Jonathan SANCHEZ architecte - ORNANS

  • • Date de livraison : 2010
    • Ville : Aubonne
    • Département : Doubs
    • Maitre d'ouvrage : Privé
    • Ingénieur : CBIS
    • SHON : 337 m²


    Cette maison d'habitation est construite sur un terrain réservé à une zone artisanale. Elle est la continuité d'un petit batiment professionnel. L'idée est que ces deux bâtiments se répondent et soient composés de la même façon. Coté Nord, le cimetière du village, le parti pris architectural est de traiter cette façade comme une toiture et d'ouvrir le bâtiment coté Sud. Une casquette et un brise soleil empèche la surchauffe de cette habitation l'été.
    Le local professionnel se trouve logiquement au plus proche de la rue principale pour laisser la jouissance du terrain restant aux occupants.

    Mention spéciale au Palmarès départemental de l’architecture du Doubs 2011
  • • Date de livraison : 2010
    • Ville : Aubonne
    • Département : Doubs
    • Maitre d'ouvrage : Privé
    • Ingénieur : CBIS
    • SHON : 337 m²


    Cette maison d'habitation est construite sur un terrain réservé à une zone artisanale. Elle est la continuité d'un petit batiment professionnel. L'idée est que ces deux bâtiments se répondent et soient composés de la même façon. Coté Nord, le cimetière du village, le parti pris architectural est de traiter cette façade comme une toiture et d'ouvrir le bâtiment coté Sud. Une casquette et un brise soleil empèche la surchauffe de cette habitation l'été.
    Le local professionnel se trouve logiquement au plus proche de la rue principale pour laisser la jouissance du terrain restant aux occupants.

    Mention spéciale au Palmarès départemental de l’architecture du Doubs 2011
  • • Date de livraison : 2010
    • Ville : Aubonne
    • Département : Doubs
    • Maitre d'ouvrage : Privé
    • Ingénieur : CBIS
    • SHON : 337 m²


    Cette maison d'habitation est construite sur un terrain réservé à une zone artisanale. Elle est la continuité d'un petit batiment professionnel. L'idée est que ces deux bâtiments se répondent et soient composés de la même façon. Coté Nord, le cimetière du village, le parti pris architectural est de traiter cette façade comme une toiture et d'ouvrir le bâtiment coté Sud. Une casquette et un brise soleil empèche la surchauffe de cette habitation l'été.
    Le local professionnel se trouve logiquement au plus proche de la rue principale pour laisser la jouissance du terrain restant aux occupants.

    Mention spéciale au Palmarès départemental de l’architecture du Doubs 2011