Philippe Freiman s'associe à soon architectes !

  • • Date de livraison : concours 2011
    • Ville : Bourg-la-Reine - 92
    • Maitre d'ouvrage : SEM 92
    • Architecte : Ph. Freiman assisté de H. Ceneda.
    • Bet : Noble Ingénierie
    • Coût : 13M€-SHON : 7900m²
    • Mission complète

    La situation urbaine à l’articulation des principaux espaces publics de la ville, confèrent à ce nouvel aménagement un impact urbain exceptionnel. C’est l’occasion de renouveler et de réinterpréter l’identité de Bourg-la-Reine et de constituer le front sud de la place Condorcet.
    Nos bâtiments se veulent unitaires et pérennes afin de répondre au pari urbain d’une identité assumée. Ils traitent également, par un jeu de profondeurs et de géométries, l’échelle intime de l’habitat et expriment, par leurs rythmes, leurs découpages et la mise en valeur des logements, le caractère convivial de Bourg-la-Reine.
  • • Date de livraison : concours 2011
    • Ville : Bourg-la-Reine - 92
    • Maitre d'ouvrage : SEM 92
    • Architecte : Ph. Freiman assisté de H. Ceneda.
    • Bet : Noble Ingénierie
    • Coût : 13M€-SHON : 7900m²
    • Mission complète

    La situation urbaine à l’articulation des principaux espaces publics de la ville, confèrent à ce nouvel aménagement un impact urbain exceptionnel. C’est l’occasion de renouveler et de réinterpréter l’identité de Bourg-la-Reine et de constituer le front sud de la place Condorcet.
    Nos bâtiments se veulent unitaires et pérennes afin de répondre au pari urbain d’une identité assumée. Ils traitent également, par un jeu de profondeurs et de géométries, l’échelle intime de l’habitat et expriment, par leurs rythmes, leurs découpages et la mise en valeur des logements, le caractère convivial de Bourg-la-Reine.
  • • Date de livraison : concours 2011
    • Ville : Bourg-la-Reine - 92
    • Maitre d'ouvrage : SEM 92
    • Architecte : Ph. Freiman assisté de H. Ceneda.
    • Bet : Noble Ingénierie
    • Coût : 13M€-SHON : 7900m²
    • Mission complète

    La situation urbaine à l’articulation des principaux espaces publics de la ville, confèrent à ce nouvel aménagement un impact urbain exceptionnel. C’est l’occasion de renouveler et de réinterpréter l’identité de Bourg-la-Reine et de constituer le front sud de la place Condorcet.
    Nos bâtiments se veulent unitaires et pérennes afin de répondre au pari urbain d’une identité assumée. Ils traitent également, par un jeu de profondeurs et de géométries, l’échelle intime de l’habitat et expriment, par leurs rythmes, leurs découpages et la mise en valeur des logements, le caractère convivial de Bourg-la-Reine.
  • • Date de livraison : concours 2011
    • Ville : Bourg-la-Reine - 92
    • Maitre d'ouvrage : SEM 92
    • Architecte : Ph. Freiman assisté de H. Ceneda.
    • Bet : Noble Ingénierie
    • Coût : 13M€-SHON : 7900m²
    • Mission complète

    La situation urbaine à l’articulation des principaux espaces publics de la ville, confèrent à ce nouvel aménagement un impact urbain exceptionnel. C’est l’occasion de renouveler et de réinterpréter l’identité de Bourg-la-Reine et de constituer le front sud de la place Condorcet.
    Nos bâtiments se veulent unitaires et pérennes afin de répondre au pari urbain d’une identité assumée. Ils traitent également, par un jeu de profondeurs et de géométries, l’échelle intime de l’habitat et expriment, par leurs rythmes, leurs découpages et la mise en valeur des logements, le caractère convivial de Bourg-la-Reine.
  • • Date de livraison : concours 2011
    • Ville : Bourg-la-Reine - 92
    • Maitre d'ouvrage : SEM 92
    • Architecte : Ph. Freiman assisté de H. Ceneda.
    • Bet : Noble Ingénierie
    • Coût : 13M€-SHON : 7900m²
    • Mission complète

    La situation urbaine à l’articulation des principaux espaces publics de la ville, confèrent à ce nouvel aménagement un impact urbain exceptionnel. C’est l’occasion de renouveler et de réinterpréter l’identité de Bourg-la-Reine et de constituer le front sud de la place Condorcet.
    Nos bâtiments se veulent unitaires et pérennes afin de répondre au pari urbain d’une identité assumée. Ils traitent également, par un jeu de profondeurs et de géométries, l’échelle intime de l’habitat et expriment, par leurs rythmes, leurs découpages et la mise en valeur des logements, le caractère convivial de Bourg-la-Reine.