Pascale de Redon

  • Lieu de travail 
    Juillet 1998
    (999 - Étranger)
    Peyrié
    46700 Soturac
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Privé
    Le projet a consisté à implanter une usine d’embouteillage de vins mousseux dans une usine existante située sur un port du Sud de l’Espagne.
    Du bâtiment d’origine n’ont été conservés que les poteaux et charpentes métalliques, ainsi que la couverture métallique.
    Le bardage de façade métallique, entièrement refait à neuf, s’inspire des couleurs de la mer : blanc et gris argenté. De plus, en raison des conditions climatiques particulières (chaleur et humidité), les façades ont été équipées de grilles métalliques afin de créer une ventilation naturelle.
    Une percée a été réalisée dans le bâtiment afin de distinguer les deux zones du programme : le chai de stockage des vins avec une vingtaine de cuves inox, et la chaîne d’embouteillage.
    Une passerelle métallique suspendue permet de relier les bureaux au chai en passant au-dessus de la chaîne d’embouteillage.
    La partie bureaux est une construction neuve, qui s’inspire de l’architecture locale avec ses murs de maçonnerie enduite à la chaux blanche, et ses toitures terrasses. Enfin, une coupole a été réalisée à la demande du maître d’ouvrage afin d’augmenter le volume de la salle de réunion, coupole en résine construite par un fabricant de bateaux local.
    Les travaux ont été effectués par une entreprise de bâtiment locale, sous la direction de l’architecte, dont la mission a été élargie à la coordination des intervenants : entreprise italienne pour la chaîne d’embouteillage, entreprise espagnole pour la cuverie.

    Surface : 5000m²
  • Lieu de travail 
    Juillet 1998
    (999 - Étranger)
    Peyrié
    46700 Soturac
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Privé
    Le projet a consisté à implanter une usine d’embouteillage de vins mousseux dans une usine existante située sur un port du Sud de l’Espagne.
    Du bâtiment d’origine n’ont été conservés que les poteaux et charpentes métalliques, ainsi que la couverture métallique.
    Le bardage de façade métallique, entièrement refait à neuf, s’inspire des couleurs de la mer : blanc et gris argenté. De plus, en raison des conditions climatiques particulières (chaleur et humidité), les façades ont été équipées de grilles métalliques afin de créer une ventilation naturelle.
    Une percée a été réalisée dans le bâtiment afin de distinguer les deux zones du programme : le chai de stockage des vins avec une vingtaine de cuves inox, et la chaîne d’embouteillage.
    Une passerelle métallique suspendue permet de relier les bureaux au chai en passant au-dessus de la chaîne d’embouteillage.
    La partie bureaux est une construction neuve, qui s’inspire de l’architecture locale avec ses murs de maçonnerie enduite à la chaux blanche, et ses toitures terrasses. Enfin, une coupole a été réalisée à la demande du maître d’ouvrage afin d’augmenter le volume de la salle de réunion, coupole en résine construite par un fabricant de bateaux local.
    Les travaux ont été effectués par une entreprise de bâtiment locale, sous la direction de l’architecte, dont la mission a été élargie à la coordination des intervenants : entreprise italienne pour la chaîne d’embouteillage, entreprise espagnole pour la cuverie.

    Surface : 5000m²
  • Lieu de travail 
    Juillet 1998
    (999 - Étranger)
    Peyrié
    46700 Soturac
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Privé
    Le projet a consisté à implanter une usine d’embouteillage de vins mousseux dans une usine existante située sur un port du Sud de l’Espagne.
    Du bâtiment d’origine n’ont été conservés que les poteaux et charpentes métalliques, ainsi que la couverture métallique.
    Le bardage de façade métallique, entièrement refait à neuf, s’inspire des couleurs de la mer : blanc et gris argenté. De plus, en raison des conditions climatiques particulières (chaleur et humidité), les façades ont été équipées de grilles métalliques afin de créer une ventilation naturelle.
    Une percée a été réalisée dans le bâtiment afin de distinguer les deux zones du programme : le chai de stockage des vins avec une vingtaine de cuves inox, et la chaîne d’embouteillage.
    Une passerelle métallique suspendue permet de relier les bureaux au chai en passant au-dessus de la chaîne d’embouteillage.
    La partie bureaux est une construction neuve, qui s’inspire de l’architecture locale avec ses murs de maçonnerie enduite à la chaux blanche, et ses toitures terrasses. Enfin, une coupole a été réalisée à la demande du maître d’ouvrage afin d’augmenter le volume de la salle de réunion, coupole en résine construite par un fabricant de bateaux local.
    Les travaux ont été effectués par une entreprise de bâtiment locale, sous la direction de l’architecte, dont la mission a été élargie à la coordination des intervenants : entreprise italienne pour la chaîne d’embouteillage, entreprise espagnole pour la cuverie.

    Surface : 5000m²
  • Lieu de travail 
    Juillet 1998
    (999 - Étranger)
    Peyrié
    46700 Soturac
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Privé
    Le projet a consisté à implanter une usine d’embouteillage de vins mousseux dans une usine existante située sur un port du Sud de l’Espagne.
    Du bâtiment d’origine n’ont été conservés que les poteaux et charpentes métalliques, ainsi que la couverture métallique.
    Le bardage de façade métallique, entièrement refait à neuf, s’inspire des couleurs de la mer : blanc et gris argenté. De plus, en raison des conditions climatiques particulières (chaleur et humidité), les façades ont été équipées de grilles métalliques afin de créer une ventilation naturelle.
    Une percée a été réalisée dans le bâtiment afin de distinguer les deux zones du programme : le chai de stockage des vins avec une vingtaine de cuves inox, et la chaîne d’embouteillage.
    Une passerelle métallique suspendue permet de relier les bureaux au chai en passant au-dessus de la chaîne d’embouteillage.
    La partie bureaux est une construction neuve, qui s’inspire de l’architecture locale avec ses murs de maçonnerie enduite à la chaux blanche, et ses toitures terrasses. Enfin, une coupole a été réalisée à la demande du maître d’ouvrage afin d’augmenter le volume de la salle de réunion, coupole en résine construite par un fabricant de bateaux local.
    Les travaux ont été effectués par une entreprise de bâtiment locale, sous la direction de l’architecte, dont la mission a été élargie à la coordination des intervenants : entreprise italienne pour la chaîne d’embouteillage, entreprise espagnole pour la cuverie.

    Surface : 5000m²