MICHEL GIROLD

  • • Date de livraison : 2002
    • Ville : SCHWEIGHOUSE SUR MODER
    • Département : 67
    • Maitre d'ouvrage : COMMUNE

    CENTRE CULTUREL ET SPORTIF
    DE SCHWEIGHOUSE SUR MODER


    Ce Centre sportif et culturel est un jalon important dans le développement de la commune de Schweighouse sur Moder, située à 35 km au nord de Strasbourg.

    Il est l’élément prépondérant du domaine des sports et des loisirs qu’il va borner sur son angle Nord-Ouest et en constitue l’articulation avec le centre urbain.

    A l ’intérieur outre la qualité spatiale et un fonctionnement optimal, l’objectif principal est la flexibilité. Le principe du projet offrant toute possibilité de gestion et du dosage de l’accessibilité du public selon les types de manifestations.

    L’organisation générale se traduit par un découpage très net des trois parties du Centre, la partie culturelle à l’Ouest, la partie sportive à l’Est et les locaux communs et techniques au centre. Cette disposition claire va faciliter la gestion et le fonctionnement.

    Le bâtiment s’exprime par une composition aux lignes simples, mais aux volumes nettement articulés entre eux. Cette expression évite la compacité en générant des découpes en relation avec les principes d’éclairage intérieur et les structures.

    Les trois matériaux prépondérants sont le béton, un bardage en terre cuite et le verre qui évolue dans un contraste entre parties massives et transparences.
    Ce jeu de matériaux se retrouve à l’intérieur, le bois remplaçant la terre cuite, où les directions principales sont affirmées dans les surfaces en béton brut en prolongement des lignes extérieures.
  • • Date de livraison : 2002
    • Ville : SCHWEIGHOUSE SUR MODER
    • Département : 67
    • Maitre d'ouvrage : COMMUNE

    CENTRE CULTUREL ET SPORTIF
    DE SCHWEIGHOUSE SUR MODER


    Ce Centre sportif et culturel est un jalon important dans le développement de la commune de Schweighouse sur Moder, située à 35 km au nord de Strasbourg.

    Il est l’élément prépondérant du domaine des sports et des loisirs qu’il va borner sur son angle Nord-Ouest et en constitue l’articulation avec le centre urbain.

    A l ’intérieur outre la qualité spatiale et un fonctionnement optimal, l’objectif principal est la flexibilité. Le principe du projet offrant toute possibilité de gestion et du dosage de l’accessibilité du public selon les types de manifestations.

    L’organisation générale se traduit par un découpage très net des trois parties du Centre, la partie culturelle à l’Ouest, la partie sportive à l’Est et les locaux communs et techniques au centre. Cette disposition claire va faciliter la gestion et le fonctionnement.

    Le bâtiment s’exprime par une composition aux lignes simples, mais aux volumes nettement articulés entre eux. Cette expression évite la compacité en générant des découpes en relation avec les principes d’éclairage intérieur et les structures.

    Les trois matériaux prépondérants sont le béton, un bardage en terre cuite et le verre qui évolue dans un contraste entre parties massives et transparences.
    Ce jeu de matériaux se retrouve à l’intérieur, le bois remplaçant la terre cuite, où les directions principales sont affirmées dans les surfaces en béton brut en prolongement des lignes extérieures.
  • • Date de livraison : 2002
    • Ville : SCHWEIGHOUSE SUR MODER
    • Département : 67
    • Maitre d'ouvrage : COMMUNE

    CENTRE CULTUREL ET SPORTIF
    DE SCHWEIGHOUSE SUR MODER


    Ce Centre sportif et culturel est un jalon important dans le développement de la commune de Schweighouse sur Moder, située à 35 km au nord de Strasbourg.

    Il est l’élément prépondérant du domaine des sports et des loisirs qu’il va borner sur son angle Nord-Ouest et en constitue l’articulation avec le centre urbain.

    A l ’intérieur outre la qualité spatiale et un fonctionnement optimal, l’objectif principal est la flexibilité. Le principe du projet offrant toute possibilité de gestion et du dosage de l’accessibilité du public selon les types de manifestations.

    L’organisation générale se traduit par un découpage très net des trois parties du Centre, la partie culturelle à l’Ouest, la partie sportive à l’Est et les locaux communs et techniques au centre. Cette disposition claire va faciliter la gestion et le fonctionnement.

    Le bâtiment s’exprime par une composition aux lignes simples, mais aux volumes nettement articulés entre eux. Cette expression évite la compacité en générant des découpes en relation avec les principes d’éclairage intérieur et les structures.

    Les trois matériaux prépondérants sont le béton, un bardage en terre cuite et le verre qui évolue dans un contraste entre parties massives et transparences.
    Ce jeu de matériaux se retrouve à l’intérieur, le bois remplaçant la terre cuite, où les directions principales sont affirmées dans les surfaces en béton brut en prolongement des lignes extérieures.
  • • Date de livraison : 2002
    • Ville : SCHWEIGHOUSE SUR MODER
    • Département : 67
    • Maitre d'ouvrage : COMMUNE

    CENTRE CULTUREL ET SPORTIF
    DE SCHWEIGHOUSE SUR MODER


    Ce Centre sportif et culturel est un jalon important dans le développement de la commune de Schweighouse sur Moder, située à 35 km au nord de Strasbourg.

    Il est l’élément prépondérant du domaine des sports et des loisirs qu’il va borner sur son angle Nord-Ouest et en constitue l’articulation avec le centre urbain.

    A l ’intérieur outre la qualité spatiale et un fonctionnement optimal, l’objectif principal est la flexibilité. Le principe du projet offrant toute possibilité de gestion et du dosage de l’accessibilité du public selon les types de manifestations.

    L’organisation générale se traduit par un découpage très net des trois parties du Centre, la partie culturelle à l’Ouest, la partie sportive à l’Est et les locaux communs et techniques au centre. Cette disposition claire va faciliter la gestion et le fonctionnement.

    Le bâtiment s’exprime par une composition aux lignes simples, mais aux volumes nettement articulés entre eux. Cette expression évite la compacité en générant des découpes en relation avec les principes d’éclairage intérieur et les structures.

    Les trois matériaux prépondérants sont le béton, un bardage en terre cuite et le verre qui évolue dans un contraste entre parties massives et transparences.
    Ce jeu de matériaux se retrouve à l’intérieur, le bois remplaçant la terre cuite, où les directions principales sont affirmées dans les surfaces en béton brut en prolongement des lignes extérieures.
  • • Date de livraison : 2002
    • Ville : SCHWEIGHOUSE SUR MODER
    • Département : 67
    • Maitre d'ouvrage : COMMUNE

    CENTRE CULTUREL ET SPORTIF
    DE SCHWEIGHOUSE SUR MODER


    Ce Centre sportif et culturel est un jalon important dans le développement de la commune de Schweighouse sur Moder, située à 35 km au nord de Strasbourg.

    Il est l’élément prépondérant du domaine des sports et des loisirs qu’il va borner sur son angle Nord-Ouest et en constitue l’articulation avec le centre urbain.

    A l ’intérieur outre la qualité spatiale et un fonctionnement optimal, l’objectif principal est la flexibilité. Le principe du projet offrant toute possibilité de gestion et du dosage de l’accessibilité du public selon les types de manifestations.

    L’organisation générale se traduit par un découpage très net des trois parties du Centre, la partie culturelle à l’Ouest, la partie sportive à l’Est et les locaux communs et techniques au centre. Cette disposition claire va faciliter la gestion et le fonctionnement.

    Le bâtiment s’exprime par une composition aux lignes simples, mais aux volumes nettement articulés entre eux. Cette expression évite la compacité en générant des découpes en relation avec les principes d’éclairage intérieur et les structures.

    Les trois matériaux prépondérants sont le béton, un bardage en terre cuite et le verre qui évolue dans un contraste entre parties massives et transparences.
    Ce jeu de matériaux se retrouve à l’intérieur, le bois remplaçant la terre cuite, où les directions principales sont affirmées dans les surfaces en béton brut en prolongement des lignes extérieures.