NIM ARCHITECTURE

  • Neuf 
    2011
    (92 - Hauts-de-Seine)
    RUE JEAN JAURES
    92270 BOIS COLOMBES
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    PRIVE
    Le Client souhaitait réaliser une grande extension de son pavillon, il missionne donc l’architecte pour un esquisse (que vous pouvez voir dans les images) . Le projet plaît et l’architecte est donc retenu pour une mission complète. L’évolution des dessins porte le projet à se situer au fond du jardin, à coté de la cuisine, cette nouvelle pièce aura fonction de salon estival et salle à manger, pendant que à l’intérieur on garde le vrai salon, recueilli face à la cheminée.
    Sur demande du Client l’architecte prévoit aussi un espace rangement extérieur, un abri de jardin, caché derrière une grande porte en métal. La particularité de ce projet est de se situer en zone ABF, protégée par les Bâtiments de France La démarche architecturale a essayé donc d’être le plus possible respectueuse de l’ambiance générale du quartier, en proposant cette belle baie vitrée façon vieux atelier. Elle devient même l’élément caractérisant le projet, pouvant s’ouvrir entièrement (baie vitrée pliante coulissante) sur le jardin. L’espace intérieur se double alors vers l’extérieur sur une magnifique terrasse en bois. Toujours dans l’esprit de mieux s’intégrer l’architecte propose aussi de créer une toiture terrasse végétalisée, qui, tout en étant vivante et jolie à voir depuis l’étage, a aussi des caractéristiques d’isolation thermique très performantes.
  • Neuf 
    2011
    (92 - Hauts-de-Seine)
    RUE JEAN JAURES
    92270 BOIS COLOMBES
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    PRIVE
    Le Client souhaitait réaliser une grande extension de son pavillon, il missionne donc l’architecte pour un esquisse (que vous pouvez voir dans les images) . Le projet plaît et l’architecte est donc retenu pour une mission complète. L’évolution des dessins porte le projet à se situer au fond du jardin, à coté de la cuisine, cette nouvelle pièce aura fonction de salon estival et salle à manger, pendant que à l’intérieur on garde le vrai salon, recueilli face à la cheminée.
    Sur demande du Client l’architecte prévoit aussi un espace rangement extérieur, un abri de jardin, caché derrière une grande porte en métal. La particularité de ce projet est de se situer en zone ABF, protégée par les Bâtiments de France La démarche architecturale a essayé donc d’être le plus possible respectueuse de l’ambiance générale du quartier, en proposant cette belle baie vitrée façon vieux atelier. Elle devient même l’élément caractérisant le projet, pouvant s’ouvrir entièrement (baie vitrée pliante coulissante) sur le jardin. L’espace intérieur se double alors vers l’extérieur sur une magnifique terrasse en bois. Toujours dans l’esprit de mieux s’intégrer l’architecte propose aussi de créer une toiture terrasse végétalisée, qui, tout en étant vivante et jolie à voir depuis l’étage, a aussi des caractéristiques d’isolation thermique très performantes.
  • Neuf 
    2011
    (92 - Hauts-de-Seine)
    RUE JEAN JAURES
    92270 BOIS COLOMBES
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    PRIVE
    Le Client souhaitait réaliser une grande extension de son pavillon, il missionne donc l’architecte pour un esquisse (que vous pouvez voir dans les images) . Le projet plaît et l’architecte est donc retenu pour une mission complète. L’évolution des dessins porte le projet à se situer au fond du jardin, à coté de la cuisine, cette nouvelle pièce aura fonction de salon estival et salle à manger, pendant que à l’intérieur on garde le vrai salon, recueilli face à la cheminée.
    Sur demande du Client l’architecte prévoit aussi un espace rangement extérieur, un abri de jardin, caché derrière une grande porte en métal. La particularité de ce projet est de se situer en zone ABF, protégée par les Bâtiments de France La démarche architecturale a essayé donc d’être le plus possible respectueuse de l’ambiance générale du quartier, en proposant cette belle baie vitrée façon vieux atelier. Elle devient même l’élément caractérisant le projet, pouvant s’ouvrir entièrement (baie vitrée pliante coulissante) sur le jardin. L’espace intérieur se double alors vers l’extérieur sur une magnifique terrasse en bois. Toujours dans l’esprit de mieux s’intégrer l’architecte propose aussi de créer une toiture terrasse végétalisée, qui, tout en étant vivante et jolie à voir depuis l’étage, a aussi des caractéristiques d’isolation thermique très performantes.
  • Neuf 
    2011
    (92 - Hauts-de-Seine)
    RUE JEAN JAURES
    92270 BOIS COLOMBES
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    PRIVE
    Le Client souhaitait réaliser une grande extension de son pavillon, il missionne donc l’architecte pour un esquisse (que vous pouvez voir dans les images) . Le projet plaît et l’architecte est donc retenu pour une mission complète. L’évolution des dessins porte le projet à se situer au fond du jardin, à coté de la cuisine, cette nouvelle pièce aura fonction de salon estival et salle à manger, pendant que à l’intérieur on garde le vrai salon, recueilli face à la cheminée.
    Sur demande du Client l’architecte prévoit aussi un espace rangement extérieur, un abri de jardin, caché derrière une grande porte en métal. La particularité de ce projet est de se situer en zone ABF, protégée par les Bâtiments de France La démarche architecturale a essayé donc d’être le plus possible respectueuse de l’ambiance générale du quartier, en proposant cette belle baie vitrée façon vieux atelier. Elle devient même l’élément caractérisant le projet, pouvant s’ouvrir entièrement (baie vitrée pliante coulissante) sur le jardin. L’espace intérieur se double alors vers l’extérieur sur une magnifique terrasse en bois. Toujours dans l’esprit de mieux s’intégrer l’architecte propose aussi de créer une toiture terrasse végétalisée, qui, tout en étant vivante et jolie à voir depuis l’étage, a aussi des caractéristiques d’isolation thermique très performantes.