Philippe Capelier / BLUE TANGO ARCHITECTURES

  • Credit photo : Lisa Ricciotti
    Habitat 
    2010
    (34 - Hérault)
    Avenue Georges Frêche
    34170 castelnau le lez
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    SCORE INGENIERIE
    Cette résidence de 37 logements vient initier un nouveau quartier de Castelnau le Lez, où le tissu pavillonnaire va devenir urbain. Elle reproduit notre manifeste pour le logement collectif :
    - organisation rationnelle de chaque logement, compacité des dégagements ; ici, tous les logements répondent aux normes d’accessibilité.
    - prolongement du logement sur l’extérieur : chaque logement a une terrasse d’au moins 15 m2, dont la profondeur permet d’y prendre des repas; ces terrasses, en bois, sont ici protégées par des persiennes coulissantes, permettant de moduler l’ensoleillement et de créer des recoins d’intimité.
    - qualité des circulations communes : les couloirs sont éclairés naturellement, avec des salons d’étage, peints ici en rouge théâtral.
    Nous avons introduit dans ce projet la notion de canopée : les espaces verts sont plantés de arbres à haute tige, d’essences méditerranéennes, qui, adultes, offriront une protection réelle aux habitations. Les terrasses et les jardins du rez-de-chaussée sont isolés par des bambous. Le style architectural est simple, indémodable : des casiers en béton posés sur un socle en pierres sèches, dont le rythme est ponctué par les fentes verticales des entrées. Cette réalisation confirme que la qualité architecturale est le fruit d’une collaboration confiante entre un promoteur et son architecte.
  • Credit photo : Lisa Ricciotti
    Habitat 
    2010
    (34 - Hérault)
    Avenue Georges Frêche
    34170 castelnau le lez
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    SCORE INGENIERIE
    Cette résidence de 37 logements vient initier un nouveau quartier de Castelnau le Lez, où le tissu pavillonnaire va devenir urbain. Elle reproduit notre manifeste pour le logement collectif :
    - organisation rationnelle de chaque logement, compacité des dégagements ; ici, tous les logements répondent aux normes d’accessibilité.
    - prolongement du logement sur l’extérieur : chaque logement a une terrasse d’au moins 15 m2, dont la profondeur permet d’y prendre des repas; ces terrasses, en bois, sont ici protégées par des persiennes coulissantes, permettant de moduler l’ensoleillement et de créer des recoins d’intimité.
    - qualité des circulations communes : les couloirs sont éclairés naturellement, avec des salons d’étage, peints ici en rouge théâtral.
    Nous avons introduit dans ce projet la notion de canopée : les espaces verts sont plantés de arbres à haute tige, d’essences méditerranéennes, qui, adultes, offriront une protection réelle aux habitations. Les terrasses et les jardins du rez-de-chaussée sont isolés par des bambous. Le style architectural est simple, indémodable : des casiers en béton posés sur un socle en pierres sèches, dont le rythme est ponctué par les fentes verticales des entrées. Cette réalisation confirme que la qualité architecturale est le fruit d’une collaboration confiante entre un promoteur et son architecte.
  • Credit photo : Lisa Ricciotti
    Habitat 
    2010
    (34 - Hérault)
    Avenue Georges Frêche
    34170 castelnau le lez
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    SCORE INGENIERIE
    Cette résidence de 37 logements vient initier un nouveau quartier de Castelnau le Lez, où le tissu pavillonnaire va devenir urbain. Elle reproduit notre manifeste pour le logement collectif :
    - organisation rationnelle de chaque logement, compacité des dégagements ; ici, tous les logements répondent aux normes d’accessibilité.
    - prolongement du logement sur l’extérieur : chaque logement a une terrasse d’au moins 15 m2, dont la profondeur permet d’y prendre des repas; ces terrasses, en bois, sont ici protégées par des persiennes coulissantes, permettant de moduler l’ensoleillement et de créer des recoins d’intimité.
    - qualité des circulations communes : les couloirs sont éclairés naturellement, avec des salons d’étage, peints ici en rouge théâtral.
    Nous avons introduit dans ce projet la notion de canopée : les espaces verts sont plantés de arbres à haute tige, d’essences méditerranéennes, qui, adultes, offriront une protection réelle aux habitations. Les terrasses et les jardins du rez-de-chaussée sont isolés par des bambous. Le style architectural est simple, indémodable : des casiers en béton posés sur un socle en pierres sèches, dont le rythme est ponctué par les fentes verticales des entrées. Cette réalisation confirme que la qualité architecturale est le fruit d’une collaboration confiante entre un promoteur et son architecte.