SLA ARCHITECTURE

  • Usine Smart par SLA Architecture
    Lieu de travail 
    1997, puis extensions en 2003
    (57 - Moselle)
    57910 Hambach
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    MCC Daimler Chrysler
    Programme : réalisation d’un site industriel de 68 ha comprenant un bâtiment d’assemblage final, des bâtiments partenaires, une piste d’essais, une voie ferrée et des bâtiments techniques.

    L’aventure SMART a été pour SLA Architecture une épopée fondatrice sur laquelle s’est construit bon nombre de nos valeurs et de notre méthodologie : organisation, sens du travail d’équipe, ponctualité, qualité, dépassement de soi
    et intégration des exigences de l’ingénierie simultanée. Le maître d’ouvrage, MCC Daimler Chrysler, a permis à l’agence de construire le plus grand chantier industriel de la décennie 1990 / 2000 avec plus de 140 000 m² sur 68 hectares en Lorraine. Le projet a nécessité le détournement du gazoduc Russie France, la création d’un raccordementau réseau ferré, la stabilisation d’un terrain de mauvaise qualité avec des techniques novatrices (picots sable et préchargements des plateformes), sans compter les process qui continuaient d’évoluer tandis que les bâtiments étaient déjà en cours de réalisation.
    L’ensemble a été inauguré en présence du chancelier allemand de l’époque M. Kohl, et de M. Chirac.
    L’architecture mécano qui associe dans des trames très normées tous les éléments de composition des façades-fenêtres, portes, grilles et panneaux de Trespa blanc a fait la preuve de sa souplesse et de son efficacité. Elle a permis de nombreuses modifications et extensions de l’usine, tout en conservant son unité. L’usine automobile est plus
    qu’une simple unité de montage. Elle fait davantage fonction de coordinatrice entre ses fournisseurs de systèmes, qui sont intégrés au sein même de Smartville. L’architecture du site a été conçue pour répondre aux besoins de cette organisation. L’usine-cité est entourée de ses nombreux partenaires, placés en auréole. Dans ce concept original, les
    pièces arrivent directement à l’usine par pont. La chaîne de montage est au coeur de cet espace ouvert et lumineux, traversé par la rue destinée aux visiteurs.

    Mission : maîtrise d'oeuvre complète
    Surface : 140 000 m²
    Ingénierie : Jacobs France
  • Usine Smart par SLA Architecture
    Lieu de travail 
    1997, puis extensions en 2003
    (57 - Moselle)
    57910 Hambach
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    MCC Daimler Chrysler
    Programme : réalisation d’un site industriel de 68 ha comprenant un bâtiment d’assemblage final, des bâtiments partenaires, une piste d’essais, une voie ferrée et des bâtiments techniques.

    L’aventure SMART a été pour SLA Architecture une épopée fondatrice sur laquelle s’est construit bon nombre de nos valeurs et de notre méthodologie : organisation, sens du travail d’équipe, ponctualité, qualité, dépassement de soi
    et intégration des exigences de l’ingénierie simultanée. Le maître d’ouvrage, MCC Daimler Chrysler, a permis à l’agence de construire le plus grand chantier industriel de la décennie 1990 / 2000 avec plus de 140 000 m² sur 68 hectares en Lorraine. Le projet a nécessité le détournement du gazoduc Russie France, la création d’un raccordementau réseau ferré, la stabilisation d’un terrain de mauvaise qualité avec des techniques novatrices (picots sable et préchargements des plateformes), sans compter les process qui continuaient d’évoluer tandis que les bâtiments étaient déjà en cours de réalisation.
    L’ensemble a été inauguré en présence du chancelier allemand de l’époque M. Kohl, et de M. Chirac.
    L’architecture mécano qui associe dans des trames très normées tous les éléments de composition des façades-fenêtres, portes, grilles et panneaux de Trespa blanc a fait la preuve de sa souplesse et de son efficacité. Elle a permis de nombreuses modifications et extensions de l’usine, tout en conservant son unité. L’usine automobile est plus
    qu’une simple unité de montage. Elle fait davantage fonction de coordinatrice entre ses fournisseurs de systèmes, qui sont intégrés au sein même de Smartville. L’architecture du site a été conçue pour répondre aux besoins de cette organisation. L’usine-cité est entourée de ses nombreux partenaires, placés en auréole. Dans ce concept original, les
    pièces arrivent directement à l’usine par pont. La chaîne de montage est au coeur de cet espace ouvert et lumineux, traversé par la rue destinée aux visiteurs.

    Mission : maîtrise d'oeuvre complète
    Surface : 140 000 m²
    Ingénierie : Jacobs France
  • Usine Smart par SLA Architecture
    Lieu de travail 
    1997, puis extensions en 2003
    (57 - Moselle)
    57910 Hambach
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    MCC Daimler Chrysler
    Programme : réalisation d’un site industriel de 68 ha comprenant un bâtiment d’assemblage final, des bâtiments partenaires, une piste d’essais, une voie ferrée et des bâtiments techniques.

    L’aventure SMART a été pour SLA Architecture une épopée fondatrice sur laquelle s’est construit bon nombre de nos valeurs et de notre méthodologie : organisation, sens du travail d’équipe, ponctualité, qualité, dépassement de soi
    et intégration des exigences de l’ingénierie simultanée. Le maître d’ouvrage, MCC Daimler Chrysler, a permis à l’agence de construire le plus grand chantier industriel de la décennie 1990 / 2000 avec plus de 140 000 m² sur 68 hectares en Lorraine. Le projet a nécessité le détournement du gazoduc Russie France, la création d’un raccordementau réseau ferré, la stabilisation d’un terrain de mauvaise qualité avec des techniques novatrices (picots sable et préchargements des plateformes), sans compter les process qui continuaient d’évoluer tandis que les bâtiments étaient déjà en cours de réalisation.
    L’ensemble a été inauguré en présence du chancelier allemand de l’époque M. Kohl, et de M. Chirac.
    L’architecture mécano qui associe dans des trames très normées tous les éléments de composition des façades-fenêtres, portes, grilles et panneaux de Trespa blanc a fait la preuve de sa souplesse et de son efficacité. Elle a permis de nombreuses modifications et extensions de l’usine, tout en conservant son unité. L’usine automobile est plus
    qu’une simple unité de montage. Elle fait davantage fonction de coordinatrice entre ses fournisseurs de systèmes, qui sont intégrés au sein même de Smartville. L’architecture du site a été conçue pour répondre aux besoins de cette organisation. L’usine-cité est entourée de ses nombreux partenaires, placés en auréole. Dans ce concept original, les
    pièces arrivent directement à l’usine par pont. La chaîne de montage est au coeur de cet espace ouvert et lumineux, traversé par la rue destinée aux visiteurs.

    Mission : maîtrise d'oeuvre complète
    Surface : 140 000 m²
    Ingénierie : Jacobs France
  • Usine Smart par SLA Architecture
    Lieu de travail 
    1997, puis extensions en 2003
    (57 - Moselle)
    57910 Hambach
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    MCC Daimler Chrysler
    Programme : réalisation d’un site industriel de 68 ha comprenant un bâtiment d’assemblage final, des bâtiments partenaires, une piste d’essais, une voie ferrée et des bâtiments techniques.

    L’aventure SMART a été pour SLA Architecture une épopée fondatrice sur laquelle s’est construit bon nombre de nos valeurs et de notre méthodologie : organisation, sens du travail d’équipe, ponctualité, qualité, dépassement de soi
    et intégration des exigences de l’ingénierie simultanée. Le maître d’ouvrage, MCC Daimler Chrysler, a permis à l’agence de construire le plus grand chantier industriel de la décennie 1990 / 2000 avec plus de 140 000 m² sur 68 hectares en Lorraine. Le projet a nécessité le détournement du gazoduc Russie France, la création d’un raccordementau réseau ferré, la stabilisation d’un terrain de mauvaise qualité avec des techniques novatrices (picots sable et préchargements des plateformes), sans compter les process qui continuaient d’évoluer tandis que les bâtiments étaient déjà en cours de réalisation.
    L’ensemble a été inauguré en présence du chancelier allemand de l’époque M. Kohl, et de M. Chirac.
    L’architecture mécano qui associe dans des trames très normées tous les éléments de composition des façades-fenêtres, portes, grilles et panneaux de Trespa blanc a fait la preuve de sa souplesse et de son efficacité. Elle a permis de nombreuses modifications et extensions de l’usine, tout en conservant son unité. L’usine automobile est plus
    qu’une simple unité de montage. Elle fait davantage fonction de coordinatrice entre ses fournisseurs de systèmes, qui sont intégrés au sein même de Smartville. L’architecture du site a été conçue pour répondre aux besoins de cette organisation. L’usine-cité est entourée de ses nombreux partenaires, placés en auréole. Dans ce concept original, les
    pièces arrivent directement à l’usine par pont. La chaîne de montage est au coeur de cet espace ouvert et lumineux, traversé par la rue destinée aux visiteurs.

    Mission : maîtrise d'oeuvre complète
    Surface : 140 000 m²
    Ingénierie : Jacobs France
  • Usine Smart par SLA Architecture
    Lieu de travail 
    1997, puis extensions en 2003
    (57 - Moselle)
    57910 Hambach
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    MCC Daimler Chrysler
    Programme : réalisation d’un site industriel de 68 ha comprenant un bâtiment d’assemblage final, des bâtiments partenaires, une piste d’essais, une voie ferrée et des bâtiments techniques.

    L’aventure SMART a été pour SLA Architecture une épopée fondatrice sur laquelle s’est construit bon nombre de nos valeurs et de notre méthodologie : organisation, sens du travail d’équipe, ponctualité, qualité, dépassement de soi
    et intégration des exigences de l’ingénierie simultanée. Le maître d’ouvrage, MCC Daimler Chrysler, a permis à l’agence de construire le plus grand chantier industriel de la décennie 1990 / 2000 avec plus de 140 000 m² sur 68 hectares en Lorraine. Le projet a nécessité le détournement du gazoduc Russie France, la création d’un raccordementau réseau ferré, la stabilisation d’un terrain de mauvaise qualité avec des techniques novatrices (picots sable et préchargements des plateformes), sans compter les process qui continuaient d’évoluer tandis que les bâtiments étaient déjà en cours de réalisation.
    L’ensemble a été inauguré en présence du chancelier allemand de l’époque M. Kohl, et de M. Chirac.
    L’architecture mécano qui associe dans des trames très normées tous les éléments de composition des façades-fenêtres, portes, grilles et panneaux de Trespa blanc a fait la preuve de sa souplesse et de son efficacité. Elle a permis de nombreuses modifications et extensions de l’usine, tout en conservant son unité. L’usine automobile est plus
    qu’une simple unité de montage. Elle fait davantage fonction de coordinatrice entre ses fournisseurs de systèmes, qui sont intégrés au sein même de Smartville. L’architecture du site a été conçue pour répondre aux besoins de cette organisation. L’usine-cité est entourée de ses nombreux partenaires, placés en auréole. Dans ce concept original, les
    pièces arrivent directement à l’usine par pont. La chaîne de montage est au coeur de cet espace ouvert et lumineux, traversé par la rue destinée aux visiteurs.

    Mission : maîtrise d'oeuvre complète
    Surface : 140 000 m²
    Ingénierie : Jacobs France