SEBASTIEN ARNOLD

  • Habitat 
    2012
    (68 - Haut-Rhin)
    MULHOUSE
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    ALEOS
    La déconstruction-reconstruction de la résidence Aléos «La Rochelle» se situe dans la cité des 420 à Mulhouse quartier Bourtzwiller et prend place dans l’opération urbaine de l’ANRU. Construite dans les années 60, cette cité «souffrait» d’un vieillissement du bâti, de problèmes récurrents liés à sa configuration architecturale ainsi que des difficultés sociales et économiques des habitants.
    L’idée majeure du projet est l’amélioration de la qualité de vie du quartier grâce à un paysage à dimension plus humaine, des immeubles plus petits, plus modernes et plus confortables.
    Cette résidence sociale se compose de deux bâtiments reliés par un bâtiment de bureaux et d’accueil. Afin de rompre avec l’image des bâtiments déconstruits répétitifs et rigides, le travail s’est orienté également dans la recherche de volumétrie et de façade. Des pixels de bardage en camaïeu de rouge «animent» ces dernières. Les clôtures sont en barreaudage aléatoire type bambou et les locaux poubelles en tôle micro-perforée issue d’une image.
    Les bâtiments respectent des normes strictes de développement durable et de qualité environnementale. Une Charte de Chantier Vert a été mis en place afin d’assurer le bon suivi des déchets.
    Le bâtiment a été certifié par l’organisme Cerqual dans la catégorie Habitat et Environnement - Option Performance et BBC. La méthode de construction préfabriquée, la qualité de l’air intérieur, la liberté structurelle permettant de changer de programme dans plusieurs décennies sans avoir à toucher à la structure sont des points issus d’une réflexion sur le développement durable.
    Le programme propose ainsi des studios, un aménagement extérieur paysager et des parkings pour les résidents. Les studios sont conçus de manière à allier fonctionnalisme et qualité de l’espace. Le mobilier est réalisé sur mesure afin d’optimiser le côté fonctionnel.
  • Habitat 
    2012
    (68 - Haut-Rhin)
    MULHOUSE
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    ALEOS
    La déconstruction-reconstruction de la résidence Aléos «La Rochelle» se situe dans la cité des 420 à Mulhouse quartier Bourtzwiller et prend place dans l’opération urbaine de l’ANRU. Construite dans les années 60, cette cité «souffrait» d’un vieillissement du bâti, de problèmes récurrents liés à sa configuration architecturale ainsi que des difficultés sociales et économiques des habitants.
    L’idée majeure du projet est l’amélioration de la qualité de vie du quartier grâce à un paysage à dimension plus humaine, des immeubles plus petits, plus modernes et plus confortables.
    Cette résidence sociale se compose de deux bâtiments reliés par un bâtiment de bureaux et d’accueil. Afin de rompre avec l’image des bâtiments déconstruits répétitifs et rigides, le travail s’est orienté également dans la recherche de volumétrie et de façade. Des pixels de bardage en camaïeu de rouge «animent» ces dernières. Les clôtures sont en barreaudage aléatoire type bambou et les locaux poubelles en tôle micro-perforée issue d’une image.
    Les bâtiments respectent des normes strictes de développement durable et de qualité environnementale. Une Charte de Chantier Vert a été mis en place afin d’assurer le bon suivi des déchets.
    Le bâtiment a été certifié par l’organisme Cerqual dans la catégorie Habitat et Environnement - Option Performance et BBC. La méthode de construction préfabriquée, la qualité de l’air intérieur, la liberté structurelle permettant de changer de programme dans plusieurs décennies sans avoir à toucher à la structure sont des points issus d’une réflexion sur le développement durable.
    Le programme propose ainsi des studios, un aménagement extérieur paysager et des parkings pour les résidents. Les studios sont conçus de manière à allier fonctionnalisme et qualité de l’espace. Le mobilier est réalisé sur mesure afin d’optimiser le côté fonctionnel.
  • Habitat 
    2012
    (68 - Haut-Rhin)
    MULHOUSE
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    ALEOS
    La déconstruction-reconstruction de la résidence Aléos «La Rochelle» se situe dans la cité des 420 à Mulhouse quartier Bourtzwiller et prend place dans l’opération urbaine de l’ANRU. Construite dans les années 60, cette cité «souffrait» d’un vieillissement du bâti, de problèmes récurrents liés à sa configuration architecturale ainsi que des difficultés sociales et économiques des habitants.
    L’idée majeure du projet est l’amélioration de la qualité de vie du quartier grâce à un paysage à dimension plus humaine, des immeubles plus petits, plus modernes et plus confortables.
    Cette résidence sociale se compose de deux bâtiments reliés par un bâtiment de bureaux et d’accueil. Afin de rompre avec l’image des bâtiments déconstruits répétitifs et rigides, le travail s’est orienté également dans la recherche de volumétrie et de façade. Des pixels de bardage en camaïeu de rouge «animent» ces dernières. Les clôtures sont en barreaudage aléatoire type bambou et les locaux poubelles en tôle micro-perforée issue d’une image.
    Les bâtiments respectent des normes strictes de développement durable et de qualité environnementale. Une Charte de Chantier Vert a été mis en place afin d’assurer le bon suivi des déchets.
    Le bâtiment a été certifié par l’organisme Cerqual dans la catégorie Habitat et Environnement - Option Performance et BBC. La méthode de construction préfabriquée, la qualité de l’air intérieur, la liberté structurelle permettant de changer de programme dans plusieurs décennies sans avoir à toucher à la structure sont des points issus d’une réflexion sur le développement durable.
    Le programme propose ainsi des studios, un aménagement extérieur paysager et des parkings pour les résidents. Les studios sont conçus de manière à allier fonctionnalisme et qualité de l’espace. Le mobilier est réalisé sur mesure afin d’optimiser le côté fonctionnel.
  • Habitat 
    2012
    (68 - Haut-Rhin)
    MULHOUSE
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    ALEOS
    La déconstruction-reconstruction de la résidence Aléos «La Rochelle» se situe dans la cité des 420 à Mulhouse quartier Bourtzwiller et prend place dans l’opération urbaine de l’ANRU. Construite dans les années 60, cette cité «souffrait» d’un vieillissement du bâti, de problèmes récurrents liés à sa configuration architecturale ainsi que des difficultés sociales et économiques des habitants.
    L’idée majeure du projet est l’amélioration de la qualité de vie du quartier grâce à un paysage à dimension plus humaine, des immeubles plus petits, plus modernes et plus confortables.
    Cette résidence sociale se compose de deux bâtiments reliés par un bâtiment de bureaux et d’accueil. Afin de rompre avec l’image des bâtiments déconstruits répétitifs et rigides, le travail s’est orienté également dans la recherche de volumétrie et de façade. Des pixels de bardage en camaïeu de rouge «animent» ces dernières. Les clôtures sont en barreaudage aléatoire type bambou et les locaux poubelles en tôle micro-perforée issue d’une image.
    Les bâtiments respectent des normes strictes de développement durable et de qualité environnementale. Une Charte de Chantier Vert a été mis en place afin d’assurer le bon suivi des déchets.
    Le bâtiment a été certifié par l’organisme Cerqual dans la catégorie Habitat et Environnement - Option Performance et BBC. La méthode de construction préfabriquée, la qualité de l’air intérieur, la liberté structurelle permettant de changer de programme dans plusieurs décennies sans avoir à toucher à la structure sont des points issus d’une réflexion sur le développement durable.
    Le programme propose ainsi des studios, un aménagement extérieur paysager et des parkings pour les résidents. Les studios sont conçus de manière à allier fonctionnalisme et qualité de l’espace. Le mobilier est réalisé sur mesure afin d’optimiser le côté fonctionnel.