MoMa architecture&design

  • Lieu de travail 
    Octobre 2015
    (69 - Rhône)
    66 rue St Jean
    69005 LYON
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    PREM ICE
    L’équipe de « La Fabrique Givrée » a choisi de s’implanter sur Lyon et le choix de sa première implantation s’est arrêté sur le cinquième arrondissement : au 66 rue de Saint Jean, quartier historique, renaissance, de la métropole, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.
    Le local, actuellement déjà espace de commerce au rez-de-chaussée d’un immeuble d’habitation, est accessible physiquement par sa façade principale sur la rue Saint Jean, voie piétonne, traversante du quartier. Sa façade opposée, Ouest Nord/Ouest communique avec la cour privée du musée de la miniature, où il est possible d’exploiter une terrasse. Sa troisième façade, rue de la Bombarde est percée d’une baie sur allège. Une possibilité d’implantation de terrasse est également envisageable sur la rue Saint Jean. Le local est empilé sur un sous-sol desservi par un escalier de pierre implanté immédiatement derrière la devanture principale. La structure constructive du bâtiment est de pierre divisée horizontalement par des planchers en bois à la française sur une voute plein cintre en sous-sol.
    L’objectif est d’implanter dans la totalité des deux surfaces, RDC et R-1, l’activité de glacerie. Le niveau en communication directe avec l’espace public reçoit la fonction d’exposition de la production, servie à la carte, pour une consommation, sur place, en terrasse, ou à emporter. Une ligne de tables réfrigérées négatives s’implante pour cela en relation avec, d’un côté un service protégé du déplacement public, équipé de rangements, stockage, organe de caféterie et de boisson fraiche, et de l’autre côté, d’un espace généreux propice à la communication avec le public et à la démonstration de l’offre.
    La circulation traversant l’espace pour connecter l’Est et l’Ouest se matérialise par un tube carré translucide et rétroéclairé sur lequel se regroupent en grappe : les commodités, deux salons, deux offres de libre-service et le service principal de la glacerie.
    Le Sous-sol ne reçoit pas le public et se consacre aux fonctions des commodités du personnel, stockage des produits finis, de l’emballage et des locaux techniques nécessaires à la réfrigération.
    La circulation verticale est rationnalisée par un escalier métallique 2 x 1/4 tournant à gauche dans le sens de la descente. L’accès de l’escalier est protégé par l’ouverture du passage entre service et espace ouvert au public, alors que la longueur de sa trémie compensant le passage de tête se condamne par une trappe.
    Les menuiseries seront réalisées en chêne massif naturel défibré (aspect légèrement grisé). Un barreaudage de carrés d’acier noir d’encrage diagonal agrémentera l’ouvrage.
    La devanture sera impérativement limitée à la surface des percées et l’identité de « La Fabrique Givrée » se lira à travers ses volumes verriers. Aucune signalétique extérieure ne viendra filtrer l’architecture du bâtiment dont on mettra ainsi en valeur la nature existante. Une mise au propre fine de l’état de surface sera nécessaire, avec reprise de la teinte d’origine (idem étages supérieurs) et réhabilitation des moulures présentes.
  • Lieu de travail 
    Octobre 2015
    (69 - Rhône)
    66 rue St Jean
    69005 LYON
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    PREM ICE
    L’équipe de « La Fabrique Givrée » a choisi de s’implanter sur Lyon et le choix de sa première implantation s’est arrêté sur le cinquième arrondissement : au 66 rue de Saint Jean, quartier historique, renaissance, de la métropole, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.
    Le local, actuellement déjà espace de commerce au rez-de-chaussée d’un immeuble d’habitation, est accessible physiquement par sa façade principale sur la rue Saint Jean, voie piétonne, traversante du quartier. Sa façade opposée, Ouest Nord/Ouest communique avec la cour privée du musée de la miniature, où il est possible d’exploiter une terrasse. Sa troisième façade, rue de la Bombarde est percée d’une baie sur allège. Une possibilité d’implantation de terrasse est également envisageable sur la rue Saint Jean. Le local est empilé sur un sous-sol desservi par un escalier de pierre implanté immédiatement derrière la devanture principale. La structure constructive du bâtiment est de pierre divisée horizontalement par des planchers en bois à la française sur une voute plein cintre en sous-sol.
    L’objectif est d’implanter dans la totalité des deux surfaces, RDC et R-1, l’activité de glacerie. Le niveau en communication directe avec l’espace public reçoit la fonction d’exposition de la production, servie à la carte, pour une consommation, sur place, en terrasse, ou à emporter. Une ligne de tables réfrigérées négatives s’implante pour cela en relation avec, d’un côté un service protégé du déplacement public, équipé de rangements, stockage, organe de caféterie et de boisson fraiche, et de l’autre côté, d’un espace généreux propice à la communication avec le public et à la démonstration de l’offre.
    La circulation traversant l’espace pour connecter l’Est et l’Ouest se matérialise par un tube carré translucide et rétroéclairé sur lequel se regroupent en grappe : les commodités, deux salons, deux offres de libre-service et le service principal de la glacerie.
    Le Sous-sol ne reçoit pas le public et se consacre aux fonctions des commodités du personnel, stockage des produits finis, de l’emballage et des locaux techniques nécessaires à la réfrigération.
    La circulation verticale est rationnalisée par un escalier métallique 2 x 1/4 tournant à gauche dans le sens de la descente. L’accès de l’escalier est protégé par l’ouverture du passage entre service et espace ouvert au public, alors que la longueur de sa trémie compensant le passage de tête se condamne par une trappe.
    Les menuiseries seront réalisées en chêne massif naturel défibré (aspect légèrement grisé). Un barreaudage de carrés d’acier noir d’encrage diagonal agrémentera l’ouvrage.
    La devanture sera impérativement limitée à la surface des percées et l’identité de « La Fabrique Givrée » se lira à travers ses volumes verriers. Aucune signalétique extérieure ne viendra filtrer l’architecture du bâtiment dont on mettra ainsi en valeur la nature existante. Une mise au propre fine de l’état de surface sera nécessaire, avec reprise de la teinte d’origine (idem étages supérieurs) et réhabilitation des moulures présentes.
  • Lieu de travail 
    Octobre 2015
    (69 - Rhône)
    66 rue St Jean
    69005 LYON
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    PREM ICE
    L’équipe de « La Fabrique Givrée » a choisi de s’implanter sur Lyon et le choix de sa première implantation s’est arrêté sur le cinquième arrondissement : au 66 rue de Saint Jean, quartier historique, renaissance, de la métropole, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.
    Le local, actuellement déjà espace de commerce au rez-de-chaussée d’un immeuble d’habitation, est accessible physiquement par sa façade principale sur la rue Saint Jean, voie piétonne, traversante du quartier. Sa façade opposée, Ouest Nord/Ouest communique avec la cour privée du musée de la miniature, où il est possible d’exploiter une terrasse. Sa troisième façade, rue de la Bombarde est percée d’une baie sur allège. Une possibilité d’implantation de terrasse est également envisageable sur la rue Saint Jean. Le local est empilé sur un sous-sol desservi par un escalier de pierre implanté immédiatement derrière la devanture principale. La structure constructive du bâtiment est de pierre divisée horizontalement par des planchers en bois à la française sur une voute plein cintre en sous-sol.
    L’objectif est d’implanter dans la totalité des deux surfaces, RDC et R-1, l’activité de glacerie. Le niveau en communication directe avec l’espace public reçoit la fonction d’exposition de la production, servie à la carte, pour une consommation, sur place, en terrasse, ou à emporter. Une ligne de tables réfrigérées négatives s’implante pour cela en relation avec, d’un côté un service protégé du déplacement public, équipé de rangements, stockage, organe de caféterie et de boisson fraiche, et de l’autre côté, d’un espace généreux propice à la communication avec le public et à la démonstration de l’offre.
    La circulation traversant l’espace pour connecter l’Est et l’Ouest se matérialise par un tube carré translucide et rétroéclairé sur lequel se regroupent en grappe : les commodités, deux salons, deux offres de libre-service et le service principal de la glacerie.
    Le Sous-sol ne reçoit pas le public et se consacre aux fonctions des commodités du personnel, stockage des produits finis, de l’emballage et des locaux techniques nécessaires à la réfrigération.
    La circulation verticale est rationnalisée par un escalier métallique 2 x 1/4 tournant à gauche dans le sens de la descente. L’accès de l’escalier est protégé par l’ouverture du passage entre service et espace ouvert au public, alors que la longueur de sa trémie compensant le passage de tête se condamne par une trappe.
    Les menuiseries seront réalisées en chêne massif naturel défibré (aspect légèrement grisé). Un barreaudage de carrés d’acier noir d’encrage diagonal agrémentera l’ouvrage.
    La devanture sera impérativement limitée à la surface des percées et l’identité de « La Fabrique Givrée » se lira à travers ses volumes verriers. Aucune signalétique extérieure ne viendra filtrer l’architecture du bâtiment dont on mettra ainsi en valeur la nature existante. Une mise au propre fine de l’état de surface sera nécessaire, avec reprise de la teinte d’origine (idem étages supérieurs) et réhabilitation des moulures présentes.
  • Lieu de travail 
    Octobre 2015
    (69 - Rhône)
    66 rue St Jean
    69005 LYON
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    PREM ICE
    L’équipe de « La Fabrique Givrée » a choisi de s’implanter sur Lyon et le choix de sa première implantation s’est arrêté sur le cinquième arrondissement : au 66 rue de Saint Jean, quartier historique, renaissance, de la métropole, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.
    Le local, actuellement déjà espace de commerce au rez-de-chaussée d’un immeuble d’habitation, est accessible physiquement par sa façade principale sur la rue Saint Jean, voie piétonne, traversante du quartier. Sa façade opposée, Ouest Nord/Ouest communique avec la cour privée du musée de la miniature, où il est possible d’exploiter une terrasse. Sa troisième façade, rue de la Bombarde est percée d’une baie sur allège. Une possibilité d’implantation de terrasse est également envisageable sur la rue Saint Jean. Le local est empilé sur un sous-sol desservi par un escalier de pierre implanté immédiatement derrière la devanture principale. La structure constructive du bâtiment est de pierre divisée horizontalement par des planchers en bois à la française sur une voute plein cintre en sous-sol.
    L’objectif est d’implanter dans la totalité des deux surfaces, RDC et R-1, l’activité de glacerie. Le niveau en communication directe avec l’espace public reçoit la fonction d’exposition de la production, servie à la carte, pour une consommation, sur place, en terrasse, ou à emporter. Une ligne de tables réfrigérées négatives s’implante pour cela en relation avec, d’un côté un service protégé du déplacement public, équipé de rangements, stockage, organe de caféterie et de boisson fraiche, et de l’autre côté, d’un espace généreux propice à la communication avec le public et à la démonstration de l’offre.
    La circulation traversant l’espace pour connecter l’Est et l’Ouest se matérialise par un tube carré translucide et rétroéclairé sur lequel se regroupent en grappe : les commodités, deux salons, deux offres de libre-service et le service principal de la glacerie.
    Le Sous-sol ne reçoit pas le public et se consacre aux fonctions des commodités du personnel, stockage des produits finis, de l’emballage et des locaux techniques nécessaires à la réfrigération.
    La circulation verticale est rationnalisée par un escalier métallique 2 x 1/4 tournant à gauche dans le sens de la descente. L’accès de l’escalier est protégé par l’ouverture du passage entre service et espace ouvert au public, alors que la longueur de sa trémie compensant le passage de tête se condamne par une trappe.
    Les menuiseries seront réalisées en chêne massif naturel défibré (aspect légèrement grisé). Un barreaudage de carrés d’acier noir d’encrage diagonal agrémentera l’ouvrage.
    La devanture sera impérativement limitée à la surface des percées et l’identité de « La Fabrique Givrée » se lira à travers ses volumes verriers. Aucune signalétique extérieure ne viendra filtrer l’architecture du bâtiment dont on mettra ainsi en valeur la nature existante. Une mise au propre fine de l’état de surface sera nécessaire, avec reprise de la teinte d’origine (idem étages supérieurs) et réhabilitation des moulures présentes.
  • Lieu de travail 
    Octobre 2015
    (69 - Rhône)
    66 rue St Jean
    69005 LYON
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    PREM ICE
    L’équipe de « La Fabrique Givrée » a choisi de s’implanter sur Lyon et le choix de sa première implantation s’est arrêté sur le cinquième arrondissement : au 66 rue de Saint Jean, quartier historique, renaissance, de la métropole, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.
    Le local, actuellement déjà espace de commerce au rez-de-chaussée d’un immeuble d’habitation, est accessible physiquement par sa façade principale sur la rue Saint Jean, voie piétonne, traversante du quartier. Sa façade opposée, Ouest Nord/Ouest communique avec la cour privée du musée de la miniature, où il est possible d’exploiter une terrasse. Sa troisième façade, rue de la Bombarde est percée d’une baie sur allège. Une possibilité d’implantation de terrasse est également envisageable sur la rue Saint Jean. Le local est empilé sur un sous-sol desservi par un escalier de pierre implanté immédiatement derrière la devanture principale. La structure constructive du bâtiment est de pierre divisée horizontalement par des planchers en bois à la française sur une voute plein cintre en sous-sol.
    L’objectif est d’implanter dans la totalité des deux surfaces, RDC et R-1, l’activité de glacerie. Le niveau en communication directe avec l’espace public reçoit la fonction d’exposition de la production, servie à la carte, pour une consommation, sur place, en terrasse, ou à emporter. Une ligne de tables réfrigérées négatives s’implante pour cela en relation avec, d’un côté un service protégé du déplacement public, équipé de rangements, stockage, organe de caféterie et de boisson fraiche, et de l’autre côté, d’un espace généreux propice à la communication avec le public et à la démonstration de l’offre.
    La circulation traversant l’espace pour connecter l’Est et l’Ouest se matérialise par un tube carré translucide et rétroéclairé sur lequel se regroupent en grappe : les commodités, deux salons, deux offres de libre-service et le service principal de la glacerie.
    Le Sous-sol ne reçoit pas le public et se consacre aux fonctions des commodités du personnel, stockage des produits finis, de l’emballage et des locaux techniques nécessaires à la réfrigération.
    La circulation verticale est rationnalisée par un escalier métallique 2 x 1/4 tournant à gauche dans le sens de la descente. L’accès de l’escalier est protégé par l’ouverture du passage entre service et espace ouvert au public, alors que la longueur de sa trémie compensant le passage de tête se condamne par une trappe.
    Les menuiseries seront réalisées en chêne massif naturel défibré (aspect légèrement grisé). Un barreaudage de carrés d’acier noir d’encrage diagonal agrémentera l’ouvrage.
    La devanture sera impérativement limitée à la surface des percées et l’identité de « La Fabrique Givrée » se lira à travers ses volumes verriers. Aucune signalétique extérieure ne viendra filtrer l’architecture du bâtiment dont on mettra ainsi en valeur la nature existante. Une mise au propre fine de l’état de surface sera nécessaire, avec reprise de la teinte d’origine (idem étages supérieurs) et réhabilitation des moulures présentes.
  • Lieu de travail 
    Octobre 2015
    (69 - Rhône)
    66 rue St Jean
    69005 LYON
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    PREM ICE
    L’équipe de « La Fabrique Givrée » a choisi de s’implanter sur Lyon et le choix de sa première implantation s’est arrêté sur le cinquième arrondissement : au 66 rue de Saint Jean, quartier historique, renaissance, de la métropole, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.
    Le local, actuellement déjà espace de commerce au rez-de-chaussée d’un immeuble d’habitation, est accessible physiquement par sa façade principale sur la rue Saint Jean, voie piétonne, traversante du quartier. Sa façade opposée, Ouest Nord/Ouest communique avec la cour privée du musée de la miniature, où il est possible d’exploiter une terrasse. Sa troisième façade, rue de la Bombarde est percée d’une baie sur allège. Une possibilité d’implantation de terrasse est également envisageable sur la rue Saint Jean. Le local est empilé sur un sous-sol desservi par un escalier de pierre implanté immédiatement derrière la devanture principale. La structure constructive du bâtiment est de pierre divisée horizontalement par des planchers en bois à la française sur une voute plein cintre en sous-sol.
    L’objectif est d’implanter dans la totalité des deux surfaces, RDC et R-1, l’activité de glacerie. Le niveau en communication directe avec l’espace public reçoit la fonction d’exposition de la production, servie à la carte, pour une consommation, sur place, en terrasse, ou à emporter. Une ligne de tables réfrigérées négatives s’implante pour cela en relation avec, d’un côté un service protégé du déplacement public, équipé de rangements, stockage, organe de caféterie et de boisson fraiche, et de l’autre côté, d’un espace généreux propice à la communication avec le public et à la démonstration de l’offre.
    La circulation traversant l’espace pour connecter l’Est et l’Ouest se matérialise par un tube carré translucide et rétroéclairé sur lequel se regroupent en grappe : les commodités, deux salons, deux offres de libre-service et le service principal de la glacerie.
    Le Sous-sol ne reçoit pas le public et se consacre aux fonctions des commodités du personnel, stockage des produits finis, de l’emballage et des locaux techniques nécessaires à la réfrigération.
    La circulation verticale est rationnalisée par un escalier métallique 2 x 1/4 tournant à gauche dans le sens de la descente. L’accès de l’escalier est protégé par l’ouverture du passage entre service et espace ouvert au public, alors que la longueur de sa trémie compensant le passage de tête se condamne par une trappe.
    Les menuiseries seront réalisées en chêne massif naturel défibré (aspect légèrement grisé). Un barreaudage de carrés d’acier noir d’encrage diagonal agrémentera l’ouvrage.
    La devanture sera impérativement limitée à la surface des percées et l’identité de « La Fabrique Givrée » se lira à travers ses volumes verriers. Aucune signalétique extérieure ne viendra filtrer l’architecture du bâtiment dont on mettra ainsi en valeur la nature existante. Une mise au propre fine de l’état de surface sera nécessaire, avec reprise de la teinte d’origine (idem étages supérieurs) et réhabilitation des moulures présentes.