi de lignes simples, de percements et l'emploi de matériaux essentiellement écologiques.
  • Neuf 
    Décembre 2015
    (38 - Isère)
    38660 LUMBIN
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Mr et Mme F.
    Les parcelles sur lesquelles le projet de Mr et Mme F. sont situées dans la Vallée du Grésivaudan.
    Le terrain est relativement plat et se trouve dans un quartier composé essentiellement de maisons individuelles de même volume que la maison existante en R +1. Il donne sur des terrains cultivés inconstructibles.
    Le terrain permet de profiter en Sud-Est d'une vue imprenable sur le massif des Belledonnes tout en étant au pied du funiculaire accédant aux hauteurs du massif de la Chartreuse, formant ainsi un lieu résidentiel calme et empreint de sérénité. Les parcelles sur lesquelles le projet de Mr et Mme F. sont situées sur la commune de Lumbin. Le terrain est relativement plat et se trouve dans un quartier composé essentiellement de maisons individuelles de même volume que la maison existante en R +1. Il donne sur des terrains cultivés inconstructibles. Le terrain permet de profiter en Sud-Est d'une vue imprenable sur le massif des Belledonnes tout en étant au pied du funiculaire accédant aux hauteurs du massif de la Chartreuse, formant ainsi un lieu résidentiel calme et empreint de sérénité.
    Le projet issu du cahier des charges des maîtres d'ouvrage, est situé sur leur propriété composée de leur maison actuelle et d'un grand terrain. Il réside en la construction d'une maison individuelle et de son garage liaisonné par un SAS. Le terrain recevant le projet sera clôturé dans le futur départageant ainsi deux lots distincts. Le garage / appentis formant annexe liaisonné par un SAS à la maison prend place dans l'angle Sud-Est de la parcelle en limites de propriété et de voirie. Par conséquence, une toiture à quatre pans est mis en place afin de répondre à la règlementation du PLU. La maison est constituée d'un corps principal et d'une petite extension en rez-de-chaussée formant salon, ouvrant sur une terrasse de belle largeur. Le rez-de-chaussée est composé du salon/séjour, de la cuisine, d'une chambre, de pièces d'eau et d'un local technique abritant la pompe à chaleur air/eau alimentant le plancher chauffant et l'ECS en rez-de-chaussée. Un poêle viendra jouer le rôle de relève de la PAC en cas de forte chute de températures.
    La maison est composée de nombreuses ouvertures suivant la course du soleil donnant sur la vue ouverte du terrain.
    Les menuiseries composées de bois à l'intérieur et d'aluminium à l'extérieur seront de teinte anthracite. Des B.S.O. viendront réguler la pénétration du soleil. Les façades sont couvertes par un enduit et par touches de bardage à lames horizontales de teinte chêne foncé soigneusement réfléchies ; le tout offrant à la maison une allure contemporaine et empreint de modernisme.
    Cette construction propose un mode de vie économe et basé sur l'utilisation des énergies renouvelables en plusieurs points. Tout d'abord la volonté de construire écologique par la structure en ossature bois couplée par une isolation naturelle qu'est l’isolation naturelle en fibre de bois dans les murs et en extérieur et une épaisseur de ouate de cellulose insufflée sous les rampants suffisante pour pouvoir répondre de façon optimum à la RT 2012. L'emplacement de la maison ainsi que de ses pièces ont été étudiés suivant la course du soleil et de grandes fenêtres et baies vitrées ont été mises en place pour optimiser la pénétration de la lumière. Le mode de chauffage décrit ci-dessus entre à long terme dans le développement durable en matière d'habitation économe en consommation énergétique.
    Projet de qualité et fonctionnel qui privilégie l'emploi de matériaux de nature Haute Qualité Environnementale et local. L'architecture qualifiée de contemporaine répond à son environnement par l'emploi de lignes simples, de percements et l'emploi de matériaux essentiellement écologiques.
  • Neuf 
    Décembre 2015
    (38 - Isère)
    38660 LUMBIN
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Mr et Mme F.
    Les parcelles sur lesquelles le projet de Mr et Mme F. sont situées dans la Vallée du Grésivaudan.
    Le terrain est relativement plat et se trouve dans un quartier composé essentiellement de maisons individuelles de même volume que la maison existante en R +1. Il donne sur des terrains cultivés inconstructibles.
    Le terrain permet de profiter en Sud-Est d'une vue imprenable sur le massif des Belledonnes tout en étant au pied du funiculaire accédant aux hauteurs du massif de la Chartreuse, formant ainsi un lieu résidentiel calme et empreint de sérénité. Les parcelles sur lesquelles le projet de Mr et Mme F. sont situées sur la commune de Lumbin. Le terrain est relativement plat et se trouve dans un quartier composé essentiellement de maisons individuelles de même volume que la maison existante en R +1. Il donne sur des terrains cultivés inconstructibles. Le terrain permet de profiter en Sud-Est d'une vue imprenable sur le massif des Belledonnes tout en étant au pied du funiculaire accédant aux hauteurs du massif de la Chartreuse, formant ainsi un lieu résidentiel calme et empreint de sérénité.
    Le projet issu du cahier des charges des maîtres d'ouvrage, est situé sur leur propriété composée de leur maison actuelle et d'un grand terrain. Il réside en la construction d'une maison individuelle et de son garage liaisonné par un SAS. Le terrain recevant le projet sera clôturé dans le futur départageant ainsi deux lots distincts. Le garage / appentis formant annexe liaisonné par un SAS à la maison prend place dans l'angle Sud-Est de la parcelle en limites de propriété et de voirie. Par conséquence, une toiture à quatre pans est mis en place afin de répondre à la règlementation du PLU. La maison est constituée d'un corps principal et d'une petite extension en rez-de-chaussée formant salon, ouvrant sur une terrasse de belle largeur. Le rez-de-chaussée est composé du salon/séjour, de la cuisine, d'une chambre, de pièces d'eau et d'un local technique abritant la pompe à chaleur air/eau alimentant le plancher chauffant et l'ECS en rez-de-chaussée. Un poêle viendra jouer le rôle de relève de la PAC en cas de forte chute de températures.
    La maison est composée de nombreuses ouvertures suivant la course du soleil donnant sur la vue ouverte du terrain.
    Les menuiseries composées de bois à l'intérieur et d'aluminium à l'extérieur seront de teinte anthracite. Des B.S.O. viendront réguler la pénétration du soleil. Les façades sont couvertes par un enduit et par touches de bardage à lames horizontales de teinte chêne foncé soigneusement réfléchies ; le tout offrant à la maison une allure contemporaine et empreint de modernisme.
    Cette construction propose un mode de vie économe et basé sur l'utilisation des énergies renouvelables en plusieurs points. Tout d'abord la volonté de construire écologique par la structure en ossature bois couplée par une isolation naturelle qu'est l’isolation naturelle en fibre de bois dans les murs et en extérieur et une épaisseur de ouate de cellulose insufflée sous les rampants suffisante pour pouvoir répondre de façon optimum à la RT 2012. L'emplacement de la maison ainsi que de ses pièces ont été étudiés suivant la course du soleil et de grandes fenêtres et baies vitrées ont été mises en place pour optimiser la pénétration de la lumière. Le mode de chauffage décrit ci-dessus entre à long terme dans le développement durable en matière d'habitation économe en consommation énergétique.
    Projet de qualité et fonctionnel qui privilégie l'emploi de matériaux de nature Haute Qualité Environnementale et local. L'architecture qualifiée de contemporaine répond à son environnement par l'emploi de lignes simples, de percements et l'emploi de matériaux essentiellement écologiques.
  • Neuf 
    Décembre 2015
    (38 - Isère)
    38660 LUMBIN
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Mr et Mme F.
    Les parcelles sur lesquelles le projet de Mr et Mme F. sont situées dans la Vallée du Grésivaudan.
    Le terrain est relativement plat et se trouve dans un quartier composé essentiellement de maisons individuelles de même volume que la maison existante en R +1. Il donne sur des terrains cultivés inconstructibles.
    Le terrain permet de profiter en Sud-Est d'une vue imprenable sur le massif des Belledonnes tout en étant au pied du funiculaire accédant aux hauteurs du massif de la Chartreuse, formant ainsi un lieu résidentiel calme et empreint de sérénité. Les parcelles sur lesquelles le projet de Mr et Mme F. sont situées sur la commune de Lumbin. Le terrain est relativement plat et se trouve dans un quartier composé essentiellement de maisons individuelles de même volume que la maison existante en R +1. Il donne sur des terrains cultivés inconstructibles. Le terrain permet de profiter en Sud-Est d'une vue imprenable sur le massif des Belledonnes tout en étant au pied du funiculaire accédant aux hauteurs du massif de la Chartreuse, formant ainsi un lieu résidentiel calme et empreint de sérénité.
    Le projet issu du cahier des charges des maîtres d'ouvrage, est situé sur leur propriété composée de leur maison actuelle et d'un grand terrain. Il réside en la construction d'une maison individuelle et de son garage liaisonné par un SAS. Le terrain recevant le projet sera clôturé dans le futur départageant ainsi deux lots distincts. Le garage / appentis formant annexe liaisonné par un SAS à la maison prend place dans l'angle Sud-Est de la parcelle en limites de propriété et de voirie. Par conséquence, une toiture à quatre pans est mis en place afin de répondre à la règlementation du PLU. La maison est constituée d'un corps principal et d'une petite extension en rez-de-chaussée formant salon, ouvrant sur une terrasse de belle largeur. Le rez-de-chaussée est composé du salon/séjour, de la cuisine, d'une chambre, de pièces d'eau et d'un local technique abritant la pompe à chaleur air/eau alimentant le plancher chauffant et l'ECS en rez-de-chaussée. Un poêle viendra jouer le rôle de relève de la PAC en cas de forte chute de températures.
    La maison est composée de nombreuses ouvertures suivant la course du soleil donnant sur la vue ouverte du terrain.
    Les menuiseries composées de bois à l'intérieur et d'aluminium à l'extérieur seront de teinte anthracite. Des B.S.O. viendront réguler la pénétration du soleil. Les façades sont couvertes par un enduit et par touches de bardage à lames horizontales de teinte chêne foncé soigneusement réfléchies ; le tout offrant à la maison une allure contemporaine et empreint de modernisme.
    Cette construction propose un mode de vie économe et basé sur l'utilisation des énergies renouvelables en plusieurs points. Tout d'abord la volonté de construire écologique par la structure en ossature bois couplée par une isolation naturelle qu'est l’isolation naturelle en fibre de bois dans les murs et en extérieur et une épaisseur de ouate de cellulose insufflée sous les rampants suffisante pour pouvoir répondre de façon optimum à la RT 2012. L'emplacement de la maison ainsi que de ses pièces ont été étudiés suivant la course du soleil et de grandes fenêtres et baies vitrées ont été mises en place pour optimiser la pénétration de la lumière. Le mode de chauffage décrit ci-dessus entre à long terme dans le développement durable en matière d'habitation économe en consommation énergétique.
    Projet de qualité et fonctionnel qui privilégie l'emploi de matériaux de nature Haute Qualité Environnementale et local. L'architecture qualifiée de contemporaine répond à son environnement par l'emploi de lignes simples, de percements et l'emploi de matériaux essentiellement écologiques.