PLAST ARCHITECTES

  • établissement public 
    2006
    (44 - Loire-Atlantique)
    15 BOULEVARD GABRIEL LAURIOL
    44300 NANTES
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    Carine Boulanger
    Maître d’ouvrage :
    PUBLIC
    «Ceci n’est pas une caravane »
    Ce projet, récompensé par l’obtention du premier prix de l’IFA, a puisé sa source dans le détournement du signe de l’habitat mobile. En transformant une caravane en puzzle, en jouet, il s’agissait ici de proposer un objet dont les fonctions de déplacements et de rencontres seraient indissociables. Un seul objectif donc, faire que cette mini maison roulante, transformable en mobilier urbain, permette la rencontre entre nomades et sédentaires.
  • établissement public 
    2006
    (44 - Loire-Atlantique)
    15 BOULEVARD GABRIEL LAURIOL
    44300 NANTES
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    Carine Boulanger
    Maître d’ouvrage :
    PUBLIC
    «Ceci n’est pas une caravane »
    Ce projet, récompensé par l’obtention du premier prix de l’IFA, a puisé sa source dans le détournement du signe de l’habitat mobile. En transformant une caravane en puzzle, en jouet, il s’agissait ici de proposer un objet dont les fonctions de déplacements et de rencontres seraient indissociables. Un seul objectif donc, faire que cette mini maison roulante, transformable en mobilier urbain, permette la rencontre entre nomades et sédentaires.
  • établissement public 
    2006
    (44 - Loire-Atlantique)
    15 BOULEVARD GABRIEL LAURIOL
    44300 NANTES
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    Carine Boulanger
    Maître d’ouvrage :
    PUBLIC
    «Ceci n’est pas une caravane »
    Ce projet, récompensé par l’obtention du premier prix de l’IFA, a puisé sa source dans le détournement du signe de l’habitat mobile. En transformant une caravane en puzzle, en jouet, il s’agissait ici de proposer un objet dont les fonctions de déplacements et de rencontres seraient indissociables. Un seul objectif donc, faire que cette mini maison roulante, transformable en mobilier urbain, permette la rencontre entre nomades et sédentaires.
  • établissement public 
    2006
    (44 - Loire-Atlantique)
    15 BOULEVARD GABRIEL LAURIOL
    44300 NANTES
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    Carine Boulanger
    Maître d’ouvrage :
    PUBLIC
    «Ceci n’est pas une caravane »
    Ce projet, récompensé par l’obtention du premier prix de l’IFA, a puisé sa source dans le détournement du signe de l’habitat mobile. En transformant une caravane en puzzle, en jouet, il s’agissait ici de proposer un objet dont les fonctions de déplacements et de rencontres seraient indissociables. Un seul objectif donc, faire que cette mini maison roulante, transformable en mobilier urbain, permette la rencontre entre nomades et sédentaires.
  • établissement public 
    2006
    (44 - Loire-Atlantique)
    15 BOULEVARD GABRIEL LAURIOL
    44300 NANTES
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    Carine Boulanger
    Maître d’ouvrage :
    PUBLIC
    «Ceci n’est pas une caravane »
    Ce projet, récompensé par l’obtention du premier prix de l’IFA, a puisé sa source dans le détournement du signe de l’habitat mobile. En transformant une caravane en puzzle, en jouet, il s’agissait ici de proposer un objet dont les fonctions de déplacements et de rencontres seraient indissociables. Un seul objectif donc, faire que cette mini maison roulante, transformable en mobilier urbain, permette la rencontre entre nomades et sédentaires.
  • établissement public 
    2006
    (44 - Loire-Atlantique)
    15 BOULEVARD GABRIEL LAURIOL
    44300 NANTES
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    Carine Boulanger
    Maître d’ouvrage :
    PUBLIC
    «Ceci n’est pas une caravane »
    Ce projet, récompensé par l’obtention du premier prix de l’IFA, a puisé sa source dans le détournement du signe de l’habitat mobile. En transformant une caravane en puzzle, en jouet, il s’agissait ici de proposer un objet dont les fonctions de déplacements et de rencontres seraient indissociables. Un seul objectif donc, faire que cette mini maison roulante, transformable en mobilier urbain, permette la rencontre entre nomades et sédentaires.