LIONEL PIQUARD EIRL

  • • Date de livraison : 2007
    • Ville : Paris (16°)
    • Département : 75
    • Maitre d'ouvrage : République Fédérale d'Allemagne
    • Architectes associés : Dipl.-Ing. Hans Philip RICHTER
    • Coût : 3.031.400 € ht
    • SHON : 2.754 m²
    • Nature de la mission : Réhabilitation - Mission de base de maîtrise d'oeuvre

    Forts d'une première étape bordelaise, il nous a été confié le renouveau, au cœur de Paris, du centre culturel allemand. Logé dans un ensemble de bâtiments issu d'un concours international des années soixante, il s'inscrit dans un environnement haussmanien de grande qualité. Nous avons opté pour le maintien de l'architecture d'origine en second plan complété d'éléments filtres à fort impact visuel et d'aménagements légers. Le verre, la lumière et la couleur seront les éléments primaires de notre conception pour créer une nouvelle ambiance, éphémère au regard d'une base architecturale "brutale".
  • • Date de livraison : 2007
    • Ville : Paris (16°)
    • Département : 75
    • Maitre d'ouvrage : République Fédérale d'Allemagne
    • Architectes associés : Dipl.-Ing. Hans Philip RICHTER
    • Coût : 3.031.400 € ht
    • SHON : 2.754 m²
    • Nature de la mission : Réhabilitation - Mission de base de maîtrise d'oeuvre

    Forts d'une première étape bordelaise, il nous a été confié le renouveau, au cœur de Paris, du centre culturel allemand. Logé dans un ensemble de bâtiments issu d'un concours international des années soixante, il s'inscrit dans un environnement haussmanien de grande qualité. Nous avons opté pour le maintien de l'architecture d'origine en second plan complété d'éléments filtres à fort impact visuel et d'aménagements légers. Le verre, la lumière et la couleur seront les éléments primaires de notre conception pour créer une nouvelle ambiance, éphémère au regard d'une base architecturale "brutale".
  • • Date de livraison : 2007
    • Ville : Paris (16°)
    • Département : 75
    • Maitre d'ouvrage : République Fédérale d'Allemagne
    • Architectes associés : Dipl.-Ing. Hans Philip RICHTER
    • Coût : 3.031.400 € ht
    • SHON : 2.754 m²
    • Nature de la mission : Réhabilitation - Mission de base de maîtrise d'oeuvre

    Forts d'une première étape bordelaise, il nous a été confié le renouveau, au cœur de Paris, du centre culturel allemand. Logé dans un ensemble de bâtiments issu d'un concours international des années soixante, il s'inscrit dans un environnement haussmanien de grande qualité. Nous avons opté pour le maintien de l'architecture d'origine en second plan complété d'éléments filtres à fort impact visuel et d'aménagements légers. Le verre, la lumière et la couleur seront les éléments primaires de notre conception pour créer une nouvelle ambiance, éphémère au regard d'une base architecturale "brutale".
  • • Date de livraison : 2007
    • Ville : Paris (16°)
    • Département : 75
    • Maitre d'ouvrage : République Fédérale d'Allemagne
    • Architectes associés : Dipl.-Ing. Hans Philip RICHTER
    • Coût : 3.031.400 € ht
    • SHON : 2.754 m²
    • Nature de la mission : Réhabilitation - Mission de base de maîtrise d'oeuvre

    Forts d'une première étape bordelaise, il nous a été confié le renouveau, au cœur de Paris, du centre culturel allemand. Logé dans un ensemble de bâtiments issu d'un concours international des années soixante, il s'inscrit dans un environnement haussmanien de grande qualité. Nous avons opté pour le maintien de l'architecture d'origine en second plan complété d'éléments filtres à fort impact visuel et d'aménagements légers. Le verre, la lumière et la couleur seront les éléments primaires de notre conception pour créer une nouvelle ambiance, éphémère au regard d'une base architecturale "brutale".
  • • Date de livraison : 2007
    • Ville : Paris (16°)
    • Département : 75
    • Maitre d'ouvrage : République Fédérale d'Allemagne
    • Architectes associés : Dipl.-Ing. Hans Philip RICHTER
    • Coût : 3.031.400 € ht
    • SHON : 2.754 m²
    • Nature de la mission : Réhabilitation - Mission de base de maîtrise d'oeuvre

    Forts d'une première étape bordelaise, il nous a été confié le renouveau, au cœur de Paris, du centre culturel allemand. Logé dans un ensemble de bâtiments issu d'un concours international des années soixante, il s'inscrit dans un environnement haussmanien de grande qualité. Nous avons opté pour le maintien de l'architecture d'origine en second plan complété d'éléments filtres à fort impact visuel et d'aménagements légers. Le verre, la lumière et la couleur seront les éléments primaires de notre conception pour créer une nouvelle ambiance, éphémère au regard d'une base architecturale "brutale".
  • • Date de livraison : 2007
    • Ville : Paris (16°)
    • Département : 75
    • Maitre d'ouvrage : République Fédérale d'Allemagne
    • Architectes associés : Dipl.-Ing. Hans Philip RICHTER
    • Coût : 3.031.400 € ht
    • SHON : 2.754 m²
    • Nature de la mission : Réhabilitation - Mission de base de maîtrise d'oeuvre

    Forts d'une première étape bordelaise, il nous a été confié le renouveau, au cœur de Paris, du centre culturel allemand. Logé dans un ensemble de bâtiments issu d'un concours international des années soixante, il s'inscrit dans un environnement haussmanien de grande qualité. Nous avons opté pour le maintien de l'architecture d'origine en second plan complété d'éléments filtres à fort impact visuel et d'aménagements légers. Le verre, la lumière et la couleur seront les éléments primaires de notre conception pour créer une nouvelle ambiance, éphémère au regard d'une base architecturale "brutale".
  • • Date de livraison : 2007
    • Ville : Paris (16°)
    • Département : 75
    • Maitre d'ouvrage : République Fédérale d'Allemagne
    • Architectes associés : Dipl.-Ing. Hans Philip RICHTER
    • Coût : 3.031.400 € ht
    • SHON : 2.754 m²
    • Nature de la mission : Réhabilitation - Mission de base de maîtrise d'oeuvre

    Forts d'une première étape bordelaise, il nous a été confié le renouveau, au cœur de Paris, du centre culturel allemand. Logé dans un ensemble de bâtiments issu d'un concours international des années soixante, il s'inscrit dans un environnement haussmanien de grande qualité. Nous avons opté pour le maintien de l'architecture d'origine en second plan complété d'éléments filtres à fort impact visuel et d'aménagements légers. Le verre, la lumière et la couleur seront les éléments primaires de notre conception pour créer une nouvelle ambiance, éphémère au regard d'une base architecturale "brutale".