Lama architectes

  • La vue depuis la rue
    La vue depuis la rue
    établissement public 
    2017
    (88 - Vosges)
    Rue Saint Michel
    88000 Epinal
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Ville d'Epinal
    La Moselle divise la Ville. Rive droite : le quartier historique qui abrite château, murailles, basilique et place du marché. Rive gauche : le centre-ville avec une activité commerciale forte. Le terrain sur lequel doit être construit le projet accueillait la chapelle des Hospitaliers, il présente une forte sensibilité archéologique et est par ailleurs sur un emplacement urbain stratégique : un axe majeur d’accès à la ville. Il dialogue avec ce contexte patrimonial fort et articule autour les flux préexistants.
    Le projet du parking répond à quatre contraintes fortes : s’intégrer dans un tissu urbain dense mais de faible hauteur, offrir un espace public apaisé et respectueux des espaces verts existants en articulant la voie Carpentier et la rue Saint-Michel, inciter aux modes de transports doux pour accéder au quartier historique à pied ou à vélo et renouveler le bâti et développer des formes urbaines contextuelles mettant en scène le patrimoine existant.
    Afin de répondre au mieux à la demande des usagers, le programme définit des objectifs fonctionnels clairs : 200 places avec une possibilité d’extension horizontale à 250 places et un local vélo fermé permettant le rechargement de vélo à assistance électrique. Au-delà des chiffres, le parking Saint-Michel répond à des objectifs architecturaux essentiels. Il accorde de manière sensible une architecture contemporaine dans un contexte historique fort : marquage d’un soubassement, réutilisation de textures et couleurs déjà présentes, conservation des espaces verts existants… Il témoigne d’une sobriété économique et environnementale : optimiser les quantités de matières, limiter les consommations de ressources et d’énergies. Il offre une qualité d’usage en adéquation avec l’époque : aménager des circulations sûres, agréables et lumineuses.
  • La vue de l'entrée
    La vue de l'entrée
    établissement public 
    2017
    (88 - Vosges)
    Rue Saint Michel
    88000 Epinal
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Ville d'Epinal
    La Moselle divise la Ville. Rive droite : le quartier historique qui abrite château, murailles, basilique et place du marché. Rive gauche : le centre-ville avec une activité commerciale forte. Le terrain sur lequel doit être construit le projet accueillait la chapelle des Hospitaliers, il présente une forte sensibilité archéologique et est par ailleurs sur un emplacement urbain stratégique : un axe majeur d’accès à la ville. Il dialogue avec ce contexte patrimonial fort et articule autour les flux préexistants.
    Le projet du parking répond à quatre contraintes fortes : s’intégrer dans un tissu urbain dense mais de faible hauteur, offrir un espace public apaisé et respectueux des espaces verts existants en articulant la voie Carpentier et la rue Saint-Michel, inciter aux modes de transports doux pour accéder au quartier historique à pied ou à vélo et renouveler le bâti et développer des formes urbaines contextuelles mettant en scène le patrimoine existant.
    Afin de répondre au mieux à la demande des usagers, le programme définit des objectifs fonctionnels clairs : 200 places avec une possibilité d’extension horizontale à 250 places et un local vélo fermé permettant le rechargement de vélo à assistance électrique. Au-delà des chiffres, le parking Saint-Michel répond à des objectifs architecturaux essentiels. Il accorde de manière sensible une architecture contemporaine dans un contexte historique fort : marquage d’un soubassement, réutilisation de textures et couleurs déjà présentes, conservation des espaces verts existants… Il témoigne d’une sobriété économique et environnementale : optimiser les quantités de matières, limiter les consommations de ressources et d’énergies. Il offre une qualité d’usage en adéquation avec l’époque : aménager des circulations sûres, agréables et lumineuses.
  • L'intégration de l'histoire du site
    L'intégration de l'histoire du site
    établissement public 
    2017
    (88 - Vosges)
    Rue Saint Michel
    88000 Epinal
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Ville d'Epinal
    La Moselle divise la Ville. Rive droite : le quartier historique qui abrite château, murailles, basilique et place du marché. Rive gauche : le centre-ville avec une activité commerciale forte. Le terrain sur lequel doit être construit le projet accueillait la chapelle des Hospitaliers, il présente une forte sensibilité archéologique et est par ailleurs sur un emplacement urbain stratégique : un axe majeur d’accès à la ville. Il dialogue avec ce contexte patrimonial fort et articule autour les flux préexistants.
    Le projet du parking répond à quatre contraintes fortes : s’intégrer dans un tissu urbain dense mais de faible hauteur, offrir un espace public apaisé et respectueux des espaces verts existants en articulant la voie Carpentier et la rue Saint-Michel, inciter aux modes de transports doux pour accéder au quartier historique à pied ou à vélo et renouveler le bâti et développer des formes urbaines contextuelles mettant en scène le patrimoine existant.
    Afin de répondre au mieux à la demande des usagers, le programme définit des objectifs fonctionnels clairs : 200 places avec une possibilité d’extension horizontale à 250 places et un local vélo fermé permettant le rechargement de vélo à assistance électrique. Au-delà des chiffres, le parking Saint-Michel répond à des objectifs architecturaux essentiels. Il accorde de manière sensible une architecture contemporaine dans un contexte historique fort : marquage d’un soubassement, réutilisation de textures et couleurs déjà présentes, conservation des espaces verts existants… Il témoigne d’une sobriété économique et environnementale : optimiser les quantités de matières, limiter les consommations de ressources et d’énergies. Il offre une qualité d’usage en adéquation avec l’époque : aménager des circulations sûres, agréables et lumineuses.