SAMUEL MAMET, ARCHITECTE DPLG

  • Neuf 
    Octobre 2008
    (85 - Vendée)
    85300 CHALLANS
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    M et Mme U
    D’une grande sobriété, cette maison respecte scrupuleusement les principes bioclimatiques à savoir :
    - une orientation vers le sud avec des ouvertures permettant de profiter des apports solaires en hiver tout en étant protégée en été par de larges débords de toiture ;
    - des locaux tampons (local technique, etc.…) en partie nord.
    De plus, les matériels installés affirment le souhait de minimiser les besoins d’énergie non renouvelable. Le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire sont assurés par la mise en place de 16m² de panneaux solaires couplés à un ballon de 1000 litres. Une VMC Double Flux a également été posée avec un raccordement sur un puits canadien permettant de tempérer l’air extérieur avant l’échangeur et ainsi limiter les dépenses énergétiques.
    Tous ces éléments ne peuvent être performants que si « l’enveloppe » de la maison est bien traitée. Il a été choisi de mettre en place, pour les murs, 40mm de fibre de bois ainsi que 120mm de fibre textile recyclée (Rtotal=4,08 m2.C/W), alors que pour les plafonds 360mm de Ouate de Cellulose ont été pulsés dans les combles (Rtotal=8,50 m2.C/W).
    Pour finir, un recyclage des eaux pluviales permet d’alimenter les toilettes, le lave-linge ainsi que le puisage extérieur.