Philippe Freiman s'associe à soon architectes !

  • • Date de livraison : Concours 2009
    • Ville : Paris - 75019
    • Maitre d'ouvrage : Siemp
    • Architecte : Ph. freiman. Assisté de L. Levisallès, PB Troussard, C. boursier.
    • Bet : Ygrec Ingénierie
    • Coût : 8,4M€ - SHON : 3 344 m²
    • Bet : Ygrec Ingénierie
    Cet immeuble se caractérise par sa forte exposition physique et symbolique sur le bld de la chapelle et la ligne 2 du métro aérien. C’est un bâtiment ouvert sur la ville pour affirmer la présence du centre d’animation, profiter du spectacle de la ville et de la lumière du sud. A contrario, il convient de protéger les habitants des nuisances sonores importantes et de moduler les apports solaires suivant les saisons. Il convient également de préserver l’intimité domestique du regard curieux des voyageurs, d’établir une distance entre l’infrastructure de la ville et les futurs habitants.
    Notre proposition répond à cette relation paradoxale sur un mode nuancé et mouvant, entre protection et dévoilement, afin de constituer une architecture qui soit une réponse spécifique.
    Le bâtiment se présente comme un ensemble unitaire à même de dialoguer avec ses deux mitoyens imposants. Il est composé par le socle continu de l’équipement et l’utilisation d’une trame régulière, sur lequel viennent s’inscrire les éléments du programme et les contraintes du site. Les étages s’animent du jeu des persiennes protectrices tandis que le verre sérégraphié miroir des circulations verticales vient refléter le passage du métro ou des nuages. Le positionnement des circulations en façade et l’accès par les jardins d’hiver permettent d’optimiser les espaces du centre d’animation et la superposition des structures.
  • • Date de livraison : Concours 2009
    • Ville : Paris - 75019
    • Maitre d'ouvrage : Siemp
    • Architecte : Ph. freiman. Assisté de L. Levisallès, PB Troussard, C. boursier.
    • Bet : Ygrec Ingénierie
    • Coût : 8,4M€ - SHON : 3 344 m²
    • Bet : Ygrec Ingénierie
    Cet immeuble se caractérise par sa forte exposition physique et symbolique sur le bld de la chapelle et la ligne 2 du métro aérien. C’est un bâtiment ouvert sur la ville pour affirmer la présence du centre d’animation, profiter du spectacle de la ville et de la lumière du sud. A contrario, il convient de protéger les habitants des nuisances sonores importantes et de moduler les apports solaires suivant les saisons. Il convient également de préserver l’intimité domestique du regard curieux des voyageurs, d’établir une distance entre l’infrastructure de la ville et les futurs habitants.
    Notre proposition répond à cette relation paradoxale sur un mode nuancé et mouvant, entre protection et dévoilement, afin de constituer une architecture qui soit une réponse spécifique.
    Le bâtiment se présente comme un ensemble unitaire à même de dialoguer avec ses deux mitoyens imposants. Il est composé par le socle continu de l’équipement et l’utilisation d’une trame régulière, sur lequel viennent s’inscrire les éléments du programme et les contraintes du site. Les étages s’animent du jeu des persiennes protectrices tandis que le verre sérégraphié miroir des circulations verticales vient refléter le passage du métro ou des nuages. Le positionnement des circulations en façade et l’accès par les jardins d’hiver permettent d’optimiser les espaces du centre d’animation et la superposition des structures.
  • • Date de livraison : Concours 2009
    • Ville : Paris - 75019
    • Maitre d'ouvrage : Siemp
    • Architecte : Ph. freiman. Assisté de L. Levisallès, PB Troussard, C. boursier.
    • Bet : Ygrec Ingénierie
    • Coût : 8,4M€ - SHON : 3 344 m²
    • Bet : Ygrec Ingénierie
    Cet immeuble se caractérise par sa forte exposition physique et symbolique sur le bld de la chapelle et la ligne 2 du métro aérien. C’est un bâtiment ouvert sur la ville pour affirmer la présence du centre d’animation, profiter du spectacle de la ville et de la lumière du sud. A contrario, il convient de protéger les habitants des nuisances sonores importantes et de moduler les apports solaires suivant les saisons. Il convient également de préserver l’intimité domestique du regard curieux des voyageurs, d’établir une distance entre l’infrastructure de la ville et les futurs habitants.
    Notre proposition répond à cette relation paradoxale sur un mode nuancé et mouvant, entre protection et dévoilement, afin de constituer une architecture qui soit une réponse spécifique.
    Le bâtiment se présente comme un ensemble unitaire à même de dialoguer avec ses deux mitoyens imposants. Il est composé par le socle continu de l’équipement et l’utilisation d’une trame régulière, sur lequel viennent s’inscrire les éléments du programme et les contraintes du site. Les étages s’animent du jeu des persiennes protectrices tandis que le verre sérégraphié miroir des circulations verticales vient refléter le passage du métro ou des nuages. Le positionnement des circulations en façade et l’accès par les jardins d’hiver permettent d’optimiser les espaces du centre d’animation et la superposition des structures.
  • • Date de livraison : Concours 2009
    • Ville : Paris - 75019
    • Maitre d'ouvrage : Siemp
    • Architecte : Ph. freiman. Assisté de L. Levisallès, PB Troussard, C. boursier.
    • Bet : Ygrec Ingénierie
    • Coût : 8,4M€ - SHON : 3 344 m²
    • Bet : Ygrec Ingénierie
    Cet immeuble se caractérise par sa forte exposition physique et symbolique sur le bld de la chapelle et la ligne 2 du métro aérien. C’est un bâtiment ouvert sur la ville pour affirmer la présence du centre d’animation, profiter du spectacle de la ville et de la lumière du sud. A contrario, il convient de protéger les habitants des nuisances sonores importantes et de moduler les apports solaires suivant les saisons. Il convient également de préserver l’intimité domestique du regard curieux des voyageurs, d’établir une distance entre l’infrastructure de la ville et les futurs habitants.
    Notre proposition répond à cette relation paradoxale sur un mode nuancé et mouvant, entre protection et dévoilement, afin de constituer une architecture qui soit une réponse spécifique.
    Le bâtiment se présente comme un ensemble unitaire à même de dialoguer avec ses deux mitoyens imposants. Il est composé par le socle continu de l’équipement et l’utilisation d’une trame régulière, sur lequel viennent s’inscrire les éléments du programme et les contraintes du site. Les étages s’animent du jeu des persiennes protectrices tandis que le verre sérégraphié miroir des circulations verticales vient refléter le passage du métro ou des nuages. Le positionnement des circulations en façade et l’accès par les jardins d’hiver permettent d’optimiser les espaces du centre d’animation et la superposition des structures.
  • • Date de livraison : Concours 2009
    • Ville : Paris - 75019
    • Maitre d'ouvrage : Siemp
    • Architecte : Ph. freiman. Assisté de L. Levisallès, PB Troussard, C. boursier.
    • Bet : Ygrec Ingénierie
    • Coût : 8,4M€ - SHON : 3 344 m²
    • Bet : Ygrec Ingénierie
    Cet immeuble se caractérise par sa forte exposition physique et symbolique sur le bld de la chapelle et la ligne 2 du métro aérien. C’est un bâtiment ouvert sur la ville pour affirmer la présence du centre d’animation, profiter du spectacle de la ville et de la lumière du sud. A contrario, il convient de protéger les habitants des nuisances sonores importantes et de moduler les apports solaires suivant les saisons. Il convient également de préserver l’intimité domestique du regard curieux des voyageurs, d’établir une distance entre l’infrastructure de la ville et les futurs habitants.
    Notre proposition répond à cette relation paradoxale sur un mode nuancé et mouvant, entre protection et dévoilement, afin de constituer une architecture qui soit une réponse spécifique.
    Le bâtiment se présente comme un ensemble unitaire à même de dialoguer avec ses deux mitoyens imposants. Il est composé par le socle continu de l’équipement et l’utilisation d’une trame régulière, sur lequel viennent s’inscrire les éléments du programme et les contraintes du site. Les étages s’animent du jeu des persiennes protectrices tandis que le verre sérégraphié miroir des circulations verticales vient refléter le passage du métro ou des nuages. Le positionnement des circulations en façade et l’accès par les jardins d’hiver permettent d’optimiser les espaces du centre d’animation et la superposition des structures.
  • • Date de livraison : Concours 2009
    • Ville : Paris - 75019
    • Maitre d'ouvrage : Siemp
    • Architecte : Ph. freiman. Assisté de L. Levisallès, PB Troussard, C. boursier.
    • Bet : Ygrec Ingénierie
    • Coût : 8,4M€ - SHON : 3 344 m²
    • Bet : Ygrec Ingénierie
    Cet immeuble se caractérise par sa forte exposition physique et symbolique sur le bld de la chapelle et la ligne 2 du métro aérien. C’est un bâtiment ouvert sur la ville pour affirmer la présence du centre d’animation, profiter du spectacle de la ville et de la lumière du sud. A contrario, il convient de protéger les habitants des nuisances sonores importantes et de moduler les apports solaires suivant les saisons. Il convient également de préserver l’intimité domestique du regard curieux des voyageurs, d’établir une distance entre l’infrastructure de la ville et les futurs habitants.
    Notre proposition répond à cette relation paradoxale sur un mode nuancé et mouvant, entre protection et dévoilement, afin de constituer une architecture qui soit une réponse spécifique.
    Le bâtiment se présente comme un ensemble unitaire à même de dialoguer avec ses deux mitoyens imposants. Il est composé par le socle continu de l’équipement et l’utilisation d’une trame régulière, sur lequel viennent s’inscrire les éléments du programme et les contraintes du site. Les étages s’animent du jeu des persiennes protectrices tandis que le verre sérégraphié miroir des circulations verticales vient refléter le passage du métro ou des nuages. Le positionnement des circulations en façade et l’accès par les jardins d’hiver permettent d’optimiser les espaces du centre d’animation et la superposition des structures.
  • • Date de livraison : Concours 2009
    • Ville : Paris - 75019
    • Maitre d'ouvrage : Siemp
    • Architecte : Ph. freiman. Assisté de L. Levisallès, PB Troussard, C. boursier.
    • Bet : Ygrec Ingénierie
    • Coût : 8,4M€ - SHON : 3 344 m²
    • Bet : Ygrec Ingénierie
    Cet immeuble se caractérise par sa forte exposition physique et symbolique sur le bld de la chapelle et la ligne 2 du métro aérien. C’est un bâtiment ouvert sur la ville pour affirmer la présence du centre d’animation, profiter du spectacle de la ville et de la lumière du sud. A contrario, il convient de protéger les habitants des nuisances sonores importantes et de moduler les apports solaires suivant les saisons. Il convient également de préserver l’intimité domestique du regard curieux des voyageurs, d’établir une distance entre l’infrastructure de la ville et les futurs habitants.
    Notre proposition répond à cette relation paradoxale sur un mode nuancé et mouvant, entre protection et dévoilement, afin de constituer une architecture qui soit une réponse spécifique.
    Le bâtiment se présente comme un ensemble unitaire à même de dialoguer avec ses deux mitoyens imposants. Il est composé par le socle continu de l’équipement et l’utilisation d’une trame régulière, sur lequel viennent s’inscrire les éléments du programme et les contraintes du site. Les étages s’animent du jeu des persiennes protectrices tandis que le verre sérégraphié miroir des circulations verticales vient refléter le passage du métro ou des nuages. Le positionnement des circulations en façade et l’accès par les jardins d’hiver permettent d’optimiser les espaces du centre d’animation et la superposition des structures.