Lautrefabrique Architectes

  • Rénovation et rénovation thermique 
    2015
    (38 - Isère)
    38160 CHATTE
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Privé
    Les propriétaires souhaitaient profiter de travaux de réfection de toiture pour réaménager et isoler thermiquement le dernier étage de leur maison de village.
    Celle-ci située en plein centre bourg de Chatte avait déjà fait l’objet dans le passé, d’agrandissements successifs sur sa façade Sud. Par conséquent, l’étage à aménager était coupé en deux par un ancien mur de façade en pierre supportant une toiture à 4 pans.
    Il s’agissait de créer 2 chambres de même dimension au lieu des 3 existantes, avec une salle de bain commune aux enfants de la maison, de récupérer le volume disponible sous la charpente, et de donner de la hauteur à la salle de jeux qui par sa configuration sous pente, servait surtout d’espace de circulation.
    Les deux garçons très sportifs sont proches en âge. Le projet comporte deux chambres parfaitement identiques en taille. Deux anciennes ouvertures condamnées dans le mur de refend en pierres ont été réouvertes afin de donner un accès indépendant à chaque chambre à partir de la salle de jeux. Entre les deux chambres, une salle de bains commune parfaitement symétrique, avec un côté noir et un côté blanc en référence à l‘équilibre du ying et du yang. Dans chaque chambre, le volume sous la charpente est occupé par une mezzanine destinée au couchage des copains. On y accède par une échelle verticale faisant accessoirement office d’espalier… ou de porte manteaux. Les poignées des portes de placards sont des prises d’escalade et le matériau dominant est le bois.
    Les vieux parquets ainsi que l’ancien mur en pierre ont été nettoyés, traités et laissés apparents.
    Dans le même temps, l’aménagement intérieur des chambres devait refléter les goûts et la personnalité propre à chaque enfant. La décoration des chambres se décline dans un camaïeu de orange/noir/bois pour l’un et bleu/gris/et bois pour l’autre, conformément à leur souhait respectif.
    Côté Sud, la création d’une jacobine de 3m de long entre les arbalétriers existants a permis de doubler la surface utile de la salle de jeux et de baigner de lumière le bureau installé sous la fenêtre bandeau.
    Une répartition équitable des volumes, un design d’espace homogène bien que différencié, un aménagement à la fois chic et ludique, des délais et un marchés respectés, un projet bien mené en étroite entente avec un maître d’ouvrage enthousiaste et confiant et des entreprises dévouées.

  • Rénovation et rénovation thermique 
    2015
    (38 - Isère)
    38160 CHATTE
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Privé
    Les propriétaires souhaitaient profiter de travaux de réfection de toiture pour réaménager et isoler thermiquement le dernier étage de leur maison de village.
    Celle-ci située en plein centre bourg de Chatte avait déjà fait l’objet dans le passé, d’agrandissements successifs sur sa façade Sud. Par conséquent, l’étage à aménager était coupé en deux par un ancien mur de façade en pierre supportant une toiture à 4 pans.
    Il s’agissait de créer 2 chambres de même dimension au lieu des 3 existantes, avec une salle de bain commune aux enfants de la maison, de récupérer le volume disponible sous la charpente, et de donner de la hauteur à la salle de jeux qui par sa configuration sous pente, servait surtout d’espace de circulation.
    Les deux garçons très sportifs sont proches en âge. Le projet comporte deux chambres parfaitement identiques en taille. Deux anciennes ouvertures condamnées dans le mur de refend en pierres ont été réouvertes afin de donner un accès indépendant à chaque chambre à partir de la salle de jeux. Entre les deux chambres, une salle de bains commune parfaitement symétrique, avec un côté noir et un côté blanc en référence à l‘équilibre du ying et du yang. Dans chaque chambre, le volume sous la charpente est occupé par une mezzanine destinée au couchage des copains. On y accède par une échelle verticale faisant accessoirement office d’espalier… ou de porte manteaux. Les poignées des portes de placards sont des prises d’escalade et le matériau dominant est le bois.
    Les vieux parquets ainsi que l’ancien mur en pierre ont été nettoyés, traités et laissés apparents.
    Dans le même temps, l’aménagement intérieur des chambres devait refléter les goûts et la personnalité propre à chaque enfant. La décoration des chambres se décline dans un camaïeu de orange/noir/bois pour l’un et bleu/gris/et bois pour l’autre, conformément à leur souhait respectif.
    Côté Sud, la création d’une jacobine de 3m de long entre les arbalétriers existants a permis de doubler la surface utile de la salle de jeux et de baigner de lumière le bureau installé sous la fenêtre bandeau.
    Une répartition équitable des volumes, un design d’espace homogène bien que différencié, un aménagement à la fois chic et ludique, des délais et un marchés respectés, un projet bien mené en étroite entente avec un maître d’ouvrage enthousiaste et confiant et des entreprises dévouées.

  • Rénovation et rénovation thermique 
    2015
    (38 - Isère)
    38160 CHATTE
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Privé
    Les propriétaires souhaitaient profiter de travaux de réfection de toiture pour réaménager et isoler thermiquement le dernier étage de leur maison de village.
    Celle-ci située en plein centre bourg de Chatte avait déjà fait l’objet dans le passé, d’agrandissements successifs sur sa façade Sud. Par conséquent, l’étage à aménager était coupé en deux par un ancien mur de façade en pierre supportant une toiture à 4 pans.
    Il s’agissait de créer 2 chambres de même dimension au lieu des 3 existantes, avec une salle de bain commune aux enfants de la maison, de récupérer le volume disponible sous la charpente, et de donner de la hauteur à la salle de jeux qui par sa configuration sous pente, servait surtout d’espace de circulation.
    Les deux garçons très sportifs sont proches en âge. Le projet comporte deux chambres parfaitement identiques en taille. Deux anciennes ouvertures condamnées dans le mur de refend en pierres ont été réouvertes afin de donner un accès indépendant à chaque chambre à partir de la salle de jeux. Entre les deux chambres, une salle de bains commune parfaitement symétrique, avec un côté noir et un côté blanc en référence à l‘équilibre du ying et du yang. Dans chaque chambre, le volume sous la charpente est occupé par une mezzanine destinée au couchage des copains. On y accède par une échelle verticale faisant accessoirement office d’espalier… ou de porte manteaux. Les poignées des portes de placards sont des prises d’escalade et le matériau dominant est le bois.
    Les vieux parquets ainsi que l’ancien mur en pierre ont été nettoyés, traités et laissés apparents.
    Dans le même temps, l’aménagement intérieur des chambres devait refléter les goûts et la personnalité propre à chaque enfant. La décoration des chambres se décline dans un camaïeu de orange/noir/bois pour l’un et bleu/gris/et bois pour l’autre, conformément à leur souhait respectif.
    Côté Sud, la création d’une jacobine de 3m de long entre les arbalétriers existants a permis de doubler la surface utile de la salle de jeux et de baigner de lumière le bureau installé sous la fenêtre bandeau.
    Une répartition équitable des volumes, un design d’espace homogène bien que différencié, un aménagement à la fois chic et ludique, des délais et un marchés respectés, un projet bien mené en étroite entente avec un maître d’ouvrage enthousiaste et confiant et des entreprises dévouées.

  • Rénovation et rénovation thermique 
    2015
    (38 - Isère)
    38160 CHATTE
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Privé
    Les propriétaires souhaitaient profiter de travaux de réfection de toiture pour réaménager et isoler thermiquement le dernier étage de leur maison de village.
    Celle-ci située en plein centre bourg de Chatte avait déjà fait l’objet dans le passé, d’agrandissements successifs sur sa façade Sud. Par conséquent, l’étage à aménager était coupé en deux par un ancien mur de façade en pierre supportant une toiture à 4 pans.
    Il s’agissait de créer 2 chambres de même dimension au lieu des 3 existantes, avec une salle de bain commune aux enfants de la maison, de récupérer le volume disponible sous la charpente, et de donner de la hauteur à la salle de jeux qui par sa configuration sous pente, servait surtout d’espace de circulation.
    Les deux garçons très sportifs sont proches en âge. Le projet comporte deux chambres parfaitement identiques en taille. Deux anciennes ouvertures condamnées dans le mur de refend en pierres ont été réouvertes afin de donner un accès indépendant à chaque chambre à partir de la salle de jeux. Entre les deux chambres, une salle de bains commune parfaitement symétrique, avec un côté noir et un côté blanc en référence à l‘équilibre du ying et du yang. Dans chaque chambre, le volume sous la charpente est occupé par une mezzanine destinée au couchage des copains. On y accède par une échelle verticale faisant accessoirement office d’espalier… ou de porte manteaux. Les poignées des portes de placards sont des prises d’escalade et le matériau dominant est le bois.
    Les vieux parquets ainsi que l’ancien mur en pierre ont été nettoyés, traités et laissés apparents.
    Dans le même temps, l’aménagement intérieur des chambres devait refléter les goûts et la personnalité propre à chaque enfant. La décoration des chambres se décline dans un camaïeu de orange/noir/bois pour l’un et bleu/gris/et bois pour l’autre, conformément à leur souhait respectif.
    Côté Sud, la création d’une jacobine de 3m de long entre les arbalétriers existants a permis de doubler la surface utile de la salle de jeux et de baigner de lumière le bureau installé sous la fenêtre bandeau.
    Une répartition équitable des volumes, un design d’espace homogène bien que différencié, un aménagement à la fois chic et ludique, des délais et un marchés respectés, un projet bien mené en étroite entente avec un maître d’ouvrage enthousiaste et confiant et des entreprises dévouées.

  • Rénovation et rénovation thermique 
    2015
    (38 - Isère)
    38160 CHATTE
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Privé
    Les propriétaires souhaitaient profiter de travaux de réfection de toiture pour réaménager et isoler thermiquement le dernier étage de leur maison de village.
    Celle-ci située en plein centre bourg de Chatte avait déjà fait l’objet dans le passé, d’agrandissements successifs sur sa façade Sud. Par conséquent, l’étage à aménager était coupé en deux par un ancien mur de façade en pierre supportant une toiture à 4 pans.
    Il s’agissait de créer 2 chambres de même dimension au lieu des 3 existantes, avec une salle de bain commune aux enfants de la maison, de récupérer le volume disponible sous la charpente, et de donner de la hauteur à la salle de jeux qui par sa configuration sous pente, servait surtout d’espace de circulation.
    Les deux garçons très sportifs sont proches en âge. Le projet comporte deux chambres parfaitement identiques en taille. Deux anciennes ouvertures condamnées dans le mur de refend en pierres ont été réouvertes afin de donner un accès indépendant à chaque chambre à partir de la salle de jeux. Entre les deux chambres, une salle de bains commune parfaitement symétrique, avec un côté noir et un côté blanc en référence à l‘équilibre du ying et du yang. Dans chaque chambre, le volume sous la charpente est occupé par une mezzanine destinée au couchage des copains. On y accède par une échelle verticale faisant accessoirement office d’espalier… ou de porte manteaux. Les poignées des portes de placards sont des prises d’escalade et le matériau dominant est le bois.
    Les vieux parquets ainsi que l’ancien mur en pierre ont été nettoyés, traités et laissés apparents.
    Dans le même temps, l’aménagement intérieur des chambres devait refléter les goûts et la personnalité propre à chaque enfant. La décoration des chambres se décline dans un camaïeu de orange/noir/bois pour l’un et bleu/gris/et bois pour l’autre, conformément à leur souhait respectif.
    Côté Sud, la création d’une jacobine de 3m de long entre les arbalétriers existants a permis de doubler la surface utile de la salle de jeux et de baigner de lumière le bureau installé sous la fenêtre bandeau.
    Une répartition équitable des volumes, un design d’espace homogène bien que différencié, un aménagement à la fois chic et ludique, des délais et un marchés respectés, un projet bien mené en étroite entente avec un maître d’ouvrage enthousiaste et confiant et des entreprises dévouées.

  • Rénovation et rénovation thermique 
    2015
    (38 - Isère)
    38160 CHATTE
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Privé
    Les propriétaires souhaitaient profiter de travaux de réfection de toiture pour réaménager et isoler thermiquement le dernier étage de leur maison de village.
    Celle-ci située en plein centre bourg de Chatte avait déjà fait l’objet dans le passé, d’agrandissements successifs sur sa façade Sud. Par conséquent, l’étage à aménager était coupé en deux par un ancien mur de façade en pierre supportant une toiture à 4 pans.
    Il s’agissait de créer 2 chambres de même dimension au lieu des 3 existantes, avec une salle de bain commune aux enfants de la maison, de récupérer le volume disponible sous la charpente, et de donner de la hauteur à la salle de jeux qui par sa configuration sous pente, servait surtout d’espace de circulation.
    Les deux garçons très sportifs sont proches en âge. Le projet comporte deux chambres parfaitement identiques en taille. Deux anciennes ouvertures condamnées dans le mur de refend en pierres ont été réouvertes afin de donner un accès indépendant à chaque chambre à partir de la salle de jeux. Entre les deux chambres, une salle de bains commune parfaitement symétrique, avec un côté noir et un côté blanc en référence à l‘équilibre du ying et du yang. Dans chaque chambre, le volume sous la charpente est occupé par une mezzanine destinée au couchage des copains. On y accède par une échelle verticale faisant accessoirement office d’espalier… ou de porte manteaux. Les poignées des portes de placards sont des prises d’escalade et le matériau dominant est le bois.
    Les vieux parquets ainsi que l’ancien mur en pierre ont été nettoyés, traités et laissés apparents.
    Dans le même temps, l’aménagement intérieur des chambres devait refléter les goûts et la personnalité propre à chaque enfant. La décoration des chambres se décline dans un camaïeu de orange/noir/bois pour l’un et bleu/gris/et bois pour l’autre, conformément à leur souhait respectif.
    Côté Sud, la création d’une jacobine de 3m de long entre les arbalétriers existants a permis de doubler la surface utile de la salle de jeux et de baigner de lumière le bureau installé sous la fenêtre bandeau.
    Une répartition équitable des volumes, un design d’espace homogène bien que différencié, un aménagement à la fois chic et ludique, des délais et un marchés respectés, un projet bien mené en étroite entente avec un maître d’ouvrage enthousiaste et confiant et des entreprises dévouées.

  • Rénovation et rénovation thermique 
    2015
    (38 - Isère)
    38160 CHATTE
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Privé
    Les propriétaires souhaitaient profiter de travaux de réfection de toiture pour réaménager et isoler thermiquement le dernier étage de leur maison de village.
    Celle-ci située en plein centre bourg de Chatte avait déjà fait l’objet dans le passé, d’agrandissements successifs sur sa façade Sud. Par conséquent, l’étage à aménager était coupé en deux par un ancien mur de façade en pierre supportant une toiture à 4 pans.
    Il s’agissait de créer 2 chambres de même dimension au lieu des 3 existantes, avec une salle de bain commune aux enfants de la maison, de récupérer le volume disponible sous la charpente, et de donner de la hauteur à la salle de jeux qui par sa configuration sous pente, servait surtout d’espace de circulation.
    Les deux garçons très sportifs sont proches en âge. Le projet comporte deux chambres parfaitement identiques en taille. Deux anciennes ouvertures condamnées dans le mur de refend en pierres ont été réouvertes afin de donner un accès indépendant à chaque chambre à partir de la salle de jeux. Entre les deux chambres, une salle de bains commune parfaitement symétrique, avec un côté noir et un côté blanc en référence à l‘équilibre du ying et du yang. Dans chaque chambre, le volume sous la charpente est occupé par une mezzanine destinée au couchage des copains. On y accède par une échelle verticale faisant accessoirement office d’espalier… ou de porte manteaux. Les poignées des portes de placards sont des prises d’escalade et le matériau dominant est le bois.
    Les vieux parquets ainsi que l’ancien mur en pierre ont été nettoyés, traités et laissés apparents.
    Dans le même temps, l’aménagement intérieur des chambres devait refléter les goûts et la personnalité propre à chaque enfant. La décoration des chambres se décline dans un camaïeu de orange/noir/bois pour l’un et bleu/gris/et bois pour l’autre, conformément à leur souhait respectif.
    Côté Sud, la création d’une jacobine de 3m de long entre les arbalétriers existants a permis de doubler la surface utile de la salle de jeux et de baigner de lumière le bureau installé sous la fenêtre bandeau.
    Une répartition équitable des volumes, un design d’espace homogène bien que différencié, un aménagement à la fois chic et ludique, des délais et un marchés respectés, un projet bien mené en étroite entente avec un maître d’ouvrage enthousiaste et confiant et des entreprises dévouées.

  • Rénovation et rénovation thermique 
    2015
    (38 - Isère)
    38160 CHATTE
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Privé
    Les propriétaires souhaitaient profiter de travaux de réfection de toiture pour réaménager et isoler thermiquement le dernier étage de leur maison de village.
    Celle-ci située en plein centre bourg de Chatte avait déjà fait l’objet dans le passé, d’agrandissements successifs sur sa façade Sud. Par conséquent, l’étage à aménager était coupé en deux par un ancien mur de façade en pierre supportant une toiture à 4 pans.
    Il s’agissait de créer 2 chambres de même dimension au lieu des 3 existantes, avec une salle de bain commune aux enfants de la maison, de récupérer le volume disponible sous la charpente, et de donner de la hauteur à la salle de jeux qui par sa configuration sous pente, servait surtout d’espace de circulation.
    Les deux garçons très sportifs sont proches en âge. Le projet comporte deux chambres parfaitement identiques en taille. Deux anciennes ouvertures condamnées dans le mur de refend en pierres ont été réouvertes afin de donner un accès indépendant à chaque chambre à partir de la salle de jeux. Entre les deux chambres, une salle de bains commune parfaitement symétrique, avec un côté noir et un côté blanc en référence à l‘équilibre du ying et du yang. Dans chaque chambre, le volume sous la charpente est occupé par une mezzanine destinée au couchage des copains. On y accède par une échelle verticale faisant accessoirement office d’espalier… ou de porte manteaux. Les poignées des portes de placards sont des prises d’escalade et le matériau dominant est le bois.
    Les vieux parquets ainsi que l’ancien mur en pierre ont été nettoyés, traités et laissés apparents.
    Dans le même temps, l’aménagement intérieur des chambres devait refléter les goûts et la personnalité propre à chaque enfant. La décoration des chambres se décline dans un camaïeu de orange/noir/bois pour l’un et bleu/gris/et bois pour l’autre, conformément à leur souhait respectif.
    Côté Sud, la création d’une jacobine de 3m de long entre les arbalétriers existants a permis de doubler la surface utile de la salle de jeux et de baigner de lumière le bureau installé sous la fenêtre bandeau.
    Une répartition équitable des volumes, un design d’espace homogène bien que différencié, un aménagement à la fois chic et ludique, des délais et un marchés respectés, un projet bien mené en étroite entente avec un maître d’ouvrage enthousiaste et confiant et des entreprises dévouées.

  • Rénovation et rénovation thermique 
    2015
    (38 - Isère)
    38160 CHATTE
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Privé
    Les propriétaires souhaitaient profiter de travaux de réfection de toiture pour réaménager et isoler thermiquement le dernier étage de leur maison de village.
    Celle-ci située en plein centre bourg de Chatte avait déjà fait l’objet dans le passé, d’agrandissements successifs sur sa façade Sud. Par conséquent, l’étage à aménager était coupé en deux par un ancien mur de façade en pierre supportant une toiture à 4 pans.
    Il s’agissait de créer 2 chambres de même dimension au lieu des 3 existantes, avec une salle de bain commune aux enfants de la maison, de récupérer le volume disponible sous la charpente, et de donner de la hauteur à la salle de jeux qui par sa configuration sous pente, servait surtout d’espace de circulation.
    Les deux garçons très sportifs sont proches en âge. Le projet comporte deux chambres parfaitement identiques en taille. Deux anciennes ouvertures condamnées dans le mur de refend en pierres ont été réouvertes afin de donner un accès indépendant à chaque chambre à partir de la salle de jeux. Entre les deux chambres, une salle de bains commune parfaitement symétrique, avec un côté noir et un côté blanc en référence à l‘équilibre du ying et du yang. Dans chaque chambre, le volume sous la charpente est occupé par une mezzanine destinée au couchage des copains. On y accède par une échelle verticale faisant accessoirement office d’espalier… ou de porte manteaux. Les poignées des portes de placards sont des prises d’escalade et le matériau dominant est le bois.
    Les vieux parquets ainsi que l’ancien mur en pierre ont été nettoyés, traités et laissés apparents.
    Dans le même temps, l’aménagement intérieur des chambres devait refléter les goûts et la personnalité propre à chaque enfant. La décoration des chambres se décline dans un camaïeu de orange/noir/bois pour l’un et bleu/gris/et bois pour l’autre, conformément à leur souhait respectif.
    Côté Sud, la création d’une jacobine de 3m de long entre les arbalétriers existants a permis de doubler la surface utile de la salle de jeux et de baigner de lumière le bureau installé sous la fenêtre bandeau.
    Une répartition équitable des volumes, un design d’espace homogène bien que différencié, un aménagement à la fois chic et ludique, des délais et un marchés respectés, un projet bien mené en étroite entente avec un maître d’ouvrage enthousiaste et confiant et des entreprises dévouées.

  • Rénovation et rénovation thermique 
    2015
    (38 - Isère)
    38160 CHATTE
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Privé
    Les propriétaires souhaitaient profiter de travaux de réfection de toiture pour réaménager et isoler thermiquement le dernier étage de leur maison de village.
    Celle-ci située en plein centre bourg de Chatte avait déjà fait l’objet dans le passé, d’agrandissements successifs sur sa façade Sud. Par conséquent, l’étage à aménager était coupé en deux par un ancien mur de façade en pierre supportant une toiture à 4 pans.
    Il s’agissait de créer 2 chambres de même dimension au lieu des 3 existantes, avec une salle de bain commune aux enfants de la maison, de récupérer le volume disponible sous la charpente, et de donner de la hauteur à la salle de jeux qui par sa configuration sous pente, servait surtout d’espace de circulation.
    Les deux garçons très sportifs sont proches en âge. Le projet comporte deux chambres parfaitement identiques en taille. Deux anciennes ouvertures condamnées dans le mur de refend en pierres ont été réouvertes afin de donner un accès indépendant à chaque chambre à partir de la salle de jeux. Entre les deux chambres, une salle de bains commune parfaitement symétrique, avec un côté noir et un côté blanc en référence à l‘équilibre du ying et du yang. Dans chaque chambre, le volume sous la charpente est occupé par une mezzanine destinée au couchage des copains. On y accède par une échelle verticale faisant accessoirement office d’espalier… ou de porte manteaux. Les poignées des portes de placards sont des prises d’escalade et le matériau dominant est le bois.
    Les vieux parquets ainsi que l’ancien mur en pierre ont été nettoyés, traités et laissés apparents.
    Dans le même temps, l’aménagement intérieur des chambres devait refléter les goûts et la personnalité propre à chaque enfant. La décoration des chambres se décline dans un camaïeu de orange/noir/bois pour l’un et bleu/gris/et bois pour l’autre, conformément à leur souhait respectif.
    Côté Sud, la création d’une jacobine de 3m de long entre les arbalétriers existants a permis de doubler la surface utile de la salle de jeux et de baigner de lumière le bureau installé sous la fenêtre bandeau.
    Une répartition équitable des volumes, un design d’espace homogène bien que différencié, un aménagement à la fois chic et ludique, des délais et un marchés respectés, un projet bien mené en étroite entente avec un maître d’ouvrage enthousiaste et confiant et des entreprises dévouées.

  • Rénovation et rénovation thermique 
    2015
    (38 - Isère)
    38160 CHATTE
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Privé
    Les propriétaires souhaitaient profiter de travaux de réfection de toiture pour réaménager et isoler thermiquement le dernier étage de leur maison de village.
    Celle-ci située en plein centre bourg de Chatte avait déjà fait l’objet dans le passé, d’agrandissements successifs sur sa façade Sud. Par conséquent, l’étage à aménager était coupé en deux par un ancien mur de façade en pierre supportant une toiture à 4 pans.
    Il s’agissait de créer 2 chambres de même dimension au lieu des 3 existantes, avec une salle de bain commune aux enfants de la maison, de récupérer le volume disponible sous la charpente, et de donner de la hauteur à la salle de jeux qui par sa configuration sous pente, servait surtout d’espace de circulation.
    Les deux garçons très sportifs sont proches en âge. Le projet comporte deux chambres parfaitement identiques en taille. Deux anciennes ouvertures condamnées dans le mur de refend en pierres ont été réouvertes afin de donner un accès indépendant à chaque chambre à partir de la salle de jeux. Entre les deux chambres, une salle de bains commune parfaitement symétrique, avec un côté noir et un côté blanc en référence à l‘équilibre du ying et du yang. Dans chaque chambre, le volume sous la charpente est occupé par une mezzanine destinée au couchage des copains. On y accède par une échelle verticale faisant accessoirement office d’espalier… ou de porte manteaux. Les poignées des portes de placards sont des prises d’escalade et le matériau dominant est le bois.
    Les vieux parquets ainsi que l’ancien mur en pierre ont été nettoyés, traités et laissés apparents.
    Dans le même temps, l’aménagement intérieur des chambres devait refléter les goûts et la personnalité propre à chaque enfant. La décoration des chambres se décline dans un camaïeu de orange/noir/bois pour l’un et bleu/gris/et bois pour l’autre, conformément à leur souhait respectif.
    Côté Sud, la création d’une jacobine de 3m de long entre les arbalétriers existants a permis de doubler la surface utile de la salle de jeux et de baigner de lumière le bureau installé sous la fenêtre bandeau.
    Une répartition équitable des volumes, un design d’espace homogène bien que différencié, un aménagement à la fois chic et ludique, des délais et un marchés respectés, un projet bien mené en étroite entente avec un maître d’ouvrage enthousiaste et confiant et des entreprises dévouées.