NIM ARCHITECTURE

  • Neuf 
    2012
    (92 - Hauts-de-Seine)
    rue de Champagne
    92600 ASNIERES SUR SEINE
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    PRIVE
    Le client souhaitait changer radicalement l’aspect de la maison, un très beau pavillon du début du siècle passé. J’ai donc osé et le projet d’extension prend un aspect absolument contemporain. Il fait toutefois un clin d’œil au style de la maison existante dans le choix des couleurs et le rythme des contrastes (zinc/enduit) et il s’intègre bien dans la façade arrière, donnant une sorte de rigidité à ce qui était avant : un ensemble désordonné de portes et fenêtres.
    L’intérieur du RDC de l’extension s’articule entre deux volumes à différentes hauteurs : la cuisine et la salle à manger, l’îlot de cuisine étant le pivot de tout l’espace. A l’étage nous trouvons un petit bureau très agréable ouvert sur un balcon et sur la vue des jardins avoisinants.
    La liaison vers la maison existante se fait par une grande ouverture nouvelle et un demi niveau qui correspond à l’entrée. Le RDC à été complètement dégagé des cloisons et murs porteurs existants et c’est maintenant un grand espace ouvert et très lumineux.
  • Neuf 
    2012
    (92 - Hauts-de-Seine)
    rue de Champagne
    92600 ASNIERES SUR SEINE
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    PRIVE
    Le client souhaitait changer radicalement l’aspect de la maison, un très beau pavillon du début du siècle passé. J’ai donc osé et le projet d’extension prend un aspect absolument contemporain. Il fait toutefois un clin d’œil au style de la maison existante dans le choix des couleurs et le rythme des contrastes (zinc/enduit) et il s’intègre bien dans la façade arrière, donnant une sorte de rigidité à ce qui était avant : un ensemble désordonné de portes et fenêtres.
    L’intérieur du RDC de l’extension s’articule entre deux volumes à différentes hauteurs : la cuisine et la salle à manger, l’îlot de cuisine étant le pivot de tout l’espace. A l’étage nous trouvons un petit bureau très agréable ouvert sur un balcon et sur la vue des jardins avoisinants.
    La liaison vers la maison existante se fait par une grande ouverture nouvelle et un demi niveau qui correspond à l’entrée. Le RDC à été complètement dégagé des cloisons et murs porteurs existants et c’est maintenant un grand espace ouvert et très lumineux.
  • Neuf 
    2012
    (92 - Hauts-de-Seine)
    rue de Champagne
    92600 ASNIERES SUR SEINE
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    PRIVE
    Le client souhaitait changer radicalement l’aspect de la maison, un très beau pavillon du début du siècle passé. J’ai donc osé et le projet d’extension prend un aspect absolument contemporain. Il fait toutefois un clin d’œil au style de la maison existante dans le choix des couleurs et le rythme des contrastes (zinc/enduit) et il s’intègre bien dans la façade arrière, donnant une sorte de rigidité à ce qui était avant : un ensemble désordonné de portes et fenêtres.
    L’intérieur du RDC de l’extension s’articule entre deux volumes à différentes hauteurs : la cuisine et la salle à manger, l’îlot de cuisine étant le pivot de tout l’espace. A l’étage nous trouvons un petit bureau très agréable ouvert sur un balcon et sur la vue des jardins avoisinants.
    La liaison vers la maison existante se fait par une grande ouverture nouvelle et un demi niveau qui correspond à l’entrée. Le RDC à été complètement dégagé des cloisons et murs porteurs existants et c’est maintenant un grand espace ouvert et très lumineux.
  • Neuf 
    2012
    (92 - Hauts-de-Seine)
    rue de Champagne
    92600 ASNIERES SUR SEINE
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    PRIVE
    Le client souhaitait changer radicalement l’aspect de la maison, un très beau pavillon du début du siècle passé. J’ai donc osé et le projet d’extension prend un aspect absolument contemporain. Il fait toutefois un clin d’œil au style de la maison existante dans le choix des couleurs et le rythme des contrastes (zinc/enduit) et il s’intègre bien dans la façade arrière, donnant une sorte de rigidité à ce qui était avant : un ensemble désordonné de portes et fenêtres.
    L’intérieur du RDC de l’extension s’articule entre deux volumes à différentes hauteurs : la cuisine et la salle à manger, l’îlot de cuisine étant le pivot de tout l’espace. A l’étage nous trouvons un petit bureau très agréable ouvert sur un balcon et sur la vue des jardins avoisinants.
    La liaison vers la maison existante se fait par une grande ouverture nouvelle et un demi niveau qui correspond à l’entrée. Le RDC à été complètement dégagé des cloisons et murs porteurs existants et c’est maintenant un grand espace ouvert et très lumineux.
  • Neuf 
    2012
    (92 - Hauts-de-Seine)
    rue de Champagne
    92600 ASNIERES SUR SEINE
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    PRIVE
    Le client souhaitait changer radicalement l’aspect de la maison, un très beau pavillon du début du siècle passé. J’ai donc osé et le projet d’extension prend un aspect absolument contemporain. Il fait toutefois un clin d’œil au style de la maison existante dans le choix des couleurs et le rythme des contrastes (zinc/enduit) et il s’intègre bien dans la façade arrière, donnant une sorte de rigidité à ce qui était avant : un ensemble désordonné de portes et fenêtres.
    L’intérieur du RDC de l’extension s’articule entre deux volumes à différentes hauteurs : la cuisine et la salle à manger, l’îlot de cuisine étant le pivot de tout l’espace. A l’étage nous trouvons un petit bureau très agréable ouvert sur un balcon et sur la vue des jardins avoisinants.
    La liaison vers la maison existante se fait par une grande ouverture nouvelle et un demi niveau qui correspond à l’entrée. Le RDC à été complètement dégagé des cloisons et murs porteurs existants et c’est maintenant un grand espace ouvert et très lumineux.
  • Neuf 
    2012
    (92 - Hauts-de-Seine)
    rue de Champagne
    92600 ASNIERES SUR SEINE
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    PRIVE
    Le client souhaitait changer radicalement l’aspect de la maison, un très beau pavillon du début du siècle passé. J’ai donc osé et le projet d’extension prend un aspect absolument contemporain. Il fait toutefois un clin d’œil au style de la maison existante dans le choix des couleurs et le rythme des contrastes (zinc/enduit) et il s’intègre bien dans la façade arrière, donnant une sorte de rigidité à ce qui était avant : un ensemble désordonné de portes et fenêtres.
    L’intérieur du RDC de l’extension s’articule entre deux volumes à différentes hauteurs : la cuisine et la salle à manger, l’îlot de cuisine étant le pivot de tout l’espace. A l’étage nous trouvons un petit bureau très agréable ouvert sur un balcon et sur la vue des jardins avoisinants.
    La liaison vers la maison existante se fait par une grande ouverture nouvelle et un demi niveau qui correspond à l’entrée. Le RDC à été complètement dégagé des cloisons et murs porteurs existants et c’est maintenant un grand espace ouvert et très lumineux.
  • Neuf 
    2012
    (92 - Hauts-de-Seine)
    rue de Champagne
    92600 ASNIERES SUR SEINE
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    PRIVE
    Le client souhaitait changer radicalement l’aspect de la maison, un très beau pavillon du début du siècle passé. J’ai donc osé et le projet d’extension prend un aspect absolument contemporain. Il fait toutefois un clin d’œil au style de la maison existante dans le choix des couleurs et le rythme des contrastes (zinc/enduit) et il s’intègre bien dans la façade arrière, donnant une sorte de rigidité à ce qui était avant : un ensemble désordonné de portes et fenêtres.
    L’intérieur du RDC de l’extension s’articule entre deux volumes à différentes hauteurs : la cuisine et la salle à manger, l’îlot de cuisine étant le pivot de tout l’espace. A l’étage nous trouvons un petit bureau très agréable ouvert sur un balcon et sur la vue des jardins avoisinants.
    La liaison vers la maison existante se fait par une grande ouverture nouvelle et un demi niveau qui correspond à l’entrée. Le RDC à été complètement dégagé des cloisons et murs porteurs existants et c’est maintenant un grand espace ouvert et très lumineux.
  • Neuf 
    2012
    (92 - Hauts-de-Seine)
    rue de Champagne
    92600 ASNIERES SUR SEINE
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    PRIVE
    Le client souhaitait changer radicalement l’aspect de la maison, un très beau pavillon du début du siècle passé. J’ai donc osé et le projet d’extension prend un aspect absolument contemporain. Il fait toutefois un clin d’œil au style de la maison existante dans le choix des couleurs et le rythme des contrastes (zinc/enduit) et il s’intègre bien dans la façade arrière, donnant une sorte de rigidité à ce qui était avant : un ensemble désordonné de portes et fenêtres.
    L’intérieur du RDC de l’extension s’articule entre deux volumes à différentes hauteurs : la cuisine et la salle à manger, l’îlot de cuisine étant le pivot de tout l’espace. A l’étage nous trouvons un petit bureau très agréable ouvert sur un balcon et sur la vue des jardins avoisinants.
    La liaison vers la maison existante se fait par une grande ouverture nouvelle et un demi niveau qui correspond à l’entrée. Le RDC à été complètement dégagé des cloisons et murs porteurs existants et c’est maintenant un grand espace ouvert et très lumineux.
  • Neuf 
    2012
    (92 - Hauts-de-Seine)
    rue de Champagne
    92600 ASNIERES SUR SEINE
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    PRIVE
    Le client souhaitait changer radicalement l’aspect de la maison, un très beau pavillon du début du siècle passé. J’ai donc osé et le projet d’extension prend un aspect absolument contemporain. Il fait toutefois un clin d’œil au style de la maison existante dans le choix des couleurs et le rythme des contrastes (zinc/enduit) et il s’intègre bien dans la façade arrière, donnant une sorte de rigidité à ce qui était avant : un ensemble désordonné de portes et fenêtres.
    L’intérieur du RDC de l’extension s’articule entre deux volumes à différentes hauteurs : la cuisine et la salle à manger, l’îlot de cuisine étant le pivot de tout l’espace. A l’étage nous trouvons un petit bureau très agréable ouvert sur un balcon et sur la vue des jardins avoisinants.
    La liaison vers la maison existante se fait par une grande ouverture nouvelle et un demi niveau qui correspond à l’entrée. Le RDC à été complètement dégagé des cloisons et murs porteurs existants et c’est maintenant un grand espace ouvert et très lumineux.
  • Neuf 
    2012
    (92 - Hauts-de-Seine)
    rue de Champagne
    92600 ASNIERES SUR SEINE
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    PRIVE
    Le client souhaitait changer radicalement l’aspect de la maison, un très beau pavillon du début du siècle passé. J’ai donc osé et le projet d’extension prend un aspect absolument contemporain. Il fait toutefois un clin d’œil au style de la maison existante dans le choix des couleurs et le rythme des contrastes (zinc/enduit) et il s’intègre bien dans la façade arrière, donnant une sorte de rigidité à ce qui était avant : un ensemble désordonné de portes et fenêtres.
    L’intérieur du RDC de l’extension s’articule entre deux volumes à différentes hauteurs : la cuisine et la salle à manger, l’îlot de cuisine étant le pivot de tout l’espace. A l’étage nous trouvons un petit bureau très agréable ouvert sur un balcon et sur la vue des jardins avoisinants.
    La liaison vers la maison existante se fait par une grande ouverture nouvelle et un demi niveau qui correspond à l’entrée. Le RDC à été complètement dégagé des cloisons et murs porteurs existants et c’est maintenant un grand espace ouvert et très lumineux.
  • Neuf 
    2012
    (92 - Hauts-de-Seine)
    rue de Champagne
    92600 ASNIERES SUR SEINE
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    PRIVE
    Le client souhaitait changer radicalement l’aspect de la maison, un très beau pavillon du début du siècle passé. J’ai donc osé et le projet d’extension prend un aspect absolument contemporain. Il fait toutefois un clin d’œil au style de la maison existante dans le choix des couleurs et le rythme des contrastes (zinc/enduit) et il s’intègre bien dans la façade arrière, donnant une sorte de rigidité à ce qui était avant : un ensemble désordonné de portes et fenêtres.
    L’intérieur du RDC de l’extension s’articule entre deux volumes à différentes hauteurs : la cuisine et la salle à manger, l’îlot de cuisine étant le pivot de tout l’espace. A l’étage nous trouvons un petit bureau très agréable ouvert sur un balcon et sur la vue des jardins avoisinants.
    La liaison vers la maison existante se fait par une grande ouverture nouvelle et un demi niveau qui correspond à l’entrée. Le RDC à été complètement dégagé des cloisons et murs porteurs existants et c’est maintenant un grand espace ouvert et très lumineux.
  • Neuf 
    2012
    (92 - Hauts-de-Seine)
    rue de Champagne
    92600 ASNIERES SUR SEINE
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    PRIVE
    Le client souhaitait changer radicalement l’aspect de la maison, un très beau pavillon du début du siècle passé. J’ai donc osé et le projet d’extension prend un aspect absolument contemporain. Il fait toutefois un clin d’œil au style de la maison existante dans le choix des couleurs et le rythme des contrastes (zinc/enduit) et il s’intègre bien dans la façade arrière, donnant une sorte de rigidité à ce qui était avant : un ensemble désordonné de portes et fenêtres.
    L’intérieur du RDC de l’extension s’articule entre deux volumes à différentes hauteurs : la cuisine et la salle à manger, l’îlot de cuisine étant le pivot de tout l’espace. A l’étage nous trouvons un petit bureau très agréable ouvert sur un balcon et sur la vue des jardins avoisinants.
    La liaison vers la maison existante se fait par une grande ouverture nouvelle et un demi niveau qui correspond à l’entrée. Le RDC à été complètement dégagé des cloisons et murs porteurs existants et c’est maintenant un grand espace ouvert et très lumineux.
  • Neuf 
    2012
    (92 - Hauts-de-Seine)
    rue de Champagne
    92600 ASNIERES SUR SEINE
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    PRIVE
    Le client souhaitait changer radicalement l’aspect de la maison, un très beau pavillon du début du siècle passé. J’ai donc osé et le projet d’extension prend un aspect absolument contemporain. Il fait toutefois un clin d’œil au style de la maison existante dans le choix des couleurs et le rythme des contrastes (zinc/enduit) et il s’intègre bien dans la façade arrière, donnant une sorte de rigidité à ce qui était avant : un ensemble désordonné de portes et fenêtres.
    L’intérieur du RDC de l’extension s’articule entre deux volumes à différentes hauteurs : la cuisine et la salle à manger, l’îlot de cuisine étant le pivot de tout l’espace. A l’étage nous trouvons un petit bureau très agréable ouvert sur un balcon et sur la vue des jardins avoisinants.
    La liaison vers la maison existante se fait par une grande ouverture nouvelle et un demi niveau qui correspond à l’entrée. Le RDC à été complètement dégagé des cloisons et murs porteurs existants et c’est maintenant un grand espace ouvert et très lumineux.