Joëlle PERSONNAZ ARCHITECTE

  • Rénovation et rénovation thermique 
    05/10/2015
    (38 - Isère)
    CHEMIN DU PEYRET
    38410 SAINT MARTIN D'URIAGE
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    Jeannie Roumanet Architecte (DET)
    Maître d’ouvrage :
    Mme et M. L.
    Le projet consiste en la transformation d’une grange existante en maison individuelle.
    Située sur une ancienne prairie de fauche, le projet se veut le plus respectueux possible des lieux et de la grange d’origine. Reprenant la composition d’origine de la grange, la nouvelle habitation retrouve la travée abri voiture (anciennement, stationnement des engins agricoles), les demi-niveaux intérieurs d’origine (espace parental à l’emplacement de l’étable, espace salon à l’emplacement du stockage du foin).
    La grande travée centrale avec toute sa hauteur sous rampant constitue le séjour. La hauteur est conservée avec la création d’un vide sur séjour. Les éléments de charpente sont laissés bruts et visibles.
    Le projet réutilise le bardage existant d’origine (larges planches brutes, vieillie par le temps d'une teinte allant du marron foncé au gris argenté).
    De nouvelles ouvertures en façade sont créées en respectant l'organisation des ouvertures existantes. L'ancienne partie constituée de grandes portes toute hauteur se retrouve entièrement vitrée. Les parties maçonnées existantes sont conservées en l'état avec l'ancien enduit à la chaux et les parties en bardage bois sont restitués en l'état après création des murs ossatures bois isolés.
    Sur le pignon ouest, une grande ouverture en bandeau cadrant sur le paysage magnifique des barres du Vercors est créée, s'alignant et reprenant les hauteurs des baies existantes sur cette même façade afin de retrouver une composition cohérente et harmonieuse.
  • Rénovation et rénovation thermique 
    05/10/2015
    (38 - Isère)
    CHEMIN DU PEYRET
    38410 SAINT MARTIN D'URIAGE
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    Jeannie Roumanet Architecte (DET)
    Maître d’ouvrage :
    Mme et M. L.
    Le projet consiste en la transformation d’une grange existante en maison individuelle.
    Située sur une ancienne prairie de fauche, le projet se veut le plus respectueux possible des lieux et de la grange d’origine. Reprenant la composition d’origine de la grange, la nouvelle habitation retrouve la travée abri voiture (anciennement, stationnement des engins agricoles), les demi-niveaux intérieurs d’origine (espace parental à l’emplacement de l’étable, espace salon à l’emplacement du stockage du foin).
    La grande travée centrale avec toute sa hauteur sous rampant constitue le séjour. La hauteur est conservée avec la création d’un vide sur séjour. Les éléments de charpente sont laissés bruts et visibles.
    Le projet réutilise le bardage existant d’origine (larges planches brutes, vieillie par le temps d'une teinte allant du marron foncé au gris argenté).
    De nouvelles ouvertures en façade sont créées en respectant l'organisation des ouvertures existantes. L'ancienne partie constituée de grandes portes toute hauteur se retrouve entièrement vitrée. Les parties maçonnées existantes sont conservées en l'état avec l'ancien enduit à la chaux et les parties en bardage bois sont restitués en l'état après création des murs ossatures bois isolés.
    Sur le pignon ouest, une grande ouverture en bandeau cadrant sur le paysage magnifique des barres du Vercors est créée, s'alignant et reprenant les hauteurs des baies existantes sur cette même façade afin de retrouver une composition cohérente et harmonieuse.
  • Rénovation et rénovation thermique 
    05/10/2015
    (38 - Isère)
    CHEMIN DU PEYRET
    38410 SAINT MARTIN D'URIAGE
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    Jeannie Roumanet Architecte (DET)
    Maître d’ouvrage :
    Mme et M. L.
    Le projet consiste en la transformation d’une grange existante en maison individuelle.
    Située sur une ancienne prairie de fauche, le projet se veut le plus respectueux possible des lieux et de la grange d’origine. Reprenant la composition d’origine de la grange, la nouvelle habitation retrouve la travée abri voiture (anciennement, stationnement des engins agricoles), les demi-niveaux intérieurs d’origine (espace parental à l’emplacement de l’étable, espace salon à l’emplacement du stockage du foin).
    La grande travée centrale avec toute sa hauteur sous rampant constitue le séjour. La hauteur est conservée avec la création d’un vide sur séjour. Les éléments de charpente sont laissés bruts et visibles.
    Le projet réutilise le bardage existant d’origine (larges planches brutes, vieillie par le temps d'une teinte allant du marron foncé au gris argenté).
    De nouvelles ouvertures en façade sont créées en respectant l'organisation des ouvertures existantes. L'ancienne partie constituée de grandes portes toute hauteur se retrouve entièrement vitrée. Les parties maçonnées existantes sont conservées en l'état avec l'ancien enduit à la chaux et les parties en bardage bois sont restitués en l'état après création des murs ossatures bois isolés.
    Sur le pignon ouest, une grande ouverture en bandeau cadrant sur le paysage magnifique des barres du Vercors est créée, s'alignant et reprenant les hauteurs des baies existantes sur cette même façade afin de retrouver une composition cohérente et harmonieuse.
  • Rénovation et rénovation thermique 
    05/10/2015
    (38 - Isère)
    CHEMIN DU PEYRET
    38410 SAINT MARTIN D'URIAGE
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    Jeannie Roumanet Architecte (DET)
    Maître d’ouvrage :
    Mme et M. L.
    Le projet consiste en la transformation d’une grange existante en maison individuelle.
    Située sur une ancienne prairie de fauche, le projet se veut le plus respectueux possible des lieux et de la grange d’origine. Reprenant la composition d’origine de la grange, la nouvelle habitation retrouve la travée abri voiture (anciennement, stationnement des engins agricoles), les demi-niveaux intérieurs d’origine (espace parental à l’emplacement de l’étable, espace salon à l’emplacement du stockage du foin).
    La grande travée centrale avec toute sa hauteur sous rampant constitue le séjour. La hauteur est conservée avec la création d’un vide sur séjour. Les éléments de charpente sont laissés bruts et visibles.
    Le projet réutilise le bardage existant d’origine (larges planches brutes, vieillie par le temps d'une teinte allant du marron foncé au gris argenté).
    De nouvelles ouvertures en façade sont créées en respectant l'organisation des ouvertures existantes. L'ancienne partie constituée de grandes portes toute hauteur se retrouve entièrement vitrée. Les parties maçonnées existantes sont conservées en l'état avec l'ancien enduit à la chaux et les parties en bardage bois sont restitués en l'état après création des murs ossatures bois isolés.
    Sur le pignon ouest, une grande ouverture en bandeau cadrant sur le paysage magnifique des barres du Vercors est créée, s'alignant et reprenant les hauteurs des baies existantes sur cette même façade afin de retrouver une composition cohérente et harmonieuse.
  • Rénovation et rénovation thermique 
    05/10/2015
    (38 - Isère)
    CHEMIN DU PEYRET
    38410 SAINT MARTIN D'URIAGE
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    Jeannie Roumanet Architecte (DET)
    Maître d’ouvrage :
    Mme et M. L.
    Le projet consiste en la transformation d’une grange existante en maison individuelle.
    Située sur une ancienne prairie de fauche, le projet se veut le plus respectueux possible des lieux et de la grange d’origine. Reprenant la composition d’origine de la grange, la nouvelle habitation retrouve la travée abri voiture (anciennement, stationnement des engins agricoles), les demi-niveaux intérieurs d’origine (espace parental à l’emplacement de l’étable, espace salon à l’emplacement du stockage du foin).
    La grande travée centrale avec toute sa hauteur sous rampant constitue le séjour. La hauteur est conservée avec la création d’un vide sur séjour. Les éléments de charpente sont laissés bruts et visibles.
    Le projet réutilise le bardage existant d’origine (larges planches brutes, vieillie par le temps d'une teinte allant du marron foncé au gris argenté).
    De nouvelles ouvertures en façade sont créées en respectant l'organisation des ouvertures existantes. L'ancienne partie constituée de grandes portes toute hauteur se retrouve entièrement vitrée. Les parties maçonnées existantes sont conservées en l'état avec l'ancien enduit à la chaux et les parties en bardage bois sont restitués en l'état après création des murs ossatures bois isolés.
    Sur le pignon ouest, une grande ouverture en bandeau cadrant sur le paysage magnifique des barres du Vercors est créée, s'alignant et reprenant les hauteurs des baies existantes sur cette même façade afin de retrouver une composition cohérente et harmonieuse.
  • Rénovation et rénovation thermique 
    05/10/2015
    (38 - Isère)
    CHEMIN DU PEYRET
    38410 SAINT MARTIN D'URIAGE
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    Jeannie Roumanet Architecte (DET)
    Maître d’ouvrage :
    Mme et M. L.
    Le projet consiste en la transformation d’une grange existante en maison individuelle.
    Située sur une ancienne prairie de fauche, le projet se veut le plus respectueux possible des lieux et de la grange d’origine. Reprenant la composition d’origine de la grange, la nouvelle habitation retrouve la travée abri voiture (anciennement, stationnement des engins agricoles), les demi-niveaux intérieurs d’origine (espace parental à l’emplacement de l’étable, espace salon à l’emplacement du stockage du foin).
    La grande travée centrale avec toute sa hauteur sous rampant constitue le séjour. La hauteur est conservée avec la création d’un vide sur séjour. Les éléments de charpente sont laissés bruts et visibles.
    Le projet réutilise le bardage existant d’origine (larges planches brutes, vieillie par le temps d'une teinte allant du marron foncé au gris argenté).
    De nouvelles ouvertures en façade sont créées en respectant l'organisation des ouvertures existantes. L'ancienne partie constituée de grandes portes toute hauteur se retrouve entièrement vitrée. Les parties maçonnées existantes sont conservées en l'état avec l'ancien enduit à la chaux et les parties en bardage bois sont restitués en l'état après création des murs ossatures bois isolés.
    Sur le pignon ouest, une grande ouverture en bandeau cadrant sur le paysage magnifique des barres du Vercors est créée, s'alignant et reprenant les hauteurs des baies existantes sur cette même façade afin de retrouver une composition cohérente et harmonieuse.
  • Rénovation et rénovation thermique 
    05/10/2015
    (38 - Isère)
    CHEMIN DU PEYRET
    38410 SAINT MARTIN D'URIAGE
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    Jeannie Roumanet Architecte (DET)
    Maître d’ouvrage :
    Mme et M. L.
    Le projet consiste en la transformation d’une grange existante en maison individuelle.
    Située sur une ancienne prairie de fauche, le projet se veut le plus respectueux possible des lieux et de la grange d’origine. Reprenant la composition d’origine de la grange, la nouvelle habitation retrouve la travée abri voiture (anciennement, stationnement des engins agricoles), les demi-niveaux intérieurs d’origine (espace parental à l’emplacement de l’étable, espace salon à l’emplacement du stockage du foin).
    La grande travée centrale avec toute sa hauteur sous rampant constitue le séjour. La hauteur est conservée avec la création d’un vide sur séjour. Les éléments de charpente sont laissés bruts et visibles.
    Le projet réutilise le bardage existant d’origine (larges planches brutes, vieillie par le temps d'une teinte allant du marron foncé au gris argenté).
    De nouvelles ouvertures en façade sont créées en respectant l'organisation des ouvertures existantes. L'ancienne partie constituée de grandes portes toute hauteur se retrouve entièrement vitrée. Les parties maçonnées existantes sont conservées en l'état avec l'ancien enduit à la chaux et les parties en bardage bois sont restitués en l'état après création des murs ossatures bois isolés.
    Sur le pignon ouest, une grande ouverture en bandeau cadrant sur le paysage magnifique des barres du Vercors est créée, s'alignant et reprenant les hauteurs des baies existantes sur cette même façade afin de retrouver une composition cohérente et harmonieuse.
  • Rénovation et rénovation thermique 
    05/10/2015
    (38 - Isère)
    CHEMIN DU PEYRET
    38410 SAINT MARTIN D'URIAGE
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    Jeannie Roumanet Architecte (DET)
    Maître d’ouvrage :
    Mme et M. L.
    Le projet consiste en la transformation d’une grange existante en maison individuelle.
    Située sur une ancienne prairie de fauche, le projet se veut le plus respectueux possible des lieux et de la grange d’origine. Reprenant la composition d’origine de la grange, la nouvelle habitation retrouve la travée abri voiture (anciennement, stationnement des engins agricoles), les demi-niveaux intérieurs d’origine (espace parental à l’emplacement de l’étable, espace salon à l’emplacement du stockage du foin).
    La grande travée centrale avec toute sa hauteur sous rampant constitue le séjour. La hauteur est conservée avec la création d’un vide sur séjour. Les éléments de charpente sont laissés bruts et visibles.
    Le projet réutilise le bardage existant d’origine (larges planches brutes, vieillie par le temps d'une teinte allant du marron foncé au gris argenté).
    De nouvelles ouvertures en façade sont créées en respectant l'organisation des ouvertures existantes. L'ancienne partie constituée de grandes portes toute hauteur se retrouve entièrement vitrée. Les parties maçonnées existantes sont conservées en l'état avec l'ancien enduit à la chaux et les parties en bardage bois sont restitués en l'état après création des murs ossatures bois isolés.
    Sur le pignon ouest, une grande ouverture en bandeau cadrant sur le paysage magnifique des barres du Vercors est créée, s'alignant et reprenant les hauteurs des baies existantes sur cette même façade afin de retrouver une composition cohérente et harmonieuse.
  • Rénovation et rénovation thermique 
    05/10/2015
    (38 - Isère)
    CHEMIN DU PEYRET
    38410 SAINT MARTIN D'URIAGE
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    Jeannie Roumanet Architecte (DET)
    Maître d’ouvrage :
    Mme et M. L.
    Le projet consiste en la transformation d’une grange existante en maison individuelle.
    Située sur une ancienne prairie de fauche, le projet se veut le plus respectueux possible des lieux et de la grange d’origine. Reprenant la composition d’origine de la grange, la nouvelle habitation retrouve la travée abri voiture (anciennement, stationnement des engins agricoles), les demi-niveaux intérieurs d’origine (espace parental à l’emplacement de l’étable, espace salon à l’emplacement du stockage du foin).
    La grande travée centrale avec toute sa hauteur sous rampant constitue le séjour. La hauteur est conservée avec la création d’un vide sur séjour. Les éléments de charpente sont laissés bruts et visibles.
    Le projet réutilise le bardage existant d’origine (larges planches brutes, vieillie par le temps d'une teinte allant du marron foncé au gris argenté).
    De nouvelles ouvertures en façade sont créées en respectant l'organisation des ouvertures existantes. L'ancienne partie constituée de grandes portes toute hauteur se retrouve entièrement vitrée. Les parties maçonnées existantes sont conservées en l'état avec l'ancien enduit à la chaux et les parties en bardage bois sont restitués en l'état après création des murs ossatures bois isolés.
    Sur le pignon ouest, une grande ouverture en bandeau cadrant sur le paysage magnifique des barres du Vercors est créée, s'alignant et reprenant les hauteurs des baies existantes sur cette même façade afin de retrouver une composition cohérente et harmonieuse.