interieur rue architecture

  • • Date de livraison :
    • Ville : Clermont Ferrand
    • Département : puy de dôme
    • Maitre d'ouvrage : Clermont Communauté
    • Architectes associés :
    • Coût : 2 340 000 €HT
    • SHON :
    • Nature de la mission :

    Les entités du projet :

    • L’esplanade faire valoir :
    Composés dans la continuité du mail parking, les cheminements piétons sont traités sans plantation, pour permettre une vue dégagée sur Montferrand. Des pastilles de couleurs peintes sur le sol apportent un caractère ludique et un élément supplémentaire de repérage avec une teinte par allée, que l’on retrouve de manière pointilliste sur quelques places adjacentes.

    • Le quai promenade :
    Interface entre le tramway et le parking relais, cet espace est traité avec soin comme une véritable promenade. Un dessin rigoureux et géométrique la rythme. Sur celle-ci, s’implantent les différents équipements et services, conçus sur la base de construction modulaire « customisée » à l’aide d’une résille bois et d’un portique métallique au rythme aléatoire. Cet artefact structure répond à l’échelle du site, il permet également une bonne lisibilité en assurant la fonction de signal.

    • Le mail parking :
    Pour des raisons d’échelle mais aussi en réponse au site, le parking est divisé en deux. La partie la plus proche du quai est un rectangle qui se dessine en élévation par un volume végétal constitué d’arbres situés sur les cheminements piétons. Ces cheminements, larges bandes de bétons balayés se composent également de banquettes végétales, bancs et corbeilles de propretés. Un balisage lumineux est proposé.
  • • Date de livraison :
    • Ville : Clermont Ferrand
    • Département : puy de dôme
    • Maitre d'ouvrage : Clermont Communauté
    • Architectes associés :
    • Coût : 2 340 000 €HT
    • SHON :
    • Nature de la mission :

    Les entités du projet :

    • L’esplanade faire valoir :
    Composés dans la continuité du mail parking, les cheminements piétons sont traités sans plantation, pour permettre une vue dégagée sur Montferrand. Des pastilles de couleurs peintes sur le sol apportent un caractère ludique et un élément supplémentaire de repérage avec une teinte par allée, que l’on retrouve de manière pointilliste sur quelques places adjacentes.

    • Le quai promenade :
    Interface entre le tramway et le parking relais, cet espace est traité avec soin comme une véritable promenade. Un dessin rigoureux et géométrique la rythme. Sur celle-ci, s’implantent les différents équipements et services, conçus sur la base de construction modulaire « customisée » à l’aide d’une résille bois et d’un portique métallique au rythme aléatoire. Cet artefact structure répond à l’échelle du site, il permet également une bonne lisibilité en assurant la fonction de signal.

    • Le mail parking :
    Pour des raisons d’échelle mais aussi en réponse au site, le parking est divisé en deux. La partie la plus proche du quai est un rectangle qui se dessine en élévation par un volume végétal constitué d’arbres situés sur les cheminements piétons. Ces cheminements, larges bandes de bétons balayés se composent également de banquettes végétales, bancs et corbeilles de propretés. Un balisage lumineux est proposé.
  • • Date de livraison :
    • Ville : Clermont Ferrand
    • Département : puy de dôme
    • Maitre d'ouvrage : Clermont Communauté
    • Architectes associés :
    • Coût : 2 340 000 €HT
    • SHON :
    • Nature de la mission :

    Les entités du projet :

    • L’esplanade faire valoir :
    Composés dans la continuité du mail parking, les cheminements piétons sont traités sans plantation, pour permettre une vue dégagée sur Montferrand. Des pastilles de couleurs peintes sur le sol apportent un caractère ludique et un élément supplémentaire de repérage avec une teinte par allée, que l’on retrouve de manière pointilliste sur quelques places adjacentes.

    • Le quai promenade :
    Interface entre le tramway et le parking relais, cet espace est traité avec soin comme une véritable promenade. Un dessin rigoureux et géométrique la rythme. Sur celle-ci, s’implantent les différents équipements et services, conçus sur la base de construction modulaire « customisée » à l’aide d’une résille bois et d’un portique métallique au rythme aléatoire. Cet artefact structure répond à l’échelle du site, il permet également une bonne lisibilité en assurant la fonction de signal.

    • Le mail parking :
    Pour des raisons d’échelle mais aussi en réponse au site, le parking est divisé en deux. La partie la plus proche du quai est un rectangle qui se dessine en élévation par un volume végétal constitué d’arbres situés sur les cheminements piétons. Ces cheminements, larges bandes de bétons balayés se composent également de banquettes végétales, bancs et corbeilles de propretés. Un balisage lumineux est proposé.
  • • Date de livraison :
    • Ville : Clermont Ferrand
    • Département : puy de dôme
    • Maitre d'ouvrage : Clermont Communauté
    • Architectes associés :
    • Coût : 2 340 000 €HT
    • SHON :
    • Nature de la mission :

    Les entités du projet :

    • L’esplanade faire valoir :
    Composés dans la continuité du mail parking, les cheminements piétons sont traités sans plantation, pour permettre une vue dégagée sur Montferrand. Des pastilles de couleurs peintes sur le sol apportent un caractère ludique et un élément supplémentaire de repérage avec une teinte par allée, que l’on retrouve de manière pointilliste sur quelques places adjacentes.

    • Le quai promenade :
    Interface entre le tramway et le parking relais, cet espace est traité avec soin comme une véritable promenade. Un dessin rigoureux et géométrique la rythme. Sur celle-ci, s’implantent les différents équipements et services, conçus sur la base de construction modulaire « customisée » à l’aide d’une résille bois et d’un portique métallique au rythme aléatoire. Cet artefact structure répond à l’échelle du site, il permet également une bonne lisibilité en assurant la fonction de signal.

    • Le mail parking :
    Pour des raisons d’échelle mais aussi en réponse au site, le parking est divisé en deux. La partie la plus proche du quai est un rectangle qui se dessine en élévation par un volume végétal constitué d’arbres situés sur les cheminements piétons. Ces cheminements, larges bandes de bétons balayés se composent également de banquettes végétales, bancs et corbeilles de propretés. Un balisage lumineux est proposé.
  • • Date de livraison :
    • Ville : Clermont Ferrand
    • Département : puy de dôme
    • Maitre d'ouvrage : Clermont Communauté
    • Architectes associés :
    • Coût : 2 340 000 €HT
    • SHON :
    • Nature de la mission :

    Les entités du projet :

    • L’esplanade faire valoir :
    Composés dans la continuité du mail parking, les cheminements piétons sont traités sans plantation, pour permettre une vue dégagée sur Montferrand. Des pastilles de couleurs peintes sur le sol apportent un caractère ludique et un élément supplémentaire de repérage avec une teinte par allée, que l’on retrouve de manière pointilliste sur quelques places adjacentes.

    • Le quai promenade :
    Interface entre le tramway et le parking relais, cet espace est traité avec soin comme une véritable promenade. Un dessin rigoureux et géométrique la rythme. Sur celle-ci, s’implantent les différents équipements et services, conçus sur la base de construction modulaire « customisée » à l’aide d’une résille bois et d’un portique métallique au rythme aléatoire. Cet artefact structure répond à l’échelle du site, il permet également une bonne lisibilité en assurant la fonction de signal.

    • Le mail parking :
    Pour des raisons d’échelle mais aussi en réponse au site, le parking est divisé en deux. La partie la plus proche du quai est un rectangle qui se dessine en élévation par un volume végétal constitué d’arbres situés sur les cheminements piétons. Ces cheminements, larges bandes de bétons balayés se composent également de banquettes végétales, bancs et corbeilles de propretés. Un balisage lumineux est proposé.
  • • Date de livraison :
    • Ville : Clermont Ferrand
    • Département : puy de dôme
    • Maitre d'ouvrage : Clermont Communauté
    • Architectes associés :
    • Coût : 2 340 000 €HT
    • SHON :
    • Nature de la mission :

    Les entités du projet :

    • L’esplanade faire valoir :
    Composés dans la continuité du mail parking, les cheminements piétons sont traités sans plantation, pour permettre une vue dégagée sur Montferrand. Des pastilles de couleurs peintes sur le sol apportent un caractère ludique et un élément supplémentaire de repérage avec une teinte par allée, que l’on retrouve de manière pointilliste sur quelques places adjacentes.

    • Le quai promenade :
    Interface entre le tramway et le parking relais, cet espace est traité avec soin comme une véritable promenade. Un dessin rigoureux et géométrique la rythme. Sur celle-ci, s’implantent les différents équipements et services, conçus sur la base de construction modulaire « customisée » à l’aide d’une résille bois et d’un portique métallique au rythme aléatoire. Cet artefact structure répond à l’échelle du site, il permet également une bonne lisibilité en assurant la fonction de signal.

    • Le mail parking :
    Pour des raisons d’échelle mais aussi en réponse au site, le parking est divisé en deux. La partie la plus proche du quai est un rectangle qui se dessine en élévation par un volume végétal constitué d’arbres situés sur les cheminements piétons. Ces cheminements, larges bandes de bétons balayés se composent également de banquettes végétales, bancs et corbeilles de propretés. Un balisage lumineux est proposé.