SECOUSSES

  • Lieu de travail 
    2018
    (93 - Seine-Saint-Denis)
    93230 Romainville
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    ilimelgo
    Maître d’ouvrage :
    OPHLM Romainville Habitat
    Projet innovant, ouvert sur la ville, ce bâtiment d’agriculture urbaine est un édifice responsable permettant de mettre en valeur une filière de production alimentaire courte, de fournir aux riverains des produits frais à faible empreinte écologique, de réduire le recours au transport routier et de générer des emplois et de la formation.

    Au croisement de la serre horticole et du bâtiment industriel, le projet s’organise au sein de volumes rationnels et flexibles, permettant d’organiser facilement les flux et les espaces de production.

    Les plantes bénéficient d’un ensoleillement naturel optimisé grâce à l’exposition favorable des façades du bâtiment. Conçu comme un environnement bioclimatique contrôlé l'édifice associe systèmes de production de chaleur, ventilation et éclairement au sein d’enveloppes thermiques performantes et adaptées aux plantes.

    Ce futur bâtiment d’agriculture urbaine a pour ambition de participer à la vie du quartier et de transmettre des valeurs et des principes d’économie circulaire. L’édifice est aussi un équipement ouvert aux habitants du quartier et aux visiteurs pour développer le savoir et la pratique de la culture en ville.
  • Lieu de travail 
    2018
    (93 - Seine-Saint-Denis)
    93230 Romainville
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    ilimelgo
    Maître d’ouvrage :
    OPHLM Romainville Habitat
    Projet innovant, ouvert sur la ville, ce bâtiment d’agriculture urbaine est un édifice responsable permettant de mettre en valeur une filière de production alimentaire courte, de fournir aux riverains des produits frais à faible empreinte écologique, de réduire le recours au transport routier et de générer des emplois et de la formation.

    Au croisement de la serre horticole et du bâtiment industriel, le projet s’organise au sein de volumes rationnels et flexibles, permettant d’organiser facilement les flux et les espaces de production.

    Les plantes bénéficient d’un ensoleillement naturel optimisé grâce à l’exposition favorable des façades du bâtiment. Conçu comme un environnement bioclimatique contrôlé l'édifice associe systèmes de production de chaleur, ventilation et éclairement au sein d’enveloppes thermiques performantes et adaptées aux plantes.

    Ce futur bâtiment d’agriculture urbaine a pour ambition de participer à la vie du quartier et de transmettre des valeurs et des principes d’économie circulaire. L’édifice est aussi un équipement ouvert aux habitants du quartier et aux visiteurs pour développer le savoir et la pratique de la culture en ville.
  • Lieu de travail 
    2018
    (93 - Seine-Saint-Denis)
    93230 Romainville
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    ilimelgo
    Maître d’ouvrage :
    OPHLM Romainville Habitat
    Projet innovant, ouvert sur la ville, ce bâtiment d’agriculture urbaine est un édifice responsable permettant de mettre en valeur une filière de production alimentaire courte, de fournir aux riverains des produits frais à faible empreinte écologique, de réduire le recours au transport routier et de générer des emplois et de la formation.

    Au croisement de la serre horticole et du bâtiment industriel, le projet s’organise au sein de volumes rationnels et flexibles, permettant d’organiser facilement les flux et les espaces de production.

    Les plantes bénéficient d’un ensoleillement naturel optimisé grâce à l’exposition favorable des façades du bâtiment. Conçu comme un environnement bioclimatique contrôlé l'édifice associe systèmes de production de chaleur, ventilation et éclairement au sein d’enveloppes thermiques performantes et adaptées aux plantes.

    Ce futur bâtiment d’agriculture urbaine a pour ambition de participer à la vie du quartier et de transmettre des valeurs et des principes d’économie circulaire. L’édifice est aussi un équipement ouvert aux habitants du quartier et aux visiteurs pour développer le savoir et la pratique de la culture en ville.
  • Lieu de travail 
    2018
    (93 - Seine-Saint-Denis)
    93230 Romainville
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    ilimelgo
    Maître d’ouvrage :
    OPHLM Romainville Habitat
    Projet innovant, ouvert sur la ville, ce bâtiment d’agriculture urbaine est un édifice responsable permettant de mettre en valeur une filière de production alimentaire courte, de fournir aux riverains des produits frais à faible empreinte écologique, de réduire le recours au transport routier et de générer des emplois et de la formation.

    Au croisement de la serre horticole et du bâtiment industriel, le projet s’organise au sein de volumes rationnels et flexibles, permettant d’organiser facilement les flux et les espaces de production.

    Les plantes bénéficient d’un ensoleillement naturel optimisé grâce à l’exposition favorable des façades du bâtiment. Conçu comme un environnement bioclimatique contrôlé l'édifice associe systèmes de production de chaleur, ventilation et éclairement au sein d’enveloppes thermiques performantes et adaptées aux plantes.

    Ce futur bâtiment d’agriculture urbaine a pour ambition de participer à la vie du quartier et de transmettre des valeurs et des principes d’économie circulaire. L’édifice est aussi un équipement ouvert aux habitants du quartier et aux visiteurs pour développer le savoir et la pratique de la culture en ville.
  • Lieu de travail 
    2018
    (93 - Seine-Saint-Denis)
    93230 Romainville
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    ilimelgo
    Maître d’ouvrage :
    OPHLM Romainville Habitat
    Projet innovant, ouvert sur la ville, ce bâtiment d’agriculture urbaine est un édifice responsable permettant de mettre en valeur une filière de production alimentaire courte, de fournir aux riverains des produits frais à faible empreinte écologique, de réduire le recours au transport routier et de générer des emplois et de la formation.

    Au croisement de la serre horticole et du bâtiment industriel, le projet s’organise au sein de volumes rationnels et flexibles, permettant d’organiser facilement les flux et les espaces de production.

    Les plantes bénéficient d’un ensoleillement naturel optimisé grâce à l’exposition favorable des façades du bâtiment. Conçu comme un environnement bioclimatique contrôlé l'édifice associe systèmes de production de chaleur, ventilation et éclairement au sein d’enveloppes thermiques performantes et adaptées aux plantes.

    Ce futur bâtiment d’agriculture urbaine a pour ambition de participer à la vie du quartier et de transmettre des valeurs et des principes d’économie circulaire. L’édifice est aussi un équipement ouvert aux habitants du quartier et aux visiteurs pour développer le savoir et la pratique de la culture en ville.
  • Lieu de travail 
    2018
    (93 - Seine-Saint-Denis)
    93230 Romainville
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    ilimelgo
    Maître d’ouvrage :
    OPHLM Romainville Habitat
    Projet innovant, ouvert sur la ville, ce bâtiment d’agriculture urbaine est un édifice responsable permettant de mettre en valeur une filière de production alimentaire courte, de fournir aux riverains des produits frais à faible empreinte écologique, de réduire le recours au transport routier et de générer des emplois et de la formation.

    Au croisement de la serre horticole et du bâtiment industriel, le projet s’organise au sein de volumes rationnels et flexibles, permettant d’organiser facilement les flux et les espaces de production.

    Les plantes bénéficient d’un ensoleillement naturel optimisé grâce à l’exposition favorable des façades du bâtiment. Conçu comme un environnement bioclimatique contrôlé l'édifice associe systèmes de production de chaleur, ventilation et éclairement au sein d’enveloppes thermiques performantes et adaptées aux plantes.

    Ce futur bâtiment d’agriculture urbaine a pour ambition de participer à la vie du quartier et de transmettre des valeurs et des principes d’économie circulaire. L’édifice est aussi un équipement ouvert aux habitants du quartier et aux visiteurs pour développer le savoir et la pratique de la culture en ville.