Atelier d'Architecture M.LOUNIS & S.BERTRAND

Nom
Atelier d'Architecture M.LOUNIS & S.BERTRAND
Adresse

 I - UN TRAVAIL D'EQUIPE

 

II - UNE DEMARCHE ENVIRONNEMENTALE

 

1 ) "l'éco - localisation"

2 )" l'éco - programmation"

3 ) "l'éco - conception"

4 ) "l'éco - réalisation"

5 ) "l'éco - gestion"


III - DES CHOIX ARCHITECTURAUX

 

 

 

... I - UN TRAVAIL  D'EQUIPE

 

Magdeleine LOUNIS– de VENDôMOIS et Sophie BERTRAND travaillent ensemble sur des projets. 
Afin de maintenir un regard critique  et enrichir  la phase de  conception,  l’une des deux est en charge du projet  l’autre est l’oeil extérieur.

 

Ces associations libres selon les projets permettent de ne pas appliquer pas de solutions toutes faites, mais ont l’engagement d’accompagner la réflexion de la maîtrise d’ouvrage dans tous les aspects qu’implique le projet : du diagnostique  aux études, pour la qualité du chantier, pour la faisabilité économique de l’entretien et de la gestion des bâtiments.

 

Elles s’associent régulièrement avec d’autres architectes et des bureaux d’études techniques afin de travailler en équipes pluridisciplinaires.

 

Cela se traduit par quatre engagements :

-        Continuité des personnes responsables du projet, avec l’architecte mandataire  et les chargés de projet au sein de chaque BET.

-        Confirmation progressive des solutions techniques avec constitution de dossiers par thèmes conduisant à l’élaboration des plans de synthèse.

-        Respect strict du budget de travaux par une analyse détaillée et régulière des définitions de mise en œuvre (réalisation de plans de finitions).

-        Suivi régulier du chantier par l’architecte mandataire pour mise au point des détails et vérification des visas de plans.

 

… II - UNE DEMARCHE ENVIRONNEMENTALE

 

Point 1  : l'éco-localisation"

-        regarder le site, les voisins

-        mettre en relation site et les usages

-        poser les bases :  orientation, implantation, compacité de la forme

-        optimiser les ressources environnantes (recyclage/récupération de l’eau, utilisation des végétaux environnants, …)

Point 2  : l'éco-programmation" 

-        reposer les besoins et  attentes du maître d’ouvrage,

-        chercher à mutualiser les services,

-        définir les ambiances des différents espaces

Point 3  : - l’'éco-conception

-        concevoir en se tournant vers le soleil

-        organiser le bâtiment et optimiser le fonctionnement et les circulations des usagers, pour limiter les pertes d’énergie inutiles,

-        choisir une mise en œuvre constructive adaptées et spécifiques (procédés, systèmes et produits de construction en limitant les ponts thermiques et respectant les logiques constructives ….).

-        permettre l’évolution du bâtiment, sa capacité à s’adapter et à être reconverti.

Point 4 :  L'éco-réalisation

-        organiser un chantier à faibles nuisances,

-        prendre des matériaux sains et efficaces à faible empreinte écologique et participer à les vulgariser. 

-        Travailler avec des entreprises et un savoir-faire local.

Point 5 :  L'éco-gestion

-        exploiter le bâtiment en assurant une durabilité satisfaisante de ses caractéristiques environnementales,

-        économiser et choisir son énergie appropriée (limiter les phénomènes de déperdition, jouer avec les déphasages, utiliser une énergie adaptée aux besoins et locale.

 

… III - DES CHOIX ARCHITECTURAUX

 

Là encore par de solution  toute faite,

mais une architecture qui s’adapte à son contexte, atemporelle, et adaptable.