O2 CONCEPT ARCHITECTURE

  • Escalier intérieur
    Rénovation et rénovation thermique 
    Juillet 2012
    (35 - Ille-et-Vilaine)
    35170 Bruz
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Particulier
    Projet atypique de rénovation d'un escalier intérieur de maison, avec création d'une chambre supplémentaire dans les combles. La problématique du Maître d'ouvrage était de trouver un usage à des combles mal isolée et difficile d'accès. Dans une maison traditionnelle des années 70-80, un escalier maçonné permettait d'accéder à l'étage, puis par un couloir étroit sous rampant et le franchissement d'un escalier de fortune, nous pouvions accéder à ces combles. Afin d'apporter un réel usage à ces combles et qu'ils fassent partie intégrante de la maison, le projet a consister à déposer le plafond de l'étage et retrouver ainsi une luminosité et une hauteur sous rampant plus conséquente. Des châssis de toit ont été posé et ont accentué cet impression de volume éclairant. Les combles se sont transformées en chambre et pour y accéder un escalier métallique et sa passerelle, tout en légèreté, offrent une nouvelle dimension à ce cœur de maison. Pour accentuer cette double hauteur, et créer un effet « cabane dans les arbres », un pan de mur de la nouvelle chambre se voit vêtu d'une tapisserie représentant une succession de tronc de boulot moderne et décalé. Pour finir, sous les châssis de toit une petite alcôve offre aux enfants un espace de jeux depuis la passerelle.
  • Escalier intérieur
    Rénovation et rénovation thermique 
    Juillet 2012
    (35 - Ille-et-Vilaine)
    35170 Bruz
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Particulier
    Projet atypique de rénovation d'un escalier intérieur de maison, avec création d'une chambre supplémentaire dans les combles. La problématique du Maître d'ouvrage était de trouver un usage à des combles mal isolée et difficile d'accès. Dans une maison traditionnelle des années 70-80, un escalier maçonné permettait d'accéder à l'étage, puis par un couloir étroit sous rampant et le franchissement d'un escalier de fortune, nous pouvions accéder à ces combles. Afin d'apporter un réel usage à ces combles et qu'ils fassent partie intégrante de la maison, le projet a consister à déposer le plafond de l'étage et retrouver ainsi une luminosité et une hauteur sous rampant plus conséquente. Des châssis de toit ont été posé et ont accentué cet impression de volume éclairant. Les combles se sont transformées en chambre et pour y accéder un escalier métallique et sa passerelle, tout en légèreté, offrent une nouvelle dimension à ce cœur de maison. Pour accentuer cette double hauteur, et créer un effet « cabane dans les arbres », un pan de mur de la nouvelle chambre se voit vêtu d'une tapisserie représentant une succession de tronc de boulot moderne et décalé. Pour finir, sous les châssis de toit une petite alcôve offre aux enfants un espace de jeux depuis la passerelle.
  • Escalier intérieur
    Rénovation et rénovation thermique 
    Juillet 2012
    (35 - Ille-et-Vilaine)
    35170 Bruz
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Particulier
    Projet atypique de rénovation d'un escalier intérieur de maison, avec création d'une chambre supplémentaire dans les combles. La problématique du Maître d'ouvrage était de trouver un usage à des combles mal isolée et difficile d'accès. Dans une maison traditionnelle des années 70-80, un escalier maçonné permettait d'accéder à l'étage, puis par un couloir étroit sous rampant et le franchissement d'un escalier de fortune, nous pouvions accéder à ces combles. Afin d'apporter un réel usage à ces combles et qu'ils fassent partie intégrante de la maison, le projet a consister à déposer le plafond de l'étage et retrouver ainsi une luminosité et une hauteur sous rampant plus conséquente. Des châssis de toit ont été posé et ont accentué cet impression de volume éclairant. Les combles se sont transformées en chambre et pour y accéder un escalier métallique et sa passerelle, tout en légèreté, offrent une nouvelle dimension à ce cœur de maison. Pour accentuer cette double hauteur, et créer un effet « cabane dans les arbres », un pan de mur de la nouvelle chambre se voit vêtu d'une tapisserie représentant une succession de tronc de boulot moderne et décalé. Pour finir, sous les châssis de toit une petite alcôve offre aux enfants un espace de jeux depuis la passerelle.