stefan haag - architecte dplg

  • • Date de livraison : 2009
    • Ville : Cluses
    • Département : Haute-Savoie
    • Maitre d'ouvrage : Knight Colley sarl http://www.knightcolley.com/
    • SHON : 871m²
    • Nature de la mission : mission permis de construire - Rénovation d'un bâtiment de 8 appartements

    L’ensemble des bâtiments existants est situé rue de Général Ferrié à Cluses.

    Description du paysage et de l’environnement :

    a) Caractéristiques du bâti existant : le bâti est composé de deux bâtiments : le garage avec son habitation à l’étage et combles et le bâtiment principal sur rez-de-jardin, rez-de-chaussée, r+1 et combles. Les volumes de la maison sont équilibrés avec de petits décalages en façade qui évite une lecture en parfaite symétrie. Les particularités de la maison sont les deux « oriels » (bow-windows) sur la façade est et le traitement des différents garde-corps maçonnés et ce en fer forgé des balcons et terrasses. L’annexe qui héberge le garage et un appartement se démarque par sa verticalité et le traitement des détails de garde-corps et des découpes en bois de la charpente. Le contexte bâti est caractérisé par des bâtiments de la même époque destinés également à de l’habitation.

    b) Topographie du site et du terrain : les bâtiments sont implantés sur une parcelle plate.

    c) Caractéristiques de la végétation existante : le jardin existant est remarquable par sa qualité et la variété des plantations qui y sont présentes. Il représente une sorte de poumon vert en plein centre ville de Cluses.


    Justification de la façon dont le projet prend en compte le paysage et l’environnement existant :

    a) Prise en compte du bâti existant : les interventions sur les bâtiments existants sont faites dans le but de conserver l’expression de celles-ci. Les seules interventions sur les façades correspondent à la mise au norme des fenêtres, balcons et terrasses et la transformation de deux fenêtres au rez-de-jardin en portes-fenêtres. Les interventions plus importantes sont concentrées sur les combles pour permettre le bon éclairage des appartements. Sur la rue en façade nord la réalisation de trois lucarnes verticales reprend le jeu de symétrie en façade en s’alignant avec les fenêtres existantes, sur la façade sud les appartements gagnent en qualité d’usage grâce aux deux terrasses en toiture. Les autres ouvertures sont de simples fenêtres rampantes pour limiter l’impact visuel des ouvertures.
    Les nouveaux abris de voitures crées se développent parallèle à la façade du bâtiment principale en continuité visuelle de annexe.

    b) Prise en compte de la topographie du site et du terrain : sans objet

    c) Prise en compte de la végétation existante : la conservation du jardin a été la démarche principale pour le placement des stationnements crées.

  • • Date de livraison : 2009
    • Ville : Cluses
    • Département : Haute-Savoie
    • Maitre d'ouvrage : Knight Colley sarl http://www.knightcolley.com/
    • SHON : 871m²
    • Nature de la mission : mission permis de construire - Rénovation d'un bâtiment de 8 appartements

    L’ensemble des bâtiments existants est situé rue de Général Ferrié à Cluses.

    Description du paysage et de l’environnement :

    a) Caractéristiques du bâti existant : le bâti est composé de deux bâtiments : le garage avec son habitation à l’étage et combles et le bâtiment principal sur rez-de-jardin, rez-de-chaussée, r+1 et combles. Les volumes de la maison sont équilibrés avec de petits décalages en façade qui évite une lecture en parfaite symétrie. Les particularités de la maison sont les deux « oriels » (bow-windows) sur la façade est et le traitement des différents garde-corps maçonnés et ce en fer forgé des balcons et terrasses. L’annexe qui héberge le garage et un appartement se démarque par sa verticalité et le traitement des détails de garde-corps et des découpes en bois de la charpente. Le contexte bâti est caractérisé par des bâtiments de la même époque destinés également à de l’habitation.

    b) Topographie du site et du terrain : les bâtiments sont implantés sur une parcelle plate.

    c) Caractéristiques de la végétation existante : le jardin existant est remarquable par sa qualité et la variété des plantations qui y sont présentes. Il représente une sorte de poumon vert en plein centre ville de Cluses.


    Justification de la façon dont le projet prend en compte le paysage et l’environnement existant :

    a) Prise en compte du bâti existant : les interventions sur les bâtiments existants sont faites dans le but de conserver l’expression de celles-ci. Les seules interventions sur les façades correspondent à la mise au norme des fenêtres, balcons et terrasses et la transformation de deux fenêtres au rez-de-jardin en portes-fenêtres. Les interventions plus importantes sont concentrées sur les combles pour permettre le bon éclairage des appartements. Sur la rue en façade nord la réalisation de trois lucarnes verticales reprend le jeu de symétrie en façade en s’alignant avec les fenêtres existantes, sur la façade sud les appartements gagnent en qualité d’usage grâce aux deux terrasses en toiture. Les autres ouvertures sont de simples fenêtres rampantes pour limiter l’impact visuel des ouvertures.
    Les nouveaux abris de voitures crées se développent parallèle à la façade du bâtiment principale en continuité visuelle de annexe.

    b) Prise en compte de la topographie du site et du terrain : sans objet

    c) Prise en compte de la végétation existante : la conservation du jardin a été la démarche principale pour le placement des stationnements crées.