Pascale de Redon

  • Rénovation et rénovation thermique 
    Septembre 2014
    (46 - Lot)
    46700 Duravel
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Particulier
    La propriété, située sur la commune de Duravel, a subi un incendie criminel par des squatters en 2011, entraînant la destruction presque totale de trois bâtiments, et des dégâts importants à l’intérieur d’un quatrième bâtiment.
    L’ancienne grange de la propriété avait été réhabilitée en maison d’habitation dans les années 1980. Il ne restait plus que les murs après l’incendie, dont le parement intérieur était rougi et extrêmement fragilisé par le feu.
    Les travaux ont consisté à reconstruire totalement l’intérieur de cette ancienne grange réhabilitée en habitation :
    - les parements de murs extérieurs ont été conservés, ainsi que les pierres d’angles des ouvertures n’ayant pas été endommagées par le feu
    - les parements de murs intérieurs ont été entièrement rebâtis, m² par m², et les pierres d’angles des ouvertures ont été remplacées à l’identique
    - la toiture a été reconstruite avec une charpente en bois de chêne, des panneaux isolants de toiture et des tuiles canal de récupération
    - le dallage en pierre du sol a été restitué, ainsi que le chauffage par le sol, alimenté par une pompe à chaleur
    - la mezzanine, à l’origine en bois, a été reconstruite en béton, et habillée en sous-face en plâtre et en surface par un parquet en chêne, pour apporter un aspect contemporain au volume
    - la cheminée en pierre d’origine a été remplacée par un insert, permettant un chauffage écologique du bâtiment

    Deux petites granges, dont les toitures et l’intérieur avaient aussi subi l’incendie, ont été reconstruites à l’identique.
    Enfin, l’intérieur de la maison d’habitation d’origine ayant subi des dégâts moins importants, liés principalement à la chaleur et la fumée de l’incendie, et très peu aux flammes, ont nécessité surtout des travaux de remplacement de l’ensemble des équipements électriques, plomberie et chauffage par le sol, ainsi que des revêtements de sols en pierre.

    Maçonnerie – Charpente – Couverture : Ets Rodrigues-Bizeul
    Electricité – Plomberie – Chauffage : Ets Martin Fils
    Menuiseries : Ets Bonhoure & Cope
    Plâtrerie : Ets Figuié
    Coût des travaux : 560 000 € HT
  • Rénovation et rénovation thermique 
    Septembre 2014
    (46 - Lot)
    46700 Duravel
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Particulier
    La propriété, située sur la commune de Duravel, a subi un incendie criminel par des squatters en 2011, entraînant la destruction presque totale de trois bâtiments, et des dégâts importants à l’intérieur d’un quatrième bâtiment.
    L’ancienne grange de la propriété avait été réhabilitée en maison d’habitation dans les années 1980. Il ne restait plus que les murs après l’incendie, dont le parement intérieur était rougi et extrêmement fragilisé par le feu.
    Les travaux ont consisté à reconstruire totalement l’intérieur de cette ancienne grange réhabilitée en habitation :
    - les parements de murs extérieurs ont été conservés, ainsi que les pierres d’angles des ouvertures n’ayant pas été endommagées par le feu
    - les parements de murs intérieurs ont été entièrement rebâtis, m² par m², et les pierres d’angles des ouvertures ont été remplacées à l’identique
    - la toiture a été reconstruite avec une charpente en bois de chêne, des panneaux isolants de toiture et des tuiles canal de récupération
    - le dallage en pierre du sol a été restitué, ainsi que le chauffage par le sol, alimenté par une pompe à chaleur
    - la mezzanine, à l’origine en bois, a été reconstruite en béton, et habillée en sous-face en plâtre et en surface par un parquet en chêne, pour apporter un aspect contemporain au volume
    - la cheminée en pierre d’origine a été remplacée par un insert, permettant un chauffage écologique du bâtiment

    Deux petites granges, dont les toitures et l’intérieur avaient aussi subi l’incendie, ont été reconstruites à l’identique.
    Enfin, l’intérieur de la maison d’habitation d’origine ayant subi des dégâts moins importants, liés principalement à la chaleur et la fumée de l’incendie, et très peu aux flammes, ont nécessité surtout des travaux de remplacement de l’ensemble des équipements électriques, plomberie et chauffage par le sol, ainsi que des revêtements de sols en pierre.

    Maçonnerie – Charpente – Couverture : Ets Rodrigues-Bizeul
    Electricité – Plomberie – Chauffage : Ets Martin Fils
    Menuiseries : Ets Bonhoure & Cope
    Plâtrerie : Ets Figuié
    Coût des travaux : 560 000 € HT
  • Rénovation et rénovation thermique 
    Septembre 2014
    (46 - Lot)
    46700 Duravel
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Particulier
    La propriété, située sur la commune de Duravel, a subi un incendie criminel par des squatters en 2011, entraînant la destruction presque totale de trois bâtiments, et des dégâts importants à l’intérieur d’un quatrième bâtiment.
    L’ancienne grange de la propriété avait été réhabilitée en maison d’habitation dans les années 1980. Il ne restait plus que les murs après l’incendie, dont le parement intérieur était rougi et extrêmement fragilisé par le feu.
    Les travaux ont consisté à reconstruire totalement l’intérieur de cette ancienne grange réhabilitée en habitation :
    - les parements de murs extérieurs ont été conservés, ainsi que les pierres d’angles des ouvertures n’ayant pas été endommagées par le feu
    - les parements de murs intérieurs ont été entièrement rebâtis, m² par m², et les pierres d’angles des ouvertures ont été remplacées à l’identique
    - la toiture a été reconstruite avec une charpente en bois de chêne, des panneaux isolants de toiture et des tuiles canal de récupération
    - le dallage en pierre du sol a été restitué, ainsi que le chauffage par le sol, alimenté par une pompe à chaleur
    - la mezzanine, à l’origine en bois, a été reconstruite en béton, et habillée en sous-face en plâtre et en surface par un parquet en chêne, pour apporter un aspect contemporain au volume
    - la cheminée en pierre d’origine a été remplacée par un insert, permettant un chauffage écologique du bâtiment

    Deux petites granges, dont les toitures et l’intérieur avaient aussi subi l’incendie, ont été reconstruites à l’identique.
    Enfin, l’intérieur de la maison d’habitation d’origine ayant subi des dégâts moins importants, liés principalement à la chaleur et la fumée de l’incendie, et très peu aux flammes, ont nécessité surtout des travaux de remplacement de l’ensemble des équipements électriques, plomberie et chauffage par le sol, ainsi que des revêtements de sols en pierre.

    Maçonnerie – Charpente – Couverture : Ets Rodrigues-Bizeul
    Electricité – Plomberie – Chauffage : Ets Martin Fils
    Menuiseries : Ets Bonhoure & Cope
    Plâtrerie : Ets Figuié
    Coût des travaux : 560 000 € HT
  • Rénovation et rénovation thermique 
    Septembre 2014
    (46 - Lot)
    46700 Duravel
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Particulier
    La propriété, située sur la commune de Duravel, a subi un incendie criminel par des squatters en 2011, entraînant la destruction presque totale de trois bâtiments, et des dégâts importants à l’intérieur d’un quatrième bâtiment.
    L’ancienne grange de la propriété avait été réhabilitée en maison d’habitation dans les années 1980. Il ne restait plus que les murs après l’incendie, dont le parement intérieur était rougi et extrêmement fragilisé par le feu.
    Les travaux ont consisté à reconstruire totalement l’intérieur de cette ancienne grange réhabilitée en habitation :
    - les parements de murs extérieurs ont été conservés, ainsi que les pierres d’angles des ouvertures n’ayant pas été endommagées par le feu
    - les parements de murs intérieurs ont été entièrement rebâtis, m² par m², et les pierres d’angles des ouvertures ont été remplacées à l’identique
    - la toiture a été reconstruite avec une charpente en bois de chêne, des panneaux isolants de toiture et des tuiles canal de récupération
    - le dallage en pierre du sol a été restitué, ainsi que le chauffage par le sol, alimenté par une pompe à chaleur
    - la mezzanine, à l’origine en bois, a été reconstruite en béton, et habillée en sous-face en plâtre et en surface par un parquet en chêne, pour apporter un aspect contemporain au volume
    - la cheminée en pierre d’origine a été remplacée par un insert, permettant un chauffage écologique du bâtiment

    Deux petites granges, dont les toitures et l’intérieur avaient aussi subi l’incendie, ont été reconstruites à l’identique.
    Enfin, l’intérieur de la maison d’habitation d’origine ayant subi des dégâts moins importants, liés principalement à la chaleur et la fumée de l’incendie, et très peu aux flammes, ont nécessité surtout des travaux de remplacement de l’ensemble des équipements électriques, plomberie et chauffage par le sol, ainsi que des revêtements de sols en pierre.

    Maçonnerie – Charpente – Couverture : Ets Rodrigues-Bizeul
    Electricité – Plomberie – Chauffage : Ets Martin Fils
    Menuiseries : Ets Bonhoure & Cope
    Plâtrerie : Ets Figuié
    Coût des travaux : 560 000 € HT