LEMEROU ARCHITECTURE ETC

  • Habitat 
    2011
    (44 - Loire-Atlantique)
    ZAC des Guinettes
    44 ETampes
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    EMMAUS HABITAT
    Le projet conserve une accroche forte de l’îlot à la rue principale. Au rez-de-chaussée, la maison offre une transition entre le jardin de devant, qui participe de l’espace public et le jardin arrière plus intime. Les pièces de vie sont mises en relation avec l’extérieur par de larges ouvertures, qui les rendent lumineuses et spacieuses. A l’étage, le plan est plus cloisonné pour favoriser l’intimité des pièces de nuit. A l’arrière de la maison, un balcon filant relie les chambres entre elles et prolonge l’intérieur vers le jardin. Pour avoir les meilleurs résultats économiques et énergétiques l’accent a été mis sur la compacité des maisons mitoyennes.
  • Habitat 
    2011
    (44 - Loire-Atlantique)
    ZAC des Guinettes
    44 ETampes
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    EMMAUS HABITAT
    Le projet conserve une accroche forte de l’îlot à la rue principale. Au rez-de-chaussée, la maison offre une transition entre le jardin de devant, qui participe de l’espace public et le jardin arrière plus intime. Les pièces de vie sont mises en relation avec l’extérieur par de larges ouvertures, qui les rendent lumineuses et spacieuses. A l’étage, le plan est plus cloisonné pour favoriser l’intimité des pièces de nuit. A l’arrière de la maison, un balcon filant relie les chambres entre elles et prolonge l’intérieur vers le jardin. Pour avoir les meilleurs résultats économiques et énergétiques l’accent a été mis sur la compacité des maisons mitoyennes.
  • Habitat 
    2011
    (44 - Loire-Atlantique)
    ZAC des Guinettes
    44 ETampes
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    EMMAUS HABITAT
    Le projet conserve une accroche forte de l’îlot à la rue principale. Au rez-de-chaussée, la maison offre une transition entre le jardin de devant, qui participe de l’espace public et le jardin arrière plus intime. Les pièces de vie sont mises en relation avec l’extérieur par de larges ouvertures, qui les rendent lumineuses et spacieuses. A l’étage, le plan est plus cloisonné pour favoriser l’intimité des pièces de nuit. A l’arrière de la maison, un balcon filant relie les chambres entre elles et prolonge l’intérieur vers le jardin. Pour avoir les meilleurs résultats économiques et énergétiques l’accent a été mis sur la compacité des maisons mitoyennes.