Jeanne Hoesch_architectes

X
Rénovation et rénovation thermique 
Habitat 
Chantier en cours
(13 - Bouches-du-Rhône)
Rénovation et rénovation thermique 
Habitat 
2011
(92 - Hauts-de-Seine)
Rénovation et rénovation thermique 
Extension, surélévation 
Habitat 
2012
(75 - Paris)
Neuf 
Habitat 
2014
(85 - Vendée)
Nom
Jeanne Hoesch_architectes
Adresse
7 rue Nicolas Flamel
ANTENNE SUD FRANCE : Domaine Richeaume 13114 Puyloubier
13114 Puyloubier
France métropolitaine

J Hoesch _ architecte DESA travaille sur des projets en région parisienne et dans le sud Est de la France d'où elle est originaire.


Diplômée en 2000 de l’Ecole Spéciale d’Architecture, Jeanne Hoesch a suivi l’enseignement de Paul Virilio et François Seigneur.
Elle a réalisé des projets personnels de design, d’aménagement d’intérieurs, de réhabilitation, ainsi qu’un bâtiment de bureaux HQE en Allemagne.
En 2011 elle a été assistante auprès de Grégoire Bignier (Agence B+M) professeur d'écologie urbaine à l’Ecole d’Architecture Paris-Malaquais.
Notre architecture s’interroge à chaque étude sur le particularisme qui va constituer l’identité du bâtiment. Il n’est pas nécessaire de verser dans la fabrication de formes savantes pour rendre un bâtiment identifiable.
Il est tout à fait possible de pousser l’éloge du banal au point de le rendre exceptionnel. La fameuse citation de Mies Van der Rohe, « Less is more », « Moins est plus », exprime parfaitement l’intérêt que nous portons aux formes simples, épurées et qui n’en sont pas moins identifiables.
Construire un bâtiment n’est pas un geste isolé, mais un acte à plusieurs implications.

Notre démarche architecturale intègre également des valeurs sociales et environnementales qui maîtrisent l’impact de la construction sur son environnement.
Les effets de cette démarche profitent autant à l’environnement qu’aux habitants des futures constructions.
Lorsqu’une bonne performance énergétique du bâtiment est atteinte, elle entraîne des économies et un confort supplémentaires.
Tels sont les objectifs que nous voulons atteindre, et qui engagent une valeur ajoutée à celles que l’architecture implique par sa modernité et ses partis pris en termes d’espace.