MANUEL DELLUC ARCHITECTE

  • Neuf 
    2005
    (46 - Lot)
    Coline d'Embiane
    46100 Figeac
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Particulier
    Une maison en "L"

    Imposé par le règlement d'urbanisme de Figeac du fait de la proximité avec le centre-ville et son secteur sauvegardé, l'utilisation de la tuile en couverture nous a conduit à chercher des solutions architecturales susceptibles d'établir un dialogue avec l'architecture traditionnelle locale tout en inscrivant sans heurts la maison dans le paysage vallonné entourant la vieille ville.

    Orienté vers le nord, le terrain est en effet caractérisé par une forte pente et offre une vue remarquable sur Figeac. Pour y répondre nous avons fait le choix d'une implantation dans le sens de la pente sur deux niveaux afin d'optimiser le rapport à la vue au nord tout en donnant à la maison une grande façade tournée vers le soleil au sud-ouest.

    La maison est donc légèrement enfouie, dégageant la vue sur Figeac depuis l'entrée du terrain et de la voie d'accès longeant la limite sud, avant d'apparaître dans sa véritable dimension une fois atteinte l'aire de stationnement. Nous avons souhaité donner tout son relief à cette double-orientation, en articulant, par l'intermédiaire d'une volumétrie en « L » :

    -d'une part un espace de cour semi-ouverte d'accueil et de séjour tourné vers le sud-ouest et protégé du soleil par une pergola végétalisée.
    -d'autre part un espace privilégié de découverte de la vue sur Figeac, conçu comme une loggia suspendue tournée vers le nord. Portée par des colonnes au-dessus de la pente, celle-ci est à la fois un espace intérieur prolongeant le séjour et un espace extérieur prolongeant la terrasse abritée.
  • Neuf 
    2005
    (46 - Lot)
    Coline d'Embiane
    46100 Figeac
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Particulier
    Une maison en "L"

    Imposé par le règlement d'urbanisme de Figeac du fait de la proximité avec le centre-ville et son secteur sauvegardé, l'utilisation de la tuile en couverture nous a conduit à chercher des solutions architecturales susceptibles d'établir un dialogue avec l'architecture traditionnelle locale tout en inscrivant sans heurts la maison dans le paysage vallonné entourant la vieille ville.

    Orienté vers le nord, le terrain est en effet caractérisé par une forte pente et offre une vue remarquable sur Figeac. Pour y répondre nous avons fait le choix d'une implantation dans le sens de la pente sur deux niveaux afin d'optimiser le rapport à la vue au nord tout en donnant à la maison une grande façade tournée vers le soleil au sud-ouest.

    La maison est donc légèrement enfouie, dégageant la vue sur Figeac depuis l'entrée du terrain et de la voie d'accès longeant la limite sud, avant d'apparaître dans sa véritable dimension une fois atteinte l'aire de stationnement. Nous avons souhaité donner tout son relief à cette double-orientation, en articulant, par l'intermédiaire d'une volumétrie en « L » :

    -d'une part un espace de cour semi-ouverte d'accueil et de séjour tourné vers le sud-ouest et protégé du soleil par une pergola végétalisée.
    -d'autre part un espace privilégié de découverte de la vue sur Figeac, conçu comme une loggia suspendue tournée vers le nord. Portée par des colonnes au-dessus de la pente, celle-ci est à la fois un espace intérieur prolongeant le séjour et un espace extérieur prolongeant la terrasse abritée.
  • Neuf 
    2005
    (46 - Lot)
    Coline d'Embiane
    46100 Figeac
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Particulier
    Une maison en "L"

    Imposé par le règlement d'urbanisme de Figeac du fait de la proximité avec le centre-ville et son secteur sauvegardé, l'utilisation de la tuile en couverture nous a conduit à chercher des solutions architecturales susceptibles d'établir un dialogue avec l'architecture traditionnelle locale tout en inscrivant sans heurts la maison dans le paysage vallonné entourant la vieille ville.

    Orienté vers le nord, le terrain est en effet caractérisé par une forte pente et offre une vue remarquable sur Figeac. Pour y répondre nous avons fait le choix d'une implantation dans le sens de la pente sur deux niveaux afin d'optimiser le rapport à la vue au nord tout en donnant à la maison une grande façade tournée vers le soleil au sud-ouest.

    La maison est donc légèrement enfouie, dégageant la vue sur Figeac depuis l'entrée du terrain et de la voie d'accès longeant la limite sud, avant d'apparaître dans sa véritable dimension une fois atteinte l'aire de stationnement. Nous avons souhaité donner tout son relief à cette double-orientation, en articulant, par l'intermédiaire d'une volumétrie en « L » :

    -d'une part un espace de cour semi-ouverte d'accueil et de séjour tourné vers le sud-ouest et protégé du soleil par une pergola végétalisée.
    -d'autre part un espace privilégié de découverte de la vue sur Figeac, conçu comme une loggia suspendue tournée vers le nord. Portée par des colonnes au-dessus de la pente, celle-ci est à la fois un espace intérieur prolongeant le séjour et un espace extérieur prolongeant la terrasse abritée.
  • Neuf 
    2005
    (46 - Lot)
    Coline d'Embiane
    46100 Figeac
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Particulier
    Une maison en "L"

    Imposé par le règlement d'urbanisme de Figeac du fait de la proximité avec le centre-ville et son secteur sauvegardé, l'utilisation de la tuile en couverture nous a conduit à chercher des solutions architecturales susceptibles d'établir un dialogue avec l'architecture traditionnelle locale tout en inscrivant sans heurts la maison dans le paysage vallonné entourant la vieille ville.

    Orienté vers le nord, le terrain est en effet caractérisé par une forte pente et offre une vue remarquable sur Figeac. Pour y répondre nous avons fait le choix d'une implantation dans le sens de la pente sur deux niveaux afin d'optimiser le rapport à la vue au nord tout en donnant à la maison une grande façade tournée vers le soleil au sud-ouest.

    La maison est donc légèrement enfouie, dégageant la vue sur Figeac depuis l'entrée du terrain et de la voie d'accès longeant la limite sud, avant d'apparaître dans sa véritable dimension une fois atteinte l'aire de stationnement. Nous avons souhaité donner tout son relief à cette double-orientation, en articulant, par l'intermédiaire d'une volumétrie en « L » :

    -d'une part un espace de cour semi-ouverte d'accueil et de séjour tourné vers le sud-ouest et protégé du soleil par une pergola végétalisée.
    -d'autre part un espace privilégié de découverte de la vue sur Figeac, conçu comme une loggia suspendue tournée vers le nord. Portée par des colonnes au-dessus de la pente, celle-ci est à la fois un espace intérieur prolongeant le séjour et un espace extérieur prolongeant la terrasse abritée.
  • Neuf 
    2005
    (46 - Lot)
    Coline d'Embiane
    46100 Figeac
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Particulier
    Une maison en "L"

    Imposé par le règlement d'urbanisme de Figeac du fait de la proximité avec le centre-ville et son secteur sauvegardé, l'utilisation de la tuile en couverture nous a conduit à chercher des solutions architecturales susceptibles d'établir un dialogue avec l'architecture traditionnelle locale tout en inscrivant sans heurts la maison dans le paysage vallonné entourant la vieille ville.

    Orienté vers le nord, le terrain est en effet caractérisé par une forte pente et offre une vue remarquable sur Figeac. Pour y répondre nous avons fait le choix d'une implantation dans le sens de la pente sur deux niveaux afin d'optimiser le rapport à la vue au nord tout en donnant à la maison une grande façade tournée vers le soleil au sud-ouest.

    La maison est donc légèrement enfouie, dégageant la vue sur Figeac depuis l'entrée du terrain et de la voie d'accès longeant la limite sud, avant d'apparaître dans sa véritable dimension une fois atteinte l'aire de stationnement. Nous avons souhaité donner tout son relief à cette double-orientation, en articulant, par l'intermédiaire d'une volumétrie en « L » :

    -d'une part un espace de cour semi-ouverte d'accueil et de séjour tourné vers le sud-ouest et protégé du soleil par une pergola végétalisée.
    -d'autre part un espace privilégié de découverte de la vue sur Figeac, conçu comme une loggia suspendue tournée vers le nord. Portée par des colonnes au-dessus de la pente, celle-ci est à la fois un espace intérieur prolongeant le séjour et un espace extérieur prolongeant la terrasse abritée.
  • Neuf 
    2005
    (46 - Lot)
    Coline d'Embiane
    46100 Figeac
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Particulier
    Une maison en "L"

    Imposé par le règlement d'urbanisme de Figeac du fait de la proximité avec le centre-ville et son secteur sauvegardé, l'utilisation de la tuile en couverture nous a conduit à chercher des solutions architecturales susceptibles d'établir un dialogue avec l'architecture traditionnelle locale tout en inscrivant sans heurts la maison dans le paysage vallonné entourant la vieille ville.

    Orienté vers le nord, le terrain est en effet caractérisé par une forte pente et offre une vue remarquable sur Figeac. Pour y répondre nous avons fait le choix d'une implantation dans le sens de la pente sur deux niveaux afin d'optimiser le rapport à la vue au nord tout en donnant à la maison une grande façade tournée vers le soleil au sud-ouest.

    La maison est donc légèrement enfouie, dégageant la vue sur Figeac depuis l'entrée du terrain et de la voie d'accès longeant la limite sud, avant d'apparaître dans sa véritable dimension une fois atteinte l'aire de stationnement. Nous avons souhaité donner tout son relief à cette double-orientation, en articulant, par l'intermédiaire d'une volumétrie en « L » :

    -d'une part un espace de cour semi-ouverte d'accueil et de séjour tourné vers le sud-ouest et protégé du soleil par une pergola végétalisée.
    -d'autre part un espace privilégié de découverte de la vue sur Figeac, conçu comme une loggia suspendue tournée vers le nord. Portée par des colonnes au-dessus de la pente, celle-ci est à la fois un espace intérieur prolongeant le séjour et un espace extérieur prolongeant la terrasse abritée.
  • Neuf 
    2005
    (46 - Lot)
    Coline d'Embiane
    46100 Figeac
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Particulier
    Une maison en "L"

    Imposé par le règlement d'urbanisme de Figeac du fait de la proximité avec le centre-ville et son secteur sauvegardé, l'utilisation de la tuile en couverture nous a conduit à chercher des solutions architecturales susceptibles d'établir un dialogue avec l'architecture traditionnelle locale tout en inscrivant sans heurts la maison dans le paysage vallonné entourant la vieille ville.

    Orienté vers le nord, le terrain est en effet caractérisé par une forte pente et offre une vue remarquable sur Figeac. Pour y répondre nous avons fait le choix d'une implantation dans le sens de la pente sur deux niveaux afin d'optimiser le rapport à la vue au nord tout en donnant à la maison une grande façade tournée vers le soleil au sud-ouest.

    La maison est donc légèrement enfouie, dégageant la vue sur Figeac depuis l'entrée du terrain et de la voie d'accès longeant la limite sud, avant d'apparaître dans sa véritable dimension une fois atteinte l'aire de stationnement. Nous avons souhaité donner tout son relief à cette double-orientation, en articulant, par l'intermédiaire d'une volumétrie en « L » :

    -d'une part un espace de cour semi-ouverte d'accueil et de séjour tourné vers le sud-ouest et protégé du soleil par une pergola végétalisée.
    -d'autre part un espace privilégié de découverte de la vue sur Figeac, conçu comme une loggia suspendue tournée vers le nord. Portée par des colonnes au-dessus de la pente, celle-ci est à la fois un espace intérieur prolongeant le séjour et un espace extérieur prolongeant la terrasse abritée.
  • Neuf 
    2005
    (46 - Lot)
    Coline d'Embiane
    46100 Figeac
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Particulier
    Une maison en "L"

    Imposé par le règlement d'urbanisme de Figeac du fait de la proximité avec le centre-ville et son secteur sauvegardé, l'utilisation de la tuile en couverture nous a conduit à chercher des solutions architecturales susceptibles d'établir un dialogue avec l'architecture traditionnelle locale tout en inscrivant sans heurts la maison dans le paysage vallonné entourant la vieille ville.

    Orienté vers le nord, le terrain est en effet caractérisé par une forte pente et offre une vue remarquable sur Figeac. Pour y répondre nous avons fait le choix d'une implantation dans le sens de la pente sur deux niveaux afin d'optimiser le rapport à la vue au nord tout en donnant à la maison une grande façade tournée vers le soleil au sud-ouest.

    La maison est donc légèrement enfouie, dégageant la vue sur Figeac depuis l'entrée du terrain et de la voie d'accès longeant la limite sud, avant d'apparaître dans sa véritable dimension une fois atteinte l'aire de stationnement. Nous avons souhaité donner tout son relief à cette double-orientation, en articulant, par l'intermédiaire d'une volumétrie en « L » :

    -d'une part un espace de cour semi-ouverte d'accueil et de séjour tourné vers le sud-ouest et protégé du soleil par une pergola végétalisée.
    -d'autre part un espace privilégié de découverte de la vue sur Figeac, conçu comme une loggia suspendue tournée vers le nord. Portée par des colonnes au-dessus de la pente, celle-ci est à la fois un espace intérieur prolongeant le séjour et un espace extérieur prolongeant la terrasse abritée.
  • Neuf 
    2005
    (46 - Lot)
    Coline d'Embiane
    46100 Figeac
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Particulier
    Une maison en "L"

    Imposé par le règlement d'urbanisme de Figeac du fait de la proximité avec le centre-ville et son secteur sauvegardé, l'utilisation de la tuile en couverture nous a conduit à chercher des solutions architecturales susceptibles d'établir un dialogue avec l'architecture traditionnelle locale tout en inscrivant sans heurts la maison dans le paysage vallonné entourant la vieille ville.

    Orienté vers le nord, le terrain est en effet caractérisé par une forte pente et offre une vue remarquable sur Figeac. Pour y répondre nous avons fait le choix d'une implantation dans le sens de la pente sur deux niveaux afin d'optimiser le rapport à la vue au nord tout en donnant à la maison une grande façade tournée vers le soleil au sud-ouest.

    La maison est donc légèrement enfouie, dégageant la vue sur Figeac depuis l'entrée du terrain et de la voie d'accès longeant la limite sud, avant d'apparaître dans sa véritable dimension une fois atteinte l'aire de stationnement. Nous avons souhaité donner tout son relief à cette double-orientation, en articulant, par l'intermédiaire d'une volumétrie en « L » :

    -d'une part un espace de cour semi-ouverte d'accueil et de séjour tourné vers le sud-ouest et protégé du soleil par une pergola végétalisée.
    -d'autre part un espace privilégié de découverte de la vue sur Figeac, conçu comme une loggia suspendue tournée vers le nord. Portée par des colonnes au-dessus de la pente, celle-ci est à la fois un espace intérieur prolongeant le séjour et un espace extérieur prolongeant la terrasse abritée.
  • Neuf 
    2005
    (46 - Lot)
    Coline d'Embiane
    46100 Figeac
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Particulier
    Une maison en "L"

    Imposé par le règlement d'urbanisme de Figeac du fait de la proximité avec le centre-ville et son secteur sauvegardé, l'utilisation de la tuile en couverture nous a conduit à chercher des solutions architecturales susceptibles d'établir un dialogue avec l'architecture traditionnelle locale tout en inscrivant sans heurts la maison dans le paysage vallonné entourant la vieille ville.

    Orienté vers le nord, le terrain est en effet caractérisé par une forte pente et offre une vue remarquable sur Figeac. Pour y répondre nous avons fait le choix d'une implantation dans le sens de la pente sur deux niveaux afin d'optimiser le rapport à la vue au nord tout en donnant à la maison une grande façade tournée vers le soleil au sud-ouest.

    La maison est donc légèrement enfouie, dégageant la vue sur Figeac depuis l'entrée du terrain et de la voie d'accès longeant la limite sud, avant d'apparaître dans sa véritable dimension une fois atteinte l'aire de stationnement. Nous avons souhaité donner tout son relief à cette double-orientation, en articulant, par l'intermédiaire d'une volumétrie en « L » :

    -d'une part un espace de cour semi-ouverte d'accueil et de séjour tourné vers le sud-ouest et protégé du soleil par une pergola végétalisée.
    -d'autre part un espace privilégié de découverte de la vue sur Figeac, conçu comme une loggia suspendue tournée vers le nord. Portée par des colonnes au-dessus de la pente, celle-ci est à la fois un espace intérieur prolongeant le séjour et un espace extérieur prolongeant la terrasse abritée.
  • Neuf 
    2005
    (46 - Lot)
    Coline d'Embiane
    46100 Figeac
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Particulier
    Une maison en "L"

    Imposé par le règlement d'urbanisme de Figeac du fait de la proximité avec le centre-ville et son secteur sauvegardé, l'utilisation de la tuile en couverture nous a conduit à chercher des solutions architecturales susceptibles d'établir un dialogue avec l'architecture traditionnelle locale tout en inscrivant sans heurts la maison dans le paysage vallonné entourant la vieille ville.

    Orienté vers le nord, le terrain est en effet caractérisé par une forte pente et offre une vue remarquable sur Figeac. Pour y répondre nous avons fait le choix d'une implantation dans le sens de la pente sur deux niveaux afin d'optimiser le rapport à la vue au nord tout en donnant à la maison une grande façade tournée vers le soleil au sud-ouest.

    La maison est donc légèrement enfouie, dégageant la vue sur Figeac depuis l'entrée du terrain et de la voie d'accès longeant la limite sud, avant d'apparaître dans sa véritable dimension une fois atteinte l'aire de stationnement. Nous avons souhaité donner tout son relief à cette double-orientation, en articulant, par l'intermédiaire d'une volumétrie en « L » :

    -d'une part un espace de cour semi-ouverte d'accueil et de séjour tourné vers le sud-ouest et protégé du soleil par une pergola végétalisée.
    -d'autre part un espace privilégié de découverte de la vue sur Figeac, conçu comme une loggia suspendue tournée vers le nord. Portée par des colonnes au-dessus de la pente, celle-ci est à la fois un espace intérieur prolongeant le séjour et un espace extérieur prolongeant la terrasse abritée.
  • Neuf 
    2005
    (46 - Lot)
    Coline d'Embiane
    46100 Figeac
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Particulier
    Une maison en "L"

    Imposé par le règlement d'urbanisme de Figeac du fait de la proximité avec le centre-ville et son secteur sauvegardé, l'utilisation de la tuile en couverture nous a conduit à chercher des solutions architecturales susceptibles d'établir un dialogue avec l'architecture traditionnelle locale tout en inscrivant sans heurts la maison dans le paysage vallonné entourant la vieille ville.

    Orienté vers le nord, le terrain est en effet caractérisé par une forte pente et offre une vue remarquable sur Figeac. Pour y répondre nous avons fait le choix d'une implantation dans le sens de la pente sur deux niveaux afin d'optimiser le rapport à la vue au nord tout en donnant à la maison une grande façade tournée vers le soleil au sud-ouest.

    La maison est donc légèrement enfouie, dégageant la vue sur Figeac depuis l'entrée du terrain et de la voie d'accès longeant la limite sud, avant d'apparaître dans sa véritable dimension une fois atteinte l'aire de stationnement. Nous avons souhaité donner tout son relief à cette double-orientation, en articulant, par l'intermédiaire d'une volumétrie en « L » :

    -d'une part un espace de cour semi-ouverte d'accueil et de séjour tourné vers le sud-ouest et protégé du soleil par une pergola végétalisée.
    -d'autre part un espace privilégié de découverte de la vue sur Figeac, conçu comme une loggia suspendue tournée vers le nord. Portée par des colonnes au-dessus de la pente, celle-ci est à la fois un espace intérieur prolongeant le séjour et un espace extérieur prolongeant la terrasse abritée.
  • Neuf 
    2005
    (46 - Lot)
    Coline d'Embiane
    46100 Figeac
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Particulier
    Une maison en "L"

    Imposé par le règlement d'urbanisme de Figeac du fait de la proximité avec le centre-ville et son secteur sauvegardé, l'utilisation de la tuile en couverture nous a conduit à chercher des solutions architecturales susceptibles d'établir un dialogue avec l'architecture traditionnelle locale tout en inscrivant sans heurts la maison dans le paysage vallonné entourant la vieille ville.

    Orienté vers le nord, le terrain est en effet caractérisé par une forte pente et offre une vue remarquable sur Figeac. Pour y répondre nous avons fait le choix d'une implantation dans le sens de la pente sur deux niveaux afin d'optimiser le rapport à la vue au nord tout en donnant à la maison une grande façade tournée vers le soleil au sud-ouest.

    La maison est donc légèrement enfouie, dégageant la vue sur Figeac depuis l'entrée du terrain et de la voie d'accès longeant la limite sud, avant d'apparaître dans sa véritable dimension une fois atteinte l'aire de stationnement. Nous avons souhaité donner tout son relief à cette double-orientation, en articulant, par l'intermédiaire d'une volumétrie en « L » :

    -d'une part un espace de cour semi-ouverte d'accueil et de séjour tourné vers le sud-ouest et protégé du soleil par une pergola végétalisée.
    -d'autre part un espace privilégié de découverte de la vue sur Figeac, conçu comme une loggia suspendue tournée vers le nord. Portée par des colonnes au-dessus de la pente, celle-ci est à la fois un espace intérieur prolongeant le séjour et un espace extérieur prolongeant la terrasse abritée.
  • Neuf 
    2005
    (46 - Lot)
    Coline d'Embiane
    46100 Figeac
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Particulier
    Une maison en "L"

    Imposé par le règlement d'urbanisme de Figeac du fait de la proximité avec le centre-ville et son secteur sauvegardé, l'utilisation de la tuile en couverture nous a conduit à chercher des solutions architecturales susceptibles d'établir un dialogue avec l'architecture traditionnelle locale tout en inscrivant sans heurts la maison dans le paysage vallonné entourant la vieille ville.

    Orienté vers le nord, le terrain est en effet caractérisé par une forte pente et offre une vue remarquable sur Figeac. Pour y répondre nous avons fait le choix d'une implantation dans le sens de la pente sur deux niveaux afin d'optimiser le rapport à la vue au nord tout en donnant à la maison une grande façade tournée vers le soleil au sud-ouest.

    La maison est donc légèrement enfouie, dégageant la vue sur Figeac depuis l'entrée du terrain et de la voie d'accès longeant la limite sud, avant d'apparaître dans sa véritable dimension une fois atteinte l'aire de stationnement. Nous avons souhaité donner tout son relief à cette double-orientation, en articulant, par l'intermédiaire d'une volumétrie en « L » :

    -d'une part un espace de cour semi-ouverte d'accueil et de séjour tourné vers le sud-ouest et protégé du soleil par une pergola végétalisée.
    -d'autre part un espace privilégié de découverte de la vue sur Figeac, conçu comme une loggia suspendue tournée vers le nord. Portée par des colonnes au-dessus de la pente, celle-ci est à la fois un espace intérieur prolongeant le séjour et un espace extérieur prolongeant la terrasse abritée.
  • Neuf 
    2005
    (46 - Lot)
    Coline d'Embiane
    46100 Figeac
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Particulier
    Une maison en "L"

    Imposé par le règlement d'urbanisme de Figeac du fait de la proximité avec le centre-ville et son secteur sauvegardé, l'utilisation de la tuile en couverture nous a conduit à chercher des solutions architecturales susceptibles d'établir un dialogue avec l'architecture traditionnelle locale tout en inscrivant sans heurts la maison dans le paysage vallonné entourant la vieille ville.

    Orienté vers le nord, le terrain est en effet caractérisé par une forte pente et offre une vue remarquable sur Figeac. Pour y répondre nous avons fait le choix d'une implantation dans le sens de la pente sur deux niveaux afin d'optimiser le rapport à la vue au nord tout en donnant à la maison une grande façade tournée vers le soleil au sud-ouest.

    La maison est donc légèrement enfouie, dégageant la vue sur Figeac depuis l'entrée du terrain et de la voie d'accès longeant la limite sud, avant d'apparaître dans sa véritable dimension une fois atteinte l'aire de stationnement. Nous avons souhaité donner tout son relief à cette double-orientation, en articulant, par l'intermédiaire d'une volumétrie en « L » :

    -d'une part un espace de cour semi-ouverte d'accueil et de séjour tourné vers le sud-ouest et protégé du soleil par une pergola végétalisée.
    -d'autre part un espace privilégié de découverte de la vue sur Figeac, conçu comme une loggia suspendue tournée vers le nord. Portée par des colonnes au-dessus de la pente, celle-ci est à la fois un espace intérieur prolongeant le séjour et un espace extérieur prolongeant la terrasse abritée.
  • Neuf 
    2005
    (46 - Lot)
    Coline d'Embiane
    46100 Figeac
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Particulier
    Une maison en "L"

    Imposé par le règlement d'urbanisme de Figeac du fait de la proximité avec le centre-ville et son secteur sauvegardé, l'utilisation de la tuile en couverture nous a conduit à chercher des solutions architecturales susceptibles d'établir un dialogue avec l'architecture traditionnelle locale tout en inscrivant sans heurts la maison dans le paysage vallonné entourant la vieille ville.

    Orienté vers le nord, le terrain est en effet caractérisé par une forte pente et offre une vue remarquable sur Figeac. Pour y répondre nous avons fait le choix d'une implantation dans le sens de la pente sur deux niveaux afin d'optimiser le rapport à la vue au nord tout en donnant à la maison une grande façade tournée vers le soleil au sud-ouest.

    La maison est donc légèrement enfouie, dégageant la vue sur Figeac depuis l'entrée du terrain et de la voie d'accès longeant la limite sud, avant d'apparaître dans sa véritable dimension une fois atteinte l'aire de stationnement. Nous avons souhaité donner tout son relief à cette double-orientation, en articulant, par l'intermédiaire d'une volumétrie en « L » :

    -d'une part un espace de cour semi-ouverte d'accueil et de séjour tourné vers le sud-ouest et protégé du soleil par une pergola végétalisée.
    -d'autre part un espace privilégié de découverte de la vue sur Figeac, conçu comme une loggia suspendue tournée vers le nord. Portée par des colonnes au-dessus de la pente, celle-ci est à la fois un espace intérieur prolongeant le séjour et un espace extérieur prolongeant la terrasse abritée.
  • Neuf 
    2005
    (46 - Lot)
    Coline d'Embiane
    46100 Figeac
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Particulier
    Une maison en "L"

    Imposé par le règlement d'urbanisme de Figeac du fait de la proximité avec le centre-ville et son secteur sauvegardé, l'utilisation de la tuile en couverture nous a conduit à chercher des solutions architecturales susceptibles d'établir un dialogue avec l'architecture traditionnelle locale tout en inscrivant sans heurts la maison dans le paysage vallonné entourant la vieille ville.

    Orienté vers le nord, le terrain est en effet caractérisé par une forte pente et offre une vue remarquable sur Figeac. Pour y répondre nous avons fait le choix d'une implantation dans le sens de la pente sur deux niveaux afin d'optimiser le rapport à la vue au nord tout en donnant à la maison une grande façade tournée vers le soleil au sud-ouest.

    La maison est donc légèrement enfouie, dégageant la vue sur Figeac depuis l'entrée du terrain et de la voie d'accès longeant la limite sud, avant d'apparaître dans sa véritable dimension une fois atteinte l'aire de stationnement. Nous avons souhaité donner tout son relief à cette double-orientation, en articulant, par l'intermédiaire d'une volumétrie en « L » :

    -d'une part un espace de cour semi-ouverte d'accueil et de séjour tourné vers le sud-ouest et protégé du soleil par une pergola végétalisée.
    -d'autre part un espace privilégié de découverte de la vue sur Figeac, conçu comme une loggia suspendue tournée vers le nord. Portée par des colonnes au-dessus de la pente, celle-ci est à la fois un espace intérieur prolongeant le séjour et un espace extérieur prolongeant la terrasse abritée.
  • Neuf 
    2005
    (46 - Lot)
    Coline d'Embiane
    46100 Figeac
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Particulier
    Une maison en "L"

    Imposé par le règlement d'urbanisme de Figeac du fait de la proximité avec le centre-ville et son secteur sauvegardé, l'utilisation de la tuile en couverture nous a conduit à chercher des solutions architecturales susceptibles d'établir un dialogue avec l'architecture traditionnelle locale tout en inscrivant sans heurts la maison dans le paysage vallonné entourant la vieille ville.

    Orienté vers le nord, le terrain est en effet caractérisé par une forte pente et offre une vue remarquable sur Figeac. Pour y répondre nous avons fait le choix d'une implantation dans le sens de la pente sur deux niveaux afin d'optimiser le rapport à la vue au nord tout en donnant à la maison une grande façade tournée vers le soleil au sud-ouest.

    La maison est donc légèrement enfouie, dégageant la vue sur Figeac depuis l'entrée du terrain et de la voie d'accès longeant la limite sud, avant d'apparaître dans sa véritable dimension une fois atteinte l'aire de stationnement. Nous avons souhaité donner tout son relief à cette double-orientation, en articulant, par l'intermédiaire d'une volumétrie en « L » :

    -d'une part un espace de cour semi-ouverte d'accueil et de séjour tourné vers le sud-ouest et protégé du soleil par une pergola végétalisée.
    -d'autre part un espace privilégié de découverte de la vue sur Figeac, conçu comme une loggia suspendue tournée vers le nord. Portée par des colonnes au-dessus de la pente, celle-ci est à la fois un espace intérieur prolongeant le séjour et un espace extérieur prolongeant la terrasse abritée.
  • Neuf 
    2005
    (46 - Lot)
    Coline d'Embiane
    46100 Figeac
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Particulier
    Une maison en "L"

    Imposé par le règlement d'urbanisme de Figeac du fait de la proximité avec le centre-ville et son secteur sauvegardé, l'utilisation de la tuile en couverture nous a conduit à chercher des solutions architecturales susceptibles d'établir un dialogue avec l'architecture traditionnelle locale tout en inscrivant sans heurts la maison dans le paysage vallonné entourant la vieille ville.

    Orienté vers le nord, le terrain est en effet caractérisé par une forte pente et offre une vue remarquable sur Figeac. Pour y répondre nous avons fait le choix d'une implantation dans le sens de la pente sur deux niveaux afin d'optimiser le rapport à la vue au nord tout en donnant à la maison une grande façade tournée vers le soleil au sud-ouest.

    La maison est donc légèrement enfouie, dégageant la vue sur Figeac depuis l'entrée du terrain et de la voie d'accès longeant la limite sud, avant d'apparaître dans sa véritable dimension une fois atteinte l'aire de stationnement. Nous avons souhaité donner tout son relief à cette double-orientation, en articulant, par l'intermédiaire d'une volumétrie en « L » :

    -d'une part un espace de cour semi-ouverte d'accueil et de séjour tourné vers le sud-ouest et protégé du soleil par une pergola végétalisée.
    -d'autre part un espace privilégié de découverte de la vue sur Figeac, conçu comme une loggia suspendue tournée vers le nord. Portée par des colonnes au-dessus de la pente, celle-ci est à la fois un espace intérieur prolongeant le séjour et un espace extérieur prolongeant la terrasse abritée.