Jean-Benoît Ferri, architecte (Hautes-Pyrénées)

  • • Date de livraison : -
    • Ville : Tarbes
    • Département : 65
    • Maitre d'ouvrage : privé
    • Architectes associés : -
    • Coût : -
    • SHON : 0 m2
    • Nature de la mission : Mission de conception
    Redonner vie à une arrière cours d'une maison de ville. Inexploitée et délaissée, le maître d'ouvrage m'a confié la mission de créer un véritable lieu de vie extérieur à sa maison d'habitation particulière. Un ancien box de garage faisait office de "range-tout"...
    Le travail consistait à concevoir cette cours comme la prolongation naturelle de l'espace intérieur vers celui de l’extérieur, en proposant "plusieurs lieux dans un même endroit".
    Ainsi, différentes fonctions sont proposées: un parvis haut, un "forum", un espace "farniente", un salon d'été ouvert, un espace de stockage ouvert ainsi qu'un un espace vert.
    L'ensemble s'entremêle pour ne former qu'un. Pourtant, chaque espace à sa propre fonction, sa propre lumière naturelle, et se donne a voir (ou pas) aux vues directes voisines.

    La transition intérieur/extérieur se fait de manière douce et progressive par l'insertion d'un plateau intermédiaire (le parvis haut) qui accompagne la descente vers "le dehors" et qui appartient presque au "dedans".
  • • Date de livraison : -
    • Ville : Tarbes
    • Département : 65
    • Maitre d'ouvrage : privé
    • Architectes associés : -
    • Coût : -
    • SHON : 0 m2
    • Nature de la mission : Mission de conception
    Redonner vie à une arrière cours d'une maison de ville. Inexploitée et délaissée, le maître d'ouvrage m'a confié la mission de créer un véritable lieu de vie extérieur à sa maison d'habitation particulière. Un ancien box de garage faisait office de "range-tout"...
    Le travail consistait à concevoir cette cours comme la prolongation naturelle de l'espace intérieur vers celui de l’extérieur, en proposant "plusieurs lieux dans un même endroit".
    Ainsi, différentes fonctions sont proposées: un parvis haut, un "forum", un espace "farniente", un salon d'été ouvert, un espace de stockage ouvert ainsi qu'un un espace vert.
    L'ensemble s'entremêle pour ne former qu'un. Pourtant, chaque espace à sa propre fonction, sa propre lumière naturelle, et se donne a voir (ou pas) aux vues directes voisines.

    La transition intérieur/extérieur se fait de manière douce et progressive par l'insertion d'un plateau intermédiaire (le parvis haut) qui accompagne la descente vers "le dehors" et qui appartient presque au "dedans".
  • • Date de livraison : -
    • Ville : Tarbes
    • Département : 65
    • Maitre d'ouvrage : privé
    • Architectes associés : -
    • Coût : -
    • SHON : 0 m2
    • Nature de la mission : Mission de conception
    Redonner vie à une arrière cours d'une maison de ville. Inexploitée et délaissée, le maître d'ouvrage m'a confié la mission de créer un véritable lieu de vie extérieur à sa maison d'habitation particulière. Un ancien box de garage faisait office de "range-tout"...
    Le travail consistait à concevoir cette cours comme la prolongation naturelle de l'espace intérieur vers celui de l’extérieur, en proposant "plusieurs lieux dans un même endroit".
    Ainsi, différentes fonctions sont proposées: un parvis haut, un "forum", un espace "farniente", un salon d'été ouvert, un espace de stockage ouvert ainsi qu'un un espace vert.
    L'ensemble s'entremêle pour ne former qu'un. Pourtant, chaque espace à sa propre fonction, sa propre lumière naturelle, et se donne a voir (ou pas) aux vues directes voisines.

    La transition intérieur/extérieur se fait de manière douce et progressive par l'insertion d'un plateau intermédiaire (le parvis haut) qui accompagne la descente vers "le dehors" et qui appartient presque au "dedans".
  • • Date de livraison : -
    • Ville : Tarbes
    • Département : 65
    • Maitre d'ouvrage : privé
    • Architectes associés : -
    • Coût : -
    • SHON : 0 m2
    • Nature de la mission : Mission de conception
    Redonner vie à une arrière cours d'une maison de ville. Inexploitée et délaissée, le maître d'ouvrage m'a confié la mission de créer un véritable lieu de vie extérieur à sa maison d'habitation particulière. Un ancien box de garage faisait office de "range-tout"...
    Le travail consistait à concevoir cette cours comme la prolongation naturelle de l'espace intérieur vers celui de l’extérieur, en proposant "plusieurs lieux dans un même endroit".
    Ainsi, différentes fonctions sont proposées: un parvis haut, un "forum", un espace "farniente", un salon d'été ouvert, un espace de stockage ouvert ainsi qu'un un espace vert.
    L'ensemble s'entremêle pour ne former qu'un. Pourtant, chaque espace à sa propre fonction, sa propre lumière naturelle, et se donne a voir (ou pas) aux vues directes voisines.

    La transition intérieur/extérieur se fait de manière douce et progressive par l'insertion d'un plateau intermédiaire (le parvis haut) qui accompagne la descente vers "le dehors" et qui appartient presque au "dedans".
  • • Date de livraison : -
    • Ville : Tarbes
    • Département : 65
    • Maitre d'ouvrage : privé
    • Architectes associés : -
    • Coût : -
    • SHON : 0 m2
    • Nature de la mission : Mission de conception
    Redonner vie à une arrière cours d'une maison de ville. Inexploitée et délaissée, le maître d'ouvrage m'a confié la mission de créer un véritable lieu de vie extérieur à sa maison d'habitation particulière. Un ancien box de garage faisait office de "range-tout"...
    Le travail consistait à concevoir cette cours comme la prolongation naturelle de l'espace intérieur vers celui de l’extérieur, en proposant "plusieurs lieux dans un même endroit".
    Ainsi, différentes fonctions sont proposées: un parvis haut, un "forum", un espace "farniente", un salon d'été ouvert, un espace de stockage ouvert ainsi qu'un un espace vert.
    L'ensemble s'entremêle pour ne former qu'un. Pourtant, chaque espace à sa propre fonction, sa propre lumière naturelle, et se donne a voir (ou pas) aux vues directes voisines.

    La transition intérieur/extérieur se fait de manière douce et progressive par l'insertion d'un plateau intermédiaire (le parvis haut) qui accompagne la descente vers "le dehors" et qui appartient presque au "dedans".
  • • Date de livraison : -
    • Ville : Tarbes
    • Département : 65
    • Maitre d'ouvrage : privé
    • Architectes associés : -
    • Coût : -
    • SHON : 0 m2
    • Nature de la mission : Mission de conception
    Redonner vie à une arrière cours d'une maison de ville. Inexploitée et délaissée, le maître d'ouvrage m'a confié la mission de créer un véritable lieu de vie extérieur à sa maison d'habitation particulière. Un ancien box de garage faisait office de "range-tout"...
    Le travail consistait à concevoir cette cours comme la prolongation naturelle de l'espace intérieur vers celui de l’extérieur, en proposant "plusieurs lieux dans un même endroit".
    Ainsi, différentes fonctions sont proposées: un parvis haut, un "forum", un espace "farniente", un salon d'été ouvert, un espace de stockage ouvert ainsi qu'un un espace vert.
    L'ensemble s'entremêle pour ne former qu'un. Pourtant, chaque espace à sa propre fonction, sa propre lumière naturelle, et se donne a voir (ou pas) aux vues directes voisines.

    La transition intérieur/extérieur se fait de manière douce et progressive par l'insertion d'un plateau intermédiaire (le parvis haut) qui accompagne la descente vers "le dehors" et qui appartient presque au "dedans".
  • • Date de livraison : -
    • Ville : Tarbes
    • Département : 65
    • Maitre d'ouvrage : privé
    • Architectes associés : -
    • Coût : -
    • SHON : 0 m2
    • Nature de la mission : Mission de conception
    Redonner vie à une arrière cours d'une maison de ville. Inexploitée et délaissée, le maître d'ouvrage m'a confié la mission de créer un véritable lieu de vie extérieur à sa maison d'habitation particulière. Un ancien box de garage faisait office de "range-tout"...
    Le travail consistait à concevoir cette cours comme la prolongation naturelle de l'espace intérieur vers celui de l’extérieur, en proposant "plusieurs lieux dans un même endroit".
    Ainsi, différentes fonctions sont proposées: un parvis haut, un "forum", un espace "farniente", un salon d'été ouvert, un espace de stockage ouvert ainsi qu'un un espace vert.
    L'ensemble s'entremêle pour ne former qu'un. Pourtant, chaque espace à sa propre fonction, sa propre lumière naturelle, et se donne a voir (ou pas) aux vues directes voisines.

    La transition intérieur/extérieur se fait de manière douce et progressive par l'insertion d'un plateau intermédiaire (le parvis haut) qui accompagne la descente vers "le dehors" et qui appartient presque au "dedans".
  • • Date de livraison : -
    • Ville : Tarbes
    • Département : 65
    • Maitre d'ouvrage : privé
    • Architectes associés : -
    • Coût : -
    • SHON : 0 m2
    • Nature de la mission : Mission de conception
    Redonner vie à une arrière cours d'une maison de ville. Inexploitée et délaissée, le maître d'ouvrage m'a confié la mission de créer un véritable lieu de vie extérieur à sa maison d'habitation particulière. Un ancien box de garage faisait office de "range-tout"...
    Le travail consistait à concevoir cette cours comme la prolongation naturelle de l'espace intérieur vers celui de l’extérieur, en proposant "plusieurs lieux dans un même endroit".
    Ainsi, différentes fonctions sont proposées: un parvis haut, un "forum", un espace "farniente", un salon d'été ouvert, un espace de stockage ouvert ainsi qu'un un espace vert.
    L'ensemble s'entremêle pour ne former qu'un. Pourtant, chaque espace à sa propre fonction, sa propre lumière naturelle, et se donne a voir (ou pas) aux vues directes voisines.

    La transition intérieur/extérieur se fait de manière douce et progressive par l'insertion d'un plateau intermédiaire (le parvis haut) qui accompagne la descente vers "le dehors" et qui appartient presque au "dedans".