moebius ARCHITECTURE

  • Réhabilitation d’une maison en bois sur pilotis, le long de l’accès à la plage de la Baie Orientale.

    Projet réalisé en deux étapes :
    1ere étape
    La conception d’un intérieur douillet a été la première préoccupation du maître d’ouvrage, pour cela la coursive arrière a été fermée et a ainsi permis l’agrandissement de l’espace intérieur. Un bureau et un espace cinéma ont pu être aménagés.
    Pour diminuer l’impact de la route depuis l’intérieur de la maison, le mur parallèle à celle-ci a été doublé et prolongé, cela a permis de privatiser les ambiances intérieures.

    2eme étape : Toujours dans un souci de protéger les habitants du bruit occasionné par la proximité de la route à forte circulation, le projet prévoit l’extension de la maison par une cuisine et un salon s’ouvrant sur un patio avec piscine. Cette extension s’oppose radicalement à la route pour créer un espace protégé aussi bien du bruit que des regards. Le patio, cour intérieure centre de vie de la maison, et la piscine, apportent une touche de fraîcheur, et contribuent à créer un espace extérieur privatisé agréable.
    • Date de livraison :
    • Ville :
    • Département :
    • Maitre d'ouvrage :
    • Architectes associés :
    • Coût :
    • SHON :
    • Nature de la mission :
  • Réhabilitation d’une maison en bois sur pilotis, le long de l’accès à la plage de la Baie Orientale.

    Projet réalisé en deux étapes :
    1ere étape
    La conception d’un intérieur douillet a été la première préoccupation du maître d’ouvrage, pour cela la coursive arrière a été fermée et a ainsi permis l’agrandissement de l’espace intérieur. Un bureau et un espace cinéma ont pu être aménagés.
    Pour diminuer l’impact de la route depuis l’intérieur de la maison, le mur parallèle à celle-ci a été doublé et prolongé, cela a permis de privatiser les ambiances intérieures.

    2eme étape : Toujours dans un souci de protéger les habitants du bruit occasionné par la proximité de la route à forte circulation, le projet prévoit l’extension de la maison par une cuisine et un salon s’ouvrant sur un patio avec piscine. Cette extension s’oppose radicalement à la route pour créer un espace protégé aussi bien du bruit que des regards. Le patio, cour intérieure centre de vie de la maison, et la piscine, apportent une touche de fraîcheur, et contribuent à créer un espace extérieur privatisé agréable.
    • Date de livraison :
    • Ville :
    • Département :
    • Maitre d'ouvrage :
    • Architectes associés :
    • Coût :
    • SHON :
    • Nature de la mission :
  • Réhabilitation d’une maison en bois sur pilotis, le long de l’accès à la plage de la Baie Orientale.

    Projet réalisé en deux étapes :
    1ere étape
    La conception d’un intérieur douillet a été la première préoccupation du maître d’ouvrage, pour cela la coursive arrière a été fermée et a ainsi permis l’agrandissement de l’espace intérieur. Un bureau et un espace cinéma ont pu être aménagés.
    Pour diminuer l’impact de la route depuis l’intérieur de la maison, le mur parallèle à celle-ci a été doublé et prolongé, cela a permis de privatiser les ambiances intérieures.

    2eme étape : Toujours dans un souci de protéger les habitants du bruit occasionné par la proximité de la route à forte circulation, le projet prévoit l’extension de la maison par une cuisine et un salon s’ouvrant sur un patio avec piscine. Cette extension s’oppose radicalement à la route pour créer un espace protégé aussi bien du bruit que des regards. Le patio, cour intérieure centre de vie de la maison, et la piscine, apportent une touche de fraîcheur, et contribuent à créer un espace extérieur privatisé agréable.
    • Date de livraison :
    • Ville :
    • Département :
    • Maitre d'ouvrage :
    • Architectes associés :
    • Coût :
    • SHON :
    • Nature de la mission :
  • Réhabilitation d’une maison en bois sur pilotis, le long de l’accès à la plage de la Baie Orientale.

    Projet réalisé en deux étapes :
    1ere étape
    La conception d’un intérieur douillet a été la première préoccupation du maître d’ouvrage, pour cela la coursive arrière a été fermée et a ainsi permis l’agrandissement de l’espace intérieur. Un bureau et un espace cinéma ont pu être aménagés.
    Pour diminuer l’impact de la route depuis l’intérieur de la maison, le mur parallèle à celle-ci a été doublé et prolongé, cela a permis de privatiser les ambiances intérieures.

    2eme étape : Toujours dans un souci de protéger les habitants du bruit occasionné par la proximité de la route à forte circulation, le projet prévoit l’extension de la maison par une cuisine et un salon s’ouvrant sur un patio avec piscine. Cette extension s’oppose radicalement à la route pour créer un espace protégé aussi bien du bruit que des regards. Le patio, cour intérieure centre de vie de la maison, et la piscine, apportent une touche de fraîcheur, et contribuent à créer un espace extérieur privatisé agréable.
    • Date de livraison :
    • Ville :
    • Département :
    • Maitre d'ouvrage :
    • Architectes associés :
    • Coût :
    • SHON :
    • Nature de la mission :
  • Réhabilitation d’une maison en bois sur pilotis, le long de l’accès à la plage de la Baie Orientale.

    Projet réalisé en deux étapes :
    1ere étape
    La conception d’un intérieur douillet a été la première préoccupation du maître d’ouvrage, pour cela la coursive arrière a été fermée et a ainsi permis l’agrandissement de l’espace intérieur. Un bureau et un espace cinéma ont pu être aménagés.
    Pour diminuer l’impact de la route depuis l’intérieur de la maison, le mur parallèle à celle-ci a été doublé et prolongé, cela a permis de privatiser les ambiances intérieures.

    2eme étape : Toujours dans un souci de protéger les habitants du bruit occasionné par la proximité de la route à forte circulation, le projet prévoit l’extension de la maison par une cuisine et un salon s’ouvrant sur un patio avec piscine. Cette extension s’oppose radicalement à la route pour créer un espace protégé aussi bien du bruit que des regards. Le patio, cour intérieure centre de vie de la maison, et la piscine, apportent une touche de fraîcheur, et contribuent à créer un espace extérieur privatisé agréable.
    • Date de livraison :
    • Ville :
    • Département :
    • Maitre d'ouvrage :
    • Architectes associés :
    • Coût :
    • SHON :
    • Nature de la mission :
  • Réhabilitation d’une maison en bois sur pilotis, le long de l’accès à la plage de la Baie Orientale.

    Projet réalisé en deux étapes :
    1ere étape
    La conception d’un intérieur douillet a été la première préoccupation du maître d’ouvrage, pour cela la coursive arrière a été fermée et a ainsi permis l’agrandissement de l’espace intérieur. Un bureau et un espace cinéma ont pu être aménagés.
    Pour diminuer l’impact de la route depuis l’intérieur de la maison, le mur parallèle à celle-ci a été doublé et prolongé, cela a permis de privatiser les ambiances intérieures.

    2eme étape : Toujours dans un souci de protéger les habitants du bruit occasionné par la proximité de la route à forte circulation, le projet prévoit l’extension de la maison par une cuisine et un salon s’ouvrant sur un patio avec piscine. Cette extension s’oppose radicalement à la route pour créer un espace protégé aussi bien du bruit que des regards. Le patio, cour intérieure centre de vie de la maison, et la piscine, apportent une touche de fraîcheur, et contribuent à créer un espace extérieur privatisé agréable.
    • Date de livraison :
    • Ville :
    • Département :
    • Maitre d'ouvrage :
    • Architectes associés :
    • Coût :
    • SHON :
    • Nature de la mission :
  • Réhabilitation d’une maison en bois sur pilotis, le long de l’accès à la plage de la Baie Orientale.

    Projet réalisé en deux étapes :
    1ere étape
    La conception d’un intérieur douillet a été la première préoccupation du maître d’ouvrage, pour cela la coursive arrière a été fermée et a ainsi permis l’agrandissement de l’espace intérieur. Un bureau et un espace cinéma ont pu être aménagés.
    Pour diminuer l’impact de la route depuis l’intérieur de la maison, le mur parallèle à celle-ci a été doublé et prolongé, cela a permis de privatiser les ambiances intérieures.

    2eme étape : Toujours dans un souci de protéger les habitants du bruit occasionné par la proximité de la route à forte circulation, le projet prévoit l’extension de la maison par une cuisine et un salon s’ouvrant sur un patio avec piscine. Cette extension s’oppose radicalement à la route pour créer un espace protégé aussi bien du bruit que des regards. Le patio, cour intérieure centre de vie de la maison, et la piscine, apportent une touche de fraîcheur, et contribuent à créer un espace extérieur privatisé agréable.
    • Date de livraison :
    • Ville :
    • Département :
    • Maitre d'ouvrage :
    • Architectes associés :
    • Coût :
    • SHON :
    • Nature de la mission :