stefan haag - architecte dplg

  • • Date de livraison : 2009
    • Ville : Sallanches
    • Département : Haute-Savoie
    • Maitre d'ouvrage : privé
    • SHON : 3500m²
    • Nature de la mission : permis de construire et projet - transformation d'une usine en appartements et bureaux pour une livraison de plateaux bruts

    Le projet de rénovation de l’ancienne usine Anthogyr, projet initialement conçu par Bernard Ferrari architecte d.p.l.g. à saint Gervais, se situe rue des Trois Lacs à Sallanches.

    Description du paysage et de l’environnement :

    a) Caractéristiques du bâti existant : le projet est composé de trois corps de bâtiments identifiables facilement puisqu'ils représentent chacun l’évolution de l’entreprise et les agrandissements successifs réalisés au cours du temps : une première partie ancienne, située au nord-est de la parcelle, une extension qui se développe autour d’un puit de lumière, et créant la cour actuelle et un dernier bâtiment, correspondant à un atelier, construit le long de la route du Docteur Bonnefoy en partie sud de la parcelle. L’ensemble forme un bâtiment linéaire en continuité du centre ville orthogonal de Sallanches. Le contexte bâti est caractérisé par son hétérogénéité, composé alors de l’école Jules Ferry, de maisons individuelles datant de la même époque que le bâtiment initial, d'une usine de décolletage à l’est de la parcelle et de petits bâtiments collectifs d’habitation.

    b) Topographie du site et du terrain : le bâtiment est implanté en léger contrebas par rapport au niveau de la route, sur un terrain relativement plat.

    c) Caractéristiques de la végétation existante : outre une haie d'arbre le long de la limite nord-ouest et une partie végétale préservée à la pointe sud du terrain, la présence de la végétation dans la parcelle reste assez éparse.


    Justification de la façon dont le projet prend en compte le paysage et l’environnement existants :

    a) Prise en compte du bâti existant : les interventions sur le bâtiment existant sont faites dans le but de conserver l’expression de celui-ci. Les seules modifications apportées sur les façades correspondent à la mise aux normes des garde-corps, la réorganisation des entrées et ouvertures nécessaires aux nouvelles activités et la volonté de rendre les toitures terrasses accessibles aux futurs utilisateurs des lieux. La deuxième partie de l’intervention s'attache à mettre en valeur l’architecture du bâtiment par le biais du ravalement des façades et des toitures (partie atelier en bac acier)

    b) Prise en compte de la topographie du site et du terrain : pour faciliter l'accès au bâtiment depuis la rue du Docteur Bonnefoy et depuis le parking en limite sud, une liaison à l’aide de rampes accessibles (rampes à 4%) est aménagée depuis ces deux entrée stratégiques dans le site.

    c) Prise en compte de la végétation existante : l’intervention la plus importante porte sur la place de la végétation aux abords du bâtiment et dans les parkings. L'aménagement paysager porte sur la création de petits tapis verts implantés le long des axes routiers et la plantation d'arbres dans les zones de stationnement notamment en partie sud et le long de la rue du Docteur Bonnefoy.
  • • Date de livraison : 2009
    • Ville : Sallanches
    • Département : Haute-Savoie
    • Maitre d'ouvrage : privé
    • SHON : 3500m²
    • Nature de la mission : permis de construire et projet - transformation d'une usine en appartements et bureaux pour une livraison de plateaux bruts

    Le projet de rénovation de l’ancienne usine Anthogyr, projet initialement conçu par Bernard Ferrari architecte d.p.l.g. à saint Gervais, se situe rue des Trois Lacs à Sallanches.

    Description du paysage et de l’environnement :

    a) Caractéristiques du bâti existant : le projet est composé de trois corps de bâtiments identifiables facilement puisqu'ils représentent chacun l’évolution de l’entreprise et les agrandissements successifs réalisés au cours du temps : une première partie ancienne, située au nord-est de la parcelle, une extension qui se développe autour d’un puit de lumière, et créant la cour actuelle et un dernier bâtiment, correspondant à un atelier, construit le long de la route du Docteur Bonnefoy en partie sud de la parcelle. L’ensemble forme un bâtiment linéaire en continuité du centre ville orthogonal de Sallanches. Le contexte bâti est caractérisé par son hétérogénéité, composé alors de l’école Jules Ferry, de maisons individuelles datant de la même époque que le bâtiment initial, d'une usine de décolletage à l’est de la parcelle et de petits bâtiments collectifs d’habitation.

    b) Topographie du site et du terrain : le bâtiment est implanté en léger contrebas par rapport au niveau de la route, sur un terrain relativement plat.

    c) Caractéristiques de la végétation existante : outre une haie d'arbre le long de la limite nord-ouest et une partie végétale préservée à la pointe sud du terrain, la présence de la végétation dans la parcelle reste assez éparse.


    Justification de la façon dont le projet prend en compte le paysage et l’environnement existants :

    a) Prise en compte du bâti existant : les interventions sur le bâtiment existant sont faites dans le but de conserver l’expression de celui-ci. Les seules modifications apportées sur les façades correspondent à la mise aux normes des garde-corps, la réorganisation des entrées et ouvertures nécessaires aux nouvelles activités et la volonté de rendre les toitures terrasses accessibles aux futurs utilisateurs des lieux. La deuxième partie de l’intervention s'attache à mettre en valeur l’architecture du bâtiment par le biais du ravalement des façades et des toitures (partie atelier en bac acier)

    b) Prise en compte de la topographie du site et du terrain : pour faciliter l'accès au bâtiment depuis la rue du Docteur Bonnefoy et depuis le parking en limite sud, une liaison à l’aide de rampes accessibles (rampes à 4%) est aménagée depuis ces deux entrée stratégiques dans le site.

    c) Prise en compte de la végétation existante : l’intervention la plus importante porte sur la place de la végétation aux abords du bâtiment et dans les parkings. L'aménagement paysager porte sur la création de petits tapis verts implantés le long des axes routiers et la plantation d'arbres dans les zones de stationnement notamment en partie sud et le long de la rue du Docteur Bonnefoy.
  • • Date de livraison : 2009
    • Ville : Sallanches
    • Département : Haute-Savoie
    • Maitre d'ouvrage : privé
    • SHON : 3500m²
    • Nature de la mission : permis de construire et projet - transformation d'une usine en appartements et bureaux pour une livraison de plateaux bruts

    Le projet de rénovation de l’ancienne usine Anthogyr, projet initialement conçu par Bernard Ferrari architecte d.p.l.g. à saint Gervais, se situe rue des Trois Lacs à Sallanches.

    Description du paysage et de l’environnement :

    a) Caractéristiques du bâti existant : le projet est composé de trois corps de bâtiments identifiables facilement puisqu'ils représentent chacun l’évolution de l’entreprise et les agrandissements successifs réalisés au cours du temps : une première partie ancienne, située au nord-est de la parcelle, une extension qui se développe autour d’un puit de lumière, et créant la cour actuelle et un dernier bâtiment, correspondant à un atelier, construit le long de la route du Docteur Bonnefoy en partie sud de la parcelle. L’ensemble forme un bâtiment linéaire en continuité du centre ville orthogonal de Sallanches. Le contexte bâti est caractérisé par son hétérogénéité, composé alors de l’école Jules Ferry, de maisons individuelles datant de la même époque que le bâtiment initial, d'une usine de décolletage à l’est de la parcelle et de petits bâtiments collectifs d’habitation.

    b) Topographie du site et du terrain : le bâtiment est implanté en léger contrebas par rapport au niveau de la route, sur un terrain relativement plat.

    c) Caractéristiques de la végétation existante : outre une haie d'arbre le long de la limite nord-ouest et une partie végétale préservée à la pointe sud du terrain, la présence de la végétation dans la parcelle reste assez éparse.


    Justification de la façon dont le projet prend en compte le paysage et l’environnement existants :

    a) Prise en compte du bâti existant : les interventions sur le bâtiment existant sont faites dans le but de conserver l’expression de celui-ci. Les seules modifications apportées sur les façades correspondent à la mise aux normes des garde-corps, la réorganisation des entrées et ouvertures nécessaires aux nouvelles activités et la volonté de rendre les toitures terrasses accessibles aux futurs utilisateurs des lieux. La deuxième partie de l’intervention s'attache à mettre en valeur l’architecture du bâtiment par le biais du ravalement des façades et des toitures (partie atelier en bac acier)

    b) Prise en compte de la topographie du site et du terrain : pour faciliter l'accès au bâtiment depuis la rue du Docteur Bonnefoy et depuis le parking en limite sud, une liaison à l’aide de rampes accessibles (rampes à 4%) est aménagée depuis ces deux entrée stratégiques dans le site.

    c) Prise en compte de la végétation existante : l’intervention la plus importante porte sur la place de la végétation aux abords du bâtiment et dans les parkings. L'aménagement paysager porte sur la création de petits tapis verts implantés le long des axes routiers et la plantation d'arbres dans les zones de stationnement notamment en partie sud et le long de la rue du Docteur Bonnefoy.
  • • Date de livraison : 2009
    • Ville : Sallanches
    • Département : Haute-Savoie
    • Maitre d'ouvrage : privé
    • SHON : 3500m²
    • Nature de la mission : permis de construire et projet - transformation d'une usine en appartements et bureaux pour une livraison de plateaux bruts

    Le projet de rénovation de l’ancienne usine Anthogyr, projet initialement conçu par Bernard Ferrari architecte d.p.l.g. à saint Gervais, se situe rue des Trois Lacs à Sallanches.

    Description du paysage et de l’environnement :

    a) Caractéristiques du bâti existant : le projet est composé de trois corps de bâtiments identifiables facilement puisqu'ils représentent chacun l’évolution de l’entreprise et les agrandissements successifs réalisés au cours du temps : une première partie ancienne, située au nord-est de la parcelle, une extension qui se développe autour d’un puit de lumière, et créant la cour actuelle et un dernier bâtiment, correspondant à un atelier, construit le long de la route du Docteur Bonnefoy en partie sud de la parcelle. L’ensemble forme un bâtiment linéaire en continuité du centre ville orthogonal de Sallanches. Le contexte bâti est caractérisé par son hétérogénéité, composé alors de l’école Jules Ferry, de maisons individuelles datant de la même époque que le bâtiment initial, d'une usine de décolletage à l’est de la parcelle et de petits bâtiments collectifs d’habitation.

    b) Topographie du site et du terrain : le bâtiment est implanté en léger contrebas par rapport au niveau de la route, sur un terrain relativement plat.

    c) Caractéristiques de la végétation existante : outre une haie d'arbre le long de la limite nord-ouest et une partie végétale préservée à la pointe sud du terrain, la présence de la végétation dans la parcelle reste assez éparse.


    Justification de la façon dont le projet prend en compte le paysage et l’environnement existants :

    a) Prise en compte du bâti existant : les interventions sur le bâtiment existant sont faites dans le but de conserver l’expression de celui-ci. Les seules modifications apportées sur les façades correspondent à la mise aux normes des garde-corps, la réorganisation des entrées et ouvertures nécessaires aux nouvelles activités et la volonté de rendre les toitures terrasses accessibles aux futurs utilisateurs des lieux. La deuxième partie de l’intervention s'attache à mettre en valeur l’architecture du bâtiment par le biais du ravalement des façades et des toitures (partie atelier en bac acier)

    b) Prise en compte de la topographie du site et du terrain : pour faciliter l'accès au bâtiment depuis la rue du Docteur Bonnefoy et depuis le parking en limite sud, une liaison à l’aide de rampes accessibles (rampes à 4%) est aménagée depuis ces deux entrée stratégiques dans le site.

    c) Prise en compte de la végétation existante : l’intervention la plus importante porte sur la place de la végétation aux abords du bâtiment et dans les parkings. L'aménagement paysager porte sur la création de petits tapis verts implantés le long des axes routiers et la plantation d'arbres dans les zones de stationnement notamment en partie sud et le long de la rue du Docteur Bonnefoy.
  • • Date de livraison : 2009
    • Ville : Sallanches
    • Département : Haute-Savoie
    • Maitre d'ouvrage : privé
    • SHON : 3500m²
    • Nature de la mission : permis de construire et projet - transformation d'une usine en appartements et bureaux pour une livraison de plateaux bruts

    Le projet de rénovation de l’ancienne usine Anthogyr, projet initialement conçu par Bernard Ferrari architecte d.p.l.g. à saint Gervais, se situe rue des Trois Lacs à Sallanches.

    Description du paysage et de l’environnement :

    a) Caractéristiques du bâti existant : le projet est composé de trois corps de bâtiments identifiables facilement puisqu'ils représentent chacun l’évolution de l’entreprise et les agrandissements successifs réalisés au cours du temps : une première partie ancienne, située au nord-est de la parcelle, une extension qui se développe autour d’un puit de lumière, et créant la cour actuelle et un dernier bâtiment, correspondant à un atelier, construit le long de la route du Docteur Bonnefoy en partie sud de la parcelle. L’ensemble forme un bâtiment linéaire en continuité du centre ville orthogonal de Sallanches. Le contexte bâti est caractérisé par son hétérogénéité, composé alors de l’école Jules Ferry, de maisons individuelles datant de la même époque que le bâtiment initial, d'une usine de décolletage à l’est de la parcelle et de petits bâtiments collectifs d’habitation.

    b) Topographie du site et du terrain : le bâtiment est implanté en léger contrebas par rapport au niveau de la route, sur un terrain relativement plat.

    c) Caractéristiques de la végétation existante : outre une haie d'arbre le long de la limite nord-ouest et une partie végétale préservée à la pointe sud du terrain, la présence de la végétation dans la parcelle reste assez éparse.


    Justification de la façon dont le projet prend en compte le paysage et l’environnement existants :

    a) Prise en compte du bâti existant : les interventions sur le bâtiment existant sont faites dans le but de conserver l’expression de celui-ci. Les seules modifications apportées sur les façades correspondent à la mise aux normes des garde-corps, la réorganisation des entrées et ouvertures nécessaires aux nouvelles activités et la volonté de rendre les toitures terrasses accessibles aux futurs utilisateurs des lieux. La deuxième partie de l’intervention s'attache à mettre en valeur l’architecture du bâtiment par le biais du ravalement des façades et des toitures (partie atelier en bac acier)

    b) Prise en compte de la topographie du site et du terrain : pour faciliter l'accès au bâtiment depuis la rue du Docteur Bonnefoy et depuis le parking en limite sud, une liaison à l’aide de rampes accessibles (rampes à 4%) est aménagée depuis ces deux entrée stratégiques dans le site.

    c) Prise en compte de la végétation existante : l’intervention la plus importante porte sur la place de la végétation aux abords du bâtiment et dans les parkings. L'aménagement paysager porte sur la création de petits tapis verts implantés le long des axes routiers et la plantation d'arbres dans les zones de stationnement notamment en partie sud et le long de la rue du Docteur Bonnefoy.