PHILIPPE PUMAIN

  • • Date de livraison : 1998
    • Ville : Paris
    • Département : 75
    • Maitre d'ouvrage : Département de Paris
    • Coût : 214.000 € HT (travaux)
    • SHON : 400m2

    Le projet a tiré parti de la réfection de la façade et de la modification d’un escalier, demandés par la Commission de sécurité, pour réaliser une meilleure intégration du gymnase dans l’ensemble immobilier du Lycée Lamartine sans pour autant « camoufler » le bâtiment existant. La trame verticale de la façade du gymnase, caractéristique de cette architecture des années 60, est ainsi mise en valeur, ce qui la rend du même coup plus cohérente avec le rythme des baies des autres bâtiments de la cour. Les parties vitrées sont redivisées en éléments de proportions et d’échelle également proches de celles des autres baies. Enfin la brique, qui marque fortement l’architecture du Lycée, est introduite en allége comme élément de cohérence avec l’ensemble du Lycée.
  • • Date de livraison : 1998
    • Ville : Paris
    • Département : 75
    • Maitre d'ouvrage : Département de Paris
    • Coût : 214.000 € HT (travaux)
    • SHON : 400m2

    Le projet a tiré parti de la réfection de la façade et de la modification d’un escalier, demandés par la Commission de sécurité, pour réaliser une meilleure intégration du gymnase dans l’ensemble immobilier du Lycée Lamartine sans pour autant « camoufler » le bâtiment existant. La trame verticale de la façade du gymnase, caractéristique de cette architecture des années 60, est ainsi mise en valeur, ce qui la rend du même coup plus cohérente avec le rythme des baies des autres bâtiments de la cour. Les parties vitrées sont redivisées en éléments de proportions et d’échelle également proches de celles des autres baies. Enfin la brique, qui marque fortement l’architecture du Lycée, est introduite en allége comme élément de cohérence avec l’ensemble du Lycée.
  • • Date de livraison : 1998
    • Ville : Paris
    • Département : 75
    • Maitre d'ouvrage : Département de Paris
    • Coût : 214.000 € HT (travaux)
    • SHON : 400m2

    Le projet a tiré parti de la réfection de la façade et de la modification d’un escalier, demandés par la Commission de sécurité, pour réaliser une meilleure intégration du gymnase dans l’ensemble immobilier du Lycée Lamartine sans pour autant « camoufler » le bâtiment existant. La trame verticale de la façade du gymnase, caractéristique de cette architecture des années 60, est ainsi mise en valeur, ce qui la rend du même coup plus cohérente avec le rythme des baies des autres bâtiments de la cour. Les parties vitrées sont redivisées en éléments de proportions et d’échelle également proches de celles des autres baies. Enfin la brique, qui marque fortement l’architecture du Lycée, est introduite en allége comme élément de cohérence avec l’ensemble du Lycée.