Latitude 48°

  • Rénovation et rénovation thermique 
    2014
    (92 - Hauts-de-Seine)
    92150 Suresnes
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    particulier
    Une maison à 3 niveaux plus combles avec une distribution complexe, un rez-de-jardin bas et mal éclairé et un volume isolé en fond de cour.
    La dépose d’un volumineux escalier maçonné extérieur permet le déplacement l’entrée principale en rez-de-jardin. Un escalier intérieur et des reprises structurelles permettent d’ouvrir le rez-de-jardin à la fois vers l’étage et vers l’extérieur. Désormais le rez-de-jardin, décaissé en partie pour obtenir une plus grande hauteur sous plafond, n'est plus un espace "de service" et offre des vues sur le jardin. Une porte d'entrée vitrée, un escalier blanc sans contremarches, une vitre atelier, une cuisine ouverte sur la salle à manger: la lumière devient le fil conducteur qui relie le rez-de-jardin et l'étage, le jardin avant et arrière.
    Une extension de 19m² (salle à manger-galerie) relie la maison principale au bâtiment en fond de cour, transformé en séjour/salle de musique. Cet ancien atelier s’ouvre à son tour sur le jardin par une nouvelle porte-fenêtre.
    L’extension consiste en deux volumes avec un toit à en légère pente, le plus grand hébergent la salle à manger est en zinc avec un velux. La galerie est couverte par une toiture végétalisée visible depuis le jardin (bacs pré-cultivés sur plaques profilées en fibro-ciment).
  • Rénovation et rénovation thermique 
    2014
    (92 - Hauts-de-Seine)
    92150 Suresnes
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    particulier
    Une maison à 3 niveaux plus combles avec une distribution complexe, un rez-de-jardin bas et mal éclairé et un volume isolé en fond de cour.
    La dépose d’un volumineux escalier maçonné extérieur permet le déplacement l’entrée principale en rez-de-jardin. Un escalier intérieur et des reprises structurelles permettent d’ouvrir le rez-de-jardin à la fois vers l’étage et vers l’extérieur. Désormais le rez-de-jardin, décaissé en partie pour obtenir une plus grande hauteur sous plafond, n'est plus un espace "de service" et offre des vues sur le jardin. Une porte d'entrée vitrée, un escalier blanc sans contremarches, une vitre atelier, une cuisine ouverte sur la salle à manger: la lumière devient le fil conducteur qui relie le rez-de-jardin et l'étage, le jardin avant et arrière.
    Une extension de 19m² (salle à manger-galerie) relie la maison principale au bâtiment en fond de cour, transformé en séjour/salle de musique. Cet ancien atelier s’ouvre à son tour sur le jardin par une nouvelle porte-fenêtre.
    L’extension consiste en deux volumes avec un toit à en légère pente, le plus grand hébergent la salle à manger est en zinc avec un velux. La galerie est couverte par une toiture végétalisée visible depuis le jardin (bacs pré-cultivés sur plaques profilées en fibro-ciment).
  • Rénovation et rénovation thermique 
    2014
    (92 - Hauts-de-Seine)
    92150 Suresnes
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    particulier
    Une maison à 3 niveaux plus combles avec une distribution complexe, un rez-de-jardin bas et mal éclairé et un volume isolé en fond de cour.
    La dépose d’un volumineux escalier maçonné extérieur permet le déplacement l’entrée principale en rez-de-jardin. Un escalier intérieur et des reprises structurelles permettent d’ouvrir le rez-de-jardin à la fois vers l’étage et vers l’extérieur. Désormais le rez-de-jardin, décaissé en partie pour obtenir une plus grande hauteur sous plafond, n'est plus un espace "de service" et offre des vues sur le jardin. Une porte d'entrée vitrée, un escalier blanc sans contremarches, une vitre atelier, une cuisine ouverte sur la salle à manger: la lumière devient le fil conducteur qui relie le rez-de-jardin et l'étage, le jardin avant et arrière.
    Une extension de 19m² (salle à manger-galerie) relie la maison principale au bâtiment en fond de cour, transformé en séjour/salle de musique. Cet ancien atelier s’ouvre à son tour sur le jardin par une nouvelle porte-fenêtre.
    L’extension consiste en deux volumes avec un toit à en légère pente, le plus grand hébergent la salle à manger est en zinc avec un velux. La galerie est couverte par une toiture végétalisée visible depuis le jardin (bacs pré-cultivés sur plaques profilées en fibro-ciment).
  • Rénovation et rénovation thermique 
    2014
    (92 - Hauts-de-Seine)
    92150 Suresnes
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    particulier
    Une maison à 3 niveaux plus combles avec une distribution complexe, un rez-de-jardin bas et mal éclairé et un volume isolé en fond de cour.
    La dépose d’un volumineux escalier maçonné extérieur permet le déplacement l’entrée principale en rez-de-jardin. Un escalier intérieur et des reprises structurelles permettent d’ouvrir le rez-de-jardin à la fois vers l’étage et vers l’extérieur. Désormais le rez-de-jardin, décaissé en partie pour obtenir une plus grande hauteur sous plafond, n'est plus un espace "de service" et offre des vues sur le jardin. Une porte d'entrée vitrée, un escalier blanc sans contremarches, une vitre atelier, une cuisine ouverte sur la salle à manger: la lumière devient le fil conducteur qui relie le rez-de-jardin et l'étage, le jardin avant et arrière.
    Une extension de 19m² (salle à manger-galerie) relie la maison principale au bâtiment en fond de cour, transformé en séjour/salle de musique. Cet ancien atelier s’ouvre à son tour sur le jardin par une nouvelle porte-fenêtre.
    L’extension consiste en deux volumes avec un toit à en légère pente, le plus grand hébergent la salle à manger est en zinc avec un velux. La galerie est couverte par une toiture végétalisée visible depuis le jardin (bacs pré-cultivés sur plaques profilées en fibro-ciment).
  • Rénovation et rénovation thermique 
    2014
    (92 - Hauts-de-Seine)
    92150 Suresnes
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    particulier
    Une maison à 3 niveaux plus combles avec une distribution complexe, un rez-de-jardin bas et mal éclairé et un volume isolé en fond de cour.
    La dépose d’un volumineux escalier maçonné extérieur permet le déplacement l’entrée principale en rez-de-jardin. Un escalier intérieur et des reprises structurelles permettent d’ouvrir le rez-de-jardin à la fois vers l’étage et vers l’extérieur. Désormais le rez-de-jardin, décaissé en partie pour obtenir une plus grande hauteur sous plafond, n'est plus un espace "de service" et offre des vues sur le jardin. Une porte d'entrée vitrée, un escalier blanc sans contremarches, une vitre atelier, une cuisine ouverte sur la salle à manger: la lumière devient le fil conducteur qui relie le rez-de-jardin et l'étage, le jardin avant et arrière.
    Une extension de 19m² (salle à manger-galerie) relie la maison principale au bâtiment en fond de cour, transformé en séjour/salle de musique. Cet ancien atelier s’ouvre à son tour sur le jardin par une nouvelle porte-fenêtre.
    L’extension consiste en deux volumes avec un toit à en légère pente, le plus grand hébergent la salle à manger est en zinc avec un velux. La galerie est couverte par une toiture végétalisée visible depuis le jardin (bacs pré-cultivés sur plaques profilées en fibro-ciment).
  • Rénovation et rénovation thermique 
    2014
    (92 - Hauts-de-Seine)
    92150 Suresnes
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    particulier
    Une maison à 3 niveaux plus combles avec une distribution complexe, un rez-de-jardin bas et mal éclairé et un volume isolé en fond de cour.
    La dépose d’un volumineux escalier maçonné extérieur permet le déplacement l’entrée principale en rez-de-jardin. Un escalier intérieur et des reprises structurelles permettent d’ouvrir le rez-de-jardin à la fois vers l’étage et vers l’extérieur. Désormais le rez-de-jardin, décaissé en partie pour obtenir une plus grande hauteur sous plafond, n'est plus un espace "de service" et offre des vues sur le jardin. Une porte d'entrée vitrée, un escalier blanc sans contremarches, une vitre atelier, une cuisine ouverte sur la salle à manger: la lumière devient le fil conducteur qui relie le rez-de-jardin et l'étage, le jardin avant et arrière.
    Une extension de 19m² (salle à manger-galerie) relie la maison principale au bâtiment en fond de cour, transformé en séjour/salle de musique. Cet ancien atelier s’ouvre à son tour sur le jardin par une nouvelle porte-fenêtre.
    L’extension consiste en deux volumes avec un toit à en légère pente, le plus grand hébergent la salle à manger est en zinc avec un velux. La galerie est couverte par une toiture végétalisée visible depuis le jardin (bacs pré-cultivés sur plaques profilées en fibro-ciment).
  • Rénovation et rénovation thermique 
    2014
    (92 - Hauts-de-Seine)
    92150 Suresnes
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    particulier
    Une maison à 3 niveaux plus combles avec une distribution complexe, un rez-de-jardin bas et mal éclairé et un volume isolé en fond de cour.
    La dépose d’un volumineux escalier maçonné extérieur permet le déplacement l’entrée principale en rez-de-jardin. Un escalier intérieur et des reprises structurelles permettent d’ouvrir le rez-de-jardin à la fois vers l’étage et vers l’extérieur. Désormais le rez-de-jardin, décaissé en partie pour obtenir une plus grande hauteur sous plafond, n'est plus un espace "de service" et offre des vues sur le jardin. Une porte d'entrée vitrée, un escalier blanc sans contremarches, une vitre atelier, une cuisine ouverte sur la salle à manger: la lumière devient le fil conducteur qui relie le rez-de-jardin et l'étage, le jardin avant et arrière.
    Une extension de 19m² (salle à manger-galerie) relie la maison principale au bâtiment en fond de cour, transformé en séjour/salle de musique. Cet ancien atelier s’ouvre à son tour sur le jardin par une nouvelle porte-fenêtre.
    L’extension consiste en deux volumes avec un toit à en légère pente, le plus grand hébergent la salle à manger est en zinc avec un velux. La galerie est couverte par une toiture végétalisée visible depuis le jardin (bacs pré-cultivés sur plaques profilées en fibro-ciment).
  • Rénovation et rénovation thermique 
    2014
    (92 - Hauts-de-Seine)
    92150 Suresnes
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    particulier
    Une maison à 3 niveaux plus combles avec une distribution complexe, un rez-de-jardin bas et mal éclairé et un volume isolé en fond de cour.
    La dépose d’un volumineux escalier maçonné extérieur permet le déplacement l’entrée principale en rez-de-jardin. Un escalier intérieur et des reprises structurelles permettent d’ouvrir le rez-de-jardin à la fois vers l’étage et vers l’extérieur. Désormais le rez-de-jardin, décaissé en partie pour obtenir une plus grande hauteur sous plafond, n'est plus un espace "de service" et offre des vues sur le jardin. Une porte d'entrée vitrée, un escalier blanc sans contremarches, une vitre atelier, une cuisine ouverte sur la salle à manger: la lumière devient le fil conducteur qui relie le rez-de-jardin et l'étage, le jardin avant et arrière.
    Une extension de 19m² (salle à manger-galerie) relie la maison principale au bâtiment en fond de cour, transformé en séjour/salle de musique. Cet ancien atelier s’ouvre à son tour sur le jardin par une nouvelle porte-fenêtre.
    L’extension consiste en deux volumes avec un toit à en légère pente, le plus grand hébergent la salle à manger est en zinc avec un velux. La galerie est couverte par une toiture végétalisée visible depuis le jardin (bacs pré-cultivés sur plaques profilées en fibro-ciment).