PASCUAL ARCHITECTE

  • materiaux brutes : pierre, béton banché, acier
    mas contemporain à Nîmes
    Neuf 
    2014
    (30 - Gard)
    NIMES
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    PARTICULIER
    TEMOIGNAGE DU MAITRE D’OUVRAGE, HABITANT DES LIEUX
    La volonté première du maître d’ouvrage est un mas contemporain, de plain-pied, avec une toiture terrasse. Il veut utiliser des matériaux bruts, réduire au minimum les surfaces enduites.
    Il définit sa relation Archi / Maîtrise d’ouvrage, sur ce projet, comme une relation de couple, une association qui permet un échange d’idées, pour faire évoluer le projet, chacun amenant des propositions et des solutions, pendant près de 6 ans, le temps d’aboutir à un projet presque fini, les derniers aménagements du jardin étant en cours.
    La forte empreinte architecturale du projet est une volonté assumée du client, il veut une maison différente des autres, pour cela il a du faire des concessions financières, réduire la surface, étendre la durée des travaux pour financer ses envies. Il prend le temps de ses choix, il emménage avec sa famille avant la fin complète du chantier.
    Voilà près de trois ans qu’ils vivent dans une maison partiellement achevée. Habiter un projet en cours lui donne de nouvelles idées, il affine les ambiances intérieures. Il s’est investi pour la conception et le suivi de chantier, autant que l’architecte, « 50/50 pour reprendre ses propres mots. Il décrit une présence quasi quotidienne sur le chantier, ce n’a pas été simple, puis que cette implication est allée jusqu’à mettre en péril son environnement professionnel.
    Aujourd’hui le projet est quasi finalisé, ces six années ont été longues mais passionnantes. Il est très content du résultat mais avoue ne plus avoir conscience des ambiances architecturales créées. Cependant il lit l’émotion ressenti dans les yeux de chaque nouveau visiteur… et ainsi il redécouvre son projet à travers le regard des autres.
    Le projet à peine achevé, il serait prêt à repartir à l’aventure pour une nouvelle maison… avec le même archi !
  • maison linéaire, intégrée
    maison d'architecte contemporaine, à Nîmes
    Neuf 
    2014
    (30 - Gard)
    NIMES
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    PARTICULIER
    TEMOIGNAGE DU MAITRE D’OUVRAGE, HABITANT DES LIEUX
    La volonté première du maître d’ouvrage est un mas contemporain, de plain-pied, avec une toiture terrasse. Il veut utiliser des matériaux bruts, réduire au minimum les surfaces enduites.
    Il définit sa relation Archi / Maîtrise d’ouvrage, sur ce projet, comme une relation de couple, une association qui permet un échange d’idées, pour faire évoluer le projet, chacun amenant des propositions et des solutions, pendant près de 6 ans, le temps d’aboutir à un projet presque fini, les derniers aménagements du jardin étant en cours.
    La forte empreinte architecturale du projet est une volonté assumée du client, il veut une maison différente des autres, pour cela il a du faire des concessions financières, réduire la surface, étendre la durée des travaux pour financer ses envies. Il prend le temps de ses choix, il emménage avec sa famille avant la fin complète du chantier.
    Voilà près de trois ans qu’ils vivent dans une maison partiellement achevée. Habiter un projet en cours lui donne de nouvelles idées, il affine les ambiances intérieures. Il s’est investi pour la conception et le suivi de chantier, autant que l’architecte, « 50/50 pour reprendre ses propres mots. Il décrit une présence quasi quotidienne sur le chantier, ce n’a pas été simple, puis que cette implication est allée jusqu’à mettre en péril son environnement professionnel.
    Aujourd’hui le projet est quasi finalisé, ces six années ont été longues mais passionnantes. Il est très content du résultat mais avoue ne plus avoir conscience des ambiances architecturales créées. Cependant il lit l’émotion ressenti dans les yeux de chaque nouveau visiteur… et ainsi il redécouvre son projet à travers le regard des autres.
    Le projet à peine achevé, il serait prêt à repartir à l’aventure pour une nouvelle maison… avec le même archi !
  • Maison ouverte, relation intérieure - extérieure, larges ouvertures,
    maison individuelle de standing à Nîmes
    Neuf 
    2014
    (30 - Gard)
    NIMES
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    PARTICULIER
    TEMOIGNAGE DU MAITRE D’OUVRAGE, HABITANT DES LIEUX
    La volonté première du maître d’ouvrage est un mas contemporain, de plain-pied, avec une toiture terrasse. Il veut utiliser des matériaux bruts, réduire au minimum les surfaces enduites.
    Il définit sa relation Archi / Maîtrise d’ouvrage, sur ce projet, comme une relation de couple, une association qui permet un échange d’idées, pour faire évoluer le projet, chacun amenant des propositions et des solutions, pendant près de 6 ans, le temps d’aboutir à un projet presque fini, les derniers aménagements du jardin étant en cours.
    La forte empreinte architecturale du projet est une volonté assumée du client, il veut une maison différente des autres, pour cela il a du faire des concessions financières, réduire la surface, étendre la durée des travaux pour financer ses envies. Il prend le temps de ses choix, il emménage avec sa famille avant la fin complète du chantier.
    Voilà près de trois ans qu’ils vivent dans une maison partiellement achevée. Habiter un projet en cours lui donne de nouvelles idées, il affine les ambiances intérieures. Il s’est investi pour la conception et le suivi de chantier, autant que l’architecte, « 50/50 pour reprendre ses propres mots. Il décrit une présence quasi quotidienne sur le chantier, ce n’a pas été simple, puis que cette implication est allée jusqu’à mettre en péril son environnement professionnel.
    Aujourd’hui le projet est quasi finalisé, ces six années ont été longues mais passionnantes. Il est très content du résultat mais avoue ne plus avoir conscience des ambiances architecturales créées. Cependant il lit l’émotion ressenti dans les yeux de chaque nouveau visiteur… et ainsi il redécouvre son projet à travers le regard des autres.
    Le projet à peine achevé, il serait prêt à repartir à l’aventure pour une nouvelle maison… avec le même archi !
  • aménagement intérieur contemporain
    maison d'architecte contemporaine, à Nîmes
    Neuf 
    2014
    (30 - Gard)
    NIMES
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    PARTICULIER
    TEMOIGNAGE DU MAITRE D’OUVRAGE, HABITANT DES LIEUX
    La volonté première du maître d’ouvrage est un mas contemporain, de plain-pied, avec une toiture terrasse. Il veut utiliser des matériaux bruts, réduire au minimum les surfaces enduites.
    Il définit sa relation Archi / Maîtrise d’ouvrage, sur ce projet, comme une relation de couple, une association qui permet un échange d’idées, pour faire évoluer le projet, chacun amenant des propositions et des solutions, pendant près de 6 ans, le temps d’aboutir à un projet presque fini, les derniers aménagements du jardin étant en cours.
    La forte empreinte architecturale du projet est une volonté assumée du client, il veut une maison différente des autres, pour cela il a du faire des concessions financières, réduire la surface, étendre la durée des travaux pour financer ses envies. Il prend le temps de ses choix, il emménage avec sa famille avant la fin complète du chantier.
    Voilà près de trois ans qu’ils vivent dans une maison partiellement achevée. Habiter un projet en cours lui donne de nouvelles idées, il affine les ambiances intérieures. Il s’est investi pour la conception et le suivi de chantier, autant que l’architecte, « 50/50 pour reprendre ses propres mots. Il décrit une présence quasi quotidienne sur le chantier, ce n’a pas été simple, puis que cette implication est allée jusqu’à mettre en péril son environnement professionnel.
    Aujourd’hui le projet est quasi finalisé, ces six années ont été longues mais passionnantes. Il est très content du résultat mais avoue ne plus avoir conscience des ambiances architecturales créées. Cependant il lit l’émotion ressenti dans les yeux de chaque nouveau visiteur… et ainsi il redécouvre son projet à travers le regard des autres.
    Le projet à peine achevé, il serait prêt à repartir à l’aventure pour une nouvelle maison… avec le même archi !
  • vue interieure
    ambiance chambre
    Neuf 
    2014
    (30 - Gard)
    NIMES
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    PARTICULIER
    TEMOIGNAGE DU MAITRE D’OUVRAGE, HABITANT DES LIEUX
    La volonté première du maître d’ouvrage est un mas contemporain, de plain-pied, avec une toiture terrasse. Il veut utiliser des matériaux bruts, réduire au minimum les surfaces enduites.
    Il définit sa relation Archi / Maîtrise d’ouvrage, sur ce projet, comme une relation de couple, une association qui permet un échange d’idées, pour faire évoluer le projet, chacun amenant des propositions et des solutions, pendant près de 6 ans, le temps d’aboutir à un projet presque fini, les derniers aménagements du jardin étant en cours.
    La forte empreinte architecturale du projet est une volonté assumée du client, il veut une maison différente des autres, pour cela il a du faire des concessions financières, réduire la surface, étendre la durée des travaux pour financer ses envies. Il prend le temps de ses choix, il emménage avec sa famille avant la fin complète du chantier.
    Voilà près de trois ans qu’ils vivent dans une maison partiellement achevée. Habiter un projet en cours lui donne de nouvelles idées, il affine les ambiances intérieures. Il s’est investi pour la conception et le suivi de chantier, autant que l’architecte, « 50/50 pour reprendre ses propres mots. Il décrit une présence quasi quotidienne sur le chantier, ce n’a pas été simple, puis que cette implication est allée jusqu’à mettre en péril son environnement professionnel.
    Aujourd’hui le projet est quasi finalisé, ces six années ont été longues mais passionnantes. Il est très content du résultat mais avoue ne plus avoir conscience des ambiances architecturales créées. Cependant il lit l’émotion ressenti dans les yeux de chaque nouveau visiteur… et ainsi il redécouvre son projet à travers le regard des autres.
    Le projet à peine achevé, il serait prêt à repartir à l’aventure pour une nouvelle maison… avec le même archi !
  • mur en béton banché
    chambre béton banché
    Neuf 
    2014
    (30 - Gard)
    NIMES
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    PARTICULIER
    TEMOIGNAGE DU MAITRE D’OUVRAGE, HABITANT DES LIEUX
    La volonté première du maître d’ouvrage est un mas contemporain, de plain-pied, avec une toiture terrasse. Il veut utiliser des matériaux bruts, réduire au minimum les surfaces enduites.
    Il définit sa relation Archi / Maîtrise d’ouvrage, sur ce projet, comme une relation de couple, une association qui permet un échange d’idées, pour faire évoluer le projet, chacun amenant des propositions et des solutions, pendant près de 6 ans, le temps d’aboutir à un projet presque fini, les derniers aménagements du jardin étant en cours.
    La forte empreinte architecturale du projet est une volonté assumée du client, il veut une maison différente des autres, pour cela il a du faire des concessions financières, réduire la surface, étendre la durée des travaux pour financer ses envies. Il prend le temps de ses choix, il emménage avec sa famille avant la fin complète du chantier.
    Voilà près de trois ans qu’ils vivent dans une maison partiellement achevée. Habiter un projet en cours lui donne de nouvelles idées, il affine les ambiances intérieures. Il s’est investi pour la conception et le suivi de chantier, autant que l’architecte, « 50/50 pour reprendre ses propres mots. Il décrit une présence quasi quotidienne sur le chantier, ce n’a pas été simple, puis que cette implication est allée jusqu’à mettre en péril son environnement professionnel.
    Aujourd’hui le projet est quasi finalisé, ces six années ont été longues mais passionnantes. Il est très content du résultat mais avoue ne plus avoir conscience des ambiances architecturales créées. Cependant il lit l’émotion ressenti dans les yeux de chaque nouveau visiteur… et ainsi il redécouvre son projet à travers le regard des autres.
    Le projet à peine achevé, il serait prêt à repartir à l’aventure pour une nouvelle maison… avec le même archi !
  • materiaux volumetrie
    maison d'architecte guarrigue
    Neuf 
    2014
    (30 - Gard)
    NIMES
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    PARTICULIER
    TEMOIGNAGE DU MAITRE D’OUVRAGE, HABITANT DES LIEUX
    La volonté première du maître d’ouvrage est un mas contemporain, de plain-pied, avec une toiture terrasse. Il veut utiliser des matériaux bruts, réduire au minimum les surfaces enduites.
    Il définit sa relation Archi / Maîtrise d’ouvrage, sur ce projet, comme une relation de couple, une association qui permet un échange d’idées, pour faire évoluer le projet, chacun amenant des propositions et des solutions, pendant près de 6 ans, le temps d’aboutir à un projet presque fini, les derniers aménagements du jardin étant en cours.
    La forte empreinte architecturale du projet est une volonté assumée du client, il veut une maison différente des autres, pour cela il a du faire des concessions financières, réduire la surface, étendre la durée des travaux pour financer ses envies. Il prend le temps de ses choix, il emménage avec sa famille avant la fin complète du chantier.
    Voilà près de trois ans qu’ils vivent dans une maison partiellement achevée. Habiter un projet en cours lui donne de nouvelles idées, il affine les ambiances intérieures. Il s’est investi pour la conception et le suivi de chantier, autant que l’architecte, « 50/50 pour reprendre ses propres mots. Il décrit une présence quasi quotidienne sur le chantier, ce n’a pas été simple, puis que cette implication est allée jusqu’à mettre en péril son environnement professionnel.
    Aujourd’hui le projet est quasi finalisé, ces six années ont été longues mais passionnantes. Il est très content du résultat mais avoue ne plus avoir conscience des ambiances architecturales créées. Cependant il lit l’émotion ressenti dans les yeux de chaque nouveau visiteur… et ainsi il redécouvre son projet à travers le regard des autres.
    Le projet à peine achevé, il serait prêt à repartir à l’aventure pour une nouvelle maison… avec le même archi !
  • plan maison architecte
    maison a patio
    Neuf 
    2014
    (30 - Gard)
    NIMES
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    PARTICULIER
    TEMOIGNAGE DU MAITRE D’OUVRAGE, HABITANT DES LIEUX
    La volonté première du maître d’ouvrage est un mas contemporain, de plain-pied, avec une toiture terrasse. Il veut utiliser des matériaux bruts, réduire au minimum les surfaces enduites.
    Il définit sa relation Archi / Maîtrise d’ouvrage, sur ce projet, comme une relation de couple, une association qui permet un échange d’idées, pour faire évoluer le projet, chacun amenant des propositions et des solutions, pendant près de 6 ans, le temps d’aboutir à un projet presque fini, les derniers aménagements du jardin étant en cours.
    La forte empreinte architecturale du projet est une volonté assumée du client, il veut une maison différente des autres, pour cela il a du faire des concessions financières, réduire la surface, étendre la durée des travaux pour financer ses envies. Il prend le temps de ses choix, il emménage avec sa famille avant la fin complète du chantier.
    Voilà près de trois ans qu’ils vivent dans une maison partiellement achevée. Habiter un projet en cours lui donne de nouvelles idées, il affine les ambiances intérieures. Il s’est investi pour la conception et le suivi de chantier, autant que l’architecte, « 50/50 pour reprendre ses propres mots. Il décrit une présence quasi quotidienne sur le chantier, ce n’a pas été simple, puis que cette implication est allée jusqu’à mettre en péril son environnement professionnel.
    Aujourd’hui le projet est quasi finalisé, ces six années ont été longues mais passionnantes. Il est très content du résultat mais avoue ne plus avoir conscience des ambiances architecturales créées. Cependant il lit l’émotion ressenti dans les yeux de chaque nouveau visiteur… et ainsi il redécouvre son projet à travers le regard des autres.
    Le projet à peine achevé, il serait prêt à repartir à l’aventure pour une nouvelle maison… avec le même archi !