Philippe Freiman s'associe à soon architectes !

  • • Date de livraison : concours 2006
    • Ville : Champigny sur marne - 94
    • Maitre d'ouvrage : OPH - Paris habitat
    • Architectes associés : Ph. Freiman, O. Boiron. Assistés de L. Fayaux
    • Bet : BCCB
    • Coût : 11.2 M€ht - SHON : 10 500 m²

    Le projet vient occuper les franges de la cité des Mordacs, afin d'en définir les limites et d'en hiérarchiser les espaces. L'opposition des couleurs et des matériaux (briques et panneaux compacts) identifie l'orientation et l'usage des façades, dans un contraste volontaire avec les tours et les barres uniformément 'blanches' des années 60.
  • • Date de livraison : concours 2006
    • Ville : Champigny sur marne - 94
    • Maitre d'ouvrage : OPH - Paris habitat
    • Architectes associés : Ph. Freiman, O. Boiron. Assistés de L. Fayaux
    • Bet : BCCB
    • Coût : 11.2 M€ht - SHON : 10 500 m²

    Le projet vient occuper les franges de la cité des Mordacs, afin d'en définir les limites et d'en hiérarchiser les espaces. L'opposition des couleurs et des matériaux (briques et panneaux compacts) identifie l'orientation et l'usage des façades, dans un contraste volontaire avec les tours et les barres uniformément 'blanches' des années 60.
  • • Date de livraison : concours 2006
    • Ville : Champigny sur marne - 94
    • Maitre d'ouvrage : OPH - Paris habitat
    • Architectes associés : Ph. Freiman, O. Boiron. Assistés de L. Fayaux
    • Bet : BCCB
    • Coût : 11.2 M€ht - SHON : 10 500 m²

    Le projet vient occuper les franges de la cité des Mordacs, afin d'en définir les limites et d'en hiérarchiser les espaces. L'opposition des couleurs et des matériaux (briques et panneaux compacts) identifie l'orientation et l'usage des façades, dans un contraste volontaire avec les tours et les barres uniformément 'blanches' des années 60.
  • • Date de livraison : concours 2006
    • Ville : Champigny sur marne - 94
    • Maitre d'ouvrage : OPH - Paris habitat
    • Architectes associés : Ph. Freiman, O. Boiron. Assistés de L. Fayaux
    • Bet : BCCB
    • Coût : 11.2 M€ht - SHON : 10 500 m²

    Le projet vient occuper les franges de la cité des Mordacs, afin d'en définir les limites et d'en hiérarchiser les espaces. L'opposition des couleurs et des matériaux (briques et panneaux compacts) identifie l'orientation et l'usage des façades, dans un contraste volontaire avec les tours et les barres uniformément 'blanches' des années 60.
  • • Date de livraison : concours 2006
    • Ville : Champigny sur marne - 94
    • Maitre d'ouvrage : OPH - Paris habitat
    • Architectes associés : Ph. Freiman, O. Boiron. Assistés de L. Fayaux
    • Bet : BCCB
    • Coût : 11.2 M€ht - SHON : 10 500 m²

    Le projet vient occuper les franges de la cité des Mordacs, afin d'en définir les limites et d'en hiérarchiser les espaces. L'opposition des couleurs et des matériaux (briques et panneaux compacts) identifie l'orientation et l'usage des façades, dans un contraste volontaire avec les tours et les barres uniformément 'blanches' des années 60.
  • • Date de livraison : concours 2006
    • Ville : Champigny sur marne - 94
    • Maitre d'ouvrage : OPH - Paris habitat
    • Architectes associés : Ph. Freiman, O. Boiron. Assistés de L. Fayaux
    • Bet : BCCB
    • Coût : 11.2 M€ht - SHON : 10 500 m²

    Le projet vient occuper les franges de la cité des Mordacs, afin d'en définir les limites et d'en hiérarchiser les espaces. L'opposition des couleurs et des matériaux (briques et panneaux compacts) identifie l'orientation et l'usage des façades, dans un contraste volontaire avec les tours et les barres uniformément 'blanches' des années 60.
  • • Date de livraison : concours 2006
    • Ville : Champigny sur marne - 94
    • Maitre d'ouvrage : OPH - Paris habitat
    • Architectes associés : Ph. Freiman, O. Boiron. Assistés de L. Fayaux
    • Bet : BCCB
    • Coût : 11.2 M€ht - SHON : 10 500 m²

    Le projet vient occuper les franges de la cité des Mordacs, afin d'en définir les limites et d'en hiérarchiser les espaces. L'opposition des couleurs et des matériaux (briques et panneaux compacts) identifie l'orientation et l'usage des façades, dans un contraste volontaire avec les tours et les barres uniformément 'blanches' des années 60.