SEBASTIEN ARNOLD

  • Habitat 
    2012
    (68 - Haut-Rhin)
    SAINT LOUIS
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    ALEOS
    Le projet consiste en une réhabilitation lourde des bâtiments d’un foyer social existant (pavillons et barrette). L’ensemble des pavillons est restructurés en unités individuelles de type studio. Les studios se trouvant au rez-de-chaussée sont accessibles aux personnes à mobilité réduite.
    La barrette a été entièrement restructurée, seules la structure porteuse et les façades sont conservées. Une logique d’unités individuelles, type studio, a été privilégiée. Le bâtiment existant ne répondant plus aux normes actuelles en terme de dimensions de circulations, il a été complètement réorganisé. Un système de coursive extérieure est mis en place se composant d’un ascenseur et d’un escalier de dimension adapté afin de desservir l’ensemble des niveaux et logements aux personnes à mobilité réduite.
    L’application des nouvelles règles thermiques impose sur ce cas précis une isolation extérieure ainsi qu’un remplacement des menuiseries existantes dépourvues de volets roulants. L’installation de panneaux solaires fourni la production d’eau chaude sanitaire nécessaire. La barrette atteint le niveau BBC rénovation.

    > Nombre de lots : 20
  • Habitat 
    2012
    (68 - Haut-Rhin)
    SAINT LOUIS
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    ALEOS
    Le projet consiste en une réhabilitation lourde des bâtiments d’un foyer social existant (pavillons et barrette). L’ensemble des pavillons est restructurés en unités individuelles de type studio. Les studios se trouvant au rez-de-chaussée sont accessibles aux personnes à mobilité réduite.
    La barrette a été entièrement restructurée, seules la structure porteuse et les façades sont conservées. Une logique d’unités individuelles, type studio, a été privilégiée. Le bâtiment existant ne répondant plus aux normes actuelles en terme de dimensions de circulations, il a été complètement réorganisé. Un système de coursive extérieure est mis en place se composant d’un ascenseur et d’un escalier de dimension adapté afin de desservir l’ensemble des niveaux et logements aux personnes à mobilité réduite.
    L’application des nouvelles règles thermiques impose sur ce cas précis une isolation extérieure ainsi qu’un remplacement des menuiseries existantes dépourvues de volets roulants. L’installation de panneaux solaires fourni la production d’eau chaude sanitaire nécessaire. La barrette atteint le niveau BBC rénovation.

    > Nombre de lots : 20
  • Habitat 
    2012
    (68 - Haut-Rhin)
    SAINT LOUIS
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    ALEOS
    Le projet consiste en une réhabilitation lourde des bâtiments d’un foyer social existant (pavillons et barrette). L’ensemble des pavillons est restructurés en unités individuelles de type studio. Les studios se trouvant au rez-de-chaussée sont accessibles aux personnes à mobilité réduite.
    La barrette a été entièrement restructurée, seules la structure porteuse et les façades sont conservées. Une logique d’unités individuelles, type studio, a été privilégiée. Le bâtiment existant ne répondant plus aux normes actuelles en terme de dimensions de circulations, il a été complètement réorganisé. Un système de coursive extérieure est mis en place se composant d’un ascenseur et d’un escalier de dimension adapté afin de desservir l’ensemble des niveaux et logements aux personnes à mobilité réduite.
    L’application des nouvelles règles thermiques impose sur ce cas précis une isolation extérieure ainsi qu’un remplacement des menuiseries existantes dépourvues de volets roulants. L’installation de panneaux solaires fourni la production d’eau chaude sanitaire nécessaire. La barrette atteint le niveau BBC rénovation.

    > Nombre de lots : 20
  • Habitat 
    2012
    (68 - Haut-Rhin)
    SAINT LOUIS
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    ALEOS
    Le projet consiste en une réhabilitation lourde des bâtiments d’un foyer social existant (pavillons et barrette). L’ensemble des pavillons est restructurés en unités individuelles de type studio. Les studios se trouvant au rez-de-chaussée sont accessibles aux personnes à mobilité réduite.
    La barrette a été entièrement restructurée, seules la structure porteuse et les façades sont conservées. Une logique d’unités individuelles, type studio, a été privilégiée. Le bâtiment existant ne répondant plus aux normes actuelles en terme de dimensions de circulations, il a été complètement réorganisé. Un système de coursive extérieure est mis en place se composant d’un ascenseur et d’un escalier de dimension adapté afin de desservir l’ensemble des niveaux et logements aux personnes à mobilité réduite.
    L’application des nouvelles règles thermiques impose sur ce cas précis une isolation extérieure ainsi qu’un remplacement des menuiseries existantes dépourvues de volets roulants. L’installation de panneaux solaires fourni la production d’eau chaude sanitaire nécessaire. La barrette atteint le niveau BBC rénovation.

    > Nombre de lots : 20
  • Habitat 
    2012
    (68 - Haut-Rhin)
    SAINT LOUIS
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    ALEOS
    Le projet consiste en une réhabilitation lourde des bâtiments d’un foyer social existant (pavillons et barrette). L’ensemble des pavillons est restructurés en unités individuelles de type studio. Les studios se trouvant au rez-de-chaussée sont accessibles aux personnes à mobilité réduite.
    La barrette a été entièrement restructurée, seules la structure porteuse et les façades sont conservées. Une logique d’unités individuelles, type studio, a été privilégiée. Le bâtiment existant ne répondant plus aux normes actuelles en terme de dimensions de circulations, il a été complètement réorganisé. Un système de coursive extérieure est mis en place se composant d’un ascenseur et d’un escalier de dimension adapté afin de desservir l’ensemble des niveaux et logements aux personnes à mobilité réduite.
    L’application des nouvelles règles thermiques impose sur ce cas précis une isolation extérieure ainsi qu’un remplacement des menuiseries existantes dépourvues de volets roulants. L’installation de panneaux solaires fourni la production d’eau chaude sanitaire nécessaire. La barrette atteint le niveau BBC rénovation.

    > Nombre de lots : 20
  • Habitat 
    2012
    (68 - Haut-Rhin)
    SAINT LOUIS
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    ALEOS
    Le projet consiste en une réhabilitation lourde des bâtiments d’un foyer social existant (pavillons et barrette). L’ensemble des pavillons est restructurés en unités individuelles de type studio. Les studios se trouvant au rez-de-chaussée sont accessibles aux personnes à mobilité réduite.
    La barrette a été entièrement restructurée, seules la structure porteuse et les façades sont conservées. Une logique d’unités individuelles, type studio, a été privilégiée. Le bâtiment existant ne répondant plus aux normes actuelles en terme de dimensions de circulations, il a été complètement réorganisé. Un système de coursive extérieure est mis en place se composant d’un ascenseur et d’un escalier de dimension adapté afin de desservir l’ensemble des niveaux et logements aux personnes à mobilité réduite.
    L’application des nouvelles règles thermiques impose sur ce cas précis une isolation extérieure ainsi qu’un remplacement des menuiseries existantes dépourvues de volets roulants. L’installation de panneaux solaires fourni la production d’eau chaude sanitaire nécessaire. La barrette atteint le niveau BBC rénovation.

    > Nombre de lots : 20
  • Habitat 
    2012
    (68 - Haut-Rhin)
    SAINT LOUIS
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    ALEOS
    Le projet consiste en une réhabilitation lourde des bâtiments d’un foyer social existant (pavillons et barrette). L’ensemble des pavillons est restructurés en unités individuelles de type studio. Les studios se trouvant au rez-de-chaussée sont accessibles aux personnes à mobilité réduite.
    La barrette a été entièrement restructurée, seules la structure porteuse et les façades sont conservées. Une logique d’unités individuelles, type studio, a été privilégiée. Le bâtiment existant ne répondant plus aux normes actuelles en terme de dimensions de circulations, il a été complètement réorganisé. Un système de coursive extérieure est mis en place se composant d’un ascenseur et d’un escalier de dimension adapté afin de desservir l’ensemble des niveaux et logements aux personnes à mobilité réduite.
    L’application des nouvelles règles thermiques impose sur ce cas précis une isolation extérieure ainsi qu’un remplacement des menuiseries existantes dépourvues de volets roulants. L’installation de panneaux solaires fourni la production d’eau chaude sanitaire nécessaire. La barrette atteint le niveau BBC rénovation.

    > Nombre de lots : 20