NINAWAK // Virginie PELLETER architecte dplg

  • Façade sud côté rue
    Façade sud côté rue
    Habitat 
    2016
    (44 - Loire-Atlantique)
    70 rue du Millau
    44300 Nantes
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Nantes Métropole Habitat
    Le bâtiment de 5 logements s’implante dans la bande de constructibilité principale, encaissé sur sa partie est, et recouvert d’une toiture à faible pente. Ce choix minimise l’impact sur les maisons individuelles locatives et libère un cœur de parcelle végétal conséquent.
    Dans ce projet, nous avons privilégié :
    - une forte compacité et une emprise au sol limitée
    - l’orientation nord – sud du bâtiment qui favorise les gains énergétiques liés à l’ensoleillement côté sud
    - une volumétrie simple et une trame constructive régulière
    - une bonne gestion de l’acoustique entre logements
    - une configuration optimisée des espaces intérieurs des logements
    - une architecture simple et pérenne (durable) qui défend la qualité d’usage et l’appropriation à un coût maîtrisé.
    Dans cet esprit, le bois, matériau environnemental par excellence, est utilisé non seulement pour l’ossature constructive des étages, mais aussi pour la façade.
    Sur le socle maçonné des stationnements, vient se poser une volumétrie en bois : bardage pin douglas à lames verticales.
    Ce bardage constitué de lames irrégulières, se décline en claustras et lames brise-soleil, de manière à rendre le matériau plus expressif et à faire vibrer la façade. Au bois répond le métal des garde-corps, de l’ossature des claustras et de la toiture.
  • Implantation du bâtiment par rapport à son environnement
    Implantation du bâtiment par rapport à son environnement
    Habitat 
    2016
    (44 - Loire-Atlantique)
    70 rue du Millau
    44300 Nantes
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Nantes Métropole Habitat
    Le bâtiment de 5 logements s’implante dans la bande de constructibilité principale, encaissé sur sa partie est, et recouvert d’une toiture à faible pente. Ce choix minimise l’impact sur les maisons individuelles locatives et libère un cœur de parcelle végétal conséquent.
    Dans ce projet, nous avons privilégié :
    - une forte compacité et une emprise au sol limitée
    - l’orientation nord – sud du bâtiment qui favorise les gains énergétiques liés à l’ensoleillement côté sud
    - une volumétrie simple et une trame constructive régulière
    - une bonne gestion de l’acoustique entre logements
    - une configuration optimisée des espaces intérieurs des logements
    - une architecture simple et pérenne (durable) qui défend la qualité d’usage et l’appropriation à un coût maîtrisé.
    Dans cet esprit, le bois, matériau environnemental par excellence, est utilisé non seulement pour l’ossature constructive des étages, mais aussi pour la façade.
    Sur le socle maçonné des stationnements, vient se poser une volumétrie en bois : bardage pin douglas à lames verticales.
    Ce bardage constitué de lames irrégulières, se décline en claustras et lames brise-soleil, de manière à rendre le matériau plus expressif et à faire vibrer la façade. Au bois répond le métal des garde-corps, de l’ossature des claustras et de la toiture.
  • Le bardage bois se décline en claustras et lames brise-soleil
    Le bardage bois se décline en claustras et lames brise-soleil
    Habitat 
    2016
    (44 - Loire-Atlantique)
    70 rue du Millau
    44300 Nantes
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Nantes Métropole Habitat
    Le bâtiment de 5 logements s’implante dans la bande de constructibilité principale, encaissé sur sa partie est, et recouvert d’une toiture à faible pente. Ce choix minimise l’impact sur les maisons individuelles locatives et libère un cœur de parcelle végétal conséquent.
    Dans ce projet, nous avons privilégié :
    - une forte compacité et une emprise au sol limitée
    - l’orientation nord – sud du bâtiment qui favorise les gains énergétiques liés à l’ensoleillement côté sud
    - une volumétrie simple et une trame constructive régulière
    - une bonne gestion de l’acoustique entre logements
    - une configuration optimisée des espaces intérieurs des logements
    - une architecture simple et pérenne (durable) qui défend la qualité d’usage et l’appropriation à un coût maîtrisé.
    Dans cet esprit, le bois, matériau environnemental par excellence, est utilisé non seulement pour l’ossature constructive des étages, mais aussi pour la façade.
    Sur le socle maçonné des stationnements, vient se poser une volumétrie en bois : bardage pin douglas à lames verticales.
    Ce bardage constitué de lames irrégulières, se décline en claustras et lames brise-soleil, de manière à rendre le matériau plus expressif et à faire vibrer la façade. Au bois répond le métal des garde-corps, de l’ossature des claustras et de la toiture.
  • Jeu de matières : bois, béton, métal
    Jeu de matières : bois, béton, métal
    Habitat 
    2016
    (44 - Loire-Atlantique)
    70 rue du Millau
    44300 Nantes
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Nantes Métropole Habitat
    Le bâtiment de 5 logements s’implante dans la bande de constructibilité principale, encaissé sur sa partie est, et recouvert d’une toiture à faible pente. Ce choix minimise l’impact sur les maisons individuelles locatives et libère un cœur de parcelle végétal conséquent.
    Dans ce projet, nous avons privilégié :
    - une forte compacité et une emprise au sol limitée
    - l’orientation nord – sud du bâtiment qui favorise les gains énergétiques liés à l’ensoleillement côté sud
    - une volumétrie simple et une trame constructive régulière
    - une bonne gestion de l’acoustique entre logements
    - une configuration optimisée des espaces intérieurs des logements
    - une architecture simple et pérenne (durable) qui défend la qualité d’usage et l’appropriation à un coût maîtrisé.
    Dans cet esprit, le bois, matériau environnemental par excellence, est utilisé non seulement pour l’ossature constructive des étages, mais aussi pour la façade.
    Sur le socle maçonné des stationnements, vient se poser une volumétrie en bois : bardage pin douglas à lames verticales.
    Ce bardage constitué de lames irrégulières, se décline en claustras et lames brise-soleil, de manière à rendre le matériau plus expressif et à faire vibrer la façade. Au bois répond le métal des garde-corps, de l’ossature des claustras et de la toiture.
  • Balcon d'un logement ouvert puis protégé
    Balcon d'un logement ouvert puis protégé
    Habitat 
    2016
    (44 - Loire-Atlantique)
    70 rue du Millau
    44300 Nantes
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Nantes Métropole Habitat
    Le bâtiment de 5 logements s’implante dans la bande de constructibilité principale, encaissé sur sa partie est, et recouvert d’une toiture à faible pente. Ce choix minimise l’impact sur les maisons individuelles locatives et libère un cœur de parcelle végétal conséquent.
    Dans ce projet, nous avons privilégié :
    - une forte compacité et une emprise au sol limitée
    - l’orientation nord – sud du bâtiment qui favorise les gains énergétiques liés à l’ensoleillement côté sud
    - une volumétrie simple et une trame constructive régulière
    - une bonne gestion de l’acoustique entre logements
    - une configuration optimisée des espaces intérieurs des logements
    - une architecture simple et pérenne (durable) qui défend la qualité d’usage et l’appropriation à un coût maîtrisé.
    Dans cet esprit, le bois, matériau environnemental par excellence, est utilisé non seulement pour l’ossature constructive des étages, mais aussi pour la façade.
    Sur le socle maçonné des stationnements, vient se poser une volumétrie en bois : bardage pin douglas à lames verticales.
    Ce bardage constitué de lames irrégulières, se décline en claustras et lames brise-soleil, de manière à rendre le matériau plus expressif et à faire vibrer la façade. Au bois répond le métal des garde-corps, de l’ossature des claustras et de la toiture.
  • Habitat 
    2016
    (44 - Loire-Atlantique)
    70 rue du Millau
    44300 Nantes
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Nantes Métropole Habitat
    Le bâtiment de 5 logements s’implante dans la bande de constructibilité principale, encaissé sur sa partie est, et recouvert d’une toiture à faible pente. Ce choix minimise l’impact sur les maisons individuelles locatives et libère un cœur de parcelle végétal conséquent.
    Dans ce projet, nous avons privilégié :
    - une forte compacité et une emprise au sol limitée
    - l’orientation nord – sud du bâtiment qui favorise les gains énergétiques liés à l’ensoleillement côté sud
    - une volumétrie simple et une trame constructive régulière
    - une bonne gestion de l’acoustique entre logements
    - une configuration optimisée des espaces intérieurs des logements
    - une architecture simple et pérenne (durable) qui défend la qualité d’usage et l’appropriation à un coût maîtrisé.
    Dans cet esprit, le bois, matériau environnemental par excellence, est utilisé non seulement pour l’ossature constructive des étages, mais aussi pour la façade.
    Sur le socle maçonné des stationnements, vient se poser une volumétrie en bois : bardage pin douglas à lames verticales.
    Ce bardage constitué de lames irrégulières, se décline en claustras et lames brise-soleil, de manière à rendre le matériau plus expressif et à faire vibrer la façade. Au bois répond le métal des garde-corps, de l’ossature des claustras et de la toiture.
  • Porche d'entrée
    Porche d'entrée
    Habitat 
    2016
    (44 - Loire-Atlantique)
    70 rue du Millau
    44300 Nantes
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Nantes Métropole Habitat
    Le bâtiment de 5 logements s’implante dans la bande de constructibilité principale, encaissé sur sa partie est, et recouvert d’une toiture à faible pente. Ce choix minimise l’impact sur les maisons individuelles locatives et libère un cœur de parcelle végétal conséquent.
    Dans ce projet, nous avons privilégié :
    - une forte compacité et une emprise au sol limitée
    - l’orientation nord – sud du bâtiment qui favorise les gains énergétiques liés à l’ensoleillement côté sud
    - une volumétrie simple et une trame constructive régulière
    - une bonne gestion de l’acoustique entre logements
    - une configuration optimisée des espaces intérieurs des logements
    - une architecture simple et pérenne (durable) qui défend la qualité d’usage et l’appropriation à un coût maîtrisé.
    Dans cet esprit, le bois, matériau environnemental par excellence, est utilisé non seulement pour l’ossature constructive des étages, mais aussi pour la façade.
    Sur le socle maçonné des stationnements, vient se poser une volumétrie en bois : bardage pin douglas à lames verticales.
    Ce bardage constitué de lames irrégulières, se décline en claustras et lames brise-soleil, de manière à rendre le matériau plus expressif et à faire vibrer la façade. Au bois répond le métal des garde-corps, de l’ossature des claustras et de la toiture.
  • Jeu d'ombre et de lumière à l'intérieur d'un logement
    Jeu d'ombre et de lumière à l'intérieur d'un logement
    Habitat 
    2016
    (44 - Loire-Atlantique)
    70 rue du Millau
    44300 Nantes
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Nantes Métropole Habitat
    Le bâtiment de 5 logements s’implante dans la bande de constructibilité principale, encaissé sur sa partie est, et recouvert d’une toiture à faible pente. Ce choix minimise l’impact sur les maisons individuelles locatives et libère un cœur de parcelle végétal conséquent.
    Dans ce projet, nous avons privilégié :
    - une forte compacité et une emprise au sol limitée
    - l’orientation nord – sud du bâtiment qui favorise les gains énergétiques liés à l’ensoleillement côté sud
    - une volumétrie simple et une trame constructive régulière
    - une bonne gestion de l’acoustique entre logements
    - une configuration optimisée des espaces intérieurs des logements
    - une architecture simple et pérenne (durable) qui défend la qualité d’usage et l’appropriation à un coût maîtrisé.
    Dans cet esprit, le bois, matériau environnemental par excellence, est utilisé non seulement pour l’ossature constructive des étages, mais aussi pour la façade.
    Sur le socle maçonné des stationnements, vient se poser une volumétrie en bois : bardage pin douglas à lames verticales.
    Ce bardage constitué de lames irrégulières, se décline en claustras et lames brise-soleil, de manière à rendre le matériau plus expressif et à faire vibrer la façade. Au bois répond le métal des garde-corps, de l’ossature des claustras et de la toiture.
  • Escalier des logements duplex
    Escalier des logements duplex
    Habitat 
    2016
    (44 - Loire-Atlantique)
    70 rue du Millau
    44300 Nantes
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Nantes Métropole Habitat
    Le bâtiment de 5 logements s’implante dans la bande de constructibilité principale, encaissé sur sa partie est, et recouvert d’une toiture à faible pente. Ce choix minimise l’impact sur les maisons individuelles locatives et libère un cœur de parcelle végétal conséquent.
    Dans ce projet, nous avons privilégié :
    - une forte compacité et une emprise au sol limitée
    - l’orientation nord – sud du bâtiment qui favorise les gains énergétiques liés à l’ensoleillement côté sud
    - une volumétrie simple et une trame constructive régulière
    - une bonne gestion de l’acoustique entre logements
    - une configuration optimisée des espaces intérieurs des logements
    - une architecture simple et pérenne (durable) qui défend la qualité d’usage et l’appropriation à un coût maîtrisé.
    Dans cet esprit, le bois, matériau environnemental par excellence, est utilisé non seulement pour l’ossature constructive des étages, mais aussi pour la façade.
    Sur le socle maçonné des stationnements, vient se poser une volumétrie en bois : bardage pin douglas à lames verticales.
    Ce bardage constitué de lames irrégulières, se décline en claustras et lames brise-soleil, de manière à rendre le matériau plus expressif et à faire vibrer la façade. Au bois répond le métal des garde-corps, de l’ossature des claustras et de la toiture.
  • Salle d'eau
    Salle d'eau
    Habitat 
    2016
    (44 - Loire-Atlantique)
    70 rue du Millau
    44300 Nantes
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Nantes Métropole Habitat
    Le bâtiment de 5 logements s’implante dans la bande de constructibilité principale, encaissé sur sa partie est, et recouvert d’une toiture à faible pente. Ce choix minimise l’impact sur les maisons individuelles locatives et libère un cœur de parcelle végétal conséquent.
    Dans ce projet, nous avons privilégié :
    - une forte compacité et une emprise au sol limitée
    - l’orientation nord – sud du bâtiment qui favorise les gains énergétiques liés à l’ensoleillement côté sud
    - une volumétrie simple et une trame constructive régulière
    - une bonne gestion de l’acoustique entre logements
    - une configuration optimisée des espaces intérieurs des logements
    - une architecture simple et pérenne (durable) qui défend la qualité d’usage et l’appropriation à un coût maîtrisé.
    Dans cet esprit, le bois, matériau environnemental par excellence, est utilisé non seulement pour l’ossature constructive des étages, mais aussi pour la façade.
    Sur le socle maçonné des stationnements, vient se poser une volumétrie en bois : bardage pin douglas à lames verticales.
    Ce bardage constitué de lames irrégulières, se décline en claustras et lames brise-soleil, de manière à rendre le matériau plus expressif et à faire vibrer la façade. Au bois répond le métal des garde-corps, de l’ossature des claustras et de la toiture.