Latitude 48°

  • Surélévation et réhabilitation lourde d'une maison à Bagnolet
    Nouvelle façade surélevée
    Rénovation et rénovation thermique 
    2009
    (93 - Seine-Saint-Denis)
    11 passage Lebreton
    93170 Bagnolet
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    L. Ranck et J. Miller
    • Coût : 85000
    • SHON : 66 m²

    Ce petit pavillon ouvrier de l'Est parisien cumulait les handicaps: quasi-insalubrité avec d'importants problèmes d'humidité, mono-orientation à l'Est, surface réduite (45m²), mauvais agencement (chaque pièce desservant directement une autre), promiscuité avec les constructions voisines. Il offrait néanmoins une possibilité de surélévation.

    Le projet a consisté à traiter les pathologies liées à l'humidité, isoler le bâtiment pour le mettre aux niveau BBC, créer de nouvelles ouvertures tous azimuts, et, last but not least, augmenter la surface en créant un étage. Tout cela avec un budget très réduit: 85.000 euros !

    Le sol du rez-de-chaussée, un parquet sur terre-plein (!), a été déposé. Un drain intérieur a été creusé le long des murs pour réduire les remontées capillaires. Une dalle de chaux sur hérisson a ensuite été coulée. Les enduits intérieurs des murs ont ensuite été piochés. Une isolation intérieure de 12 cm en textile recyclé (Metisse) a été posée, et toutes les fenêtres sont neuves et très performantes.
    Un nouveau plancher en bois, indépendant des murs, a été créé à l'étage. Un bow-window a été ouvert au Sud, translucide seulement en partie haute en raison de la proximité des voisins. La surélévation, réduite au minimum pour éviter les nuisances envers les voisins et la surcharge sur les murs peu épais, a été faite en ossature bois et isolée en Metisse et laine de bois côté extérieur.

    Le projet ayant été conçu comme évolutif, une seconde phase a permis d'aménager l'étage pour créer 2 chambres, une salle de douche et un grand dressing. Les fondations ont été isolées par l'extérieur et un drain également posé.
  • Surélévation et réhabilitation lourde d'une maison à Bagnolet
    Séjour et bow-window
    Rénovation et rénovation thermique 
    2009
    (93 - Seine-Saint-Denis)
    11 passage Lebreton
    93170 Bagnolet
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    L. Ranck et J. Miller
    • Coût : 85000
    • SHON : 66 m²

    Ce petit pavillon ouvrier de l'Est parisien cumulait les handicaps: quasi-insalubrité avec d'importants problèmes d'humidité, mono-orientation à l'Est, surface réduite (45m²), mauvais agencement (chaque pièce desservant directement une autre), promiscuité avec les constructions voisines. Il offrait néanmoins une possibilité de surélévation.

    Le projet a consisté à traiter les pathologies liées à l'humidité, isoler le bâtiment pour le mettre aux niveau BBC, créer de nouvelles ouvertures tous azimuts, et, last but not least, augmenter la surface en créant un étage. Tout cela avec un budget très réduit: 85.000 euros !

    Le sol du rez-de-chaussée, un parquet sur terre-plein (!), a été déposé. Un drain intérieur a été creusé le long des murs pour réduire les remontées capillaires. Une dalle de chaux sur hérisson a ensuite été coulée. Les enduits intérieurs des murs ont ensuite été piochés. Une isolation intérieure de 12 cm en textile recyclé (Metisse) a été posée, et toutes les fenêtres sont neuves et très performantes.
    Un nouveau plancher en bois, indépendant des murs, a été créé à l'étage. Un bow-window a été ouvert au Sud, translucide seulement en partie haute en raison de la proximité des voisins. La surélévation, réduite au minimum pour éviter les nuisances envers les voisins et la surcharge sur les murs peu épais, a été faite en ossature bois et isolée en Metisse et laine de bois côté extérieur.

    Le projet ayant été conçu comme évolutif, une seconde phase a permis d'aménager l'étage pour créer 2 chambres, une salle de douche et un grand dressing. Les fondations ont été isolées par l'extérieur et un drain également posé.
  • Surélévation et réhabilitation lourde d'une maison à Bagnolet
    Séjour double hauteur
    Rénovation et rénovation thermique 
    2009
    (93 - Seine-Saint-Denis)
    11 passage Lebreton
    93170 Bagnolet
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    L. Ranck et J. Miller
    • Coût : 85000
    • SHON : 66 m²

    Ce petit pavillon ouvrier de l'Est parisien cumulait les handicaps: quasi-insalubrité avec d'importants problèmes d'humidité, mono-orientation à l'Est, surface réduite (45m²), mauvais agencement (chaque pièce desservant directement une autre), promiscuité avec les constructions voisines. Il offrait néanmoins une possibilité de surélévation.

    Le projet a consisté à traiter les pathologies liées à l'humidité, isoler le bâtiment pour le mettre aux niveau BBC, créer de nouvelles ouvertures tous azimuts, et, last but not least, augmenter la surface en créant un étage. Tout cela avec un budget très réduit: 85.000 euros !

    Le sol du rez-de-chaussée, un parquet sur terre-plein (!), a été déposé. Un drain intérieur a été creusé le long des murs pour réduire les remontées capillaires. Une dalle de chaux sur hérisson a ensuite été coulée. Les enduits intérieurs des murs ont ensuite été piochés. Une isolation intérieure de 12 cm en textile recyclé (Metisse) a été posée, et toutes les fenêtres sont neuves et très performantes.
    Un nouveau plancher en bois, indépendant des murs, a été créé à l'étage. Un bow-window a été ouvert au Sud, translucide seulement en partie haute en raison de la proximité des voisins. La surélévation, réduite au minimum pour éviter les nuisances envers les voisins et la surcharge sur les murs peu épais, a été faite en ossature bois et isolée en Metisse et laine de bois côté extérieur.

    Le projet ayant été conçu comme évolutif, une seconde phase a permis d'aménager l'étage pour créer 2 chambres, une salle de douche et un grand dressing. Les fondations ont été isolées par l'extérieur et un drain également posé.
  • Surélévation et réhabilitation lourde d'une maison à Bagnolet
    Séjour et nouveau plancher
    Rénovation et rénovation thermique 
    2009
    (93 - Seine-Saint-Denis)
    11 passage Lebreton
    93170 Bagnolet
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    L. Ranck et J. Miller
    • Coût : 85000
    • SHON : 66 m²

    Ce petit pavillon ouvrier de l'Est parisien cumulait les handicaps: quasi-insalubrité avec d'importants problèmes d'humidité, mono-orientation à l'Est, surface réduite (45m²), mauvais agencement (chaque pièce desservant directement une autre), promiscuité avec les constructions voisines. Il offrait néanmoins une possibilité de surélévation.

    Le projet a consisté à traiter les pathologies liées à l'humidité, isoler le bâtiment pour le mettre aux niveau BBC, créer de nouvelles ouvertures tous azimuts, et, last but not least, augmenter la surface en créant un étage. Tout cela avec un budget très réduit: 85.000 euros !

    Le sol du rez-de-chaussée, un parquet sur terre-plein (!), a été déposé. Un drain intérieur a été creusé le long des murs pour réduire les remontées capillaires. Une dalle de chaux sur hérisson a ensuite été coulée. Les enduits intérieurs des murs ont ensuite été piochés. Une isolation intérieure de 12 cm en textile recyclé (Metisse) a été posée, et toutes les fenêtres sont neuves et très performantes.
    Un nouveau plancher en bois, indépendant des murs, a été créé à l'étage. Un bow-window a été ouvert au Sud, translucide seulement en partie haute en raison de la proximité des voisins. La surélévation, réduite au minimum pour éviter les nuisances envers les voisins et la surcharge sur les murs peu épais, a été faite en ossature bois et isolée en Metisse et laine de bois côté extérieur.

    Le projet ayant été conçu comme évolutif, une seconde phase a permis d'aménager l'étage pour créer 2 chambres, une salle de douche et un grand dressing. Les fondations ont été isolées par l'extérieur et un drain également posé.