Maxime Lécuyer Architecte

  • • Date de livraison : chantier en cours / livraison prévue en novembre 2011
    • Ville : 46 rue Royale, 62100 Calais
    • Département : 62100
    • Maitre d'ouvrage : S.E.H.C
    • Coût : 3.100.000 € HT
    • SHON : 2100 m²
    • Nature de la mission : Restructuration totale de l'hôtel Royal à Calais

    Aspect extérieur : Le projet consiste en la restructuration de l’Hôtel Royal situé au 46 rue Royale à Calais. Le bâtiment est composé de 3 parties distinctes en étage : L’aile « Souville » : en R+1 et située le long du passage Tom Souville, l’aile « Royale » : en R+3+Combles dont la façade principale participe par sa géométrie et sa modénature à l’unité de la rue Royale, l’aile « Intérieure » : en R+2, qui fait la liaison entre les 2 ailes sur rue

    L’hôtel, dont la construction date de la reconstruction d’après-guerre de Calais, fait partie du patrimoine de la ville. Il participe pleinement à l’unité et au style architectural de la rue Royale ; c’est pourquoi le parti pris architectural se base sur la mise en valeur du bâtiment existant, de sa volumétrie et de sa mise en œuvre : structure béton, parement en brique, verrière en béton et pavé de verre, etc. Les façades seront restaurées et les éléments architecturaux remarquables conservés (escalier monumentale, verrières).

    Aménagement intérieur : L’aménagement intérieur du rez-de-chaussée le long de la rue Royale accueillera le hall d’entrée et de petits salons, lieux de convivialité. Depuis la rue, on pourra apprécier au travers la large baie vitrée : l’escalier monumentale, les colonnes en béton et la lumière zénithale de la verrière principale. Le rez-de-chaussée est conçu comme un espace largement ouvert et principalement destiné aux espaces communs et services.
    Les étages seront exclusivement destinés aux chambres ; l’hôtel compte 51 chambres allant de la chambre « simple » à la suite « 4 personnes ». Il accueillera aussi bien une clientèle d’affaire qu’une clientèle familiale, de tourisme. Ces différents types de chambres, ainsi que les chambres adaptées aux personnes à mobilité réduite sont réparties de manière harmonieuse sur l’ensemble du bâtiment.
    Le sous-sol est strictement réservé au personnel d’entretien ; On y trouve les vestiaires, éclairés naturellement par des soupirails existants le long du passage Tom Souville et l’ensemble des locaux techniques nécessaires au bon fonctionnement de l’établissement.
    L’hôtel est conçu pour répondre aux normes du classement 3 étoiles. Il sera également franchisé « All Seasons », dont les exigences techniques d’accueil et de confort garantissent des dispositions et équipements souvent plus importantes que les règlementations en vigueur (confort acoustique, visuel, etc.).
  • • Date de livraison : chantier en cours / livraison prévue en novembre 2011
    • Ville : 46 rue Royale, 62100 Calais
    • Département : 62100
    • Maitre d'ouvrage : S.E.H.C
    • Coût : 3.100.000 € HT
    • SHON : 2100 m²
    • Nature de la mission : Restructuration totale de l'hôtel Royal à Calais

    Aspect extérieur : Le projet consiste en la restructuration de l’Hôtel Royal situé au 46 rue Royale à Calais. Le bâtiment est composé de 3 parties distinctes en étage : L’aile « Souville » : en R+1 et située le long du passage Tom Souville, l’aile « Royale » : en R+3+Combles dont la façade principale participe par sa géométrie et sa modénature à l’unité de la rue Royale, l’aile « Intérieure » : en R+2, qui fait la liaison entre les 2 ailes sur rue

    L’hôtel, dont la construction date de la reconstruction d’après-guerre de Calais, fait partie du patrimoine de la ville. Il participe pleinement à l’unité et au style architectural de la rue Royale ; c’est pourquoi le parti pris architectural se base sur la mise en valeur du bâtiment existant, de sa volumétrie et de sa mise en œuvre : structure béton, parement en brique, verrière en béton et pavé de verre, etc. Les façades seront restaurées et les éléments architecturaux remarquables conservés (escalier monumentale, verrières).

    Aménagement intérieur : L’aménagement intérieur du rez-de-chaussée le long de la rue Royale accueillera le hall d’entrée et de petits salons, lieux de convivialité. Depuis la rue, on pourra apprécier au travers la large baie vitrée : l’escalier monumentale, les colonnes en béton et la lumière zénithale de la verrière principale. Le rez-de-chaussée est conçu comme un espace largement ouvert et principalement destiné aux espaces communs et services.
    Les étages seront exclusivement destinés aux chambres ; l’hôtel compte 51 chambres allant de la chambre « simple » à la suite « 4 personnes ». Il accueillera aussi bien une clientèle d’affaire qu’une clientèle familiale, de tourisme. Ces différents types de chambres, ainsi que les chambres adaptées aux personnes à mobilité réduite sont réparties de manière harmonieuse sur l’ensemble du bâtiment.
    Le sous-sol est strictement réservé au personnel d’entretien ; On y trouve les vestiaires, éclairés naturellement par des soupirails existants le long du passage Tom Souville et l’ensemble des locaux techniques nécessaires au bon fonctionnement de l’établissement.
    L’hôtel est conçu pour répondre aux normes du classement 3 étoiles. Il sera également franchisé « All Seasons », dont les exigences techniques d’accueil et de confort garantissent des dispositions et équipements souvent plus importantes que les règlementations en vigueur (confort acoustique, visuel, etc.).
  • • Date de livraison : chantier en cours / livraison prévue en novembre 2011
    • Ville : 46 rue Royale, 62100 Calais
    • Département : 62100
    • Maitre d'ouvrage : S.E.H.C
    • Coût : 3.100.000 € HT
    • SHON : 2100 m²
    • Nature de la mission : Restructuration totale de l'hôtel Royal à Calais

    Aspect extérieur : Le projet consiste en la restructuration de l’Hôtel Royal situé au 46 rue Royale à Calais. Le bâtiment est composé de 3 parties distinctes en étage : L’aile « Souville » : en R+1 et située le long du passage Tom Souville, l’aile « Royale » : en R+3+Combles dont la façade principale participe par sa géométrie et sa modénature à l’unité de la rue Royale, l’aile « Intérieure » : en R+2, qui fait la liaison entre les 2 ailes sur rue

    L’hôtel, dont la construction date de la reconstruction d’après-guerre de Calais, fait partie du patrimoine de la ville. Il participe pleinement à l’unité et au style architectural de la rue Royale ; c’est pourquoi le parti pris architectural se base sur la mise en valeur du bâtiment existant, de sa volumétrie et de sa mise en œuvre : structure béton, parement en brique, verrière en béton et pavé de verre, etc. Les façades seront restaurées et les éléments architecturaux remarquables conservés (escalier monumentale, verrières).

    Aménagement intérieur : L’aménagement intérieur du rez-de-chaussée le long de la rue Royale accueillera le hall d’entrée et de petits salons, lieux de convivialité. Depuis la rue, on pourra apprécier au travers la large baie vitrée : l’escalier monumentale, les colonnes en béton et la lumière zénithale de la verrière principale. Le rez-de-chaussée est conçu comme un espace largement ouvert et principalement destiné aux espaces communs et services.
    Les étages seront exclusivement destinés aux chambres ; l’hôtel compte 51 chambres allant de la chambre « simple » à la suite « 4 personnes ». Il accueillera aussi bien une clientèle d’affaire qu’une clientèle familiale, de tourisme. Ces différents types de chambres, ainsi que les chambres adaptées aux personnes à mobilité réduite sont réparties de manière harmonieuse sur l’ensemble du bâtiment.
    Le sous-sol est strictement réservé au personnel d’entretien ; On y trouve les vestiaires, éclairés naturellement par des soupirails existants le long du passage Tom Souville et l’ensemble des locaux techniques nécessaires au bon fonctionnement de l’établissement.
    L’hôtel est conçu pour répondre aux normes du classement 3 étoiles. Il sera également franchisé « All Seasons », dont les exigences techniques d’accueil et de confort garantissent des dispositions et équipements souvent plus importantes que les règlementations en vigueur (confort acoustique, visuel, etc.).
  • • Date de livraison : chantier en cours / livraison prévue en novembre 2011
    • Ville : 46 rue Royale, 62100 Calais
    • Département : 62100
    • Maitre d'ouvrage : S.E.H.C
    • Coût : 3.100.000 € HT
    • SHON : 2100 m²
    • Nature de la mission : Restructuration totale de l'hôtel Royal à Calais

    Aspect extérieur : Le projet consiste en la restructuration de l’Hôtel Royal situé au 46 rue Royale à Calais. Le bâtiment est composé de 3 parties distinctes en étage : L’aile « Souville » : en R+1 et située le long du passage Tom Souville, l’aile « Royale » : en R+3+Combles dont la façade principale participe par sa géométrie et sa modénature à l’unité de la rue Royale, l’aile « Intérieure » : en R+2, qui fait la liaison entre les 2 ailes sur rue

    L’hôtel, dont la construction date de la reconstruction d’après-guerre de Calais, fait partie du patrimoine de la ville. Il participe pleinement à l’unité et au style architectural de la rue Royale ; c’est pourquoi le parti pris architectural se base sur la mise en valeur du bâtiment existant, de sa volumétrie et de sa mise en œuvre : structure béton, parement en brique, verrière en béton et pavé de verre, etc. Les façades seront restaurées et les éléments architecturaux remarquables conservés (escalier monumentale, verrières).

    Aménagement intérieur : L’aménagement intérieur du rez-de-chaussée le long de la rue Royale accueillera le hall d’entrée et de petits salons, lieux de convivialité. Depuis la rue, on pourra apprécier au travers la large baie vitrée : l’escalier monumentale, les colonnes en béton et la lumière zénithale de la verrière principale. Le rez-de-chaussée est conçu comme un espace largement ouvert et principalement destiné aux espaces communs et services.
    Les étages seront exclusivement destinés aux chambres ; l’hôtel compte 51 chambres allant de la chambre « simple » à la suite « 4 personnes ». Il accueillera aussi bien une clientèle d’affaire qu’une clientèle familiale, de tourisme. Ces différents types de chambres, ainsi que les chambres adaptées aux personnes à mobilité réduite sont réparties de manière harmonieuse sur l’ensemble du bâtiment.
    Le sous-sol est strictement réservé au personnel d’entretien ; On y trouve les vestiaires, éclairés naturellement par des soupirails existants le long du passage Tom Souville et l’ensemble des locaux techniques nécessaires au bon fonctionnement de l’établissement.
    L’hôtel est conçu pour répondre aux normes du classement 3 étoiles. Il sera également franchisé « All Seasons », dont les exigences techniques d’accueil et de confort garantissent des dispositions et équipements souvent plus importantes que les règlementations en vigueur (confort acoustique, visuel, etc.).
  • • Date de livraison : chantier en cours / livraison prévue en novembre 2011
    • Ville : 46 rue Royale, 62100 Calais
    • Département : 62100
    • Maitre d'ouvrage : S.E.H.C
    • Coût : 3.100.000 € HT
    • SHON : 2100 m²
    • Nature de la mission : Restructuration totale de l'hôtel Royal à Calais

    Aspect extérieur : Le projet consiste en la restructuration de l’Hôtel Royal situé au 46 rue Royale à Calais. Le bâtiment est composé de 3 parties distinctes en étage : L’aile « Souville » : en R+1 et située le long du passage Tom Souville, l’aile « Royale » : en R+3+Combles dont la façade principale participe par sa géométrie et sa modénature à l’unité de la rue Royale, l’aile « Intérieure » : en R+2, qui fait la liaison entre les 2 ailes sur rue

    L’hôtel, dont la construction date de la reconstruction d’après-guerre de Calais, fait partie du patrimoine de la ville. Il participe pleinement à l’unité et au style architectural de la rue Royale ; c’est pourquoi le parti pris architectural se base sur la mise en valeur du bâtiment existant, de sa volumétrie et de sa mise en œuvre : structure béton, parement en brique, verrière en béton et pavé de verre, etc. Les façades seront restaurées et les éléments architecturaux remarquables conservés (escalier monumentale, verrières).

    Aménagement intérieur : L’aménagement intérieur du rez-de-chaussée le long de la rue Royale accueillera le hall d’entrée et de petits salons, lieux de convivialité. Depuis la rue, on pourra apprécier au travers la large baie vitrée : l’escalier monumentale, les colonnes en béton et la lumière zénithale de la verrière principale. Le rez-de-chaussée est conçu comme un espace largement ouvert et principalement destiné aux espaces communs et services.
    Les étages seront exclusivement destinés aux chambres ; l’hôtel compte 51 chambres allant de la chambre « simple » à la suite « 4 personnes ». Il accueillera aussi bien une clientèle d’affaire qu’une clientèle familiale, de tourisme. Ces différents types de chambres, ainsi que les chambres adaptées aux personnes à mobilité réduite sont réparties de manière harmonieuse sur l’ensemble du bâtiment.
    Le sous-sol est strictement réservé au personnel d’entretien ; On y trouve les vestiaires, éclairés naturellement par des soupirails existants le long du passage Tom Souville et l’ensemble des locaux techniques nécessaires au bon fonctionnement de l’établissement.
    L’hôtel est conçu pour répondre aux normes du classement 3 étoiles. Il sera également franchisé « All Seasons », dont les exigences techniques d’accueil et de confort garantissent des dispositions et équipements souvent plus importantes que les règlementations en vigueur (confort acoustique, visuel, etc.).
  • • Date de livraison : chantier en cours / livraison prévue en novembre 2011
    • Ville : 46 rue Royale, 62100 Calais
    • Département : 62100
    • Maitre d'ouvrage : S.E.H.C
    • Coût : 3.100.000 € HT
    • SHON : 2100 m²
    • Nature de la mission : Restructuration totale de l'hôtel Royal à Calais

    Aspect extérieur : Le projet consiste en la restructuration de l’Hôtel Royal situé au 46 rue Royale à Calais. Le bâtiment est composé de 3 parties distinctes en étage : L’aile « Souville » : en R+1 et située le long du passage Tom Souville, l’aile « Royale » : en R+3+Combles dont la façade principale participe par sa géométrie et sa modénature à l’unité de la rue Royale, l’aile « Intérieure » : en R+2, qui fait la liaison entre les 2 ailes sur rue

    L’hôtel, dont la construction date de la reconstruction d’après-guerre de Calais, fait partie du patrimoine de la ville. Il participe pleinement à l’unité et au style architectural de la rue Royale ; c’est pourquoi le parti pris architectural se base sur la mise en valeur du bâtiment existant, de sa volumétrie et de sa mise en œuvre : structure béton, parement en brique, verrière en béton et pavé de verre, etc. Les façades seront restaurées et les éléments architecturaux remarquables conservés (escalier monumentale, verrières).

    Aménagement intérieur : L’aménagement intérieur du rez-de-chaussée le long de la rue Royale accueillera le hall d’entrée et de petits salons, lieux de convivialité. Depuis la rue, on pourra apprécier au travers la large baie vitrée : l’escalier monumentale, les colonnes en béton et la lumière zénithale de la verrière principale. Le rez-de-chaussée est conçu comme un espace largement ouvert et principalement destiné aux espaces communs et services.
    Les étages seront exclusivement destinés aux chambres ; l’hôtel compte 51 chambres allant de la chambre « simple » à la suite « 4 personnes ». Il accueillera aussi bien une clientèle d’affaire qu’une clientèle familiale, de tourisme. Ces différents types de chambres, ainsi que les chambres adaptées aux personnes à mobilité réduite sont réparties de manière harmonieuse sur l’ensemble du bâtiment.
    Le sous-sol est strictement réservé au personnel d’entretien ; On y trouve les vestiaires, éclairés naturellement par des soupirails existants le long du passage Tom Souville et l’ensemble des locaux techniques nécessaires au bon fonctionnement de l’établissement.
    L’hôtel est conçu pour répondre aux normes du classement 3 étoiles. Il sera également franchisé « All Seasons », dont les exigences techniques d’accueil et de confort garantissent des dispositions et équipements souvent plus importantes que les règlementations en vigueur (confort acoustique, visuel, etc.).
  • • Date de livraison : chantier en cours / livraison prévue en novembre 2011
    • Ville : 46 rue Royale, 62100 Calais
    • Département : 62100
    • Maitre d'ouvrage : S.E.H.C
    • Coût : 3.100.000 € HT
    • SHON : 2100 m²
    • Nature de la mission : Restructuration totale de l'hôtel Royal à Calais

    Aspect extérieur : Le projet consiste en la restructuration de l’Hôtel Royal situé au 46 rue Royale à Calais. Le bâtiment est composé de 3 parties distinctes en étage : L’aile « Souville » : en R+1 et située le long du passage Tom Souville, l’aile « Royale » : en R+3+Combles dont la façade principale participe par sa géométrie et sa modénature à l’unité de la rue Royale, l’aile « Intérieure » : en R+2, qui fait la liaison entre les 2 ailes sur rue

    L’hôtel, dont la construction date de la reconstruction d’après-guerre de Calais, fait partie du patrimoine de la ville. Il participe pleinement à l’unité et au style architectural de la rue Royale ; c’est pourquoi le parti pris architectural se base sur la mise en valeur du bâtiment existant, de sa volumétrie et de sa mise en œuvre : structure béton, parement en brique, verrière en béton et pavé de verre, etc. Les façades seront restaurées et les éléments architecturaux remarquables conservés (escalier monumentale, verrières).

    Aménagement intérieur : L’aménagement intérieur du rez-de-chaussée le long de la rue Royale accueillera le hall d’entrée et de petits salons, lieux de convivialité. Depuis la rue, on pourra apprécier au travers la large baie vitrée : l’escalier monumentale, les colonnes en béton et la lumière zénithale de la verrière principale. Le rez-de-chaussée est conçu comme un espace largement ouvert et principalement destiné aux espaces communs et services.
    Les étages seront exclusivement destinés aux chambres ; l’hôtel compte 51 chambres allant de la chambre « simple » à la suite « 4 personnes ». Il accueillera aussi bien une clientèle d’affaire qu’une clientèle familiale, de tourisme. Ces différents types de chambres, ainsi que les chambres adaptées aux personnes à mobilité réduite sont réparties de manière harmonieuse sur l’ensemble du bâtiment.
    Le sous-sol est strictement réservé au personnel d’entretien ; On y trouve les vestiaires, éclairés naturellement par des soupirails existants le long du passage Tom Souville et l’ensemble des locaux techniques nécessaires au bon fonctionnement de l’établissement.
    L’hôtel est conçu pour répondre aux normes du classement 3 étoiles. Il sera également franchisé « All Seasons », dont les exigences techniques d’accueil et de confort garantissent des dispositions et équipements souvent plus importantes que les règlementations en vigueur (confort acoustique, visuel, etc.).
  • • Date de livraison : chantier en cours / livraison prévue en novembre 2011
    • Ville : 46 rue Royale, 62100 Calais
    • Département : 62100
    • Maitre d'ouvrage : S.E.H.C
    • Coût : 3.100.000 € HT
    • SHON : 2100 m²
    • Nature de la mission : Restructuration totale de l'hôtel Royal à Calais

    Aspect extérieur : Le projet consiste en la restructuration de l’Hôtel Royal situé au 46 rue Royale à Calais. Le bâtiment est composé de 3 parties distinctes en étage : L’aile « Souville » : en R+1 et située le long du passage Tom Souville, l’aile « Royale » : en R+3+Combles dont la façade principale participe par sa géométrie et sa modénature à l’unité de la rue Royale, l’aile « Intérieure » : en R+2, qui fait la liaison entre les 2 ailes sur rue

    L’hôtel, dont la construction date de la reconstruction d’après-guerre de Calais, fait partie du patrimoine de la ville. Il participe pleinement à l’unité et au style architectural de la rue Royale ; c’est pourquoi le parti pris architectural se base sur la mise en valeur du bâtiment existant, de sa volumétrie et de sa mise en œuvre : structure béton, parement en brique, verrière en béton et pavé de verre, etc. Les façades seront restaurées et les éléments architecturaux remarquables conservés (escalier monumentale, verrières).

    Aménagement intérieur : L’aménagement intérieur du rez-de-chaussée le long de la rue Royale accueillera le hall d’entrée et de petits salons, lieux de convivialité. Depuis la rue, on pourra apprécier au travers la large baie vitrée : l’escalier monumentale, les colonnes en béton et la lumière zénithale de la verrière principale. Le rez-de-chaussée est conçu comme un espace largement ouvert et principalement destiné aux espaces communs et services.
    Les étages seront exclusivement destinés aux chambres ; l’hôtel compte 51 chambres allant de la chambre « simple » à la suite « 4 personnes ». Il accueillera aussi bien une clientèle d’affaire qu’une clientèle familiale, de tourisme. Ces différents types de chambres, ainsi que les chambres adaptées aux personnes à mobilité réduite sont réparties de manière harmonieuse sur l’ensemble du bâtiment.
    Le sous-sol est strictement réservé au personnel d’entretien ; On y trouve les vestiaires, éclairés naturellement par des soupirails existants le long du passage Tom Souville et l’ensemble des locaux techniques nécessaires au bon fonctionnement de l’établissement.
    L’hôtel est conçu pour répondre aux normes du classement 3 étoiles. Il sera également franchisé « All Seasons », dont les exigences techniques d’accueil et de confort garantissent des dispositions et équipements souvent plus importantes que les règlementations en vigueur (confort acoustique, visuel, etc.).
  • • Date de livraison : chantier en cours / livraison prévue en novembre 2011
    • Ville : 46 rue Royale, 62100 Calais
    • Département : 62100
    • Maitre d'ouvrage : S.E.H.C
    • Coût : 3.100.000 € HT
    • SHON : 2100 m²
    • Nature de la mission : Restructuration totale de l'hôtel Royal à Calais

    Aspect extérieur : Le projet consiste en la restructuration de l’Hôtel Royal situé au 46 rue Royale à Calais. Le bâtiment est composé de 3 parties distinctes en étage : L’aile « Souville » : en R+1 et située le long du passage Tom Souville, l’aile « Royale » : en R+3+Combles dont la façade principale participe par sa géométrie et sa modénature à l’unité de la rue Royale, l’aile « Intérieure » : en R+2, qui fait la liaison entre les 2 ailes sur rue

    L’hôtel, dont la construction date de la reconstruction d’après-guerre de Calais, fait partie du patrimoine de la ville. Il participe pleinement à l’unité et au style architectural de la rue Royale ; c’est pourquoi le parti pris architectural se base sur la mise en valeur du bâtiment existant, de sa volumétrie et de sa mise en œuvre : structure béton, parement en brique, verrière en béton et pavé de verre, etc. Les façades seront restaurées et les éléments architecturaux remarquables conservés (escalier monumentale, verrières).

    Aménagement intérieur : L’aménagement intérieur du rez-de-chaussée le long de la rue Royale accueillera le hall d’entrée et de petits salons, lieux de convivialité. Depuis la rue, on pourra apprécier au travers la large baie vitrée : l’escalier monumentale, les colonnes en béton et la lumière zénithale de la verrière principale. Le rez-de-chaussée est conçu comme un espace largement ouvert et principalement destiné aux espaces communs et services.
    Les étages seront exclusivement destinés aux chambres ; l’hôtel compte 51 chambres allant de la chambre « simple » à la suite « 4 personnes ». Il accueillera aussi bien une clientèle d’affaire qu’une clientèle familiale, de tourisme. Ces différents types de chambres, ainsi que les chambres adaptées aux personnes à mobilité réduite sont réparties de manière harmonieuse sur l’ensemble du bâtiment.
    Le sous-sol est strictement réservé au personnel d’entretien ; On y trouve les vestiaires, éclairés naturellement par des soupirails existants le long du passage Tom Souville et l’ensemble des locaux techniques nécessaires au bon fonctionnement de l’établissement.
    L’hôtel est conçu pour répondre aux normes du classement 3 étoiles. Il sera également franchisé « All Seasons », dont les exigences techniques d’accueil et de confort garantissent des dispositions et équipements souvent plus importantes que les règlementations en vigueur (confort acoustique, visuel, etc.).