INSOLITES ARCHITECTURES

  • Rénovation et rénovation thermique 
    En cours
    (33 - Gironde)
    33550 Haux
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Privé
    Niché au creux d’un vallon, cette chartreuse bordelaise a longtemps été inhabitée. Une première phase de diagnostics a été nécessaire pour évaluer son état. Plusieurs toitures menaçant de s’effondrer ont été démontées, des appentis, rajouts anarchiques au fil du temps ont été supprimés. La chartreuse retrouve peu à peu une harmonie.
    En deuxième phase, 200 m2 de charpente ont été refaites. Un premier logement, prévu pour un gardien sera livré en juillet 2015.
    S’en suivra, la rénovation du corps principal, de la cour, la construction d’une extension « entre les murs » d’une ancienne grange, puis la réhabilitation des chais et la remise en route de l’activité viticole.
  • chartreuse
    chartreuse
    Rénovation et rénovation thermique 
    En cours
    (33 - Gironde)
    33550 Haux
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Privé
    Niché au creux d’un vallon, cette chartreuse bordelaise a longtemps été inhabitée. Une première phase de diagnostics a été nécessaire pour évaluer son état. Plusieurs toitures menaçant de s’effondrer ont été démontées, des appentis, rajouts anarchiques au fil du temps ont été supprimés. La chartreuse retrouve peu à peu une harmonie.
    En deuxième phase, 200 m2 de charpente ont été refaites. Un premier logement, prévu pour un gardien sera livré en juillet 2015.
    S’en suivra, la rénovation du corps principal, de la cour, la construction d’une extension « entre les murs » d’une ancienne grange, puis la réhabilitation des chais et la remise en route de l’activité viticole.
  • rotonde
    rotonde
    Rénovation et rénovation thermique 
    En cours
    (33 - Gironde)
    33550 Haux
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Privé
    Niché au creux d’un vallon, cette chartreuse bordelaise a longtemps été inhabitée. Une première phase de diagnostics a été nécessaire pour évaluer son état. Plusieurs toitures menaçant de s’effondrer ont été démontées, des appentis, rajouts anarchiques au fil du temps ont été supprimés. La chartreuse retrouve peu à peu une harmonie.
    En deuxième phase, 200 m2 de charpente ont été refaites. Un premier logement, prévu pour un gardien sera livré en juillet 2015.
    S’en suivra, la rénovation du corps principal, de la cour, la construction d’une extension « entre les murs » d’une ancienne grange, puis la réhabilitation des chais et la remise en route de l’activité viticole.