Luc Demolombe Architecte

  • • Date de livraison : Juillet 2003
    • Ville : Bagneres de Bigorre
    • Département : Hautes-Pyrénées
    • Maitre d'ouvrage : Ville de Bagneres de Bigorre
    • Coût : 5 350 000 €
    • SHON : 2900 m2
    • Nature de la mission : Mission complète de maîtrise d’œuvre Mandataire lauréat

    Une théâtralisation des eaux :
    L’espace du grand bassin est le lieu d’un spectacle sans cesse renouvelable : acoustique sophistiquée, sonorisation en reflet, projection d’images sur écran d’eau, jeux de faisceaux colorés sous l’eau.
    La lumière naturelle est zénithale. Elle traverse à 17 mètres au-dessus des plages un bassin de verre accessible au public en terrasse.
    La chaleur du bois naturel :
    L’étonnante charpente arborescente en bois qui porte les terrasses solarium, le belvédère et le bassin de verre est conçu pour résister aux secousses sismiques. Ce projet s’inscrit dans une préoccupation de Haute Qualité Environnementale.

    Le hammam fait honneur au marbre pyrénéen notamment dans les panneaux de la coupole de la salle de marbres chauds minutieusement réalisée à DAMAS sur les directives de l’Architecte.

    Une réalisation sans précédent :
    La conception de cet ouvrage sans précédent a fait l’objet d’un avis technique expérimental par le CSTB.
    L’ouvrage a reçu le 2ème prix des trophées du bois 2004.

  • • Date de livraison : Juillet 2003
    • Ville : Bagneres de Bigorre
    • Département : Hautes-Pyrénées
    • Maitre d'ouvrage : Ville de Bagneres de Bigorre
    • Coût : 5 350 000 €
    • SHON : 2900 m2
    • Nature de la mission : Mission complète de maîtrise d’œuvre Mandataire lauréat

    Une théâtralisation des eaux :
    L’espace du grand bassin est le lieu d’un spectacle sans cesse renouvelable : acoustique sophistiquée, sonorisation en reflet, projection d’images sur écran d’eau, jeux de faisceaux colorés sous l’eau.
    La lumière naturelle est zénithale. Elle traverse à 17 mètres au-dessus des plages un bassin de verre accessible au public en terrasse.
    La chaleur du bois naturel :
    L’étonnante charpente arborescente en bois qui porte les terrasses solarium, le belvédère et le bassin de verre est conçu pour résister aux secousses sismiques. Ce projet s’inscrit dans une préoccupation de Haute Qualité Environnementale.

    Le hammam fait honneur au marbre pyrénéen notamment dans les panneaux de la coupole de la salle de marbres chauds minutieusement réalisée à DAMAS sur les directives de l’Architecte.

    Une réalisation sans précédent :
    La conception de cet ouvrage sans précédent a fait l’objet d’un avis technique expérimental par le CSTB.
    L’ouvrage a reçu le 2ème prix des trophées du bois 2004.

  • • Date de livraison : Juillet 2003
    • Ville : Bagneres de Bigorre
    • Département : Hautes-Pyrénées
    • Maitre d'ouvrage : Ville de Bagneres de Bigorre
    • Coût : 5 350 000 €
    • SHON : 2900 m2
    • Nature de la mission : Mission complète de maîtrise d’œuvre Mandataire lauréat

    Une théâtralisation des eaux :
    L’espace du grand bassin est le lieu d’un spectacle sans cesse renouvelable : acoustique sophistiquée, sonorisation en reflet, projection d’images sur écran d’eau, jeux de faisceaux colorés sous l’eau.
    La lumière naturelle est zénithale. Elle traverse à 17 mètres au-dessus des plages un bassin de verre accessible au public en terrasse.
    La chaleur du bois naturel :
    L’étonnante charpente arborescente en bois qui porte les terrasses solarium, le belvédère et le bassin de verre est conçu pour résister aux secousses sismiques. Ce projet s’inscrit dans une préoccupation de Haute Qualité Environnementale.

    Le hammam fait honneur au marbre pyrénéen notamment dans les panneaux de la coupole de la salle de marbres chauds minutieusement réalisée à DAMAS sur les directives de l’Architecte.

    Une réalisation sans précédent :
    La conception de cet ouvrage sans précédent a fait l’objet d’un avis technique expérimental par le CSTB.
    L’ouvrage a reçu le 2ème prix des trophées du bois 2004.

  • • Date de livraison : Juillet 2003
    • Ville : Bagneres de Bigorre
    • Département : Hautes-Pyrénées
    • Maitre d'ouvrage : Ville de Bagneres de Bigorre
    • Coût : 5 350 000 €
    • SHON : 2900 m2
    • Nature de la mission : Mission complète de maîtrise d’œuvre Mandataire lauréat

    Une théâtralisation des eaux :
    L’espace du grand bassin est le lieu d’un spectacle sans cesse renouvelable : acoustique sophistiquée, sonorisation en reflet, projection d’images sur écran d’eau, jeux de faisceaux colorés sous l’eau.
    La lumière naturelle est zénithale. Elle traverse à 17 mètres au-dessus des plages un bassin de verre accessible au public en terrasse.
    La chaleur du bois naturel :
    L’étonnante charpente arborescente en bois qui porte les terrasses solarium, le belvédère et le bassin de verre est conçu pour résister aux secousses sismiques. Ce projet s’inscrit dans une préoccupation de Haute Qualité Environnementale.

    Le hammam fait honneur au marbre pyrénéen notamment dans les panneaux de la coupole de la salle de marbres chauds minutieusement réalisée à DAMAS sur les directives de l’Architecte.

    Une réalisation sans précédent :
    La conception de cet ouvrage sans précédent a fait l’objet d’un avis technique expérimental par le CSTB.
    L’ouvrage a reçu le 2ème prix des trophées du bois 2004.

  • • Date de livraison : Juillet 2003
    • Ville : Bagneres de Bigorre
    • Département : Hautes-Pyrénées
    • Maitre d'ouvrage : Ville de Bagneres de Bigorre
    • Coût : 5 350 000 €
    • SHON : 2900 m2
    • Nature de la mission : Mission complète de maîtrise d’œuvre Mandataire lauréat

    Une théâtralisation des eaux :
    L’espace du grand bassin est le lieu d’un spectacle sans cesse renouvelable : acoustique sophistiquée, sonorisation en reflet, projection d’images sur écran d’eau, jeux de faisceaux colorés sous l’eau.
    La lumière naturelle est zénithale. Elle traverse à 17 mètres au-dessus des plages un bassin de verre accessible au public en terrasse.
    La chaleur du bois naturel :
    L’étonnante charpente arborescente en bois qui porte les terrasses solarium, le belvédère et le bassin de verre est conçu pour résister aux secousses sismiques. Ce projet s’inscrit dans une préoccupation de Haute Qualité Environnementale.

    Le hammam fait honneur au marbre pyrénéen notamment dans les panneaux de la coupole de la salle de marbres chauds minutieusement réalisée à DAMAS sur les directives de l’Architecte.

    Une réalisation sans précédent :
    La conception de cet ouvrage sans précédent a fait l’objet d’un avis technique expérimental par le CSTB.
    L’ouvrage a reçu le 2ème prix des trophées du bois 2004.