Rethink - office of the built environment

  • Urbanisme et aménagement de lotissement 
    2015
    (91 - Essonne)
    Les Joncs Marins
    91220 Brétigny-dur-Orge
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    Atelier Talagrand, paysage, OGE, ecologie, FORS, sociologie, Danielle Lanquetuit, agriculture
    Maître d’ouvrage :
    AEV Ile de France
    Les franges de la métropole parisienne
    Le site des Joncs Marins appartient à la vallée de l’Orge. Un site riche en diversité d’espaces naturels et de formes bâties. L’étude porte sur le Périmètre Régional d’Intervention Foncière, qui s’étend avec 171 ha sur Brétigny-sur-Orge, Saint-Germain-lès-Arpajon et Leuville-sur-Orge.
    Un développement sans cohérence, une urbanisation non coordonnée ont morcelé le site au fil des années. Différentes formes bâties côtoient des champs agricoles ainsi que des prairies, bois et rivières. L’objectif est d’aménager le site en espace naturels de proximité et de développer l’articulation entre les différentes fonctions du site, au regard des enjeux régionaux. L’étude a indentifé cinq axes de travail:
    - Développer le maillage viaire et renforcer l’armature paysagère
    - Valoriser les paysages, révélateurs du territoire
    - Maintenir et diversifier des espaces agricoles viables et fonctionnels
    - Protéger et maintenir les boisements et la biodiversité
    - Organiser et maitriser l’habitat au sein et en frange du site

  • Urbanisme et aménagement de lotissement 
    2015
    (91 - Essonne)
    Les Joncs Marins
    91220 Brétigny-dur-Orge
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    Atelier Talagrand, paysage, OGE, ecologie, FORS, sociologie, Danielle Lanquetuit, agriculture
    Maître d’ouvrage :
    AEV Ile de France
    Les franges de la métropole parisienne
    Le site des Joncs Marins appartient à la vallée de l’Orge. Un site riche en diversité d’espaces naturels et de formes bâties. L’étude porte sur le Périmètre Régional d’Intervention Foncière, qui s’étend avec 171 ha sur Brétigny-sur-Orge, Saint-Germain-lès-Arpajon et Leuville-sur-Orge.
    Un développement sans cohérence, une urbanisation non coordonnée ont morcelé le site au fil des années. Différentes formes bâties côtoient des champs agricoles ainsi que des prairies, bois et rivières. L’objectif est d’aménager le site en espace naturels de proximité et de développer l’articulation entre les différentes fonctions du site, au regard des enjeux régionaux. L’étude a indentifé cinq axes de travail:
    - Développer le maillage viaire et renforcer l’armature paysagère
    - Valoriser les paysages, révélateurs du territoire
    - Maintenir et diversifier des espaces agricoles viables et fonctionnels
    - Protéger et maintenir les boisements et la biodiversité
    - Organiser et maitriser l’habitat au sein et en frange du site

  • Urbanisme et aménagement de lotissement 
    2015
    (91 - Essonne)
    Les Joncs Marins
    91220 Brétigny-dur-Orge
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    Atelier Talagrand, paysage, OGE, ecologie, FORS, sociologie, Danielle Lanquetuit, agriculture
    Maître d’ouvrage :
    AEV Ile de France
    Les franges de la métropole parisienne
    Le site des Joncs Marins appartient à la vallée de l’Orge. Un site riche en diversité d’espaces naturels et de formes bâties. L’étude porte sur le Périmètre Régional d’Intervention Foncière, qui s’étend avec 171 ha sur Brétigny-sur-Orge, Saint-Germain-lès-Arpajon et Leuville-sur-Orge.
    Un développement sans cohérence, une urbanisation non coordonnée ont morcelé le site au fil des années. Différentes formes bâties côtoient des champs agricoles ainsi que des prairies, bois et rivières. L’objectif est d’aménager le site en espace naturels de proximité et de développer l’articulation entre les différentes fonctions du site, au regard des enjeux régionaux. L’étude a indentifé cinq axes de travail:
    - Développer le maillage viaire et renforcer l’armature paysagère
    - Valoriser les paysages, révélateurs du territoire
    - Maintenir et diversifier des espaces agricoles viables et fonctionnels
    - Protéger et maintenir les boisements et la biodiversité
    - Organiser et maitriser l’habitat au sein et en frange du site

  • Urbanisme et aménagement de lotissement 
    2015
    (91 - Essonne)
    Les Joncs Marins
    91220 Brétigny-dur-Orge
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    Atelier Talagrand, paysage, OGE, ecologie, FORS, sociologie, Danielle Lanquetuit, agriculture
    Maître d’ouvrage :
    AEV Ile de France
    Les franges de la métropole parisienne
    Le site des Joncs Marins appartient à la vallée de l’Orge. Un site riche en diversité d’espaces naturels et de formes bâties. L’étude porte sur le Périmètre Régional d’Intervention Foncière, qui s’étend avec 171 ha sur Brétigny-sur-Orge, Saint-Germain-lès-Arpajon et Leuville-sur-Orge.
    Un développement sans cohérence, une urbanisation non coordonnée ont morcelé le site au fil des années. Différentes formes bâties côtoient des champs agricoles ainsi que des prairies, bois et rivières. L’objectif est d’aménager le site en espace naturels de proximité et de développer l’articulation entre les différentes fonctions du site, au regard des enjeux régionaux. L’étude a indentifé cinq axes de travail:
    - Développer le maillage viaire et renforcer l’armature paysagère
    - Valoriser les paysages, révélateurs du territoire
    - Maintenir et diversifier des espaces agricoles viables et fonctionnels
    - Protéger et maintenir les boisements et la biodiversité
    - Organiser et maitriser l’habitat au sein et en frange du site

  • Urbanisme et aménagement de lotissement 
    2015
    (91 - Essonne)
    Les Joncs Marins
    91220 Brétigny-dur-Orge
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    Atelier Talagrand, paysage, OGE, ecologie, FORS, sociologie, Danielle Lanquetuit, agriculture
    Maître d’ouvrage :
    AEV Ile de France
    Les franges de la métropole parisienne
    Le site des Joncs Marins appartient à la vallée de l’Orge. Un site riche en diversité d’espaces naturels et de formes bâties. L’étude porte sur le Périmètre Régional d’Intervention Foncière, qui s’étend avec 171 ha sur Brétigny-sur-Orge, Saint-Germain-lès-Arpajon et Leuville-sur-Orge.
    Un développement sans cohérence, une urbanisation non coordonnée ont morcelé le site au fil des années. Différentes formes bâties côtoient des champs agricoles ainsi que des prairies, bois et rivières. L’objectif est d’aménager le site en espace naturels de proximité et de développer l’articulation entre les différentes fonctions du site, au regard des enjeux régionaux. L’étude a indentifé cinq axes de travail:
    - Développer le maillage viaire et renforcer l’armature paysagère
    - Valoriser les paysages, révélateurs du territoire
    - Maintenir et diversifier des espaces agricoles viables et fonctionnels
    - Protéger et maintenir les boisements et la biodiversité
    - Organiser et maitriser l’habitat au sein et en frange du site

  • Urbanisme et aménagement de lotissement 
    2015
    (91 - Essonne)
    Les Joncs Marins
    91220 Brétigny-dur-Orge
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    Atelier Talagrand, paysage, OGE, ecologie, FORS, sociologie, Danielle Lanquetuit, agriculture
    Maître d’ouvrage :
    AEV Ile de France
    Les franges de la métropole parisienne
    Le site des Joncs Marins appartient à la vallée de l’Orge. Un site riche en diversité d’espaces naturels et de formes bâties. L’étude porte sur le Périmètre Régional d’Intervention Foncière, qui s’étend avec 171 ha sur Brétigny-sur-Orge, Saint-Germain-lès-Arpajon et Leuville-sur-Orge.
    Un développement sans cohérence, une urbanisation non coordonnée ont morcelé le site au fil des années. Différentes formes bâties côtoient des champs agricoles ainsi que des prairies, bois et rivières. L’objectif est d’aménager le site en espace naturels de proximité et de développer l’articulation entre les différentes fonctions du site, au regard des enjeux régionaux. L’étude a indentifé cinq axes de travail:
    - Développer le maillage viaire et renforcer l’armature paysagère
    - Valoriser les paysages, révélateurs du territoire
    - Maintenir et diversifier des espaces agricoles viables et fonctionnels
    - Protéger et maintenir les boisements et la biodiversité
    - Organiser et maitriser l’habitat au sein et en frange du site

  • Urbanisme et aménagement de lotissement 
    2015
    (91 - Essonne)
    Les Joncs Marins
    91220 Brétigny-dur-Orge
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    Atelier Talagrand, paysage, OGE, ecologie, FORS, sociologie, Danielle Lanquetuit, agriculture
    Maître d’ouvrage :
    AEV Ile de France
    Les franges de la métropole parisienne
    Le site des Joncs Marins appartient à la vallée de l’Orge. Un site riche en diversité d’espaces naturels et de formes bâties. L’étude porte sur le Périmètre Régional d’Intervention Foncière, qui s’étend avec 171 ha sur Brétigny-sur-Orge, Saint-Germain-lès-Arpajon et Leuville-sur-Orge.
    Un développement sans cohérence, une urbanisation non coordonnée ont morcelé le site au fil des années. Différentes formes bâties côtoient des champs agricoles ainsi que des prairies, bois et rivières. L’objectif est d’aménager le site en espace naturels de proximité et de développer l’articulation entre les différentes fonctions du site, au regard des enjeux régionaux. L’étude a indentifé cinq axes de travail:
    - Développer le maillage viaire et renforcer l’armature paysagère
    - Valoriser les paysages, révélateurs du territoire
    - Maintenir et diversifier des espaces agricoles viables et fonctionnels
    - Protéger et maintenir les boisements et la biodiversité
    - Organiser et maitriser l’habitat au sein et en frange du site