Rémi TURC architecte DPLG

  • Rémi TURC architecte Château-Thierry Reims Épernay – rénovation maison XVIIe siècle, projet façade
    Montigny-lès-Condé, rénovation maison XVIIe siècle, projet façade
    Rénovation et rénovation thermique 
    2006
    (02 - Aisne)
    1 route de Pargny
    02330 Montigny-lès-Condé
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    Maître d’ouvrage :
    privé
    • Livraison : habitation 2004, remise + auvent 2006
    • Ville : Montigny-lès-Condé (Aisne)
    • Maitre d'ouvrage : privé
    • Coût : 325 000 € TTC
    • Surface chauffée : 200 m²

    Ce presbytère, construit selon un plan-type dans le premier quart du XVIIe siècle, devient après la Révolution une exploitation agricole agrandie par des dépendances. Inoccupé depuis plusieurs décennies, il fait l'objet d'une tentative de rénovation brutale à partir de 1995 (démolition intérieure, pose de portes-fenêtres en bois exotique à l'étage) avant d'être ruiné en 1999.

    Le projet consiste à lui rendre sa dignité en rétablissant des éléments disparus d'après les rares vestiges encore en place et en observant dans les communes voisines les restes d'une architecture briarde saccagée sombrant dans l'oubli.

    Seront restitués les fenêtres de chêne peint à petits bois, les trois cheminées à foyer ouvert y compris leur conduit et leur souche, des sols de terre cuite, des refends en pierre, des cloisons en pan de bois, des portes intérieures de chêne avec leur quincaillerie d'époque ou copiées.

    L'assainissement par fosse toutes eaux (installé dix ans auparavant et n'ayant jamais servi) a dû être remis aux normes par l'ajout d'un filtre à sable vertical.
    Le chauffage est assuré par une chaudière fioul et un plancher basse température.
  • Rémi TURC architecte Château-Thierry Reims Épernay – rénovation maison XVIIe siècle, existant façade
    Montigny-lès-Condé, rénovation maison XVIIe siècle, existant façade
    Rénovation et rénovation thermique 
    2006
    (02 - Aisne)
    1 route de Pargny
    02330 Montigny-lès-Condé
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    Maître d’ouvrage :
    privé
    • Livraison : habitation 2004, remise + auvent 2006
    • Ville : Montigny-lès-Condé (Aisne)
    • Maitre d'ouvrage : privé
    • Coût : 325 000 € TTC
    • Surface chauffée : 200 m²

    Ce presbytère, construit selon un plan-type dans le premier quart du XVIIe siècle, devient après la Révolution une exploitation agricole agrandie par des dépendances. Inoccupé depuis plusieurs décennies, il fait l'objet d'une tentative de rénovation brutale à partir de 1995 (démolition intérieure, pose de portes-fenêtres en bois exotique à l'étage) avant d'être ruiné en 1999.

    Le projet consiste à lui rendre sa dignité en rétablissant des éléments disparus d'après les rares vestiges encore en place et en observant dans les communes voisines les restes d'une architecture briarde saccagée sombrant dans l'oubli.

    Seront restitués les fenêtres de chêne peint à petits bois, les trois cheminées à foyer ouvert y compris leur conduit et leur souche, des sols de terre cuite, des refends en pierre, des cloisons en pan de bois, des portes intérieures de chêne avec leur quincaillerie d'époque ou copiées.

    L'assainissement par fosse toutes eaux (installé dix ans auparavant et n'ayant jamais servi) a dû être remis aux normes par l'ajout d'un filtre à sable vertical.
    Le chauffage est assuré par une chaudière fioul et un plancher basse température.
  • Rémi TURC architecte Château-Thierry Reims Épernay – rénovation maison XVIIe siècle, projet chambre
    Montigny-lès-Condé, rénovation maison XVIIe siècle, projet chambre
    Rénovation et rénovation thermique 
    2006
    (02 - Aisne)
    1 route de Pargny
    02330 Montigny-lès-Condé
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    Maître d’ouvrage :
    privé
    • Livraison : habitation 2004, remise + auvent 2006
    • Ville : Montigny-lès-Condé (Aisne)
    • Maitre d'ouvrage : privé
    • Coût : 325 000 € TTC
    • Surface chauffée : 200 m²

    Ce presbytère, construit selon un plan-type dans le premier quart du XVIIe siècle, devient après la Révolution une exploitation agricole agrandie par des dépendances. Inoccupé depuis plusieurs décennies, il fait l'objet d'une tentative de rénovation brutale à partir de 1995 (démolition intérieure, pose de portes-fenêtres en bois exotique à l'étage) avant d'être ruiné en 1999.

    Le projet consiste à lui rendre sa dignité en rétablissant des éléments disparus d'après les rares vestiges encore en place et en observant dans les communes voisines les restes d'une architecture briarde saccagée sombrant dans l'oubli.

    Seront restitués les fenêtres de chêne peint à petits bois, les trois cheminées à foyer ouvert y compris leur conduit et leur souche, des sols de terre cuite, des refends en pierre, des cloisons en pan de bois, des portes intérieures de chêne avec leur quincaillerie d'époque ou copiées.

    L'assainissement par fosse toutes eaux (installé dix ans auparavant et n'ayant jamais servi) a dû être remis aux normes par l'ajout d'un filtre à sable vertical.
    Le chauffage est assuré par une chaudière fioul et un plancher basse température.
  • Rémi TURC architecte Château-Thierry Reims Épernay – rénovation maison XVIIe siècle, existant chambre
    Montigny-lès-Condé, rénovation maison XVIIe siècle, existant chambre
    Rénovation et rénovation thermique 
    2006
    (02 - Aisne)
    1 route de Pargny
    02330 Montigny-lès-Condé
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    Maître d’ouvrage :
    privé
    • Livraison : habitation 2004, remise + auvent 2006
    • Ville : Montigny-lès-Condé (Aisne)
    • Maitre d'ouvrage : privé
    • Coût : 325 000 € TTC
    • Surface chauffée : 200 m²

    Ce presbytère, construit selon un plan-type dans le premier quart du XVIIe siècle, devient après la Révolution une exploitation agricole agrandie par des dépendances. Inoccupé depuis plusieurs décennies, il fait l'objet d'une tentative de rénovation brutale à partir de 1995 (démolition intérieure, pose de portes-fenêtres en bois exotique à l'étage) avant d'être ruiné en 1999.

    Le projet consiste à lui rendre sa dignité en rétablissant des éléments disparus d'après les rares vestiges encore en place et en observant dans les communes voisines les restes d'une architecture briarde saccagée sombrant dans l'oubli.

    Seront restitués les fenêtres de chêne peint à petits bois, les trois cheminées à foyer ouvert y compris leur conduit et leur souche, des sols de terre cuite, des refends en pierre, des cloisons en pan de bois, des portes intérieures de chêne avec leur quincaillerie d'époque ou copiées.

    L'assainissement par fosse toutes eaux (installé dix ans auparavant et n'ayant jamais servi) a dû être remis aux normes par l'ajout d'un filtre à sable vertical.
    Le chauffage est assuré par une chaudière fioul et un plancher basse température.
  • Rémi TURC architecte Château-Thierry Reims Épernay – rénovation maison XVIIe siècle, projet salon
    rénovation maison XVIIe siècle, projet salon
    Rénovation et rénovation thermique 
    2006
    (02 - Aisne)
    1 route de Pargny
    02330 Montigny-lès-Condé
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    Maître d’ouvrage :
    privé
    • Livraison : habitation 2004, remise + auvent 2006
    • Ville : Montigny-lès-Condé (Aisne)
    • Maitre d'ouvrage : privé
    • Coût : 325 000 € TTC
    • Surface chauffée : 200 m²

    Ce presbytère, construit selon un plan-type dans le premier quart du XVIIe siècle, devient après la Révolution une exploitation agricole agrandie par des dépendances. Inoccupé depuis plusieurs décennies, il fait l'objet d'une tentative de rénovation brutale à partir de 1995 (démolition intérieure, pose de portes-fenêtres en bois exotique à l'étage) avant d'être ruiné en 1999.

    Le projet consiste à lui rendre sa dignité en rétablissant des éléments disparus d'après les rares vestiges encore en place et en observant dans les communes voisines les restes d'une architecture briarde saccagée sombrant dans l'oubli.

    Seront restitués les fenêtres de chêne peint à petits bois, les trois cheminées à foyer ouvert y compris leur conduit et leur souche, des sols de terre cuite, des refends en pierre, des cloisons en pan de bois, des portes intérieures de chêne avec leur quincaillerie d'époque ou copiées.

    L'assainissement par fosse toutes eaux (installé dix ans auparavant et n'ayant jamais servi) a dû être remis aux normes par l'ajout d'un filtre à sable vertical.
    Le chauffage est assuré par une chaudière fioul et un plancher basse température.
  • Rémi TURC architecte Château-Thierry Reims Épernay – rénovation maison XVIIe siècle, existant salon
    rénovation maison XVIIe siècle, existant salon
    Rénovation et rénovation thermique 
    2006
    (02 - Aisne)
    1 route de Pargny
    02330 Montigny-lès-Condé
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    Maître d’ouvrage :
    privé
    • Livraison : habitation 2004, remise + auvent 2006
    • Ville : Montigny-lès-Condé (Aisne)
    • Maitre d'ouvrage : privé
    • Coût : 325 000 € TTC
    • Surface chauffée : 200 m²

    Ce presbytère, construit selon un plan-type dans le premier quart du XVIIe siècle, devient après la Révolution une exploitation agricole agrandie par des dépendances. Inoccupé depuis plusieurs décennies, il fait l'objet d'une tentative de rénovation brutale à partir de 1995 (démolition intérieure, pose de portes-fenêtres en bois exotique à l'étage) avant d'être ruiné en 1999.

    Le projet consiste à lui rendre sa dignité en rétablissant des éléments disparus d'après les rares vestiges encore en place et en observant dans les communes voisines les restes d'une architecture briarde saccagée sombrant dans l'oubli.

    Seront restitués les fenêtres de chêne peint à petits bois, les trois cheminées à foyer ouvert y compris leur conduit et leur souche, des sols de terre cuite, des refends en pierre, des cloisons en pan de bois, des portes intérieures de chêne avec leur quincaillerie d'époque ou copiées.

    L'assainissement par fosse toutes eaux (installé dix ans auparavant et n'ayant jamais servi) a dû être remis aux normes par l'ajout d'un filtre à sable vertical.
    Le chauffage est assuré par une chaudière fioul et un plancher basse température.
  • Rémi TURC architecte Château-Thierry Reims Épernay – rénovation maison XVIIe siècle, projet labellisé Fondation du Patrimoine
    Montigny-lès-Condé, rénovation maison XVIIe siècle, projet labellisé Fondation du Patrimoine
    Rénovation et rénovation thermique 
    2006
    (02 - Aisne)
    1 route de Pargny
    02330 Montigny-lès-Condé
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    Maître d’ouvrage :
    privé
    • Livraison : habitation 2004, remise + auvent 2006
    • Ville : Montigny-lès-Condé (Aisne)
    • Maitre d'ouvrage : privé
    • Coût : 325 000 € TTC
    • Surface chauffée : 200 m²

    Ce presbytère, construit selon un plan-type dans le premier quart du XVIIe siècle, devient après la Révolution une exploitation agricole agrandie par des dépendances. Inoccupé depuis plusieurs décennies, il fait l'objet d'une tentative de rénovation brutale à partir de 1995 (démolition intérieure, pose de portes-fenêtres en bois exotique à l'étage) avant d'être ruiné en 1999.

    Le projet consiste à lui rendre sa dignité en rétablissant des éléments disparus d'après les rares vestiges encore en place et en observant dans les communes voisines les restes d'une architecture briarde saccagée sombrant dans l'oubli.

    Seront restitués les fenêtres de chêne peint à petits bois, les trois cheminées à foyer ouvert y compris leur conduit et leur souche, des sols de terre cuite, des refends en pierre, des cloisons en pan de bois, des portes intérieures de chêne avec leur quincaillerie d'époque ou copiées.

    L'assainissement par fosse toutes eaux (installé dix ans auparavant et n'ayant jamais servi) a dû être remis aux normes par l'ajout d'un filtre à sable vertical.
    Le chauffage est assuré par une chaudière fioul et un plancher basse température.