RACOLTA CHAPELA ARCHITECTURES

  • Notre proposition architecturale est la résultante de trois forces majeures qui entourent le site. Elle est arrivée comme réponse à une situation d’angle spécifique, comme aboutissement de la charmante rue des Anciennes Scieries et comme force plastique bordant les rives de la Loire. Elle représente une continuité dans l’effort de renouvellement de la ville, un signe de dynamisme et d’audace au milieu d’un tissu qui recherche sa régénération.
    Dès le premier aperçu du projet nous pouvons nous rendre compte de l’importance de ses terrasses, réalité qui a participé à nommer ce dessein. Les terrasses s’élancent sur la presque intégralité de la façade principale. Elles s’ouvrent avec générosité vers la Loire, vers le soleil, vers ce que la ville a su le mieux contenir en son sein. L’immeuble se décline sur deux niveaux de parking et six d’habitations. Il compte 15 appartements à double orientations, le premier niveau de distribution étant surélevé par rapport à la rue. L’accès aux garages se fait par l’impasse Voltaire, ainsi la façade principale est préservée de toute altération liée aux manœuvres de stationnement. A cause d’un sol difficile et d’une emprise réduite nous fûmes contraints à définir que 18 places de stationnements. L’accès des piétons se fait dans l’angle, par un escalier qui n’est pas seulement à l’échelle de l’immeuble mais aussi à l’échelle de la ville. Ce lieu est traité avec soin afin que l’espace soit fluide, claire, et plaisant dans sa forme comme d’ailleurs dans son usage.
    Sur toutes les élévations on peut lire le traitement plastique à travers un jeu de pliage qui laisse entrevoir une composition tripartite de l’immeuble : un soubassement, un corps principal et un attique en retrait. Cette dynamique esthétique fût influencée par la nécessité de reprendre des caractéristiques déjà existantes sur place et de les reproduire tout en les interprétant à nouveau.

    • Date de livraison :
    • Ville :
    • Département :
    • Maitre d'ouvrage :
    • Architectes associés :
    • Coût :
    • SHON :
    • Nature de la mission :
  • Notre proposition architecturale est la résultante de trois forces majeures qui entourent le site. Elle est arrivée comme réponse à une situation d’angle spécifique, comme aboutissement de la charmante rue des Anciennes Scieries et comme force plastique bordant les rives de la Loire. Elle représente une continuité dans l’effort de renouvellement de la ville, un signe de dynamisme et d’audace au milieu d’un tissu qui recherche sa régénération.
    Dès le premier aperçu du projet nous pouvons nous rendre compte de l’importance de ses terrasses, réalité qui a participé à nommer ce dessein. Les terrasses s’élancent sur la presque intégralité de la façade principale. Elles s’ouvrent avec générosité vers la Loire, vers le soleil, vers ce que la ville a su le mieux contenir en son sein. L’immeuble se décline sur deux niveaux de parking et six d’habitations. Il compte 15 appartements à double orientations, le premier niveau de distribution étant surélevé par rapport à la rue. L’accès aux garages se fait par l’impasse Voltaire, ainsi la façade principale est préservée de toute altération liée aux manœuvres de stationnement. A cause d’un sol difficile et d’une emprise réduite nous fûmes contraints à définir que 18 places de stationnements. L’accès des piétons se fait dans l’angle, par un escalier qui n’est pas seulement à l’échelle de l’immeuble mais aussi à l’échelle de la ville. Ce lieu est traité avec soin afin que l’espace soit fluide, claire, et plaisant dans sa forme comme d’ailleurs dans son usage.
    Sur toutes les élévations on peut lire le traitement plastique à travers un jeu de pliage qui laisse entrevoir une composition tripartite de l’immeuble : un soubassement, un corps principal et un attique en retrait. Cette dynamique esthétique fût influencée par la nécessité de reprendre des caractéristiques déjà existantes sur place et de les reproduire tout en les interprétant à nouveau.

    • Date de livraison :
    • Ville :
    • Département :
    • Maitre d'ouvrage :
    • Architectes associés :
    • Coût :
    • SHON :
    • Nature de la mission :
  • Notre proposition architecturale est la résultante de trois forces majeures qui entourent le site. Elle est arrivée comme réponse à une situation d’angle spécifique, comme aboutissement de la charmante rue des Anciennes Scieries et comme force plastique bordant les rives de la Loire. Elle représente une continuité dans l’effort de renouvellement de la ville, un signe de dynamisme et d’audace au milieu d’un tissu qui recherche sa régénération.
    Dès le premier aperçu du projet nous pouvons nous rendre compte de l’importance de ses terrasses, réalité qui a participé à nommer ce dessein. Les terrasses s’élancent sur la presque intégralité de la façade principale. Elles s’ouvrent avec générosité vers la Loire, vers le soleil, vers ce que la ville a su le mieux contenir en son sein. L’immeuble se décline sur deux niveaux de parking et six d’habitations. Il compte 15 appartements à double orientations, le premier niveau de distribution étant surélevé par rapport à la rue. L’accès aux garages se fait par l’impasse Voltaire, ainsi la façade principale est préservée de toute altération liée aux manœuvres de stationnement. A cause d’un sol difficile et d’une emprise réduite nous fûmes contraints à définir que 18 places de stationnements. L’accès des piétons se fait dans l’angle, par un escalier qui n’est pas seulement à l’échelle de l’immeuble mais aussi à l’échelle de la ville. Ce lieu est traité avec soin afin que l’espace soit fluide, claire, et plaisant dans sa forme comme d’ailleurs dans son usage.
    Sur toutes les élévations on peut lire le traitement plastique à travers un jeu de pliage qui laisse entrevoir une composition tripartite de l’immeuble : un soubassement, un corps principal et un attique en retrait. Cette dynamique esthétique fût influencée par la nécessité de reprendre des caractéristiques déjà existantes sur place et de les reproduire tout en les interprétant à nouveau.

    • Date de livraison :
    • Ville :
    • Département :
    • Maitre d'ouvrage :
    • Architectes associés :
    • Coût :
    • SHON :
    • Nature de la mission :