KAREN BIOLEY et ANTOINE CONTAMIN

  • PLANCHE DU CONCOURS
    PLANCHE DU CONCOURS
    Neuf 
    1er prix concours 2014
    (25 - Doubs)
    25000 Besançon
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    Antoine CONTAMIN
    Maître d’ouvrage :
    Thema Design et ADIB
    OBJET DU CONCOURS

    - La recherche de solutions nouvelles en bois pour l'aménagement d'un habitat évolutif répondant aux aspirations à vieillir différemment ;
    - La conception d'équipements facilitant la vie quotidienne ;
    - Un design intergénérationnel favorisant les échanges entre les générations et répondant aux aspirations des baby-bomers à vieillir différemment.

    DESCRIPTION DU PROJET

    Le projet que nous avons présenté pour ce concours propose de revisiter l'ensemble du mobilier d'une cuisine afin d'en faciliter l'usage à toute génération. Nous l'avons nommé Secrets de cuisine.
    Le premier axe de conception a été la réflexion sur les hauteurs de confort : une zone d’accessibilité limitée entre 40 cm et 1,8 m contenant la totalité des rangements et équipements, deux hauteurs de plans de travail pour travailler en position semi-assise et assise.
    Le fonctionnement de la cuisine s’articule à partir d’un dispositif mobile d’assistance, nommé la CABASSISE, combinaison d’un cabas et de deux sièges (assise et repose-fesse), guidé par rail intégré à une main courante placée devant le plan de travail qui permet d’effectuer chaque tâche dans la position la plus confortable. Sorte de déambulateur réinterprété dans une version au design attractif, il permet également une assistance au déplacement entre les éléments de cuisine.
    Les configurations de cuisine sont composées à partir de l’ensemble que forment l’évier, la table de cuisson et la table escamotable, articulés par la CABASSISE qui permet d’utiliser simultanément, d’un côté, la table depuis le strapontin et, de l’autre, la table de cuisson ou l’évier depuis le repose-fesse. Ces configurations offrent la possibilité de cuisiner ou de faire la vaisselle à deux, en toute convivialité.
    La cuisine est ponctuée de touches de couleur servant à activer la mémoire visuelle. Les rangements hauts proposent des solutions d’éclairage intégré ajustables (lumière ambiante et lumière de travail)
  • AXONOMETRIE CUISINE FERMEE
    AXONOMETRIE CUISINE FERMEE
    Neuf 
    1er prix concours 2014
    (25 - Doubs)
    25000 Besançon
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    Antoine CONTAMIN
    Maître d’ouvrage :
    Thema Design et ADIB
    OBJET DU CONCOURS

    - La recherche de solutions nouvelles en bois pour l'aménagement d'un habitat évolutif répondant aux aspirations à vieillir différemment ;
    - La conception d'équipements facilitant la vie quotidienne ;
    - Un design intergénérationnel favorisant les échanges entre les générations et répondant aux aspirations des baby-bomers à vieillir différemment.

    DESCRIPTION DU PROJET

    Le projet que nous avons présenté pour ce concours propose de revisiter l'ensemble du mobilier d'une cuisine afin d'en faciliter l'usage à toute génération. Nous l'avons nommé Secrets de cuisine.
    Le premier axe de conception a été la réflexion sur les hauteurs de confort : une zone d’accessibilité limitée entre 40 cm et 1,8 m contenant la totalité des rangements et équipements, deux hauteurs de plans de travail pour travailler en position semi-assise et assise.
    Le fonctionnement de la cuisine s’articule à partir d’un dispositif mobile d’assistance, nommé la CABASSISE, combinaison d’un cabas et de deux sièges (assise et repose-fesse), guidé par rail intégré à une main courante placée devant le plan de travail qui permet d’effectuer chaque tâche dans la position la plus confortable. Sorte de déambulateur réinterprété dans une version au design attractif, il permet également une assistance au déplacement entre les éléments de cuisine.
    Les configurations de cuisine sont composées à partir de l’ensemble que forment l’évier, la table de cuisson et la table escamotable, articulés par la CABASSISE qui permet d’utiliser simultanément, d’un côté, la table depuis le strapontin et, de l’autre, la table de cuisson ou l’évier depuis le repose-fesse. Ces configurations offrent la possibilité de cuisiner ou de faire la vaisselle à deux, en toute convivialité.
    La cuisine est ponctuée de touches de couleur servant à activer la mémoire visuelle. Les rangements hauts proposent des solutions d’éclairage intégré ajustables (lumière ambiante et lumière de travail)
  • AXONOMETRIE CUISINE OUVERTE
    Neuf 
    1er prix concours 2014
    (25 - Doubs)
    25000 Besançon
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    Antoine CONTAMIN
    Maître d’ouvrage :
    Thema Design et ADIB
    OBJET DU CONCOURS

    - La recherche de solutions nouvelles en bois pour l'aménagement d'un habitat évolutif répondant aux aspirations à vieillir différemment ;
    - La conception d'équipements facilitant la vie quotidienne ;
    - Un design intergénérationnel favorisant les échanges entre les générations et répondant aux aspirations des baby-bomers à vieillir différemment.

    DESCRIPTION DU PROJET

    Le projet que nous avons présenté pour ce concours propose de revisiter l'ensemble du mobilier d'une cuisine afin d'en faciliter l'usage à toute génération. Nous l'avons nommé Secrets de cuisine.
    Le premier axe de conception a été la réflexion sur les hauteurs de confort : une zone d’accessibilité limitée entre 40 cm et 1,8 m contenant la totalité des rangements et équipements, deux hauteurs de plans de travail pour travailler en position semi-assise et assise.
    Le fonctionnement de la cuisine s’articule à partir d’un dispositif mobile d’assistance, nommé la CABASSISE, combinaison d’un cabas et de deux sièges (assise et repose-fesse), guidé par rail intégré à une main courante placée devant le plan de travail qui permet d’effectuer chaque tâche dans la position la plus confortable. Sorte de déambulateur réinterprété dans une version au design attractif, il permet également une assistance au déplacement entre les éléments de cuisine.
    Les configurations de cuisine sont composées à partir de l’ensemble que forment l’évier, la table de cuisson et la table escamotable, articulés par la CABASSISE qui permet d’utiliser simultanément, d’un côté, la table depuis le strapontin et, de l’autre, la table de cuisson ou l’évier depuis le repose-fesse. Ces configurations offrent la possibilité de cuisiner ou de faire la vaisselle à deux, en toute convivialité.
    La cuisine est ponctuée de touches de couleur servant à activer la mémoire visuelle. Les rangements hauts proposent des solutions d’éclairage intégré ajustables (lumière ambiante et lumière de travail)
  • Neuf 
    1er prix concours 2014
    (25 - Doubs)
    25000 Besançon
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    Antoine CONTAMIN
    Maître d’ouvrage :
    Thema Design et ADIB
    OBJET DU CONCOURS

    - La recherche de solutions nouvelles en bois pour l'aménagement d'un habitat évolutif répondant aux aspirations à vieillir différemment ;
    - La conception d'équipements facilitant la vie quotidienne ;
    - Un design intergénérationnel favorisant les échanges entre les générations et répondant aux aspirations des baby-bomers à vieillir différemment.

    DESCRIPTION DU PROJET

    Le projet que nous avons présenté pour ce concours propose de revisiter l'ensemble du mobilier d'une cuisine afin d'en faciliter l'usage à toute génération. Nous l'avons nommé Secrets de cuisine.
    Le premier axe de conception a été la réflexion sur les hauteurs de confort : une zone d’accessibilité limitée entre 40 cm et 1,8 m contenant la totalité des rangements et équipements, deux hauteurs de plans de travail pour travailler en position semi-assise et assise.
    Le fonctionnement de la cuisine s’articule à partir d’un dispositif mobile d’assistance, nommé la CABASSISE, combinaison d’un cabas et de deux sièges (assise et repose-fesse), guidé par rail intégré à une main courante placée devant le plan de travail qui permet d’effectuer chaque tâche dans la position la plus confortable. Sorte de déambulateur réinterprété dans une version au design attractif, il permet également une assistance au déplacement entre les éléments de cuisine.
    Les configurations de cuisine sont composées à partir de l’ensemble que forment l’évier, la table de cuisson et la table escamotable, articulés par la CABASSISE qui permet d’utiliser simultanément, d’un côté, la table depuis le strapontin et, de l’autre, la table de cuisson ou l’évier depuis le repose-fesse. Ces configurations offrent la possibilité de cuisiner ou de faire la vaisselle à deux, en toute convivialité.
    La cuisine est ponctuée de touches de couleur servant à activer la mémoire visuelle. Les rangements hauts proposent des solutions d’éclairage intégré ajustables (lumière ambiante et lumière de travail)
  • Neuf 
    1er prix concours 2014
    (25 - Doubs)
    25000 Besançon
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    Antoine CONTAMIN
    Maître d’ouvrage :
    Thema Design et ADIB
    OBJET DU CONCOURS

    - La recherche de solutions nouvelles en bois pour l'aménagement d'un habitat évolutif répondant aux aspirations à vieillir différemment ;
    - La conception d'équipements facilitant la vie quotidienne ;
    - Un design intergénérationnel favorisant les échanges entre les générations et répondant aux aspirations des baby-bomers à vieillir différemment.

    DESCRIPTION DU PROJET

    Le projet que nous avons présenté pour ce concours propose de revisiter l'ensemble du mobilier d'une cuisine afin d'en faciliter l'usage à toute génération. Nous l'avons nommé Secrets de cuisine.
    Le premier axe de conception a été la réflexion sur les hauteurs de confort : une zone d’accessibilité limitée entre 40 cm et 1,8 m contenant la totalité des rangements et équipements, deux hauteurs de plans de travail pour travailler en position semi-assise et assise.
    Le fonctionnement de la cuisine s’articule à partir d’un dispositif mobile d’assistance, nommé la CABASSISE, combinaison d’un cabas et de deux sièges (assise et repose-fesse), guidé par rail intégré à une main courante placée devant le plan de travail qui permet d’effectuer chaque tâche dans la position la plus confortable. Sorte de déambulateur réinterprété dans une version au design attractif, il permet également une assistance au déplacement entre les éléments de cuisine.
    Les configurations de cuisine sont composées à partir de l’ensemble que forment l’évier, la table de cuisson et la table escamotable, articulés par la CABASSISE qui permet d’utiliser simultanément, d’un côté, la table depuis le strapontin et, de l’autre, la table de cuisson ou l’évier depuis le repose-fesse. Ces configurations offrent la possibilité de cuisiner ou de faire la vaisselle à deux, en toute convivialité.
    La cuisine est ponctuée de touches de couleur servant à activer la mémoire visuelle. Les rangements hauts proposent des solutions d’éclairage intégré ajustables (lumière ambiante et lumière de travail)
  • Neuf 
    1er prix concours 2014
    (25 - Doubs)
    25000 Besançon
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    Antoine CONTAMIN
    Maître d’ouvrage :
    Thema Design et ADIB
    OBJET DU CONCOURS

    - La recherche de solutions nouvelles en bois pour l'aménagement d'un habitat évolutif répondant aux aspirations à vieillir différemment ;
    - La conception d'équipements facilitant la vie quotidienne ;
    - Un design intergénérationnel favorisant les échanges entre les générations et répondant aux aspirations des baby-bomers à vieillir différemment.

    DESCRIPTION DU PROJET

    Le projet que nous avons présenté pour ce concours propose de revisiter l'ensemble du mobilier d'une cuisine afin d'en faciliter l'usage à toute génération. Nous l'avons nommé Secrets de cuisine.
    Le premier axe de conception a été la réflexion sur les hauteurs de confort : une zone d’accessibilité limitée entre 40 cm et 1,8 m contenant la totalité des rangements et équipements, deux hauteurs de plans de travail pour travailler en position semi-assise et assise.
    Le fonctionnement de la cuisine s’articule à partir d’un dispositif mobile d’assistance, nommé la CABASSISE, combinaison d’un cabas et de deux sièges (assise et repose-fesse), guidé par rail intégré à une main courante placée devant le plan de travail qui permet d’effectuer chaque tâche dans la position la plus confortable. Sorte de déambulateur réinterprété dans une version au design attractif, il permet également une assistance au déplacement entre les éléments de cuisine.
    Les configurations de cuisine sont composées à partir de l’ensemble que forment l’évier, la table de cuisson et la table escamotable, articulés par la CABASSISE qui permet d’utiliser simultanément, d’un côté, la table depuis le strapontin et, de l’autre, la table de cuisson ou l’évier depuis le repose-fesse. Ces configurations offrent la possibilité de cuisiner ou de faire la vaisselle à deux, en toute convivialité.
    La cuisine est ponctuée de touches de couleur servant à activer la mémoire visuelle. Les rangements hauts proposent des solutions d’éclairage intégré ajustables (lumière ambiante et lumière de travail)
  • Neuf 
    1er prix concours 2014
    (25 - Doubs)
    25000 Besançon
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    Antoine CONTAMIN
    Maître d’ouvrage :
    Thema Design et ADIB
    OBJET DU CONCOURS

    - La recherche de solutions nouvelles en bois pour l'aménagement d'un habitat évolutif répondant aux aspirations à vieillir différemment ;
    - La conception d'équipements facilitant la vie quotidienne ;
    - Un design intergénérationnel favorisant les échanges entre les générations et répondant aux aspirations des baby-bomers à vieillir différemment.

    DESCRIPTION DU PROJET

    Le projet que nous avons présenté pour ce concours propose de revisiter l'ensemble du mobilier d'une cuisine afin d'en faciliter l'usage à toute génération. Nous l'avons nommé Secrets de cuisine.
    Le premier axe de conception a été la réflexion sur les hauteurs de confort : une zone d’accessibilité limitée entre 40 cm et 1,8 m contenant la totalité des rangements et équipements, deux hauteurs de plans de travail pour travailler en position semi-assise et assise.
    Le fonctionnement de la cuisine s’articule à partir d’un dispositif mobile d’assistance, nommé la CABASSISE, combinaison d’un cabas et de deux sièges (assise et repose-fesse), guidé par rail intégré à une main courante placée devant le plan de travail qui permet d’effectuer chaque tâche dans la position la plus confortable. Sorte de déambulateur réinterprété dans une version au design attractif, il permet également une assistance au déplacement entre les éléments de cuisine.
    Les configurations de cuisine sont composées à partir de l’ensemble que forment l’évier, la table de cuisson et la table escamotable, articulés par la CABASSISE qui permet d’utiliser simultanément, d’un côté, la table depuis le strapontin et, de l’autre, la table de cuisson ou l’évier depuis le repose-fesse. Ces configurations offrent la possibilité de cuisiner ou de faire la vaisselle à deux, en toute convivialité.
    La cuisine est ponctuée de touches de couleur servant à activer la mémoire visuelle. Les rangements hauts proposent des solutions d’éclairage intégré ajustables (lumière ambiante et lumière de travail)
  • Neuf 
    1er prix concours 2014
    (25 - Doubs)
    25000 Besançon
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    Antoine CONTAMIN
    Maître d’ouvrage :
    Thema Design et ADIB
    OBJET DU CONCOURS

    - La recherche de solutions nouvelles en bois pour l'aménagement d'un habitat évolutif répondant aux aspirations à vieillir différemment ;
    - La conception d'équipements facilitant la vie quotidienne ;
    - Un design intergénérationnel favorisant les échanges entre les générations et répondant aux aspirations des baby-bomers à vieillir différemment.

    DESCRIPTION DU PROJET

    Le projet que nous avons présenté pour ce concours propose de revisiter l'ensemble du mobilier d'une cuisine afin d'en faciliter l'usage à toute génération. Nous l'avons nommé Secrets de cuisine.
    Le premier axe de conception a été la réflexion sur les hauteurs de confort : une zone d’accessibilité limitée entre 40 cm et 1,8 m contenant la totalité des rangements et équipements, deux hauteurs de plans de travail pour travailler en position semi-assise et assise.
    Le fonctionnement de la cuisine s’articule à partir d’un dispositif mobile d’assistance, nommé la CABASSISE, combinaison d’un cabas et de deux sièges (assise et repose-fesse), guidé par rail intégré à une main courante placée devant le plan de travail qui permet d’effectuer chaque tâche dans la position la plus confortable. Sorte de déambulateur réinterprété dans une version au design attractif, il permet également une assistance au déplacement entre les éléments de cuisine.
    Les configurations de cuisine sont composées à partir de l’ensemble que forment l’évier, la table de cuisson et la table escamotable, articulés par la CABASSISE qui permet d’utiliser simultanément, d’un côté, la table depuis le strapontin et, de l’autre, la table de cuisson ou l’évier depuis le repose-fesse. Ces configurations offrent la possibilité de cuisiner ou de faire la vaisselle à deux, en toute convivialité.
    La cuisine est ponctuée de touches de couleur servant à activer la mémoire visuelle. Les rangements hauts proposent des solutions d’éclairage intégré ajustables (lumière ambiante et lumière de travail)